Lisez! icon: Search engine
Cherche midi
EAN : 9782749118352
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 370
Format : 165 x 200 mm

Avec mes meilleures pensées

Éric NAULLEAU (Préface), Jacques PESSIS (Présentation)
Collection : Les Pensées
Date de parution : 04/11/2010

Ce livre pourrait s'intituler à l'instar de certains films : Pierre Dac, le retour. Toutes ses pensées et arrières-pensées enfin réunies dans un seul volume !

Les pensées de Pierre Dac ont déjà fait rire, et parfois réfléchir, plusieurs générations de lecteurs. Et cela ne fait que commencer. Elles demeurent d'une éternelle actualité. Il ne se passe pas de jour sans qu'à la radio, à la télévision ou dans la presse on cite le roi des...

Les pensées de Pierre Dac ont déjà fait rire, et parfois réfléchir, plusieurs générations de lecteurs. Et cela ne fait que commencer. Elles demeurent d'une éternelle actualité. Il ne se passe pas de jour sans qu'à la radio, à la télévision ou dans la presse on cite le roi des loufoques. Les écrivains, les philosophes, les critiques, les journalistes empruntent régulièrement l'une ou l'autre de ses maximes pour saupoudrer une chronique ou un éditorial.

Longtemps, longtemps après que notre « maître 63 » a disparu, comme aurait dit Charles Trenet, la pharmacie Lopez sera toujours de garde, le dimanche, à Santiago du Chili. Pour les plus anciens, mais aussi pour ceux qui ont l'avenir devant eux, et qui l'auront dans le dos chaque fois qu'ils feront demi-tour, voici les « meilleures pensées », la substantifique moelle du créateur de L'Os. Elles courent encore dans les rues, mais aussi dans nos cœurs et dans nos esprits. Parce que rien de ce qui est fini n'est jamais complètement achevé tant que tout ce qui est commencé n'est pas totalement terminé.

 

Celui qui, dans la vie, est parti de zéro pour n'arriver à rien n'a de merci à dire à personne.

 

Si la semaine de quarante heures était réduite de moitié, les fins de mois auraient lieu tous les quinze jours.

 

Ce n'est pas parce qu'en hiver on dit : « Fermez la porte, il fait froid dehors » qu'il fait moins froid dehors quand la porte est fermée.

 

Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs de ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l'ouvrir.

 

La mort n'est, en définitive, que le résultat d'un défaut d'éducation puisqu'elle est la conséquence d'un manque de savoir-vivre.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782749118352
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 370
Format : 165 x 200 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • greg320i Posté le 24 Janvier 2019
    Mais quel savant, mais quel verve,, du verbe même 'remettre' des lauriers ,que je n'hésiterais pas plus (ni moins d'ailleurs ) longtemps - le temps de rire un instant - à émettre mon élogieuse critique à ce monsieur Dac. D'accord , je ne vous jette pas la pierre Pierre , je vous reconnais même bien là mon cher, vous, le fieffé coquin, malicieux tourneur de phrase, dompteur de la langue française, aussi à l'aise avec l'absurde le plus drôle que l'ouverture d'esprit qui s'y prête.. Et avec quel emphase vous arrivâtes à me faire sourire de ces pensées ,je ne sais point , mais force est de constater que la magie opère. Vous êtes un magicien . Nul doute que j'apparais comme le public idéalement visé par ce genre d'humour, typé calembours et autres contrepèteries . Si j'en suis réceptif ? Affirmatif. Et quoi d'autres ? ... No Comment. Car là demeure le secret de l'homme qui vous adresse cette critique mon bon Pierrot (si vous permettez que je vous appelle Pierrot ? ) , le propre de sa nature à ne pas 'rire aux éclats' devant l'assistance avec votre livre... Mais quel savant, mais quel verve,, du verbe même 'remettre' des lauriers ,que je n'hésiterais pas plus (ni moins d'ailleurs ) longtemps - le temps de rire un instant - à émettre mon élogieuse critique à ce monsieur Dac. D'accord , je ne vous jette pas la pierre Pierre , je vous reconnais même bien là mon cher, vous, le fieffé coquin, malicieux tourneur de phrase, dompteur de la langue française, aussi à l'aise avec l'absurde le plus drôle que l'ouverture d'esprit qui s'y prête.. Et avec quel emphase vous arrivâtes à me faire sourire de ces pensées ,je ne sais point , mais force est de constater que la magie opère. Vous êtes un magicien . Nul doute que j'apparais comme le public idéalement visé par ce genre d'humour, typé calembours et autres contrepèteries . Si j'en suis réceptif ? Affirmatif. Et quoi d'autres ? ... No Comment. Car là demeure le secret de l'homme qui vous adresse cette critique mon bon Pierrot (si vous permettez que je vous appelle Pierrot ? ) , le propre de sa nature à ne pas 'rire aux éclats' devant l'assistance avec votre livre sous les yeux et sur les bras , mais plutôt à jouir de son mieux derrière un visage qui tend à rester sage même dans ses meilleurs occasions de l'en tordre de rire . Zygomatiquement donc , je puis rester neutre. Zen. Tranquille. Oui ,voyez donc comme j'adopte moi aussi votre posture parfaite de l'adepte du yoga en devanture. Une belle couverture soit-dit en passant pour autant de pensées passées ici : Présentant le personnage aux plaisanteries multiples dans une toge digne de l'empire romain. Avé Pierrus Dac, ceux qui rirons de tes blagues te saluent ! Cit-gît donc dans ce beau bouquin, épais comme le veux son éditeur "Le Cherche-midi" ( enfin un peu de qualité, que diable ! ) des recherches d'idées , des tournures de phrases bien faites , des entrefaites bien trouvées que n'aurez pas renié à les copier désormais vos confrères contemporains. Mais en lieu et place ,-et ce sera ici ma dernière salve salutaire à votre égard grand maître-, vos qualités de précurseur en la matière ( la manière de rire intelligemment je m'entends ) font de vous ce personnage un peu fou , mais si doux de le reconnaître comme tel , que vous puissiez désormais reposer en paix sur votre autel. Et..pis..Taf !
    Lire la suite
    En lire moins
  • etienneroyet Posté le 1 Janvier 2013
    Des pensées qui n'ont rien perdu de leur modernité.
Toute l'actualité du cherche midi éditeur
Découvrez, explorez, apprenez, riez, lisez !