Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266305761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Burn

Date de parution : 08/10/2020
Dans l’Amérique des années 50, Sarah Dewurst se lie avec un dragon embauché par son père pour travailler dans la ferme familiale. Mais leur relation n’a rien d’ordinaire – elle relève d’une prophétie qui aura des répercussions sur dragons et humains, sur leur sens de la famille et de l’amour, et ce dans plusieurs univers.
En 1957, dans la petite ville de Frome, aux États-Unis, le père de Sarah doit se résoudre à embaucher un dragon bleu, pour l’aider à la ferme. Si les Bleus sont rares, ils ont mauvaise réputation, bien plus que les Rouges. Sarah doit s’en méfier... Pourtant, fait exceptionnel, le dragon... En 1957, dans la petite ville de Frome, aux États-Unis, le père de Sarah doit se résoudre à embaucher un dragon bleu, pour l’aider à la ferme. Si les Bleus sont rares, ils ont mauvaise réputation, bien plus que les Rouges. Sarah doit s’en méfier... Pourtant, fait exceptionnel, le dragon lui apprend son nom : Kazimir. Il la sauve même des mains d’un policier violent. Pourquoi s’intéresse-t-il tant à elle ?
Selon le dragon bleu, Sarah serait la clé d’une prophétie au coeur
des conflits entre humains et dragons. Kazimir serait là pour la protéger. Si ce dragon étrange et fascinant dit vrai, l’avenir du monde entier est en jeu.

« C’est une histoire intelligente, complexe et complètement captivante [...] Ness a un grand contrôle sur son intrigue et écrit magnifiquement. Il est particulièrement bon pour explorer notre désir de détruire notre propre monde tout en gardant espoir en l’avenir. » The Times

« Ness montre que s’il y a des monstres dans tous les mondes, beaucoup espèrent les vaincre. Il nous dit aussi que même dans les ruines fumantes de la civilisation, il reste de la place pour l’espoir. » The Guardian
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266305761
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 400
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • littlecookiie Posté le 27 Août 2021
    Je me suis pris une claque à laquelle je ne m'attendais pas avec ce livre ! C'est une histoire de dragons, mais pas seulement. Ça traite aussi de racisme, d'embrigadement, de liberté de choix, d'amour, de deuil, de résilience… c'est un maelstrom inextricable et incroyable. L'écriture de Patrick Ness, c'est un peu comme une tempête. C'est brut, un peu haché, plutôt désordonné, alors on peut être tenté de rester à l'écart pour s'en préserver, mais quand on se laisse entraîner, c'est tout simplement bouleversant. Moi très clairement, j'étais dans l'œil du cyclone et je me suis pris des émotions en rafale. Si on fait abstraction des dragons, le monde décrit dans cette histoire ressemble en tout point au nôtre, jusque dans ses injustices. Il abrite des êtres purement abominables (j'ai rarement eu autant envie de tuer un personnage secondaire…) mais aussi des gens seulement imparfaits, tout simplement humains, comme Malcolm. Dire que j'ai aimé Malcolm est un euphémisme, je l'adore et j'ai envie de le protéger, de l'emmener loin de ce monde, de lui dire que tout ira bien. Une lecture dont on ne sort pas indemne, mais qui en vaut la peine.
  • Ladroguerieecrite Posté le 17 Mai 2021
    Très chèr Patrick Ness, Merci d'avoir écrit ce roman fabuleux, c'était grandiose ! Cependant, ce qui m'ennuie, c'est qu'il faut que je condense ma joie, pour laisser la surprise aux futurs lecteurices. Et c'est extrêmement difficile d'en dévoiler peu... L'idée même d'une uchronie fantaisie en 1957 durant la guerre froide avec les États-Unis et l'URSS est géniale. La façon dont est abordé tant de sujets tels que le racisme, l'homophobie, les sectes ou encore la violence policière, merci. De plus, j'ai adoré la façon dont les dragons vivent en "paix" avec le monde. Comment ils restent un sujet de discussion houleux. Et le fait qu'on peut passer de simple fermier à suspect, en embauchant un dragon bleu russe. Par ailleurs, j'ai trouvé les deux parties toutes deux aussi intéressantes l'une que l'autre. Bien menées, réalistes et infinies. Sans parler de la plume dense, descriptive et immersive que tu nous offres. Les multiples points de vue sont tous pertinents, ce qui est un grand oui, car même si, au début le récit avance lentement, quand il explose, c'est fantastique. Sarah, Malcolm, Kazimir... Des personnages que j'ai adoré suivre, et que j'aimerais suivre pour toujours. En bref, c'est un énorme coup de cœur. C'est un récit palpitant et... Très chèr Patrick Ness, Merci d'avoir écrit ce roman fabuleux, c'était grandiose ! Cependant, ce qui m'ennuie, c'est qu'il faut que je condense ma joie, pour laisser la surprise aux futurs lecteurices. Et c'est extrêmement difficile d'en dévoiler peu... L'idée même d'une uchronie fantaisie en 1957 durant la guerre froide avec les États-Unis et l'URSS est géniale. La façon dont est abordé tant de sujets tels que le racisme, l'homophobie, les sectes ou encore la violence policière, merci. De plus, j'ai adoré la façon dont les dragons vivent en "paix" avec le monde. Comment ils restent un sujet de discussion houleux. Et le fait qu'on peut passer de simple fermier à suspect, en embauchant un dragon bleu russe. Par ailleurs, j'ai trouvé les deux parties toutes deux aussi intéressantes l'une que l'autre. Bien menées, réalistes et infinies. Sans parler de la plume dense, descriptive et immersive que tu nous offres. Les multiples points de vue sont tous pertinents, ce qui est un grand oui, car même si, au début le récit avance lentement, quand il explose, c'est fantastique. Sarah, Malcolm, Kazimir... Des personnages que j'ai adoré suivre, et que j'aimerais suivre pour toujours. En bref, c'est un énorme coup de cœur. C'est un récit palpitant et intrigant, ce qui en fait un véritable page turner. Ce n'était pas ma première histoire avec des dragons, mais de loin l'une des meilleures. Merci pour tout. Avec tout mon amour Loéva PS : j'espère qu'ils vont tous bien.
    Lire la suite
    En lire moins
  • EloBooks54 Posté le 9 Mars 2021
    Intriguée par sa couverture (des dragons ! ^^), je viens de lire Burn de Patrick Ness, publié chez PKJ, et au final j’en ressors assez mitigée. L’histoire nous plonge en 1957, dans une petite ville des États-Unis, en pleine guerre froide avec l’URSS. Dans ce monde où les dragons existent, nous suivons d’un côté Sarah, une jeune fille à la peau noire, dont le père va embaucher un dragon russe afin de débroussailler les terrains de leur ferme, alors que les russes sont sur le point d’envoyer un satellite espion dans l’espace. Et de l’autre côté nous suivons Malcolm, un jeune homme faisant parti de la secte des Croyants, qui voue un culte aux dragons. Sa mission pourrait bien faire basculer l’avenir des dragons et pour atteindre son objectif, il est prêt à tout… même à tuer. Ce roman nous raconte comment une prophétie peut être interprétée et aborde différents thèmes tels que le racisme, la violence policière, le terrorisme et les sectes, ce qui est assez original dans les romans fantastiques. L’univers est bien construit, avec des personnages intéressants et attachants, dont Sarah et Malcolm, le travail de fond et historique du roman est bien fait et nous mets très bien dans cette... Intriguée par sa couverture (des dragons ! ^^), je viens de lire Burn de Patrick Ness, publié chez PKJ, et au final j’en ressors assez mitigée. L’histoire nous plonge en 1957, dans une petite ville des États-Unis, en pleine guerre froide avec l’URSS. Dans ce monde où les dragons existent, nous suivons d’un côté Sarah, une jeune fille à la peau noire, dont le père va embaucher un dragon russe afin de débroussailler les terrains de leur ferme, alors que les russes sont sur le point d’envoyer un satellite espion dans l’espace. Et de l’autre côté nous suivons Malcolm, un jeune homme faisant parti de la secte des Croyants, qui voue un culte aux dragons. Sa mission pourrait bien faire basculer l’avenir des dragons et pour atteindre son objectif, il est prêt à tout… même à tuer. Ce roman nous raconte comment une prophétie peut être interprétée et aborde différents thèmes tels que le racisme, la violence policière, le terrorisme et les sectes, ce qui est assez original dans les romans fantastiques. L’univers est bien construit, avec des personnages intéressants et attachants, dont Sarah et Malcolm, le travail de fond et historique du roman est bien fait et nous mets très bien dans cette ambiance des années 50 avec le racisme qui va avec mais aussi les tensions due à la guerre froide. L’histoire est assez complexe, il faut du temps pour comprendre tous les différents enjeux et les intrigues. Mais le mythe autour des dragons est intéressant et original et la façon dont l’auteur nous raconte l’histoire est agréable. Par contre, je dois dire que même s’il m’a fallu assez de temps pour rentrer dans l’histoire j’ai bien aimé la première partie que j’ai trouvé très intéressante. Mais ce n’était pas le cas de la 2ème partie, j’ai dû me forcer à lire, et même si ce n’était pas inintéressant, j’ai vraiment eu du mal à réentrer dans l’histoire, avec cet autre monde… c’est dommage. Au final, cette lecture me laisse assez mitigée, malgré l’originalité de l’histoire et des personnages intéressants, la 2ème partie du livre m’a fait décrocher de l’intrigue, qui prend un tournant qui ne m’a pas emballé…
    Lire la suite
    En lire moins
  • DeusSum Posté le 18 Février 2021
    Burn est un roman fantastique qui m'a beaucoup plu. Le fait d'intégrer des dragons dans l'histoire, qui ne se passe pas au Moyen-âge mais à une époque proche de la nôtre, est très original et bien amené. A la moitié du roman, alors que j'avais l'impression que l'histoire s’essoufflait, un petit retournement de situation fait qu'on repart sur de nouvelles bases... Presque une sorte de mise en abyme de l'histoire, qui aurait pu être partagée en deux romans. J'ai trouvé quelques longueurs notamment quand l'intrigue prend la forme d'une enquête policière (sachant que je ne suis pas trop un adepte de ce genre), mais globalement j'ai passé un très bon moment de lecture.
  • pixaelle Posté le 10 Février 2021
    Burn, c'est des dragons, une famille brisée, de l'homophobie et du racisme, le tout mélangé à une sauce de voyage inter-mondes. On pourrait se demander comment tous ces thèmes peuvent s'emboîter, mais Patrick Ness nous répond assez vite : ils le peuvent. Le début du roman m'a franchement laissé perplexe : trop de description, des phrases à rallonge assez dures à suivre. J'ai dû m'accrocher pour continuer, mais je ne le regrette pas du tout. La suite a été une surprise continue. On ne cesse d'en découvrir plus sur cet univers captivant, pour finir par ne plus en décrocher. Quand Malcolm a commencé à s'approcher de la ferme, je pensais savoir où le roman allait et comment il allait se terminer. Mais l'auteur nous mène brillamment en bateau et amène un retournement de situation inattendu, et pas des moindres. La fin est une succession de rebondissements et de moments dramatiques, sans oublier une famille recomposée qui nous recolle notre coeur brisé. Excellente surprise!
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.