Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259251495
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Autobiographie d'une Courgette

Date de parution : 06/10/2016
Une nouvelle édition du roman à l'occasion de la sortie du film d'animation "Ma vie de courgette" qui a fait sensation au Festival de Cannes et qui a déjà reçu des prix prestigieux aux festivals d'Angoulême, Annecy et Melbourne. Il est aussi sélectionné pour les Oscars !
« Depuis tout petit, je veux tuer le ciel à cause de maman qui me dit souvent : - Le ciel, ma Courgette, c’est grand pour nous rappeler qu’on est pas grand-chose dessous. - La vie, ça ressemble en pire à tout ce gris du ciel avec ces saloperies de... « Depuis tout petit, je veux tuer le ciel à cause de maman qui me dit souvent : - Le ciel, ma Courgette, c’est grand pour nous rappeler qu’on est pas grand-chose dessous. - La vie, ça ressemble en pire à tout ce gris du ciel avec ces saloperies de nuages qui pissent que du malheur. - Tous les hommes ont la tête dans les nuages. Qu’ils y restent donc, comme ton abruti de père qui est parti faire le tour du monde avec une poule. Des fois, maman dit n’importe quoi…»
Ainsi commence l’histoire de Courgette, un petit garçon de neuf ans, qui à défaut de tuer le ciel, tue accidentellement sa mère. Placé dans une maison d’accueil, il découvre l’amitié et les prémices des amours enfantines. Entre fous rires et larmes, naïveté et émotion, l’apprentissage d’une vie…
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259251495
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • MouffetteMasquee Posté le 28 Octobre 2021
    Re#769;sume#769; : Courgette est un petit garçon de neuf ans qui vit seul avec sa mère. Et ce n'est pas une sinécure, croyez-moi ! Depuis que son papa les a quittés pour une "poule" et qu'elle a eu un accident, sa maman ne travaille plus et boit de la bière devant la télé. Parfois, elle essaie de lui filer des raclées, mais il est malin, Courgette ! Il se réfugie dans le grenier, car avec sa jambe raide, elle ne peut pas le suivre. Un jour, pour lui redonner le sourire, Courgette décide d'aller tuer le ciel gris avec le pistolet. Mais c'est l'accident, une balle perdue, sa mère meurt. N'ayant plus de famille, Courgette va être confié à un foyer. Avis : J'avais vu le film d'animation adapté de ce livre de Gilles Paris que j'avais beaucoup aimé, alors quand j'ai eu la chance de découvrir la bande dessinée, j'étais ravie ! Cette histoire est triste, injuste, mais cette histoire est belle. La résilience d'un enfant qui ne comprend pas tout ce qui se passe, mais qui tente d'être heureux malgré tout, grâce à une bonne réserve d'optimisme. Quelle force de caractère ! J'avais tellement envie de le prendre dans mes... Re#769;sume#769; : Courgette est un petit garçon de neuf ans qui vit seul avec sa mère. Et ce n'est pas une sinécure, croyez-moi ! Depuis que son papa les a quittés pour une "poule" et qu'elle a eu un accident, sa maman ne travaille plus et boit de la bière devant la télé. Parfois, elle essaie de lui filer des raclées, mais il est malin, Courgette ! Il se réfugie dans le grenier, car avec sa jambe raide, elle ne peut pas le suivre. Un jour, pour lui redonner le sourire, Courgette décide d'aller tuer le ciel gris avec le pistolet. Mais c'est l'accident, une balle perdue, sa mère meurt. N'ayant plus de famille, Courgette va être confié à un foyer. Avis : J'avais vu le film d'animation adapté de ce livre de Gilles Paris que j'avais beaucoup aimé, alors quand j'ai eu la chance de découvrir la bande dessinée, j'étais ravie ! Cette histoire est triste, injuste, mais cette histoire est belle. La résilience d'un enfant qui ne comprend pas tout ce qui se passe, mais qui tente d'être heureux malgré tout, grâce à une bonne réserve d'optimisme. Quelle force de caractère ! J'avais tellement envie de le prendre dans mes bras... J'ai également beaucoup apprécié le gendarme Raymond, qui se prend d'affection pour le gamin et qui ne le voit pas que comme un "dossier" de plus, et voir s'épanouir la douce amitié qui les lie. J'ai eu de la peine pour tous ces gamins de foyers, si seuls et pas assez aimés. Les larmes aux yeux à certaines pages ; la vie peut être tellement injuste. Cette bande dessinée n'est pas seulement réservée aux enfants, c'est une œuvre à placer entre toutes les mains. Pour voir qu'il peut y avoir du beau partout, de l'espoir, même si la vie est parfois plombée par un ciel gris.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Iboo Posté le 7 Septembre 2021
    Je ne suis pas trop versée dans le format BD mais son titre m'avait amusée. Une sorte d'achat compulsif, pourrait-on dire... Lu en à peine vingt minutes, il m'est clairement apparu que cette BD s'adresse à un jeune public (10/12 ans). N'étant pas spécialiste de ce genre littéraire, mon billet sera donc bref et ma note, que j'espère juste, est de 3.5/5.
  • Les_lectures_de_kathy Posté le 31 Août 2021
    💜𝓐𝓾𝓽𝓸𝓫𝓲𝓸𝓰𝓻𝓪𝓹𝓱𝓲𝓮 𝓭’𝓾𝓷𝓮 𝓬𝓸𝓾𝓻𝓰𝓮𝓽𝓽𝓮💜 J'ai aime#769; 💜💜 Nous de#769;couvrons Icare, ou pluto#770;t courgette comme il pre#769;fe#768;re e#770;tre appele#769;. Si jeune et portant de#769;ja#768; une vie tre#768;s complique#769;e. Suite a#768; un accident qui va causer la mort de sa me#768;re, Courgette va se retrouver au sein du foyer "Les Fontaines", ou#768; le gendarme Raymond va le de#769;poser. Ce gendarme avec qui il va se lier malgre#769; les circonstances dramatique de leur rencontre. Nous suivons la vie de Courgette 9 ans, a#768; travers ces graphismes : Son arrive#769;e au foyer a#768; devoir apprendre a#768; vivre en communaute#769;, son envie de reprendre gou#770;t a#768; la vie, l'optimisme a#768; travers les e#769;preuves, la de#769;couverte de soi, la re#769;silience... Nous voyons Courgette grandir, e#769;voluer pour notre plus grand plaisir. Je l'ai trouve#769; tre#768;s attachant et bouleversant. Une BD remplie d’espoir ❤️
  • jalleks Posté le 31 Mai 2021
    Quel plaisir de retrouver Icare, prénommé Courgette, dans cette version BD. Nous avons déjà à la maison deux exemplaires du roman, et avons visionné avec les enfants moult fois la version animée à l'écran. Cette BD fut donc un beau cadeau pour toute la famille, tant nous aimons ce personnage si aimant, si sensible. Ce gamin qui, n'ayant plus de père, se retrouve accidentellement sans maman non plus. Direction l'orphelinat. Pour apprendre avec les autres, parfois contre eux, car les ennemis ont leur chasse gardée. Mais la sensibilité peut être masculine, et je ne remercierai jamais assez l'auteur, Gilles Paris, d'avoir mis à l'honneur ce môme, perdu, qui a le droit de pleurer, qui a le droit d'avoir des envies d'affection. C'est qu'à l'orphelinat, on est face à sa solitude, mais on y fait aussi des rencontres belles et attachantes. La BD est drôle aussi, comme le roman, avec des gros mots, et ça, ça fait plaisir aux enfants, évidemment ! Cette adaptation est fidèle au roman, quoique allégée, évidemment, par rapport à l'originale. Les couleurs des dessins sont pétillantes ! On est ravis à la maison d'avoir cette BD de Courgette ! Merci à Babelio et à l'éditeur pour cette masse critique.
  • bouma Posté le 25 Mai 2021
    Adaptée du roman éponyme, cette bd raconte l'histoire d'Icare, dit Courgette, enfant maltraité qui a tué sa mère par accident. Il se retrouve alors en foyer où commence pour lui une nouvelle vie. Je n'ai pas lu le roman de Gilles Paris dont est issu l'adaptation aussi ne pourrais-je pas juger cet angle. Par contre, j'ai pris plaisir à découvrir le quotidien de Courgette et a le voir grandir, s'épanouir, dans un environnement difficile mais finalement plus stable que celui dans lequel il évoluait jusque là. Quand aux dessins, ils donnent au récit une ambiance enfantine, qui correspond bien à l'esprit de Courgette. Une histoire optimiste, très agréable à lire.
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…