Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266270106
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Celle dont j'ai toujours rêvé

Noémie Saint-Gal (traduit par)
Date de parution : 02/02/2017
Pour devenir celle dont elle a toujours rêvé, Amanda a parcouru un chemin très éprouvant mais c’est l’amour de Grant qui va l’aider à achever sa destinée.
POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet...
POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.

Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel et une fantastique histoire d’amour.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266270106
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 320
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • iz43 Posté le 25 Août 2021
    J enchaine les belles découvertes au rayon jeunesse. C est une belle pépite sur une thématique complètement inédite pour moi. Ce roman aborde en effet le transsexualisme. On découvre Amanda Hardy une jeune fille qui va s installer dans une petite ville où vit son père pour prendre un nouveau départ. On le comprend vite elle a vécu des choses difficiles dans son ancien lycée alors qu elle était encore Andrew. Amanda est en effet née dans le corps d un garçon mais elle s est toujours sentie fille. Rêvant de porter des boucles d oreilles ou des robes. Rêvant d être amoureuse et aimée. Revant d être une fille comme les autres et d être acceptée. Mais vivre dans le mensonge ou avec des secrets est difficile. Amanda a du mal à s'ouvrir car les esprits sont encore obtus. Elle sait qu elle risque gros. Amanda est une fille courageuse. J ai beaucoup aimé suivre son parcours. J avoue avoir tremblé à l idée qu on lui fasse du mal, qu elle soit rejetée, frappée. J ai aimé aussi découvrir le côté de la famille. La maman qui l aime par dessus tout et accepte rapidement son... J enchaine les belles découvertes au rayon jeunesse. C est une belle pépite sur une thématique complètement inédite pour moi. Ce roman aborde en effet le transsexualisme. On découvre Amanda Hardy une jeune fille qui va s installer dans une petite ville où vit son père pour prendre un nouveau départ. On le comprend vite elle a vécu des choses difficiles dans son ancien lycée alors qu elle était encore Andrew. Amanda est en effet née dans le corps d un garçon mais elle s est toujours sentie fille. Rêvant de porter des boucles d oreilles ou des robes. Rêvant d être amoureuse et aimée. Revant d être une fille comme les autres et d être acceptée. Mais vivre dans le mensonge ou avec des secrets est difficile. Amanda a du mal à s'ouvrir car les esprits sont encore obtus. Elle sait qu elle risque gros. Amanda est une fille courageuse. J ai beaucoup aimé suivre son parcours. J avoue avoir tremblé à l idée qu on lui fasse du mal, qu elle soit rejetée, frappée. J ai aimé aussi découvrir le côté de la famille. La maman qui l aime par dessus tout et accepte rapidement son choix. Le papa aussi est extrêmement touchant. Il ne comprend pas, il est dépassé, dérouté, en colère . Mais surtout on le devine effrayé à l idée que l on fasse su mal à son enfant car malgré tout il aime Amanda/Andrew. Côté jeunes gens on s y attend il y a des crétins mais aussi de belles personnes. J ai adoré les amies d Amanda. Une lecture passionnante, sensible, très bien écrite à partager très largement notamment dans les cdi des collèges et lycées.
    Lire la suite
    En lire moins
  • tempetelivresque Posté le 15 Mai 2021
    dernier livre que j’ai lu/relu pour mon me#769;moire de recherche ! j’avais de#769;ja#768; lu ce roman en Franc#807;ais il y a 2-3 ans et je me souvenais l’avoir beaucoup aime#769;, eh bien c’e#769;tait un bon souvenir ! j’ai beaucoup appre#769;cie#769; cette relecture. je ne me souvenais pas des personnages et de l’histoire, seulement du plot ge#769;ne#769;ral: une jeune fille trans qui arrive dans un nouveau lyce#769;e. j’ai beaucoup aime#769; les personnages, surtout Amanda, et la relation entre les diffe#769;rents personnages. ce que j’ai le plus appre#769;cie#769;, c’est la formation de l’amitie#769; entre Amanda et les autres filles qu’elle de#769;couvre dans son nouveau lyce#769;e. j’ai e#769;galement bien aime#769; l’e#769;volution de la relation qu’Amanda a avec son pe#768;re, me#770;me si c’e#769;tait un peu dur a#768; lire au de#769;but. j’ai particulie#768;rement adore#769; les petits “flashbacks” qui nous montrent comment Amanda se sentait dans son corps/identite#769; d’avant et ce qui l’a conduite a#768; faire ce changement. me#770;me si certains passages e#769;taient tre#768;e#768;e#768;e#768;s e#769;mouvants, ils avaient tout a#768; fait leur place dans le roman et apportaient vraiment un plus a#768; l’histoire. pour ce qui est de la relation grant-amanda, elle e#769;tait tre#768;s belle, me#770;me si je ne suis pas particulie#768;rement fan des romances dans les YA contemporains. et ce... dernier livre que j’ai lu/relu pour mon me#769;moire de recherche ! j’avais de#769;ja#768; lu ce roman en Franc#807;ais il y a 2-3 ans et je me souvenais l’avoir beaucoup aime#769;, eh bien c’e#769;tait un bon souvenir ! j’ai beaucoup appre#769;cie#769; cette relecture. je ne me souvenais pas des personnages et de l’histoire, seulement du plot ge#769;ne#769;ral: une jeune fille trans qui arrive dans un nouveau lyce#769;e. j’ai beaucoup aime#769; les personnages, surtout Amanda, et la relation entre les diffe#769;rents personnages. ce que j’ai le plus appre#769;cie#769;, c’est la formation de l’amitie#769; entre Amanda et les autres filles qu’elle de#769;couvre dans son nouveau lyce#769;e. j’ai e#769;galement bien aime#769; l’e#769;volution de la relation qu’Amanda a avec son pe#768;re, me#770;me si c’e#769;tait un peu dur a#768; lire au de#769;but. j’ai particulie#768;rement adore#769; les petits “flashbacks” qui nous montrent comment Amanda se sentait dans son corps/identite#769; d’avant et ce qui l’a conduite a#768; faire ce changement. me#770;me si certains passages e#769;taient tre#768;e#768;e#768;e#768;s e#769;mouvants, ils avaient tout a#768; fait leur place dans le roman et apportaient vraiment un plus a#768; l’histoire. pour ce qui est de la relation grant-amanda, elle e#769;tait tre#768;s belle, me#770;me si je ne suis pas particulie#768;rement fan des romances dans les YA contemporains. et ce que j’ai le + aime#769;, c’est le fait que l’auteure soit ownvoice et sache VRAIMENT de quoi elle parle (je vous invite a#768; de#769;couvrir son histoire si vous ne connaissez pas cette auteure!). son expe#769;rience apporte de la cre#769;dibilite#769; a#768; cette histoire, et c’est vraiment quelque chose d’important pour un roman sur un sujet “sensible” ou du moins parfois mal repre#769;sente#769; en YA.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Histoire_d_Ambre Posté le 25 Janvier 2021
    Je suis allée à Gibert pour trouver un livre, je ne savais ni l'auteur, ni le genre que je voulais lire. Et puis j'ai été intriguée par cette douce romance parlant de transidentité. C'était un thème que je n'avais jamais vu dans un roman et je n'ai pas hésité à l'acheter : quelle bonne décision ! L'histoire est aussi touchante que sincère, le style aussi accessible que profond. Et plus que tout, la transidentité montre réellement le vécu d'une personne transgenre sans réduire son identité à son "changement" de genre (plutôt ce changement de corps, car le personnage a toujours été une femme, simplement dans le mauvais corps). En fait, l'autrice, elle aussi transgenre, a réussi à parler d'un sujet sérieux sans en faire un sujet sérieux. Ce livre est un coup de coeur, une perle et je remercie Meredith Russo de m'avoir tant appris sur les sentiments possibles de transgenres !
