Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221110843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1224
Format : 153 x 240 mm

Aux portes de l'éternité

Le Siècle - Tome 3

Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 25/09/2014

De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec...

De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux blocs se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXe siècle, plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. George Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l’amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et thriller politique, Aux portes de l’éternité clôt la fresque gigantesque et magistrale de la trilogie du Siècle, après La Chute des géants (Laffont, 2010) et L’Hiver du monde (Laffont, 2012).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221110843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1224
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • crapouille1976 Posté le 14 Septembre 2021
    Beaucoup d'événements dans ce 3e volet et peut être parfois un peu d'essoufflement et de manque de rythme. Mais c'est une superbe manière de se rappeler tous ces événements qui ont marqué le XXe siècle et de côtoyer ses acteurs dans un roman. Quant à la saga des personnages qui sont le fil rouge, elle nous tient accrochés et ils font partie de la famille pendant quelques milliers de pages.
  • m1rtial Posté le 23 Août 2021
    en.laissant les tomes un et deux passionnants et haletants consacrés aux premières et secondes guerres mondiales on pouvait penser que le tome 3 serait poussif ou manquerait d'intérêt .... Et pourtant on.commence sur les chapeaux de roue par l'édification du mur de Berlin pour finir par l'élection de Barack Obama. Et entre ces deux repères comme une déferlante on suit la guerre froide, le Vietnam, le watergate, l'assassinat de deux Kennedy et de Martin Luther King, la chute du communisme et du Mur, les années 68 ... Et puis les peines malheurs et réussites de la 3eme génération de nos héros. Exceptionnel comme les deux précédents et la même peine de refermer définitivement cet ouvrage qu'avec les autres publications de Ken Follet
  • nanouche Posté le 22 Août 2021
    Ce troisième tome clos la trilogie du siècle avec la guerre froide, de la construction du mur de Berlin en 1961 à l'effondrement du bloc communiste. Le lecteur suit maintenant la troisième génération des familles-héroïnes. Aux Etats-Unis, George Jakes est un jeune avocat noir, conseiller de Robert Kennedy et proche d'une militante des droits civiques qui travaille pour Martin Luher King. En URSS, Dimka Dvorkine est lui un conseiller de Khrouchtchev. Il croit qu'on peut faire évoluer de l'intérieur le régime soviétique vers plus de démocratie et mène sa carrière dans ce sens. Sa soeur jumelle Tania est une journaliste qui profite des occasions que lui offre son métier pour faire passer clandestinement à l'ouest les textes d'un écrivain dissident interné au goulag. A Berlin-est la famille Franck s'est attirée la haine d'un officier de la stasi (la police politique). Rebecca, Bernd et Walli franchissent le mur au péril de leur vie, laissant derrière eux leurs parents et leurs amis. Ce dernier volume s'est axé sur les relations entre les deux Grands et les personnages britanniques sont donc très en retrait, à part quand ils vont faire carrière au Etats-Unis ! Ken Follett est bien documenté et raconte d'une façon vivante qui fait ressentir les... Ce troisième tome clos la trilogie du siècle avec la guerre froide, de la construction du mur de Berlin en 1961 à l'effondrement du bloc communiste. Le lecteur suit maintenant la troisième génération des familles-héroïnes. Aux Etats-Unis, George Jakes est un jeune avocat noir, conseiller de Robert Kennedy et proche d'une militante des droits civiques qui travaille pour Martin Luher King. En URSS, Dimka Dvorkine est lui un conseiller de Khrouchtchev. Il croit qu'on peut faire évoluer de l'intérieur le régime soviétique vers plus de démocratie et mène sa carrière dans ce sens. Sa soeur jumelle Tania est une journaliste qui profite des occasions que lui offre son métier pour faire passer clandestinement à l'ouest les textes d'un écrivain dissident interné au goulag. A Berlin-est la famille Franck s'est attirée la haine d'un officier de la stasi (la police politique). Rebecca, Bernd et Walli franchissent le mur au péril de leur vie, laissant derrière eux leurs parents et leurs amis. Ce dernier volume s'est axé sur les relations entre les deux Grands et les personnages britanniques sont donc très en retrait, à part quand ils vont faire carrière au Etats-Unis ! Ken Follett est bien documenté et raconte d'une façon vivante qui fait ressentir les sentiments des contemporains. J'apprends des choses sur la crise des missiles de Cuba et je tremble avec les personnages: est-on à la veille d'une guerre nucléaire qui détruira l'humanité ? De même j'ai été touchée par l'assassinat de John Kennedy (incroyable !) et émue par la destruction du mur de Berlin (ça, ça m'émeut toujours). C'est efficace et on sait qu'à la fin ce sont les gentils qui gagnent (en même temps il y a peu de vrais méchants, même l'infâme Hans Hoffmann de la stasi fini par nous faire pitié) donc c'est une lecture réconfortante et les 1200 pages se lisent sans difficulté.
    Lire la suite
    En lire moins
  • esperanda2001 Posté le 27 Juillet 2021
    Un tome très inégal. Les histoires de chacun ne sont pas liées, certains destins sont moins captivants que d'autres et aucune famille n'est aussi passionnante qu'elle ne l'était lors des tomes 1 et 2. Certaines périodes de l'histoire sont racontées sans passion et entraînent des longueurs dans le rythme. Dommage.
  • emidam Posté le 21 Mai 2021
    Voici la fin de la trilogie du siècle de Ken Follett, qui m'aura fait passer un très bon moment. L'auteur reprend ici les mêmes ingrédients que pour les précédents tomes. On navigue toujours entre différents personnages, différents pays. L'histoire se concentre principalement sur les droits civiques aux États-Unis et sur la guerre froide. J'ai été surpris que certains pays soient laissés de côté, notamment l'Angleterre qui est très peu évoquée. J'ai tout de même trouvé cette trilogie très bonne et très divertissante.

les contenus multimédias

Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !