Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258133983
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm

Barcelona

Marianne MILLON (Traducteur)
Date de parution : 02/06/2016
Barcelone, 1874 : ses mystères, ses conspirations politiques, son architecte surdoué…
Après plusieurs années d’exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l’Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d’amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d’une érudition étonnante, et qui a... Après plusieurs années d’exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l’Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d’amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d’une érudition étonnante, et qui a un penchant pour les disciplines ésotériques. Les deux jeunes gens deviennent vite inséparables.
Mais quand la vie tranquille de Gabriel se voit perturbée par un assassinat – dont on accuse son père, le directeur du journal tapageur Les Nouvelles illustrées –, le jeune homme en vient à douter de tout son entourage. À commencer par Fiona, la femme qu’il aime, et Gaudí.  Pourquoi son ami connaît-il si bien les bas-fonds de Barcelone et ses habitants peu recommandables ? Que fait-il la nuit parmi eux ? Et, surtout, que sait-il à propos d’une conspiration qui pourrait bien mener à la destruction de la célèbre basilique Santa Maria del Mar ?

Daniel Sánchez Pardos signe un thriller historique passionnant qui nous plonge dans le Barcelone bouillonnant de la fin du XIXe siècle et nous fait découvrir celui qui allait devenir l’un des architectes les plus inventifs de tous les temps, Antoni Gaudí. Fascinant.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258133983
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 544
Format : 140 x 225 mm
Presses de la cité

