Lisez! icon: Search engine
Perrin
EAN : 9782262080846
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 650
Format : 154 x 240 mm

Bonaparte

Date de parution : 06/06/2019

LA biographie passionnée de Bonaparte par un maître de l'écriture historique.

Publiée en 1967, dans la perspective du bicentenaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, cette superbe biographie reste une référence qui offre un rare bonheur de lecture. Elle le doit à la richesse de son information – André Castelot a visité l’essentiel des lieux de mémoire et champs de bataille qu’il...

Publiée en 1967, dans la perspective du bicentenaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, cette superbe biographie reste une référence qui offre un rare bonheur de lecture. Elle le doit à la richesse de son information – André Castelot a visité l’essentiel des lieux de mémoire et champs de bataille qu’il dépeint – et à la qualité universellement saluée de son style.
De l’enfance corse au sacre du 2 décembre 1804 en passant par l’Italie et l’Égypte, le grand écrivain nous entraîne au galop sur les traces d’une des vies les plus exceptionnelles de l’histoire.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782262080846
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 650
Format : 154 x 240 mm

Ils en parlent

"Castelot a donné la passion de l'Histoire à des dizaines de milliers de Français."
Jean Sévillia / Le Figaro Magazine
"André Castelot a l'art de raconter ses héros dans leurs grandes et petites actions."
Vincent Meylan / Point de Vue
"Plume alerte et élégante"
Vincent Meylan / Point de Vue

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • beauscoop Posté le 25 Avril 2020
    Comme 2e lecture après 7 ans l'écriture est toujours autant appréciée bien que cette fois, les longueurs et descriptions des relations amoureuses me paraissent lassantes, tout comme les côtés intrigues. L'ouvrage reste un grand classique pour connaître Bonaparte et Napoléon.
  • livresuement58 Posté le 9 Février 2020
    André Castelot, historien notoire, est décédé depuis près de quinze ans. Chose qui n’empêche pas de republier certains de ses manuscrits attendus avec impatience par de nombreux lecteurs. Avec Alain Decaux, il a été l’un des grands vulgarisateurs de l’Histoire, capable de faire revivre de manière très vivante certains passages peu ou mal connus. Edité en 1967, « Bonaparte » reste à ce jour une référence, richement documenté et qui retrace le parcours exceptionnel d’un petit caporal devenu empereur de France. De l’enfance corse au sacre, en passant par la conquête d’Egypte et l’Italie, ce livre nous entraîne au galop dans les sillons du passé. Un destin formidable dont il a fallu choisir certains épisodes. Ici, il n’est pas question d’analyser l’épopée russe, Waterloo, l’exil, etc. Le récit s’achève dans le chœur de Notre-Dame, alors que Napoléon tourne volontairement le dos au Pape et pose calmement la couronne sur sa propre tête, afin d’afficher son indépendance totale par rapport à l’Eglise. Les chapitres rassemblent des images foisonnantes, qui racontent de quelle manière un homme (assez ordinaire à la base) s’est frayé une voie pour accéder aux plus hautes marches du pouvoir. On demeure admiratif, même si on sait que... André Castelot, historien notoire, est décédé depuis près de quinze ans. Chose qui n’empêche pas de republier certains de ses manuscrits attendus avec impatience par de nombreux lecteurs. Avec Alain Decaux, il a été l’un des grands vulgarisateurs de l’Histoire, capable de faire revivre de manière très vivante certains passages peu ou mal connus. Edité en 1967, « Bonaparte » reste à ce jour une référence, richement documenté et qui retrace le parcours exceptionnel d’un petit caporal devenu empereur de France. De l’enfance corse au sacre, en passant par la conquête d’Egypte et l’Italie, ce livre nous entraîne au galop dans les sillons du passé. Un destin formidable dont il a fallu choisir certains épisodes. Ici, il n’est pas question d’analyser l’épopée russe, Waterloo, l’exil, etc. Le récit s’achève dans le chœur de Notre-Dame, alors que Napoléon tourne volontairement le dos au Pape et pose calmement la couronne sur sa propre tête, afin d’afficher son indépendance totale par rapport à l’Eglise. Les chapitres rassemblent des images foisonnantes, qui racontent de quelle manière un homme (assez ordinaire à la base) s’est frayé une voie pour accéder aux plus hautes marches du pouvoir. On demeure admiratif, même si on sait que le désir de conquêtes a engendré bien des malheurs en Europe, avec des champs de bataille qui se terminaient en charniers.
    Lire la suite
    En lire moins
  • JCLDLGR Posté le 18 Décembre 2018
    Un grand classique sur un des hommes les mieux connus de notre histoire... une écriture classique sans hésitation ni doute sur la véracité des événements, pas vraiment de zones d'ombre sur la personnalité de notre empereur le plus célèbre, c'est solide et la biographie est bien menée. Malgré l'épaisseur ça se lit vite . Et on comprend assez bien comment l'habileté de Bonaparte et ses dons militaires l'ont amené jusqu'à 1802, moins pourquoi les français l'on adulé à ce point....
  • jppoprawa Posté le 8 Novembre 2018
    Pour les amoureux de « Napoléon Bonaparte », je vous conseille les deux romans historiques d’André Castelot. Ce sont des incontournables. Dans ce premier livre, l’auteur nous fait voyager de Corse à Paris en passant par Arcole et Rivoli. Ensuite, nous partons pour l’Égypte, nous revenons en Italie avec la bataille de Marengo, et j’en passe. Cette histoire se termine par le sacre de Bonaparte ou il tourne le dos au Pape et pose calmement la couronne sur sa tête. « Le plus étonnant destin de l’Histoire poursuit sa course : l’ancien cadet Napoleone Buonaparte, le général Bonaparte, le consul à vie de la République, est devenu l’empereur Napoléon premier ». (P749) On aime ou on n’aime pas les romans historiques, moi j’adore. Cela nous aide à comprendre notre passé, notre histoire, quelle quelle soit. Il ne vous reste plus qu'à vous plonger, tête la première, dans ce roman-historique pour en connaître la fin, que, j’en suis sûr, vous connaissez déjà. Bonne lecture à vous
  • Wyoming Posté le 30 Avril 2018
    André Castelot était un grand historien et sa biographie de l'empereur, Bonaparte dans ce premier tome, se lit très aisément et illustre le génie naissant d'un homme qui allait conquérir tous les pouvoirs. L'ascension de Bonaparte est parfaitement détaillée dans ce livre et l'on voit bien déjà "le front de l'empereur briser le masque étroit".
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PERRIN
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…

Lisez maintenant, tout de suite !