Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258197060
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 120 x 210 mm
Nouveauté

Autodafés

L'art de détruire les livres

Date de parution : 26/08/2021
Omerta, chasse aux sorcières et calomnie…
Qui donc organise la censure par le silence, promeut de mauvais livres par la connivence idéologique, organise la désinformation par le discrédit ?
Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du président Mao (1971) ; le marxisme qu’effondrait L’Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne; l’antiracisme que Paul Yonnet... Ce dernier demi-siècle a connu de grandes polémiques où la pensée dominante a défendu les idéologies qui lui servent de fondations : le maoïsme que Simon Leys démontait dans Les Habits neufs du président Mao (1971) ; le marxisme qu’effondrait L’Archipel du Goulag (1973) de Soljenitsyne; l’antiracisme que Paul Yonnet dénonçait dans Voyage au centre du malaise français (1993); l’impérialisme islamiste dont Samuel Huntington prophétisait la menace dans Le Choc des civilisations (1996); la psychanalyse que ridiculisait Le Livre noir de la psychanalyse (2005); le mythe d’un islam civilisateur de l’Occident que décomposait Aristote au mont Saint-Michel (2008) de Sylvain Gouguenheim.
Michel Onfray raconte l’histoire de ce qu’Orwell, dans 1984, nommait les « crimes par la pensée ».
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258197060
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 120 x 210 mm
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.