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • sandrine57 Posté le 7 Avril 2020
    Barcelone, 1874. Après six années d'exil à Londres, Gabriel Camarasa est de retour dans sa ville natale et s'apprête à faire sa rentrée à l'Ecole d'architecture quand il manque de se faire renverser par le tramway dont les chevaux se sont emballés, rendus fous par la fumée d'un incendie. Et, si Gabriel est sauvé in extremis par un élégant jeune homme, les bureaux de La Gazette du Soir ne sont plus que cendres fumantes. Très vite, il oublie ce fait divers quand, à sa très grande joie, il retrouve son sauveur devant son école. Il s'agit d'Antoni Gaudi, lui aussi aspirant architecte; un excentrique qui devient très vite son meilleur ami. Mais bientôt, cette affaire d'incendie se rappelle à sa mémoire. En effet, son père, un homme d'affaires en vue, décidé à diversifier ses activités, a pris la tête des Nouvelles Illustrées, concurrent de la Gazette. Et la rumeur enfle dans la ville. Sempronio Camasara serait non seulement à l'origine du sinistre mais il serait revenu à Barcelone pour faire tomber la République et restaurer les Bourbons sur le trône d'Espagne. D'abord sceptique, Gabriel doit se résoudre à accepter qu'il ne connaît ni son père, ni ses affaires. Et même... Barcelone, 1874. Après six années d'exil à Londres, Gabriel Camarasa est de retour dans sa ville natale et s'apprête à faire sa rentrée à l'Ecole d'architecture quand il manque de se faire renverser par le tramway dont les chevaux se sont emballés, rendus fous par la fumée d'un incendie. Et, si Gabriel est sauvé in extremis par un élégant jeune homme, les bureaux de La Gazette du Soir ne sont plus que cendres fumantes. Très vite, il oublie ce fait divers quand, à sa très grande joie, il retrouve son sauveur devant son école. Il s'agit d'Antoni Gaudi, lui aussi aspirant architecte; un excentrique qui devient très vite son meilleur ami. Mais bientôt, cette affaire d'incendie se rappelle à sa mémoire. En effet, son père, un homme d'affaires en vue, décidé à diversifier ses activités, a pris la tête des Nouvelles Illustrées, concurrent de la Gazette. Et la rumeur enfle dans la ville. Sempronio Camasara serait non seulement à l'origine du sinistre mais il serait revenu à Barcelone pour faire tomber la République et restaurer les Bourbons sur le trône d'Espagne. D'abord sceptique, Gabriel doit se résoudre à accepter qu'il ne connaît ni son père, ni ses affaires. Et même s'il s'en est toujours tenu éloigné, il est bien obligé de s'impliquer quand Sempronio est accusé de meurtre et arrêté. Avec Gaudi son nouvel ami, et Fiona, une journaliste- illustratrice anglaise dont il est amoureux, il se lance dans une enquête qui, il l'espère, disculpera son père. Bienvenue à Barcelone ! Bouillonnante et mystérieuse, la cité catalane dévoile ses secrets et ses complots sous la plume inspirée de Daniel Sanchez Pardos. Dans un contexte politique tendu, entre partisans de la république en place et bourbonnistes, l'auteur a eu la bonne idée de faire du célèbre architecte Antoni Gaudi l'un de ses personnages. Au côté du candide Gabriel, Gaudi, encore étudiant, apparaît comme une sorte de dandy arrogant, fin connaisseur des bas fonds de la ville, aux facultés de déduction dignes de Sherlock Holmes. Mais la gente féminine n'est pas en reste avec la sœur de Gabriel, Margarita, jeune fille de bonne famille, intelligente et curieuse et Fiona, l'anglaise rousse incendiaire qui, d'un coup de crayon affûté, dessine les scènes de crime avec un réalisme effrayant. Quatre jeunes gens aux caractères différents, réunis par un soif de vivre et d'expérimenter propre à leur âge. Avec eux, on découvre aussi bien les salons huppés que les ruelles obscures, les soirées alcoolisées, les paradis artificiels, les goûters bien comme il faut. A l'opposé de cette jeunesse qui se cherche, qui expérimente, qui rêve aussi de révolution, les adultes ourdissent, dans le plus grand secret, des complots politiques en vue de mettre le jeune Alphonse, exilé en France, sur le trône d'Espagne, dans le but pas toujours avoué de s'attirer la gratitude et les faveurs du souverain. Dans le contexte historique de 1874, Daniel Sanchez Pardos nous livre un polar historique passionnant entre conspirations, amitiés, amours et trahisons dans une Barcelone d'ombres et de lumières. Magique !
    Lire la suite
    En lire moins
  • collectifpolar Posté le 9 Décembre 2019
    Barcelone, 1874. Antoni Gaudi, étudiant en architecture, sauve la vie de Gabriel Camarasa lors de l'incendie des locaux du journal La Gazette du soir. Les deux hommes se lient d'amitié. Mais, l'honnêteté de la famille de Gabriel est mise en doute. Le père de ce dernier, directeur d'un journal concurrent, pourrait être l'instigateur de l'incendie. Antoni Gaudi décide de mener l'enquête. Barcelone, 1874 : ses mystères, ses conspirations politiques, son architecte surdoué... La faune interlope du Barcelone de la fin de 19e. Un Barcelone sombre à la limite du gothique. Une ville où les intrigues politiques semblent légion.  Une ville qui semble être en pleine mutation. Et un Antoni Gaudi au mieux de sa forme. Dandy à souhait, jouant les détectives, usant de sa capacité de déduction tel Sherlock Holmes. Malmenant au passage le personnage central de ce roman Gabriel Camarasa. Jouant avec un côté «Sidekick», Barcelona nous plonge dans une atmosphère barcelonaise fort bien documentée. Action, mystère, histoire, humour, art et amour, il y a tout cela dans ce roman. Réalité et fiction se mélangent dans un Barcelone fascinant, plein de mystère et d intrigue. C'est passionnant, foisonnant, fourmillant et populeux. Un coup de cœur !
  • moukibal Posté le 25 Décembre 2018
    Très agréable à lire, bien traduit dans une langue très raffinée. Atmosphère qui nous plonge dans le Barcelon de l'époque.
  • tantquilyauradeslivres Posté le 29 Novembre 2018
    Je lis généralement peu de thrillers et ils ne me plaisent pas toujours. Aussi est-ce avec un peu d'hésitation que j'ai commencé ce livre. On y découvre ici un jeune étudiant qui mène l'enquête sur un assassinat dont son père a été accusé, le célèbre architecte Antoni Gaudi (dans l'histoire ami avec Gabriel le héros de l'histoire) et surtout.... Barcelone. La ville est en effet un personnage à part entière du roman. On se promène et on visite en effet au fil des pages la Barcelone de 1874... et on s'y croirait. J'ai bien aimé ces descriptions de la ville qui nous entraîne aussi bien dans les lieux bourgeois que sordides. L’histoire est, quant à elle, plus complexe qu'on ne le croirait au premier abord. J'ai par moment manqué décrocher car elle met du temps à s'installer véritablement, l'auteur prenant le temps de poser le cadre et les personnages avant d'entrer dans le vif du sujet. Mais ce n'est finalement pas si dérangeant. On prend ainsi plus le temps de découvrir Barcelone et ses différentes facettes, de connaître les personnages. Barcelona a finalement été pour moi très plaisante et je me suis prise au jeu de ce thriller à la fois pour... Je lis généralement peu de thrillers et ils ne me plaisent pas toujours. Aussi est-ce avec un peu d'hésitation que j'ai commencé ce livre. On y découvre ici un jeune étudiant qui mène l'enquête sur un assassinat dont son père a été accusé, le célèbre architecte Antoni Gaudi (dans l'histoire ami avec Gabriel le héros de l'histoire) et surtout.... Barcelone. La ville est en effet un personnage à part entière du roman. On se promène et on visite en effet au fil des pages la Barcelone de 1874... et on s'y croirait. J'ai bien aimé ces descriptions de la ville qui nous entraîne aussi bien dans les lieux bourgeois que sordides. L’histoire est, quant à elle, plus complexe qu'on ne le croirait au premier abord. J'ai par moment manqué décrocher car elle met du temps à s'installer véritablement, l'auteur prenant le temps de poser le cadre et les personnages avant d'entrer dans le vif du sujet. Mais ce n'est finalement pas si dérangeant. On prend ainsi plus le temps de découvrir Barcelone et ses différentes facettes, de connaître les personnages. Barcelona a finalement été pour moi très plaisante et je me suis prise au jeu de ce thriller à la fois pour son côté historique, ses manigances politiques, ses descriptions et ses personnages hauts en couleurs.
    Lire la suite
    En lire moins
  • SylvieBelgrandReims Posté le 26 Septembre 2018
    Si vous aimez les romans policiers sur fond historique, c'est le moment de découvrir Daniel Sanchez Pardos. Comme tous les auteurs qui placent leur histoire dans le cadre de Barcelone, il a fait de la ville un personnage à part entière, mais si vous y êtes déjà allé(e) vous comprenez pourquoi. Voici donc un récit mêlant la politique, l'histoire, les anarchistes, les monarchistes, les journalistes... C'est bien mené, bien écrit. Les personnages sont crédibles, avec de l'épaisseur, un passé, un présent, et des rêves d'avenir. Bien sûr, il ne saurait être question de Barcelone sans Antoni Gaudi, même si à l'époque où se situe le roman il n'a pas encore posé son empreinte emblématique dans la ville, puisqu'il est encore étudiant en architecture. Il prend une part active à l'enquête et est présenté comme un Sherlock Holmes mystique, versé dans l'ésotérisme et habité par des projets mystérieux et fabuleux. Moi, j'ai vraiment beaucoup aimé, et j'espère que d'autres romans de cet auteur seront traduits en français.
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.