Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707146762
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 220 mm

Au commencement était le rite

De l'origine des sociétés humaines

Lucien Scubla (préface de), Jean Lassegue (traduit par), Mark Rogin Anspach (traduit par)
Date de parution : 29/09/2005

Redécouverte d'un des grands anthropologues du début du XXe siècle.

Où il est soutenu, notamment, que la mondialisation du rituel a largement précédé celle de l’économie ; que le mariage et les funérailles ont été d’abord un privilège royal qui a fini par s’étendre à toutes les couches de la société ; que la souveraineté a été originellement dévolue à...

Où il est soutenu, notamment, que la mondialisation du rituel a largement précédé celle de l’économie ; que le mariage et les funérailles ont été d’abord un privilège royal qui a fini par s’étendre à toutes les couches de la société ; que la souveraineté a été originellement dévolue à des rois morts ; que c’est l’usage rituel de l’huile et des excréments qui a ouvert la voie à leur utilisation technique comme lubrifiant et comme engrais ; etc. Se pourrait-il donc – et telle est l’hypothèse provocante soutenue par l’auteur – que tout ce que nous appelons la civilisation, et toutes les institutions caractéristiques des sociétés humaines proviennent du développement et de la transformation d’activités rituelles qui se sont peu à peu répandues dans le monde entier ? Dans cet ouvrage posthume ici publié pour la première fois en français (titre original : Social Origins), A. M. Hocart, l’un des plus grands anthropologues du XXe siècle – dont les idées, après une période d’oubli relatif, reviennent en force –, présente toute une série d’arguments frappants en faveur de cette thèse qui remet en cause nombre de nos certitudes et ouvre un champ de réflexion immense. Social origins, publié quinze ans après sa mort par son ami et éxécuteur testamentaire lord Raglan, fait la synthèse de toutes ses recherches et hypothèses antérieures.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707146762
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

« C'est par la qualité descriptive des rituels et leur extension géographique que l'ouvrage retient l'attention. »
ESPRIT

« Ainsi, le port de la chaussure et l'immortalité de l'âme ont une origine commune: l'imitation d'un rituel royal. Si bien que j'aurais pu commencer cette chronique en demandant pourquoinous croyons en l'immortalité de l'âme, et en répondant que c'est parce que nous portons des chaussures! Mais, encore une fois, le texte dont je m'inspire ici est sérieus et intéressant. »
POUR LA SCIENCE

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !