En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Brutale

        Robert Laffont
        EAN : 9782221190753
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Brutale

        Collection : La Bête noire
        Date de parution : 19/01/2017
        Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
        Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent...
        Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale.
        Des jeunes vierges vidées de leur sang sont retrouvées abandonnées dans des lieux déserts, comme dans les films d’horreur. Les responsables ? Des cinglés opérant entre la Tchétchénie, la Belgique et la France. Les mêmes qui, un soir, mitraillent à l’arme lourde un peloton de gendarmerie au sud de Paris.
        Que veulent-ils ? Qui est cet « Ultime » qui les terrorise et à qui ils obéissent ?
        Face à cette barbarie, il faut un monstre. Lise Lartéguy en est un. Le jour, elle est flic au Bastion, aux Batignolles, le nouveau QG de la PJ parisienne. La nuit, un terrible secret la transforme en bête sauvage. Lise, qui peut être si douce et aimante, sait que seul le Mal peut combattre le Mal, quitte à en souffrir, et à faire souffrir sa famille.


        « C’est nerveux, décalé, implacable. Il y a du Tarantino de la première heure chez Bosco ! » Marc Fernandez, chroniqueur LCI
        « Sexy, radical et sanglant, mais aussi beau, tendre et lyrique. » nyctalopes.com
        « Un polar musclé entre Marchal et Verneuil. Une réussite ! » Benoît Minville, auteur de Rural noir, libraire Fnac Défense

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221190753
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Robert Laffont
        20.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • GhostReaderInvestigation Posté le 27 Janvier 2018
          Des jeunes vierges vidées de leur sang, un peloton de gendarmerie qui se fait mitraillé à l’arme lourde. Voilà de quoi intriguer la lectrice passionnée de polars que je suis ! Sans parler de cette jeune flic, aussi belle que brutale. Rien de mieux pour que je sois intriguée et que je découvre la plume d’un auteur qui m’était alors inconnu : Jacques Olivier Bosco ! L’auteur nous plonge dans un roman particulièrement musclé, implacable, sanglant, à l’image de son titre « Brutale ». Ce titre donne parfaitement le ton du roman, signant ainsi une belle mise en garde. Amateur du genre, de la violence, de « sensations fortes », je vous présente Liz Lartéguy ! Une héroïne qui en impose à travers un caractère bien trempé. Tout repose sur ce personnage atypique. Face à elle, on oublie même l’enquête sur ces jeunes vierges vidées de leur sang tant elle est charismatique et fascinante. L’anti-héroïne par excellence ! Il émane d’elle une certaine violence, un besoin quasi-vitale de faire du mal. Derrière cela, se cache une certaine fragilité qui la rend encore plus complexe mais surtout attachante. Tu ne peux tomber que sous le charme de Liz, qui est vraiment... Des jeunes vierges vidées de leur sang, un peloton de gendarmerie qui se fait mitraillé à l’arme lourde. Voilà de quoi intriguer la lectrice passionnée de polars que je suis ! Sans parler de cette jeune flic, aussi belle que brutale. Rien de mieux pour que je sois intriguée et que je découvre la plume d’un auteur qui m’était alors inconnu : Jacques Olivier Bosco ! L’auteur nous plonge dans un roman particulièrement musclé, implacable, sanglant, à l’image de son titre « Brutale ». Ce titre donne parfaitement le ton du roman, signant ainsi une belle mise en garde. Amateur du genre, de la violence, de « sensations fortes », je vous présente Liz Lartéguy ! Une héroïne qui en impose à travers un caractère bien trempé. Tout repose sur ce personnage atypique. Face à elle, on oublie même l’enquête sur ces jeunes vierges vidées de leur sang tant elle est charismatique et fascinante. L’anti-héroïne par excellence ! Il émane d’elle une certaine violence, un besoin quasi-vitale de faire du mal. Derrière cela, se cache une certaine fragilité qui la rend encore plus complexe mais surtout attachante. Tu ne peux tomber que sous le charme de Liz, qui est vraiment le point fort de ce roman. C’est l’un des personnages les plus charismatiques que j’ai pu découvrir, vous marquant à jamais, vous hantera à vie. Si Liz a su me séduire par sa personnalité singulière, hors norme. Il y a un autre personnage qui en impose et marque tant autant. Le Cramé est un personnage complexe aussi, il donne envie de découvrir son histoire. J’espère le retrouver dans l’une des aventures de Liz tant il est de taille à se mesurer à elle. Pour tout vous dire, j’ai été tellement fasciné par ce personnage que je me suis procuré le livre Le cramé à peine j’avais refermé se roman. J’ai littéralement dévoré ce roman. Jacques Olivier Bosco nous livre un roman d’une efficacité redoutable. Tout est savamment dosé. Les chapitres y sont courts et intenses qui donnent un rythme effréné à l’histoire. Une écriture fluide et incisive ne laissant aucun répit à son lecteur. Le style d’écriture qui retranscrit parfaitement l’ambiance du roman. Une plume nerveuse, incisif qui rend cette histoire totalement addictive. Des scènes d’actions qui n’ont rien à envier au cinéma. Brutale a un aspect très cinématographique, très visuel. C’est un fait, Brutale est un récit d’une violence inouïe –cela pour mon plus grand plaisir– Si certains n’y voit qu’une violence « gratuite », personnellement j’y vois une certaine dénonciation d’un milieu très fermé, d’une institution dont on connait à peine les rouages. A la fois sombre et original, Brutale est une merveille de noirceur, diablement efficace et addictif ! Laissez-vous séduire par Jacques Olivier Bosco à travers un personnage si atypique. Il me tarde de la retrouver !
          Lire la suite
          En lire moins
        • clintisgood2 Posté le 26 Janvier 2018
          Brutale est un polar trépidant et rythmé comme un solo de batterie de Mario Goossens. L'intrigue transporte le lecteur à une vitesse folle sur presque 400 pages dans la foulée d'une magnifique femme flic, mélange subtil de wonderwoman, de Hulk et de Dexter, telle une justicière schizophrène dont la rage n'a d'égale que le sex-appeal complètement assumé. A la fois ultra-moderne et déstabilisante, Lise Lartéguy est un prototype de personnage totalement hors-norme qui nous change agréablement des standards du polar en matière de flic féminin. Le style de Jacques Olivier Bosco, tantôt nerveux et incisif, tantôt tendre et passionné, appartient complètement à cette nouvelle génération d'auteurs de polar que l'on commence à découvrir avec le plus grand plaisir. Une écriture moderne et percutante qui propulse le lecteur à 250 kilomètres/heure dans l'action. Aucun temps mort. Les chapitres s'enchaînent avec nervosité comme les rapports d'un moteur quatre temps d'une KTM DUKE RC8. Quant à la bande son, parce que oui, il y a une rythmique sonore dans l'intrigue, elle pulse avec bonheur entre DM, Metallica, Placebo, Pink Floyd, Portishead ou Amy Whinehouse entre autres. De quoi faire décoller encore plus le lecteur. Brutale est un gros, un énorme coup de cœur ! Je suis ravie que le hasard... Brutale est un polar trépidant et rythmé comme un solo de batterie de Mario Goossens. L'intrigue transporte le lecteur à une vitesse folle sur presque 400 pages dans la foulée d'une magnifique femme flic, mélange subtil de wonderwoman, de Hulk et de Dexter, telle une justicière schizophrène dont la rage n'a d'égale que le sex-appeal complètement assumé. A la fois ultra-moderne et déstabilisante, Lise Lartéguy est un prototype de personnage totalement hors-norme qui nous change agréablement des standards du polar en matière de flic féminin. Le style de Jacques Olivier Bosco, tantôt nerveux et incisif, tantôt tendre et passionné, appartient complètement à cette nouvelle génération d'auteurs de polar que l'on commence à découvrir avec le plus grand plaisir. Une écriture moderne et percutante qui propulse le lecteur à 250 kilomètres/heure dans l'action. Aucun temps mort. Les chapitres s'enchaînent avec nervosité comme les rapports d'un moteur quatre temps d'une KTM DUKE RC8. Quant à la bande son, parce que oui, il y a une rythmique sonore dans l'intrigue, elle pulse avec bonheur entre DM, Metallica, Placebo, Pink Floyd, Portishead ou Amy Whinehouse entre autres. De quoi faire décoller encore plus le lecteur. Brutale est un gros, un énorme coup de cœur ! Je suis ravie que le hasard de mes lectures l'aie amené sur ma pile cette semaine car Coupable, la suite, sort le 22 février. Il n'y a pas que pour l'auteur que le compte à rebours va sembler long...
