RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Au nom du consommateur

            La Découverte
            EAN : 9782707145093
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 155 x 240 mm
            Au nom du consommateur
            Consommation et politique en Europe et aux États-Unis au XXe siècle

            , ,

            Patrick FRIDENSON (Postface)
            Collection : L'espace de l'histoire
            Date de parution : 27/01/2005

            Comment, au XXe siècle, dans le monde occidental, la naissance des mouvements de défense du consommateur a fait corps avec l'histoire des luttes sociales et politiques.

            Qui parle au nom du consommateur ? Des associations, des administrations, des industriels, des hommes politiques, des experts : nombreux sont ceux qui prétendent le représenter. Du boycottage des grandes marques au refus des OGM, les questions de consommation suscitent aujourd'hui d'importantes mobilisations sociales. Face aux crises alimentaires et de...

            Qui parle au nom du consommateur ? Des associations, des administrations, des industriels, des hommes politiques, des experts : nombreux sont ceux qui prétendent le représenter. Du boycottage des grandes marques au refus des OGM, les questions de consommation suscitent aujourd'hui d'importantes mobilisations sociales. Face aux crises alimentaires et de santé publique, les États, quant à eux, sont confrontés à de nouveaux enjeux de politiques publiques. Or, ces phénomènes contemporains ont une histoire. Tout au long du XXème siècle, aux États-Unis et en Europe, la consommation a été au cœur des relations entre l'État et la société civile. Cet ouvrage en présente plusieurs dimensions : l'action collective par la consommation, l'histoire des multiples associations et les régulations publiques et juridiques. Il veut réfléchir aux spécificités européennes au miroir des expériences américaines, en insistant par exemple sur le rôle des guerres, le militantisme des femmes ou les critiques de la société de consommation. Réunie par de jeunes historiens, l'équipe internationale de chercheurs témoigne ici de la vitalité d'un nouveau champ d'étude. Ce livre est ainsi l'occasion de lire pour la première fois en français les contributions de scientifiques parmi les plus reconnus en ce domaine.

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782707145093
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 432
            Format : 155 x 240 mm
            La Découverte
            32.00 €
            Acheter

            Ils en parlent

            « Ce travail comparatif entre l'Europe et les États-Unis est exemplaire. »
            ALTERNATIVES INTERNATIONALES

            « Ce livre passionnant et foisonnant, fruit d'interventions variées dans un colloque tenu en 2004 à Paris, [...] ouvre bien des pistes de ce qui est un trait marquant des sociétés du XXe siècle. Il montre à quel point la figure du consommateur s'enracine dans les traditions de chacune de nos sociétés modernes. »
            LA CROIX

            « Un lecture agréable qui nous conduit à réfléchir aux spécificités européennes eu miroir des expériences américaines, en évoquant par exemple sur le rôle des guerres, le militantisme des femmes ou les critiques de la société de consommation. »
            NOUVEAU CONSOMMATEUR

            « L'ouvrage constitue un état des lieux des plus vivants de la recherche sur les processus politiques et idéologiques qui sous tendent l'existence et l'action des associations de consommateurs. Les études de cas ou les analyses plus générales regroupées ici sont autant d'éclairages sur les relations entre consommation, État et société civile. Elles permettent de donner un peu de consistance et surtout de voix à cette figure aux contours improbables, pourtant incontournables, de notre civilisation, le très puissant et tout aussi vulnérable Consommateur, en le replaçant au coeur des politiques publiques dont il est l'enjeu. »
            JIBRILE

            « Cet ouvrage intéressera tous ceux qui sont soucieux de trouver des informations nouvelles et précises sur les questions politiques posées par la consommation et la mobilisation des consommateurs dans de nombreux pays européens et aux Etats-Unis. Conçu dans une perspective historique, il démontre abondamment combien de nombreux débats contemporains, relatifs à la consommation éthique, à l'efficacité du boycott, à la responsabilité des consommateurs, aux rôles respectifs de l'Etat, des industries et de la société civile pour la protection et la défense des consommateurs,ont une généalogie bien plus ancienne qu'on ne le croit souvent. Son intérêt réside également dans les perspectives qu'il ouvre, au croisement des histoires économique, sociale et politique. On voit ainsi se dessiner au fil des pages des lignes de convergences entre pays européens, en l'absence des acteurs internationaux. Le profil du consommateur européen est d'ailleurs évoqué dans l'ouvrage, mais seulement sous forme d'esquisse. L'apport principal de ce livre est le déplacement du point de vue, des acteurs institutionnels vers les consommateurs eux-mêmes, et l'on ne peut que saluer la publication en langue française de contributions qui illustrent bien les tendances récentes de la recherche sur cette question. »
            CRITIQUE INTERNATIONALE

            PRESSE
            ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
            Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !