Lisez! icon: Search engine
Julliard
EAN : 9782260054399
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 1 x 205 mm

Avant qu'elle s'en aille

Date de parution : 05/03/2020

Maïa et son frère aîné, Jean-Sélim, ont vécu une enfance cosmopolite, marquée par les voyages et les valeurs d’engagement transmises par leurs parents, un père diplomate égyptien et une mère française. Adolescents, ils apprennent la mort brutale de leur père, survenue en Chine dans des conditions mystérieuses. Tandis que leur...

Maïa et son frère aîné, Jean-Sélim, ont vécu une enfance cosmopolite, marquée par les voyages et les valeurs d’engagement transmises par leurs parents, un père diplomate égyptien et une mère française. Adolescents, ils apprennent la mort brutale de leur père, survenue en Chine dans des conditions mystérieuses. Tandis que leur mère refait sa vie à Rome, Maïa et son frère veillent l’un sur l’autre. La fratrie devient fusionnelle. Jusqu’à ce que Jean-Sélim se lance dans une carrière humanitaire qui le mène sur les terrains les plus dangereux, de la Somalie à l’Irak en passant par la Yougoslavie…
Aujourd’hui, alors que la mémoire de sa mère s’effrite, Maïa remonte le fi l de ses souvenirs pour arracher à l’oubli l’histoire poignante d’une famille déchirée par la violence du monde.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782260054399
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 180
Format : 1 x 205 mm

Ils en parlent

« Un voyage nostalgique dans une enfance ébranlée par la violence du monde et la disparition d'êtres aimés. Bouleversant »
Héloïse Rocca / Version Femina
« C’est par ses parfums et sa force de suggestion – le soleil romain quand on grimpe à l’assaut des collines, l’ivresse mémorable d’une soirée de beaujolais nouveau et de rakija, même si la guerre à Sarajevo dégrise tout à coup –, par la présence lumineuse qu’il oppose au deuil et à la douleur, que ce texte est remarquable. »
Zoé Courtois / Le Monde des livres
« Avant qu’elle s’en aille de Maïa Kanaan-Macaux est un livre fort, intime et courageux. »
Dan Burcea / Lettres capitales

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 19 Mai 2020
    Auprès d'un père diplomate et d'une mère aventureuse, Maïa KANAAN-MACAUX a connu une enfance assez révée, entre Rome ou elle a vécu et l'Egypte le pays de son père. UNe famille cosmopolite, ouverte d'esprit et très bienveillante. Alors que son père est mort depuis longtemps et que sa mère, à 80 ans passé, commence à perdre la mémoire, l'auteur revient à Rome près d'elle et ressent le besoin de plonger dans ses souvenirs d'enfance, notamment celui de la colline de l’Aventin, le quartier de son enfance à la puissance évocatrice indéniable. Elle raconte son lien très fort "Je ne croise pas d'enfants sauvages comme ceux que nous étions, toujours dehors la tête dans les arbres ou installés sur le muret qui surplombe le Tibre."- avec son frère Jean- Sélim avec qui elle était totalement inséparable. Ce récit autobiographique est l'occasion pour Maïa KANAAN-MACAUX de rendre un vibrant hommage à son père , diplomate mort en mission en Egypte Une jolie ode à l'enfance et aux souvenirs familiaux racontant avec ce qu'il faut de sensibilité- mais pas de sensiblerie et une pointe de mélancolie- mais pas de nostalgie. Une belle et émouvante évocation... Auprès d'un père diplomate et d'une mère aventureuse, Maïa KANAAN-MACAUX a connu une enfance assez révée, entre Rome ou elle a vécu et l'Egypte le pays de son père. UNe famille cosmopolite, ouverte d'esprit et très bienveillante. Alors que son père est mort depuis longtemps et que sa mère, à 80 ans passé, commence à perdre la mémoire, l'auteur revient à Rome près d'elle et ressent le besoin de plonger dans ses souvenirs d'enfance, notamment celui de la colline de l’Aventin, le quartier de son enfance à la puissance évocatrice indéniable. Elle raconte son lien très fort "Je ne croise pas d'enfants sauvages comme ceux que nous étions, toujours dehors la tête dans les arbres ou installés sur le muret qui surplombe le Tibre."- avec son frère Jean- Sélim avec qui elle était totalement inséparable. Ce récit autobiographique est l'occasion pour Maïa KANAAN-MACAUX de rendre un vibrant hommage à son père , diplomate mort en mission en Egypte Une jolie ode à l'enfance et aux souvenirs familiaux racontant avec ce qu'il faut de sensibilité- mais pas de sensiblerie et une pointe de mélancolie- mais pas de nostalgie. Une belle et émouvante évocation d'une jeunesse à la fois aventureuse et ouverte sur le monde.
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE JULLIARD
Les éditions Julliard sont spécialisées dans la littérature française contemporaine. Julliard ne cesse de découvrir de nouveaux talents et d'enrichir son catalogue avec des textes d'auteurs à la personnalité toujours singulière, et au style inimitable. Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.