Lisez! icon: Search engine
Benjamin Constant (Grand Prix de la Fondation Napoléon 2022)
Collection : Biographies
Date de parution : 17/03/2022
Éditeurs :
Perrin

Benjamin Constant (Grand Prix de la Fondation Napoléon 2022)

Collection : Biographies
Date de parution : 17/03/2022
Grand Prix de la Fondation Napoléon 2022
La Liberté faite homme. 
A la fin de sa vie, Benjamin Constant déclarait : « Je veux qu’on dise après moi que j’ai contribué à fonder la liberté en France. » La postérité ne lui a pourtant... A la fin de sa vie, Benjamin Constant déclarait : « Je veux qu’on dise après moi que j’ai contribué à fonder la liberté en France. » La postérité ne lui a pourtant pas rendu suffisamment justice, célébrant plutôt le romancier d’Adolphe, chef d’œuvre pionnier de l’autofiction, que le combattant inlassable de « la... A la fin de sa vie, Benjamin Constant déclarait : « Je veux qu’on dise après moi que j’ai contribué à fonder la liberté en France. » La postérité ne lui a pourtant pas rendu suffisamment justice, célébrant plutôt le romancier d’Adolphe, chef d’œuvre pionnier de l’autofiction, que le combattant inlassable de « la liberté en tout », selon son expression. Né en 1767 à Lausanne dans une famille protestante d’origine française, orphelin de mère dès sa naissance, il mena une existence vagabonde à travers l’Europe, où il se fit remarquer aussitôt par la puissance de son esprit et son extraordinaire facilité d’expression, ainsi que par ses amours erratiques et ses dettes de jeu. En 1795, formant avec Germaine de Staël un couple exceptionnel et orageux, il s’engage en politique. Par la plume et par l’action, sa ligne ne variera jamais : conjurer la tentation totalitaire par un gouvernement représentatif équilibré et garantissant toutes les libertés, celle de la presse comme celle des Noirs. C’est pourquoi il s’opposa vivement à l’Empire autoritaire puis à la Restauration réactionnaire. Parmi ses innombrables écrits et discours, les Principes de politique furent le bréviaire de la jeunesse libérale, et ses obsèques, en décembre 1830, donnèrent lieu à Paris à une énorme manifestation de foule, qui saluait la liberté faite homme. Dans une démocratie en crise, Benjamin Constant est plus actuel  que jamais.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262064976
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350
EAN : 9782262064976
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 350

Ils en parlent

« Pour les Littéraires, Benjamin Constant est l'écrivain génial d'Adolphe mais il a également eu une vie politique que Léonard Burnand met ici en relief. Et quelle vie ! Pris dans la tourmente de la Révolution puis de l'Empire, Constant va tenter de faire triompher son idéal de liberté ! A découvrir... »
Emmanuel (Rayon Histoire) / Fnac Nantes
C’est heureux que l'historien Léonard Burnand [...] remette en lumière cet écrivain un peu oublié qui fut jadis très important. 
Louis-Henri de La Rochefoucauld / L'Express
- "Autant d’aspects pittoresques qui donnent du relief à cette biographie vivante, claire, richement documentée mais jamais bavarde, et qui a le bon goût de faire tenir toute la vie de son pétulant héros en 350 pages,sans ennuyer ni rien sacrifier des explications sur le contexte. Une réussite"

 - " Léonard Burnand, qui dirige l’Institut Constant de Lausanne, adonc rassemblé tous les fils, en s’efforçant d’inscrire la vie de son héros dans son époque, «l’une des plus extraordinaires de notre histoire »." 
Bernard Quiriny / L'Opinion

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Audrey56 18/05/2022
    Qui était Benjamin Constant ? Un écrivain de génie ? Un politique opportuniste ? Un homme peu courageux en amour ? Un orateur flamboyant ? Un mélancolique peu sûr de lui ? Un peu tout ça sauf un opportuniste ! S’il est une légende noire à laquelle souhaite s’attaquer l’historien Léonard Burnand, directeur depuis 2012 de l’Institut Benjamin Constant, dans sa biographie qui vient de paraître chez Perrin, c’est bien celle-là ! Mais pour comprendre notre écrivain, encore faut-il faire sa connaissance. Léonard Burnand, après moult recherches dans des fonds d’archives – où il va mettre au jour des documents inédits – s’attache à nous parler de l’enfance, mouvementée s’il en est, de l’auteur d’Adolphe tout en le resituant dans le contexte politique de l’époque, pas moins chaotique ! « On ne peut pas comprendre le parcours de cet homme sans connaître les enjeux politiques et socioculturels du moment, d’autant que cet écrivain et député a toujours agi en fonction des circonstances, sur lesquelles il espérait exercer une influence concrète. » La suite sur : www.actualitte.com
Inscrivez-vous à la newsletter Perrin
Découvrez chaque mois des exclusivités, des avant-premières et nos actualités !

Lisez maintenant, tout de suite !