Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782809825640
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 301
Format : 140 x 225 mm
Cachée sous mon turban
Agnès Rotger (avec la collaboration de), Martine Desoille (traduit par)
Date de parution : 13/02/2019
Éditeurs :
L'Archipel

Cachée sous mon turban

Agnès Rotger (avec la collaboration de), Martine Desoille (traduit par)
Date de parution : 13/02/2019
Le combat d'une jeune Afghane pour lutter contre les Talibans. Un témoignage d'une force exceptionnelle.
Le combat d'une Afghane contre le régime Taliban  Tous les matins, il conduit la prière a la mosquée. Tous le respectent et l’écoutent avec attention, bien que sa voix soit... Le combat d'une Afghane contre le régime Taliban  Tous les matins, il conduit la prière a la mosquée. Tous le respectent et l’écoutent avec attention, bien que sa voix soit fluette et son corps fin. C’est un bon musulman, généreux et droit. Ce qu’ils ignorent, c’est que sous ce turban... Le combat d'une Afghane contre le régime Taliban  Tous les matins, il conduit la prière a la mosquée. Tous le respectent et l’écoutent avec attention, bien que sa voix soit fluette et son corps fin. C’est un bon musulman, généreux et droit. Ce qu’ils ignorent, c’est que sous ce turban ne se cache pas un imam, mais une jeune fille qui tremble a chaque fois qu’un taliban l’approche, craignant que son secret ne soit éventé .Cache e sous mon turban raconte l’incroyable histoire de Nadia Ghulam. Défigurée, a huit ans, lors du bombardement de sa maison, cette jeune Afghane se voit très vite dans l’obligation de subvenir aux besoins de sa famille. Mais comment faire, sous un régime qui interdit aux femmes de sortir de chez elles ?Sous l’identité de son frère mort, Nadia va se faire passer pour un garçon, accédant ainsi a l’instruction et a une certaine indépendance... au risque de tomber amoureuse. Une double vie périlleuse qui durera dix ans. Une histoire de courage et de renaissance, dans un pays dévasté par la guerre.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809825640
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 301
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • JahZi Posté le 19 Mai 2022
    Un témoignage bouleversant et plein d'espoir. Défiguré a 8ans et pour subvenir au besoin de sa famille, Nadia prend l'identité de son frère aîné mort. Elle nous livre son histoire avec simplicité à travers de courts chapitres. Elle évoque ses relations avec ses camarades, ses enseignants, ses employeurs et nous livrent sans filtre les émotions qui la traverse.
  • Millina Posté le 8 Septembre 2021
    Une autobiographie ! J’ai beaucoup aimé cette autobiographie. Je me suis laissée happer très rapidement. Elle est prenante et terrifiante, d’autant plus, quand on sait que son histoire est réelle. Il n’y a pas de mélodrame dans cette histoire, seulement des faits. Elle explore tous les moments de sa vie en Afghanistan : qu’ils soient tristes ou joyeux. Certains moments m’ont fait rire mais pas de larmes. Dans une terre de feu et de sang ! Nadia nous transporte avec elle en Afghanistan dans les années 90 en pleine guerre civile. Sa famille est plutôt aisée avec un père aimant mais un mari indifférent. L’arrivée des Talibans va tout bousculer. La guerre éclate. Les rues sont minées. L’incertitude devient normalité. La pauvreté s’invite de plus en plus dans la vie de Nadia. Mais sa vie va exploser en même temps que la bombe qui la défigure. Les opérations se succèdent, mais son apparence ne s’améliore pas d’un iota. Va-t-elle pouvoir sortir de l’hôpital un jour ? Les mines ou les talibans feront-ils d’autres dégâts ? Comment sa famille va-t-elle survivre alors qu’ils n’ont même plus de quoi s’acheter à manger ? Une lecture vivante ! L’horreur qui transpire de ces pages vous glace le sang.... Une autobiographie ! J’ai beaucoup aimé cette autobiographie. Je me suis laissée happer très rapidement. Elle est prenante et terrifiante, d’autant plus, quand on sait que son histoire est réelle. Il n’y a pas de mélodrame dans cette histoire, seulement des faits. Elle explore tous les moments de sa vie en Afghanistan : qu’ils soient tristes ou joyeux. Certains moments m’ont fait rire mais pas de larmes. Dans une terre de feu et de sang ! Nadia nous transporte avec elle en Afghanistan dans les années 90 en pleine guerre civile. Sa famille est plutôt aisée avec un père aimant mais un mari indifférent. L’arrivée des Talibans va tout bousculer. La guerre éclate. Les rues sont minées. L’incertitude devient normalité. La pauvreté s’invite de plus en plus dans la vie de Nadia. Mais sa vie va exploser en même temps que la bombe qui la défigure. Les opérations se succèdent, mais son apparence ne s’améliore pas d’un iota. Va-t-elle pouvoir sortir de l’hôpital un jour ? Les mines ou les talibans feront-ils d’autres dégâts ? Comment sa famille va-t-elle survivre alors qu’ils n’ont même plus de quoi s’acheter à manger ? Une lecture vivante ! L’horreur qui transpire de ces pages vous glace le sang. Le fait de savoir que d’autres subissent des situations similaires encore aujourd’hui, c’est pire. Si je n’ai pas pleuré, j’ai eu plusieurs fois des mouvements de recul par rapport à ce que je lisais. Instructive ! L’histoire de Nadia est très riche en enseignements sur : la condition de la femme en Afghanistan : les mouvements migratoires déclenchés par les talibans : ceux qui ont les moyens préfèrent fuir, sortir des frontières est encore plus compliqué que gagner au jeux olympiques les associations qui viennent en aide à Nadia et leurs contreparties un peu trop chères payées pour des gens à la recherche du moindre denier La seule chose peu abordée est l’arrivée des Américains, mais sans vous spoiler, assez justifiée selon moi. Pourquoi pas de larmes ? L’auteure a une plume plutôt distante sur les événements tragiques, une façon de se protéger… Cependant, la.e lectrice.eur se sent moins impliqué.e, enfin, c’est mon hypothèse. Un petit hic ! Le nom des chapitres s’emboite plutôt bien au premier et dernier tiers à peu près. Ensuite, ce n’est plus le cas, c’est comme s’ils avaient deux ou trois chapitres d’avance. Ça a trompé mes avances sur les chapitres, d’où des petits décrochages au milieu du roman. En résumé : C’est une autobiographie enrichissante, absorbante, et avec un final optimiste (enfin ça dépend du point de vue).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Shaynning Posté le 15 Juillet 2020
    Biographie de Nadia Ghulam, une Afghane qui décida de prendre la place de son frère décédé Zelmaï, dans les années 90 qui furent le prélude de la mainmise taliban sur le pays. Défigurée par le feu d'une bombe, aînée d'une famille de trois enfants, trois filles, et dont le père se trouve mentalement affaibli par la perte de son fils, Nadia propose de devenir le chef de famille. ce faisant, elle a la charge de travailler, de ramener argent, médicaments et nourriture à sa famille. Elle avait environ douze ans quand cette situation a commencé. Entre les divers jobs qu'elle a eu, ses études, les amis variés qu'elle s'est fait, le développement de sa spiritualité, son premier amour, ses peurs, ses espoirs, et la situation difficile causé par la présence des talibans, Nadia nous partage le récit de ses dix années passée dans la peau d'un jeune homme. Le récit de cette jeune femme robuste et intelligente nous fait découvrir l'Afghanistan sous le régime taliban et la menace d'Al Quaida, mais aussi les eus et coutumes de ce peuple que nous connaissons si peu. Derrière les histoires de guerre se trouve un peuple avec ses croyances, ses traditions et ses valeurs,... Biographie de Nadia Ghulam, une Afghane qui décida de prendre la place de son frère décédé Zelmaï, dans les années 90 qui furent le prélude de la mainmise taliban sur le pays. Défigurée par le feu d'une bombe, aînée d'une famille de trois enfants, trois filles, et dont le père se trouve mentalement affaibli par la perte de son fils, Nadia propose de devenir le chef de famille. ce faisant, elle a la charge de travailler, de ramener argent, médicaments et nourriture à sa famille. Elle avait environ douze ans quand cette situation a commencé. Entre les divers jobs qu'elle a eu, ses études, les amis variés qu'elle s'est fait, le développement de sa spiritualité, son premier amour, ses peurs, ses espoirs, et la situation difficile causé par la présence des talibans, Nadia nous partage le récit de ses dix années passée dans la peau d'un jeune homme. Le récit de cette jeune femme robuste et intelligente nous fait découvrir l'Afghanistan sous le régime taliban et la menace d'Al Quaida, mais aussi les eus et coutumes de ce peuple que nous connaissons si peu. Derrière les histoires de guerre se trouve un peuple avec ses croyances, ses traditions et ses valeurs, qui sont très intéressantes. Dans les yeux de Nadia, on voit un peuple campagnard généreux, solidaire et qui prêche une religion basé sur l'amour, bien loin de la charia imposée par les extrémistes musulmans. Un beau livre, avec peut-être quelques petits défauts d'écriture et parfois pas assez de détails ( mais c'est mon avis).
    Lire la suite
    En lire moins
  • WonderBook Posté le 14 Avril 2019
    C’est une histoire tragique, faite de bombardement et de misère, du manque de nourriture et d’eau. C’est l’histoire d’une petite fille, Nadia, au cœur du pays à feu et à sang qu’est l’Afghanistan.
  • cascasimir Posté le 10 Février 2019
    "Petite fille afghane, de l'autre côté de la terre, mon quotidien, c'est la misère et la guerre"... Manhattan Kaboul. Zelmai, un garçon de 11 ans travaille dur à la cueillette des légumes, auprès des bêtes et dans le curetage des puits ... " Il" doit nourrir sa famille avec ce travail de forçat, mais sous ce turban et ces habits d'homme, c'est une petite fille encore... Elle a peur d'être découverte, car la loi islamique couvre les femmes, avec la burqa, interdit le cinéma, la musique, les rires et les chants... Nadia a usurpé le nom de son frère défunt, et devient dure dans un monde violent et dangereux. Elle cache ses cheveux et jeûne, afin de dissimuler son corps qui devient femme. Quand les américains " libèrent " son pays, après les attentats du 11 septembre 2001, Nadia est désemparée... Elle était libre en tant qu'homme, au pays des talibans. Pourra-t-elle remettre des robes? Mais, Nadia devra se travestir, à nouveau, pour retrouver sa famille, à Kaboul... Découvrez comment, avec ce livre incroyable!
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés