Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221110843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1224
Format : 153 x 240 mm

Aux portes de l'éternité

Le Siècle - Tome 3

Jean-Daniel BRÈQUE (Traducteur), Odile DEMANGE (Traducteur), Nathalie GOUYÉ-GUILBERT (Traducteur), Dominique HAAS (Traducteur)
Collection : Best-sellers
Date de parution : 25/09/2014

De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec...

De l’édification du mur de Berlin à l’effondrement de l’Union soviétique, la grande aventure du XXe siècle telle que personne ne l’a jamais racontée.
1961. Les Allemands de l’Est ferment l’accès à Berlin-Ouest. La tension entre les États-Unis et l’Union soviétique s’exacerbe pour atteindre un point culminant l’année suivante avec la crise des missiles de Cuba. Le monde scindé en deux blocs se livre une guerre froide qui risque de devenir une guerre nucléaire. Confrontées à toutes les tragédies de la fin du XXe siècle, plusieurs familles, russe, allemande, américaine et anglaise, sont emportées dans le tumulte de ces immenses troubles sociaux, politiques et économiques. George Jakes dans le bus des Freedom Riders, Jasper Murray dans la jungle vietnamienne, Tania Dvorkine en Sibérie, Dave Williams et Walli Franck, rockers à Berlin ou San Francisco, vont se battre, trouver le chemin de l’amour et participer chacun à leur façon à la formidable révolution en marche.
Entre saga historique et roman d’espionnage, histoire d’amour et thriller politique, Aux portes de l’éternité clôt la fresque gigantesque et magistrale de la trilogie du Siècle, après La Chute des géants (Laffont, 2010) et L’Hiver du monde (Laffont, 2012).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221110843
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1224
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • kyra741 Posté le 18 Avril 2020
    Après une petite pause, j'ai retrouvé avec grand plaisir tous les acteurs de cette superbe saga familiale qui traverse le 20ème siècle. J'ai pleuré devant la description de la chute du mur qui clôture cette épopée en me remémorant les images de ma mémoire d'adolescente de l'époque. C'est une oeuvre gigantesque pour laquelle je n'ai pas de mots tellement elle est prenante. De nouveau, une documentation poussée à l'extrême vous permet de vivre les événements comme si vous y étiez. C'est une pépite. Bonne lecture à toutes et à tous
  • Tocca Posté le 18 Février 2020
    Mon préféré dans la trilogie. L'équilibre semble ici trouvé entre événements historiques (les grandes dates et les principaux tournants de la Guerre Froide sont bien abordés), analyses politiques (le pourquoi du comment des décisions clés), contexte social (comment vivent et pensent les gens de l'époque) et "fiction" (vies et amours des personnages imaginés par l'auteur pour traverser l'Histoire). Je ressors avec l'immense satisfaction d'avoir appris beaucoup de choses, que ce soit directement dans le bouquin ou en poursuivant les recherches à côté (une fois qu'on a titillé ma curiosité, j'aime bien vérifier et approfondir). Et j'ai beaucoup apprécié la profondeur et la complexité des personnages, que j'ai trouvée plus travaillée que dans les deux tomes précédents. Peut-être parce qu'ils se rapprochent de ma génération, et que j'ai plus de facilité à m'y identifier. Mais j'ai quand même quelques petits regrets (sur 1100 pages, c'est difficile de faire 100% parfait, hein !), en particulier à cause d'un focus un peu trop gros à mon goût sur la politique américaine et sur la déségrégation aux USA. ça a beau être intéressant, ça prend une telle place dans le roman (plus de la moitié du bouquin) que ça empêche l'auteur d'aborder d'autres sujets aussi importants sur... Mon préféré dans la trilogie. L'équilibre semble ici trouvé entre événements historiques (les grandes dates et les principaux tournants de la Guerre Froide sont bien abordés), analyses politiques (le pourquoi du comment des décisions clés), contexte social (comment vivent et pensent les gens de l'époque) et "fiction" (vies et amours des personnages imaginés par l'auteur pour traverser l'Histoire). Je ressors avec l'immense satisfaction d'avoir appris beaucoup de choses, que ce soit directement dans le bouquin ou en poursuivant les recherches à côté (une fois qu'on a titillé ma curiosité, j'aime bien vérifier et approfondir). Et j'ai beaucoup apprécié la profondeur et la complexité des personnages, que j'ai trouvée plus travaillée que dans les deux tomes précédents. Peut-être parce qu'ils se rapprochent de ma génération, et que j'ai plus de facilité à m'y identifier. Mais j'ai quand même quelques petits regrets (sur 1100 pages, c'est difficile de faire 100% parfait, hein !), en particulier à cause d'un focus un peu trop gros à mon goût sur la politique américaine et sur la déségrégation aux USA. ça a beau être intéressant, ça prend une telle place dans le roman (plus de la moitié du bouquin) que ça empêche l'auteur d'aborder d'autres sujets aussi importants sur cette période (mais bon, on ne peut pas parler de tout ce qui s'est passé dans le Monde en 40 ans, il faut bien faire des choix) ou d'approfondir les points de vue Ouest-européens (ici totalement délaissés) ou ceux du bloc soviétique et de Berlin. Il m'aura fallu un mois pour venir à bout de cette épaisse trilogie, mais ça aura été un vrai plaisir de lecture et de culture ! Merci Mr. Follett !
    Lire la suite
    En lire moins
  • barjabulette Posté le 7 Janvier 2020
    Que puis je dire qui n'a pas déjà été dit sur Ken Follett ? "aux portes de l'éternité" est donc le 3ème tome de la série "Le siècle". S'il n'est pas nécessaire d'avoir lu les deux premiers, je trouve que, pour la compréhension de l'histoire et des personnages, il est préférable d'avoir "suivi l'ordre". Ensuite.... Cette trilogie c'est du grand Ken Follett comme on peut l'apprécier dans les "piliers de la terre". L'histoire est passionnante, bien écrite, et parcourt le XXème Siècle et ses grands conflits. J'ai trouvé que ce 3ème tome était plus politique mais, sans doute, parce que le contexte l'était. On n'est plus dans une guerre telle que celle de 1914 - 1918. Les conflits sont plus "larvés" mais n'en restent pas moins dangereux pour la population qui est prise en otage par ces grands décideurs politiques. Durant ma lecture, j'ai été ébahie de voir comme les enjeux des uns peuvent se vivre au détriment des autres, et, très souvent, au détriment d'une population car, au fond, la construction du Mur de Berlin avec les drames familiaux qu'il a engendré ou, encore, la guerre froide, avec sa menace nucléaire se déroulent à cause de l'orgueil de certains au... Que puis je dire qui n'a pas déjà été dit sur Ken Follett ? "aux portes de l'éternité" est donc le 3ème tome de la série "Le siècle". S'il n'est pas nécessaire d'avoir lu les deux premiers, je trouve que, pour la compréhension de l'histoire et des personnages, il est préférable d'avoir "suivi l'ordre". Ensuite.... Cette trilogie c'est du grand Ken Follett comme on peut l'apprécier dans les "piliers de la terre". L'histoire est passionnante, bien écrite, et parcourt le XXème Siècle et ses grands conflits. J'ai trouvé que ce 3ème tome était plus politique mais, sans doute, parce que le contexte l'était. On n'est plus dans une guerre telle que celle de 1914 - 1918. Les conflits sont plus "larvés" mais n'en restent pas moins dangereux pour la population qui est prise en otage par ces grands décideurs politiques. Durant ma lecture, j'ai été ébahie de voir comme les enjeux des uns peuvent se vivre au détriment des autres, et, très souvent, au détriment d'une population car, au fond, la construction du Mur de Berlin avec les drames familiaux qu'il a engendré ou, encore, la guerre froide, avec sa menace nucléaire se déroulent à cause de l'orgueil de certains au détriment des populations qu'ils sont censés protéger. Ce 3ème tome, qui évoque des événements que j'ai vécu, puisque adolescente en 1989 lors de la chute du Mur, m'ont permis de mieux comprendre comment on en est arrivés à cela ainsi que le déroulement de l'Histoire. Cette trilogie est à découvrir par tous ceux qui s'intéressent au monde dans lequel ils évoluent. Il serait intéressant que l'auteur poursuive son analyse des événements des dernières années.
    Lire la suite
    En lire moins
  • pascalinedebrabant Posté le 13 Décembre 2019
    Dans ce tome, KEN FOLLET traite la fin du vingtième siècle : la guerre froide, la ségrégation aux USA, le mur de Berlin, la reconstruction du monde après la seconde guerre mondiale. C’est la troisième génération de nos familles, avec qui nous faisons connaissance , en même temps, nous faisons nos adieux aux personnages du premier tome ( mouchoirs conseillés). Ce troisième tome a une résonnasse particulière car il s’agit d’une partie de l’histoire que j’ai connu, que j’ai vécu. Suite et fin parfaite de cette saga, refermer ce dernier tome a été un vrai crève cœur. BREF… lire cette trilogie devrait être une obligation !! J’ai été transporté pendant plusieurs semaines . Cette saga est d’utilité publique !! Un magnifique témoignage sur notre histoire.
  • Errant Posté le 5 Décembre 2019
    Ce livre est le dernier tome de la trilogie “Le siècle”, une magistrale saga s'échelonnant d'avant la première guerre mondiale jusqu'à la chute du mur de Berlin. Cet opus débute au début des années 60 pour se terminer à la fin des années 80, donc couvre une période où j'ai vécu et pouvait suivre l'actualité. Plein de souvenirs ont ainsi resurgi et j'en ai appris encore plus sur des événements qui m'avaient frappé. Inutile de dire que je suis resté scotché dans mon fauteuil malgré le pavé de plus de 1100 pages. Au-delà des éléments historiques rigoureusement exacts, Follet nous fait suivre dans leur intimité les principaux membres des quatre grandes familles qu'on voit évoluer à travers ce siècle. Comme il y a des Russes, des Allemands, des Anglais et des Américains, les points de vue sont multiples et, en plus des éléments politiques omniprésents, on y retrouve des données sociologiques qui apportent une dimension humaine éclairante et fascinante. L'écriture est fluide, le rythme excellent et les longueurs inexistantes. Contrairement au deuxième tome où j'avais trouvé que les histoires d'amour prenaient trop de place, ici l'équilibre est parfait. Évidemment ce livre porte énormément à réfléchir sur le cours de l'Histoire et... Ce livre est le dernier tome de la trilogie “Le siècle”, une magistrale saga s'échelonnant d'avant la première guerre mondiale jusqu'à la chute du mur de Berlin. Cet opus débute au début des années 60 pour se terminer à la fin des années 80, donc couvre une période où j'ai vécu et pouvait suivre l'actualité. Plein de souvenirs ont ainsi resurgi et j'en ai appris encore plus sur des événements qui m'avaient frappé. Inutile de dire que je suis resté scotché dans mon fauteuil malgré le pavé de plus de 1100 pages. Au-delà des éléments historiques rigoureusement exacts, Follet nous fait suivre dans leur intimité les principaux membres des quatre grandes familles qu'on voit évoluer à travers ce siècle. Comme il y a des Russes, des Allemands, des Anglais et des Américains, les points de vue sont multiples et, en plus des éléments politiques omniprésents, on y retrouve des données sociologiques qui apportent une dimension humaine éclairante et fascinante. L'écriture est fluide, le rythme excellent et les longueurs inexistantes. Contrairement au deuxième tome où j'avais trouvé que les histoires d'amour prenaient trop de place, ici l'équilibre est parfait. Évidemment ce livre porte énormément à réfléchir sur le cours de l'Histoire et sur l'impact des systèmes politiques sur le monde ordinaire. C'est certainement un signe indéniable qu'il est parfaitement réussi.
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Plongez dans l'univers de Ken Follett
Interviews de l'auteur, dates de signatures, jeux concours… Ne manquez aucune actualité de Ken Follett !