          Lire la suite
          En lire moins
        • druspike Posté le 12 Septembre 2017
          Oh lala que dire sur ce livre … Une Pépite ! J’avoue avoir un faible pour les éditions la bête noire même si souvent j’attends la sortie poche, il y a quelque chose d’accrocheur dans leurs grands formats ! Un truc qui fait que quand tu vois le livre tu te dis oh lalalalala je le veux ! En quelques semaines les 2 que j’ai lu de ces éditions ont été 2 énormes claques ! Qui seront en haut de mon classement sortie 2017 ! Il y a eu Dompteur d’anges et maintenant il y a Brutale … Je ne mets jamais les 4ème tout simplement parce que je ne les lis pas, je trouve que souvent elles en disent trop … Mais là je vous mettrais juste une partie de la quatrième : Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale. Je pense que ce résumé suffit ! C’est un bon gros polard musclé à la Tarantino comme on peut lire sur les Avis de la 4ème ! Je suis complétement d’accord Tarantino s’il était écrivain écrirait ce genre de livre ! Bon Allez je vais essayer de vous donner mon avis en redent justice à ce livre et à son... Oh lala que dire sur ce livre … Une Pépite ! J’avoue avoir un faible pour les éditions la bête noire même si souvent j’attends la sortie poche, il y a quelque chose d’accrocheur dans leurs grands formats ! Un truc qui fait que quand tu vois le livre tu te dis oh lalalalala je le veux ! En quelques semaines les 2 que j’ai lu de ces éditions ont été 2 énormes claques ! Qui seront en haut de mon classement sortie 2017 ! Il y a eu Dompteur d’anges et maintenant il y a Brutale … Je ne mets jamais les 4ème tout simplement parce que je ne les lis pas, je trouve que souvent elles en disent trop … Mais là je vous mettrais juste une partie de la quatrième : Elle est jeune. Elle est belle. Elle est flic. Elle est brutale. Je pense que ce résumé suffit ! C’est un bon gros polard musclé à la Tarantino comme on peut lire sur les Avis de la 4ème ! Je suis complétement d’accord Tarantino s’il était écrivain écrirait ce genre de livre ! Bon Allez je vais essayer de vous donner mon avis en redent justice à ce livre et à son auteur. On est ici avec Lise, 28 ans, flic issue d’une famille de flics mais Lise depuis petite est diagnostiquée hyperactive à tendance brutale. Lise depuis petite fait du mal aux autres, comme un besoin de nourrir la bête qui sommeille en elle. Son père flic, mort en service, l’a longuement aidé à canaliser sa bête et à s’en servir à bon escient. Alors Lise est flic le jour et chasse le mal la nuit. Tellement de monstres s’en sortent impunis qu’elle est loin de chômer ! Résumé comme ça on pourrait faire un parallèle avec Dexter de Jeff Lindsay dont je suis très très fan, mais non pas du tout ! Dexter est calculé, propre et méthodique là où Lise est impulsive, explosive et à l’arrache ! Quand j’y pense la sensation qui me vient pour comparer c’est que le passager noir déploie délicatement ses ailes pour envelopper son hôte alors que la bête explose littéralement pour dévorer son hôte comme un loup garou un soir de pleine lune, ou peut être Hulk ? Je ne sais pas si le parallèle est juste mais les autres images que j’ai ne parleront pas forcément à tout le monde … À côté du sujet Lise il y a une vraie enquête, des jeunes filles vierges retrouvées mortes, vidées de leur sang, pourquoi ? Comment ? Lise va se retrouver sur les traces d’un groupe organisé et sans pitié ! Il y a des scènes dans ce bouquin qui sont juste complétement dingues ! Je ne dis rien pour ne pas spoiler mais en un mot beau-père ! Oh la vache cette scène de fou ! Les 60 dernières pages sont pfiouuuuuuuuuuuu dingues, rythmées, on retient notre souffle jusqu’au bout ! La scène dans le bateau … Rolalalala énorme ! Après moi j’avoue dès que j’ai vu que Lise écoutait du Marilyn Manson j’étais conquise 😃 C’est un livre avec des persos hyper attachants, franchement Lise j’en suis totalement love elle est badasse de ouf, le cramé quel personnage bordel ! Du coup le livre le cramé va direct dans ma wish list ! Son frère à qui on voudrait presque en vouloir mais on ne peut pas parce que bon on le comprend aussi quelque part ! Et même l’équipe de flics, il y a un vrai travail pour rendre ces personnages réels, c’est absolument parfait ! J’ai vraiment passé un moment génial avec ce bouquin, ça va peut-être même être mon coup de cœur numéro 1 de l’année ! Autant dire que j’espère fortement qu’il y aura une suite, parce que le personnage de Lise il y a de quoi écrire une grosse saga et tellement de choses encore à creuser … Merci à Jacques Olivier Bosco pour ce livre génial, aux éditions de la bête noire pour nous sortir de pareilles pépites ! On en redemande ❤ Coup de cœur ❤ 10/10
          Lire la suite
          En lire moins
        • magbrutania Posté le 27 Août 2017
          Beaucoup aimé cet auteur que j'ai rencontré très récemment. Il est d'une grande gentillesse et très sympa ! Le personnage de Lise est très attachant et on suit ses aventures comme dans un film. C'est très bien écrit avec pas une minute de répit, très rock et ça va à cent à l'heure ! Vraiment un bon polar qui vaut le détour et que je vous recommande vivement si vous voulez lire un bon policier ! J'ai commandé d'autres thrillers de cet auteur et je sais que je ne serai pas déçue !
        • Anaislectrice Posté le 12 Juillet 2017
          Euhh Babelio, on peut vraiment pas mettre plus que 5 étoiles? Exceptionnellement? :) Ami lecteur, si tu veux un thriller qui décoiffe ta tête de lecteur sans te faire bouger de ton canapé, cours vite acheter Brutale de Jacques-Olivier Bosco, parce que ce livre est… Détonant ! C’est LE livre qui cartonne chez La Bête Noire en ce moment, mes réseaux sociaux étaient envahis de lecteurs qui ne tarissaient pas d’éloges à son sujet et bien évidemment, je ne pouvais pas passer à côté ! Accrochez-vous, enfilez votre casque de moto, je vous emmène faire la rencontre de Lise ! [L’histoire] Lise est flic. Comme son grand-père, comme son père, comme son frère Camille aussi. Elle est ancrée dans la tradition familiale qui veut que chaque descendant fasse partie de la grande maison des forces de l’ordre. Lise est belle, elle est une sportive acharnée, elle vit sa vie et sa carrière à 300 à l’heure à cheval sur sa grosse cylindrée. Elle défie l’autorité, rien ni personne ne lui fait peur, rien ni personne n’arrive à canaliser cette jeune femme. Elle n’est pas du genre à faire dans la dentelle, Lise, et quand on s’en prend à des proches à elle, le Monstre qui sommeille... Euhh Babelio, on peut vraiment pas mettre plus que 5 étoiles? Exceptionnellement? :) Ami lecteur, si tu veux un thriller qui décoiffe ta tête de lecteur sans te faire bouger de ton canapé, cours vite acheter Brutale de Jacques-Olivier Bosco, parce que ce livre est… Détonant ! C’est LE livre qui cartonne chez La Bête Noire en ce moment, mes réseaux sociaux étaient envahis de lecteurs qui ne tarissaient pas d’éloges à son sujet et bien évidemment, je ne pouvais pas passer à côté ! Accrochez-vous, enfilez votre casque de moto, je vous emmène faire la rencontre de Lise ! [L’histoire] Lise est flic. Comme son grand-père, comme son père, comme son frère Camille aussi. Elle est ancrée dans la tradition familiale qui veut que chaque descendant fasse partie de la grande maison des forces de l’ordre. Lise est belle, elle est une sportive acharnée, elle vit sa vie et sa carrière à 300 à l’heure à cheval sur sa grosse cylindrée. Elle défie l’autorité, rien ni personne ne lui fait peur, rien ni personne n’arrive à canaliser cette jeune femme. Elle n’est pas du genre à faire dans la dentelle, Lise, et quand on s’en prend à des proches à elle, le Monstre qui sommeille en elle se réveille et prend le dessus sur tout le reste. Ça monte en elle, comme une vague, ça l’envahit… Et ça explose… De manière brutale ! [Et sinon, j’ai le temps de respirer ou pas?] L’auteur nous avait pourtant annoncé la couleur dès le titre, Brutale est une véritable explosion en terme de rythme, de suspens, de rebondissements, avec une intrigue qui file à 200 à l’heure à l’image de son héroïne qui trace sa route sur sa moto. Point de temps mort ici, Jacques Olivier-Bosco se plaît à nous couper le sifflet à grand coup de retournements de situation ! ça pète dans tous les sens, c’est très cinématographique et digne d’un scénario de série télé à suspens. Pourtant il se dégage une véritable profondeur dans ce livre, qui fait parfois la part belle aux émotions qui gouvernent les comportements des divers protagonistes. L’écriture est simple et efficace, on n’en demande pas plus à un thriller. Il n’est pas là pour nous faire réfléchir, il est là pour nous accaparer l’esprit, pour nous kidnapper et nous relâcher lorsque le dernier chapitre s’achève. La mission est réussie, je n’aime pas forcément le terme de page-turner qui est bien trop utilisé pour parler d’un coup de cœur, mais force est de constater que je n’ai pas pu m’arrêter de tourner frénétiquement les pages en enfilant les chapitres car j’en voulais toujours plus. J’en suis ressortie essoufflée, vidée, mais comblée! Mention spéciale pour l’excellente bande-son du livre qui réunit de nombreux morceaux de métal dont je suis très fan, d’où mon tshirt sur la photo =) image [« Les règles sont faites pour être transgressées »] Vous voulez du flic borderline? Vous allez être servis! S’il y a une chose qui se démarque de ce livre, c’est la personnalité charismatique de Lise, qui écrase tous les autres personnages qui ne sont que des figurants autour d’elle, à l’image de son frère Camille par exemple que je n’ai pas du tout apprécié. Atteinte d’un trouble de la personnalité, elle est une véritable bombe à retardement, incapable de gérer ses émotions et maîtrisant difficilement ses accès de colère. Elle a un petit côté Dexter que j’ai beaucoup apprécié, parce qu’au fond, il y a du bon et du mauvais en elle. Elle fait preuve d’une remarquable fragilité lorsque ce sont ses proches qui sont attaqués, mais cette fragilité est loin d’être un handicap pour elle, elle est plutôt son moteur, l’étincelle qui la fera exploser. Brutale est écrit de telle manière qu’on comprendrait presque le comportement déviant de Lise parce que l’auteur a réussi à nous montrer la part de lumière qu’il y a en elle. On la dédouanerait presque même, parce que son seul moyen de canaliser la violence qui la submerge et de violenter des gens. Elle ne les choisit pas par hasard, elle ne s’en prend pas non plus à des innocents, elle s’attaque uniquement à des mauvaises personnes, passées entre les mailles des filets de la justice. L’auteur nous plonge habilement au cœur même de la personnalité de Lise, de son comportement maladif, instable, de ses ambivalences et de ses démons. Si elle arrive à cacher ses accès de violences à son entourage personnel et professionnel, elle est incapable de montrer des sentiments comme la peur, l’angoisse ou la tristesse. Elle les vit, les subit, mais jamais elle ne permettra à d’autres de voir cette fragilité qu’elle porte. Et c’est ça qui la rend attachante, elle est une sorte de Lisbeth Salander, une écorchée vive, écorchée partout, tout le temps, qui utilise sa violence comme une cote de maille contre toutes les attaques de la vie. [Le mot de la fin] Un thriller efficace pour tous les lecteurs qui aiment quand ça tabasse !
          Lire la suite
          En lire moins
        Oserez-vous répondre à l'appel de La Bête ?
        Que ce soient des enquêtes âpres, des thrillers abrasifs, des suspenses éreintants, ou encore des true-crimes glaçants, la Bête chasse sur tous les territoires. Rejoignez la meute pour recevoir toutes les actualités de la collection.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.