Lisez! icon: Search engine
10/18
EAN : 9782264077868
Code sériel : 5668
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 210 mm

Blood and Sugar

Pascale Haas (traduit par)
Date de parution : 06/05/2021
Londres, 1781. La canne à sucre a un prix : celui du sang.
LE thriller historique sur l’Angleterre esclavagiste du XVIIIe
 
Juin 1781. Un cadavre pendu se dessine au travers des brumes de la Tamise. Tad Archer, brillant avocat abolitionniste a été torturé et porte les marques de torture réservés aux esclaves rebelles.
Son plus vieil ami, le capitaine Harry Corsham se voit chargé par la sœur du défunt de trouver le...
 
Juin 1781. Un cadavre pendu se dessine au travers des brumes de la Tamise. Tad Archer, brillant avocat abolitionniste a été torturé et porte les marques de torture réservés aux esclaves rebelles.
Son plus vieil ami, le capitaine Harry Corsham se voit chargé par la sœur du défunt de trouver le coupable. Avant sa mort, Tad enquêtait sur un secret qui pouvait, selon lui, causer des dommages irréparables à l’industrie esclavagiste britannique.
Menaçant sa carrière de parlementaire, Harry Corsham reprend l’enquête pour comprendre qui a pu le mutiler ainsi. Il doit alors se confronter à la réalité brutale de la traite négrière : c’est sur le sanglant commerce du sucre que se font et se défont les fortunes. C’est sur lui que la ville et l’empire sont construits.
 
Laura Shepherd-Robinson signe un immense et addictif thriller sur l’Angleterre du xviiie siècle, tiraillée entre esclavagistes et abolitionnistes.
 
 
Traduit de l’anglais par Pascale Haas
 
PRESSE :
« Une histoire brûlante et ingénieusement construite. »
The Times
 « Époustouflant... Une épopée poignante et brutale qui choque et fait frissonner tout autant. »
Express
« Un réquisitoire passionné contre l’implication britannique dans la traite des esclaves. »
Sunday Express
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782264077868
Code sériel : 5668
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 464
Format : 140 x 210 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • meknes56 Posté le 11 Janvier 2022
    Eh bien, pour une découverte, c'est vraiment une belle révélation. J'ai pris ce livre car, pour une fois, c'est la couverture qui m'a attiré. L'autrice m'a vraiment bluffé en écrivant un roman policier-historique qui m'a envouté du début à la fin. En tant que personne et être humain du vingt-et-unième siècle, j'ai été choqué, écœuré de découvrir que lors de la "triangulaire", les Africains étaient considérés comme de la marchandise, et que comme le bois ou autres pacotilles, en cas de problème sur un bateau, les capitaines avaient le droit de les jeter par dessus bord. Nonobstant cela, le roman est bien écrit et le récit agréable à lire avec de nombreux rebondissement et une fin que je n'avais point imaginé. J'ai vraiment adoré le coté historique de ce roman et la moral des gens de cette époque (1781) en Angleterre. Mais, je suppose qu'à Nantes ou Bordeaux, la même mentalité y régnait. Bien documenté, bien rédigé, ce livre est un beau roman de plus de 450 pages
  • LePamplemousse Posté le 30 Octobre 2021
    Le question de savoir si la vie humaine a plus d’importance que le profit ne se pose même plus, quelle que soit l’époque, la réponse est toujours la même. Dans ce roman historique, l’auteur nous emmène à Londres en 1781, à une époque où l’esclavage est encore en vigueur et où la vie de ces hommes, femmes et enfants noirs ne représentent pas grand chose puisqu’ils ne sont considérés que comme des marchandises, des possessions, voire des sources d’ennuis. Un homme pourtant va tenter de faire la lumière sur une abomination, mais ce sera au péril de sa vie. En effet, Tad Archer, un avocat de Londres, va être torturé et massacré pour avoir voulu dénoncer quelque chose de si abject que bien des vies innocentes seront sacrifiées pour que ce secret reste enfoui à tout jamais. Mais c’est sans compter sur le capitaine Harry Corsham, un ami de Tad, qui va à son tour tenter de percer la chape de silence qui entoure le port de Depford, au risque de mettre sa carrière, sa famille et même sa vie en danger, car les esclavagistes et leurs protecteurs sont puissants et ont beaucoup à perdre. J’ai beaucoup aimé cette plongée dans l’Angleterre esclavagiste du XVIII... Le question de savoir si la vie humaine a plus d’importance que le profit ne se pose même plus, quelle que soit l’époque, la réponse est toujours la même. Dans ce roman historique, l’auteur nous emmène à Londres en 1781, à une époque où l’esclavage est encore en vigueur et où la vie de ces hommes, femmes et enfants noirs ne représentent pas grand chose puisqu’ils ne sont considérés que comme des marchandises, des possessions, voire des sources d’ennuis. Un homme pourtant va tenter de faire la lumière sur une abomination, mais ce sera au péril de sa vie. En effet, Tad Archer, un avocat de Londres, va être torturé et massacré pour avoir voulu dénoncer quelque chose de si abject que bien des vies innocentes seront sacrifiées pour que ce secret reste enfoui à tout jamais. Mais c’est sans compter sur le capitaine Harry Corsham, un ami de Tad, qui va à son tour tenter de percer la chape de silence qui entoure le port de Depford, au risque de mettre sa carrière, sa famille et même sa vie en danger, car les esclavagistes et leurs protecteurs sont puissants et ont beaucoup à perdre. J’ai beaucoup aimé cette plongée dans l’Angleterre esclavagiste du XVIII ème siècle, les descriptions de l’époque et de l’ambiance régnant à Depford sont excellentes.
    Lire la suite
    En lire moins
  • meliani13 Posté le 10 Octobre 2021
    1 er livre de Laura Shepherd Robinson, je ne vais pas être prolixe, il s'agit d'un triller sur l'Angleterre esclavagiste au 18 ème siècle. Suite au meurtre d'un abolitionniste, qui enquêtait sur la traite et le mettre d'une centaine d'esclaves dans un bateau " l'Ange noir", les dernières pages ...c'est le dénouement de ce nœud gordien ! Bonne lecture, si l'histoire ne se raconte pas, elle a tendance à bégayer.
  • PauleBookLove Posté le 3 Août 2021
    Ce livre est à la fois admirable mais aussi extrêmement dur. J'ai beaucoup apprécié l'enquête aux multiples ramifications. La manière dont est dépeinte la société esclavagiste du 18ème est sans concession. Le capitaine Harry Corsham ne lâche rien. Il n'est pas parfait, il s'en prend plein les dents (au sens littéral aussi) mais il s'obstine, au risque de tout perdre sauf son honneur et ses convictions. Plusieurs passages sont révoltants et difficiles à lire, d'autant plus parce qu'ils sont réalistes. Et je pense que Florence que pour un but éducatif, ce livre doit être lu. Je le recommande vivement.
  • Pihema Posté le 3 Août 2021
    A la fois polar et roman historique, ce roman nous plonge à Londres et aux alentours en 1781. Le commerce triangulaire y bas son plein et on y croise tour à tour hommes d’influence, petites gens, esclaves affranchis… Lorsque un homme est retrouvé mort et torturé sur le port, avec des marques évoquant la traite négrière c’est intrigant. Mais quand on comprend qu’il s’agit d’un homme blanc de bonne famille, abolitionniste, et ami proche du narrateur, l’enquête prend une toute autre dimension. Un très bon polar, psychologique et historique qui garantit l’immersion totale dans cette période de l’histoire.
Lisez inspiré avec 10/18 !
Voyagez hors des sentiers battus, loin d'une littérature conventionnelle et attendue…

Lisez maintenant, tout de suite !

  • Sélection
    10/18

    26 livres pour barouder cet été

    Envie de barouder.. depuis votre canapé cet été ? Partez sur les routes d'Europe et d'Asie avec ces 26 livres des Editions 10/18 ! Roman d'espionnage au Vietnam ; enquête policière en Finlande ou roman historique en Turquie... c'est parti !

    Lire l'article
  • Sélection
    Lisez

    30 romans pour frissonner cet été

    Vous avez envie d'un thriller psychologique, d'une plongée au coeur de la DGSE ou d'un roman historique ? Trouvez LE roman qui vous fera frissonner cet été. Votre pile à lire va bientôt s'agrandir !

    Lire l'article