RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Bourbon Kid

            Sonatine
            EAN : 9782355846083
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 140 x 220 mm
            Bourbon Kid

            Cindy COLIN KAPEN (Traducteur)
            Date de parution : 21/09/2017
            Quand le tueur en série le plus impitoyable et le plus mystérieux que la terre ait jamais porté devient une cible. 
            Les Dead Hunters ont une morale très personnelle. C’est la moindre des choses pour une confrérie de tueurs sanguinaires. Ils ont aussi quelques menus défauts, se croire invincibles, par exemple. Un démon va néanmoins vite les détromper. Malin, fort et intelligent comme seuls les démons savent parfois l’être, il va... Les Dead Hunters ont une morale très personnelle. C’est la moindre des choses pour une confrérie de tueurs sanguinaires. Ils ont aussi quelques menus défauts, se croire invincibles, par exemple. Un démon va néanmoins vite les détromper. Malin, fort et intelligent comme seuls les démons savent parfois l’être, il va tranquillement les décimer les uns après les autres. À une exception près. Un des membres des Hunters reste en effet introuvable, et non des moindres : le Bourbon Kid.
             
            Notre démon va alors jeter toutes ses forces dans la bataille, depuis les quatre cavaliers de l’Apocalypse jusqu’à une armée de morts vivants, pour retrouver et anéantir définitivement notre tueur bien-aimé.
             
            Après Le Pape, le Kid et l’Iroquois, l’auteur toujours aussi anonyme du Livre sans nom se déchaîne littéralement dans cette nouvelle aventure du Bourbon Kid. Et il fait souffler toutes les forces maléfiques imaginables et inimaginables pour éprouver la capacité de résistance d’un héros que les feux de l’enfer chatouillent à peine.
             
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782355846083
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 456
            Format : 140 x 220 mm
            Sonatine
            22.00 €
            Acheter

            Ils en parlent


            « Le cocktail Bourbon Kid est bien frappé, à base de poudres noires ou blanches, bons mots, mitraillades, intrigues menées à toute berzingue, flics corrompus, sorcières mystiques, hordes de créatures du Mal convergeant vers nos héros. »
             
            Philippe Manoeuvre / Rock & Folk
            A propos du Livre sans nom : « Livre contaminé par la junk culture, des séries télé aux séries Z, Le Livre sans nom dynamite le genre du roman noir à coups d’humour et de parodie pop. »
            Les Inrockuptibles

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Sabine57 Posté le 14 Avril 2019
              J’attendais avec impatience la sortie du Bourbon Kid car je suis complétement fan de cette série fantastique hors normes c'est une bonne dose d'anti-dépresseurs par page. Déjà cette lecture pour moi c'est du divertissement et je rentre dans un univers complétement déjanté qui me fait beaucoup rire. J'avais un peu de peine à certains moments mais je ne raconte pas donc tout n'est pas tout rose à Santa Mondega. Je me suis vite remise dans l'histoire et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé tous les membres des Dead-Hunters ainsi que notre cher Sanchez toujours aussi fort en conneries celui-ci et sa charmante copine Flake. Par contre pour cette fois ci j'ai vraiment flippé car entre le monstre de la forêt et les 4 cavaliers de l’apocalypse, nos chers Dead Hunters ont du pain sur la planche. Heureusement pour Beth que son petit ami le Bourbon Kid va refaire son apparition pour la sauver et c'est un grand nettoyage de goules qui va avoir lieu entre le Tapioca « le bar de Sanchez », l'île des Mormons jusqu'au cimetière du Diable où le big boss Scratch attend des nouvelles de ses ouailles. Jasmine toujours aussi sexy et Elvis rock and roll... J’attendais avec impatience la sortie du Bourbon Kid car je suis complétement fan de cette série fantastique hors normes c'est une bonne dose d'anti-dépresseurs par page. Déjà cette lecture pour moi c'est du divertissement et je rentre dans un univers complétement déjanté qui me fait beaucoup rire. J'avais un peu de peine à certains moments mais je ne raconte pas donc tout n'est pas tout rose à Santa Mondega. Je me suis vite remise dans l'histoire et c'est avec plaisir que j'ai retrouvé tous les membres des Dead-Hunters ainsi que notre cher Sanchez toujours aussi fort en conneries celui-ci et sa charmante copine Flake. Par contre pour cette fois ci j'ai vraiment flippé car entre le monstre de la forêt et les 4 cavaliers de l’apocalypse, nos chers Dead Hunters ont du pain sur la planche. Heureusement pour Beth que son petit ami le Bourbon Kid va refaire son apparition pour la sauver et c'est un grand nettoyage de goules qui va avoir lieu entre le Tapioca « le bar de Sanchez », l'île des Mormons jusqu'au cimetière du Diable où le big boss Scratch attend des nouvelles de ses ouailles. Jasmine toujours aussi sexy et Elvis rock and roll is dead. Bref je me lasse pas moi de lire ces histoires complétement délirantes, on se demande ce que fume l’auteur d’ailleurs on saura jamais qui écrit de tels conneries. C'est donc déjà le 7 ème livre de l'auteur anonyme et c'est loin d'être fini car on l'a perdu encore une fois à la fin de l'histoire, faut donc retrouver le Bourbon Kid pour de nouvelles boucheries en perspective. Ces histoires sont réservées à un public averti ayant le sens de la dérision n'ayant peur de rien et surtout ne craignant pas les matières fécales. C'est à vous accrochez vous car ça saigne et ça déchire. Ce n’est pas raffiné, ni distingué mais c’est trop fort en adrénaline.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ArtemiX23 Posté le 6 Mars 2019
              Attention ! Alerte ! Shot d'humour et de dinguerie ! Grossier, Drôle, Sanglant, Badass, Rock 'n' roll, Mortel, Sexy et j'en finis plus !... Ce 7ème tome ( j'ai compté Psycho Killer ) est toujours aussi sanglant et jouissif que les précédents. Mais cette foi-ci, les Dead Hunter auront à faire à un ennemi de taille : un terrible démon nommé Cain qui donnera du fil à retordre. Son objectif ? Réveiller les 4 cavaliers de l'apocalypse et entraîner par la même occasion la fin du monde. Rien que ça. Mélangé à tout ça : une communauté mormone et un Bourbon Kid toujours aussi dangereusement formidable cela donne un roman très rythmé et infatigable. Comme on a si bien souligné pour les tomes antérieurs, si vous aimez Tarantino, Robert Rodriguez et l'humour noir à foison, cette aventure est faite pour vous. Attendez-vous à une histoire digne d'un film de série B .. Ou même Z tellement c'est insensé (WTF), mais cela reste hilarant. Vivement la suite, je ne m'en lasse pas !
            • gorgospa Posté le 4 Février 2019
              Véritable fan de cette série, si vous êtes arrivé jusqu'au tome 7 c'est que vous êtes comme moi. Alors laissez vous porter par cette nouvelle histoire épique, pleine de rebondissements et d'humour. Comme à son habitude l'auteur nous ramène sur des territoires connus, nous fait découvrir de nouveaux lieux sombres et on se retrouve transporté , aéré , foudroyé pour toutes ces aventures. Un des rares livres qui me fait rire, hurler, et surtout dire le fameux : "ah !!! Mais oui c'était sûr". Alors, bonne lecture.
            • Claw Posté le 4 Février 2019
              Le 7ème tome des aventures du Bourbon Kid. J'ai mis le temps pour le lire celui-là : 572 pages quand même. Mais il faut dire aussi que je trouve que ça s'essouffle un peu car ça va de plus en plus dans la surenchère. Dans cet épisode, nos amis ont affaire à Caïn, oui oui, le Caïn de "Abel et Caïn", le fils d'Adam Eve. Mais aussi aux 4 cavaliers de l'apocalypse, rien que ça. Bref, on s'embourbe dans une intrigue mystico-religieuse avec des bonnes soeurs, des prêtres, et puis le diable aussi tant qu'on y est. Alors oui, c'est toujours plaisant à lire, c'est un bon plaisir coupable, plein de vulgarités et de scène à la fois marrantes ou gores. Et puis les personnages sont toujours aussi attachants. Et Sanchez, ahlàlà, on ne s'en lasse pas de ses âneries à lui! J'aimerai que pour le prochain volume (oui oui, il y aura un prochain vu la fin de celui-ci...), on revienne un peu aux bases, à un truc bien "bad ass" limite western comme au tout début. Parce que là on s'éloigne un peu trop. Et puis qu'on finisse cette série en grandes pompes avant de passer sur un autre... Le 7ème tome des aventures du Bourbon Kid. J'ai mis le temps pour le lire celui-là : 572 pages quand même. Mais il faut dire aussi que je trouve que ça s'essouffle un peu car ça va de plus en plus dans la surenchère. Dans cet épisode, nos amis ont affaire à Caïn, oui oui, le Caïn de "Abel et Caïn", le fils d'Adam Eve. Mais aussi aux 4 cavaliers de l'apocalypse, rien que ça. Bref, on s'embourbe dans une intrigue mystico-religieuse avec des bonnes soeurs, des prêtres, et puis le diable aussi tant qu'on y est. Alors oui, c'est toujours plaisant à lire, c'est un bon plaisir coupable, plein de vulgarités et de scène à la fois marrantes ou gores. Et puis les personnages sont toujours aussi attachants. Et Sanchez, ahlàlà, on ne s'en lasse pas de ses âneries à lui! J'aimerai que pour le prochain volume (oui oui, il y aura un prochain vu la fin de celui-ci...), on revienne un peu aux bases, à un truc bien "bad ass" limite western comme au tout début. Parce que là on s'éloigne un peu trop. Et puis qu'on finisse cette série en grandes pompes avant de passer sur un autre "concept". Ouais, ce serait bien... (Ca n'empêche pas que, tant qu'il y aura des nouveaux volumes, je les lirai, mais bon).
              Lire la suite
              En lire moins
            • AnyoneAndNobody Posté le 31 Janvier 2019
              Est-ce la fin ? Oui, Non ?!? Ce serait tout à fait possible vu la façon dont le roman se termine comme un adieu mais j'aime cette série ; c'est la seule que je suis avec assiduité. Toutes les autres séries avec sortie annuelle de nouveau tome que j'ai pu entamer sont laissées de côté voir abandonnées. Alors j’aimerais qu'elle continue si l'auteur(e) a encore des histoires en réserve (je ne dirais pas non pour suivre Jasmine, Elvis, Flake et Sanchez à la poursuite des acteurs hollywoodiens qui se trouvent êtres des aliens). La Saga du Bourbon Kid est spéciale à mes yeux ; elle me met la banane, j'en aime l'humour et même si je connais déjà les diverses aventures et comment elles aboutissent, j'aime la relire. Surtout parce-que j'adore les personnages et les interactions qu'ils ont les uns avec les autres, j'ai un réel attachement pour eux. Plus particulièrement pour Sanchez et Jasmine qui sont toujours dans des situations pas possibles et ont des répliques qui me font marrer à tout les coups ou presque. Ils sont une vrai bénédiction pour cette série parce-qu'ils apportent, plus que les autres, cette légèreté de ton barrée qui permet d'oxygéner le tout... Est-ce la fin ? Oui, Non ?!? Ce serait tout à fait possible vu la façon dont le roman se termine comme un adieu mais j'aime cette série ; c'est la seule que je suis avec assiduité. Toutes les autres séries avec sortie annuelle de nouveau tome que j'ai pu entamer sont laissées de côté voir abandonnées. Alors j’aimerais qu'elle continue si l'auteur(e) a encore des histoires en réserve (je ne dirais pas non pour suivre Jasmine, Elvis, Flake et Sanchez à la poursuite des acteurs hollywoodiens qui se trouvent êtres des aliens). La Saga du Bourbon Kid est spéciale à mes yeux ; elle me met la banane, j'en aime l'humour et même si je connais déjà les diverses aventures et comment elles aboutissent, j'aime la relire. Surtout parce-que j'adore les personnages et les interactions qu'ils ont les uns avec les autres, j'ai un réel attachement pour eux. Plus particulièrement pour Sanchez et Jasmine qui sont toujours dans des situations pas possibles et ont des répliques qui me font marrer à tout les coups ou presque. Ils sont une vrai bénédiction pour cette série parce-qu'ils apportent, plus que les autres, cette légèreté de ton barrée qui permet d'oxygéner le tout et d'en faire un mélange encore plus délectable que s'ils ne faisaient pas partie de l'Histoire. Bref, J'aime tout dans cette série. Même si j'en reconnais les défauts, ils ne me perturbent pas et si d'autres aventures des Dead Hunters sortent, bien sur que je les lirais. Et avec grand plaisir !
              Lire la suite
              En lire moins

            les contenus multimédias

            Ne manquez aucune sortie de Sonatine Éditions
            Abonnez-vous à notre newsletter et recevez nos actualités les plus noires !