En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Barcelona

            Presses de la cité
            EAN : 9782258133983
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 544
            Format : 140 x 225 mm
            Barcelona

            Marianne MILLON (Traducteur)
            Date de parution : 02/06/2016
            Barcelone, 1874 : ses mystères, ses conspirations politiques, son architecte surdoué…
            Après plusieurs années d’exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l’Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d’amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d’une érudition étonnante, et qui a... Après plusieurs années d’exil en Angleterre avec sa famille, Gabriel Camarasa regagne l’Espagne alors consumée par les luttes de pouvoir. Étudiant en architecture à Barcelone, il se lie d’amitié avec un élève un peu plus âgé que lui : Antoni Gaudí. Une personnalité insaisissable, d’une érudition étonnante, et qui a un penchant pour les disciplines ésotériques. Les deux jeunes gens deviennent vite inséparables.
            Mais quand la vie tranquille de Gabriel se voit perturbée par un assassinat – dont on accuse son père, le directeur du journal tapageur Les Nouvelles illustrées –, le jeune homme en vient à douter de tout son entourage. À commencer par Fiona, la femme qu’il aime, et Gaudí.  Pourquoi son ami connaît-il si bien les bas-fonds de Barcelone et ses habitants peu recommandables ? Que fait-il la nuit parmi eux ? Et, surtout, que sait-il à propos d’une conspiration qui pourrait bien mener à la destruction de la célèbre basilique Santa Maria del Mar ?

            Daniel Sánchez Pardos signe un thriller historique passionnant qui nous plonge dans le Barcelone bouillonnant de la fin du XIXe siècle et nous fait découvrir celui qui allait devenir l’un des architectes les plus inventifs de tous les temps, Antoni Gaudí. Fascinant.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782258133983
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 544
            Format : 140 x 225 mm
            Presses de la cité
            23.00 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • tantquilyauradeslivres Posté le 29 Novembre 2018
              Je lis généralement peu de thrillers et ils ne me plaisent pas toujours. Aussi est-ce avec un peu d'hésitation que j'ai commencé ce livre. On y découvre ici un jeune étudiant qui mène l'enquête sur un assassinat dont son père a été accusé, le célèbre architecte Antoni Gaudi (dans l'histoire ami avec Gabriel le héros de l'histoire) et surtout.... Barcelone. La ville est en effet un personnage à part entière du roman. On se promène et on visite en effet au fil des pages la Barcelone de 1874... et on s'y croirait. J'ai bien aimé ces descriptions de la ville qui nous entraîne aussi bien dans les lieux bourgeois que sordides. L’histoire est, quant à elle, plus complexe qu'on ne le croirait au premier abord. J'ai par moment manqué décrocher car elle met du temps à s'installer véritablement, l'auteur prenant le temps de poser le cadre et les personnages avant d'entrer dans le vif du sujet. Mais ce n'est finalement pas si dérangeant. On prend ainsi plus le temps de découvrir Barcelone et ses différentes facettes, de connaître les personnages. Barcelona a finalement été pour moi très plaisante et je me suis prise au jeu de ce thriller à la fois pour... Je lis généralement peu de thrillers et ils ne me plaisent pas toujours. Aussi est-ce avec un peu d'hésitation que j'ai commencé ce livre. On y découvre ici un jeune étudiant qui mène l'enquête sur un assassinat dont son père a été accusé, le célèbre architecte Antoni Gaudi (dans l'histoire ami avec Gabriel le héros de l'histoire) et surtout.... Barcelone. La ville est en effet un personnage à part entière du roman. On se promène et on visite en effet au fil des pages la Barcelone de 1874... et on s'y croirait. J'ai bien aimé ces descriptions de la ville qui nous entraîne aussi bien dans les lieux bourgeois que sordides. L’histoire est, quant à elle, plus complexe qu'on ne le croirait au premier abord. J'ai par moment manqué décrocher car elle met du temps à s'installer véritablement, l'auteur prenant le temps de poser le cadre et les personnages avant d'entrer dans le vif du sujet. Mais ce n'est finalement pas si dérangeant. On prend ainsi plus le temps de découvrir Barcelone et ses différentes facettes, de connaître les personnages. Barcelona a finalement été pour moi très plaisante et je me suis prise au jeu de ce thriller à la fois pour son côté historique, ses manigances politiques, ses descriptions et ses personnages hauts en couleurs.
              Lire la suite
              En lire moins
            • SylvieBelgrandReims Posté le 26 Septembre 2018
              Si vous aimez les romans policiers sur fond historique, c'est le moment de découvrir Daniel Sanchez Pardos. Comme tous les auteurs qui placent leur histoire dans le cadre de Barcelone, il a fait de la ville un personnage à part entière, mais si vous y êtes déjà allé(e) vous comprenez pourquoi. Voici donc un récit mêlant la politique, l'histoire, les anarchistes, les monarchistes, les journalistes... C'est bien mené, bien écrit. Les personnages sont crédibles, avec de l'épaisseur, un passé, un présent, et des rêves d'avenir. Bien sûr, il ne saurait être question de Barcelone sans Antoni Gaudi, même si à l'époque où se situe le roman il n'a pas encore posé son empreinte emblématique dans la ville, puisqu'il est encore étudiant en architecture. Il prend une part active à l'enquête et est présenté comme un Sherlock Holmes mystique, versé dans l'ésotérisme et habité par des projets mystérieux et fabuleux. Moi, j'ai vraiment beaucoup aimé, et j'espère que d'autres romans de cet auteur seront traduits en français.
            • henrimesquida Posté le 29 Août 2018
              Roman intéressant surtoût pour sa partie historique mais qu'ilne faut pas lire en s'attendant à apprendre quelque chose sur Gaudi ou son architecture.
            • flag_ Posté le 10 Mars 2018
              Servi par un objet soigné - couverture au style faussement vieilli et aux symboles ésotériques et énigmatiques, deuxième et troisième de couverture déployant un plan de Barcelone de 1875 répertoriant les lieux principaux du roman, un résumé laissant supposé l'implication dans l'intrigue du célèbre Antoni Gaudi en personne (diantre !) - Barcelona de Daniel Sanchez Pardos possède a priori tout pour accrocher l'oeil et donner l'eau à la bouche. Mais à trop promettre, on court le risque de décevoir certains. Après de nombreuses années d'exil à Londres, Gabriel Camarasa, fils d'un homme d'affaire froid, revient avec toute la famille à Barcelone. Il y entreprend des études d'architecture et croise la route d'un autre étudiant légèrement plus âgé que lui, celui qui deviendra le célèbre architecte Antoni Gaudi. Mais voilà, le jeune garçon aisé mais naïf n'a pas le temps de goûter à la belle vie. Le voilà dès les premières pages, pris dans les méandres d'une affaire médiatico-historico-politico-policière menaçant l'entreprise du père et l'intégrité de la famille, au coeur de cette Barcelone industrielle et bouillonnante de la fin du dix-neuvième siècle, et avec ce tout nouvel ami, à l'assurance irradiante quoiqu'aux occupations pour le moins mystérieuses. Ceux qui raffolent d'intrigues policières et... Servi par un objet soigné - couverture au style faussement vieilli et aux symboles ésotériques et énigmatiques, deuxième et troisième de couverture déployant un plan de Barcelone de 1875 répertoriant les lieux principaux du roman, un résumé laissant supposé l'implication dans l'intrigue du célèbre Antoni Gaudi en personne (diantre !) - Barcelona de Daniel Sanchez Pardos possède a priori tout pour accrocher l'oeil et donner l'eau à la bouche. Mais à trop promettre, on court le risque de décevoir certains. Après de nombreuses années d'exil à Londres, Gabriel Camarasa, fils d'un homme d'affaire froid, revient avec toute la famille à Barcelone. Il y entreprend des études d'architecture et croise la route d'un autre étudiant légèrement plus âgé que lui, celui qui deviendra le célèbre architecte Antoni Gaudi. Mais voilà, le jeune garçon aisé mais naïf n'a pas le temps de goûter à la belle vie. Le voilà dès les premières pages, pris dans les méandres d'une affaire médiatico-historico-politico-policière menaçant l'entreprise du père et l'intégrité de la famille, au coeur de cette Barcelone industrielle et bouillonnante de la fin du dix-neuvième siècle, et avec ce tout nouvel ami, à l'assurance irradiante quoiqu'aux occupations pour le moins mystérieuses. Ceux qui raffolent d'intrigues policières et familiales sur fond historique en seront certainement pour leur argent, avec ce roman extrêmement bavard (Mais que t'a-t-il dit ? Il m'a dit qu'elle lui avait dit qu'elle l'avait vu...). Ceux qui apprécient Barcelone et son histoire y trouveront indéniablement de quoi abreuver leur curiosité. Il faudra cependant ne pas s'offusquer d'un roman entamant à de multiples reprises de belles plages descriptives pour les abandonner abruptement – son lecteur avec – pour reprendre le cours de son imbroglio policier. A l'inverse, ceux qui désireraient approfondir leur compréhension de l'oeuvre d'Antoni Gaudi en seront indéniablement pour leurs frais. Le roman ne recourant pour son fil conducteur qu'aux seuls versants supposés énigmatiques et sulfureux de l'adolescence du célèbre architecte qui s'ignorait encore, et trop rarement sur la passion même du jeune homme pour cette discipline. Mieux vaut donc ne pas se méprendre, et prendre Barcelona pour ce qu'il est, un bon thriller historique, aux accents ésotériques, et nourri d'expériences borderline à la Sherlock Holmes.
              Lire la suite
              En lire moins
            • aurore73 Posté le 5 Novembre 2017
              Nous sommes en 1874 à Barcelone et nous faisons la connaissance d'un jeune aristocrate mais aussi celle de Gaudi. Personnage insolite celui qui deviendra un illustre architecte à de nombreuses d'activités hors normes pour financer ses études .Un assassinat survient , provoquant l'incarcération du père du narrateur. Il n'y a qu'une ébauche d'enquête et le lecteur s'ennuie quelque peu en attendant le dénouement . à 30 pages de la fin , une révélation machiavélique surprenante nous tire de notre lecture en nous dévoilant une machination.
            Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
            Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com