  • Little_stranger Posté le 17 Janvier 2021
    Un livre destiné aux adolescents, mais j'ai beaucoup aimé. Il parle de ceux qui naissent avec le corps d'un sexe, mais l'esprit de l'autre : les transgenres. Amanda, une jolie jeune fille intègre un nouveau lycée à Lambertville (Tenessee). Elle vit chez son père, après ne pas l'avoir vu depuis des années. C'est un nouveau départ : Amanda ne veut pas faire de vagues, être discrète et s'intégrer car dans les établissements précédents qu'elle fréquentait, elle était victime de violences. Dans ce nouveau lieu, elle se lie avec d'autres élèves féminines, (1 dont la famille est religieuse tendance fanatique où les femmes ont leur place dans la cuisine, 1 autre qui sèche certains cours pour s'exercer à sa passion : la photo) et surtout elle attire l'attention de Grant, qui fait partie de l'équipe de football. Grant est populaire, fan de la GUERRE DES ETOILES (comme elle), attachant, pas machiste (oui, un footballeur américain, c'est possible ...). Mais, Amanda a le plus grand mal à se lancer dans une histoire d'amour qui l'attire et lui fait peur, car il y a quelques années, elle était un garçon, Andrew. Que doit faire Amanda : dire la vérité, continuer à mentir à ses nouvelles... Un livre destiné aux adolescents, mais j'ai beaucoup aimé. Il parle de ceux qui naissent avec le corps d'un sexe, mais l'esprit de l'autre : les transgenres. Amanda, une jolie jeune fille intègre un nouveau lycée à Lambertville (Tenessee). Elle vit chez son père, après ne pas l'avoir vu depuis des années. C'est un nouveau départ : Amanda ne veut pas faire de vagues, être discrète et s'intégrer car dans les établissements précédents qu'elle fréquentait, elle était victime de violences. Dans ce nouveau lieu, elle se lie avec d'autres élèves féminines, (1 dont la famille est religieuse tendance fanatique où les femmes ont leur place dans la cuisine, 1 autre qui sèche certains cours pour s'exercer à sa passion : la photo) et surtout elle attire l'attention de Grant, qui fait partie de l'équipe de football. Grant est populaire, fan de la GUERRE DES ETOILES (comme elle), attachant, pas machiste (oui, un footballeur américain, c'est possible ...). Mais, Amanda a le plus grand mal à se lancer dans une histoire d'amour qui l'attire et lui fait peur, car il y a quelques années, elle était un garçon, Andrew. Que doit faire Amanda : dire la vérité, continuer à mentir à ses nouvelles amies, à celui qu'elle aime ? Le bal de fin d'année va être l'occasion d'une révélation ... et de ses conséquences. L'auteur parle avec sensibilité et sans vulgarité du parcours d'Andrew : de son père qui voulait tellement un garçon et a mis longtemps à accepter Amanda, de sa mère qui l'a tout de suite soutenu, des médecins rencontrés, de sa tentative de suicide à cause de sa différence et de son sentiment de solitude et du pouvoir de la compréhension et de l'amour au sens large. Un fort joli roman qui alterne période du présent d'Amanda et période du passé d'Andrew entre début de la prise en charge et transformation.
    Lire la suite
    En lire moins
  • AmelineC Posté le 6 Décembre 2020
    "Celle dont j'ai toujours rêvé" est un récit puissant sur les difficultés de la vie d’une adolescente transgenre ayant fini sa transformation. On rencontre Amanda, née Andrew, 18 ans, qui va vivre chez son père pour ne plus subir le harcèlement et la violence que lui font subir les gens qui l’ont connu en tant qu’Andrew. Dans ce nouveau lycée où personne ne la soupçonne de garder un tel secret, elle va se faire de nouveaux amis et surtout rencontrer Grant. Elle a très vite des sentiments pour lui mais elle n’arrive pas à être tout à fait elle-même en gardant ce lourd secret. On ressent que l’auteure a mis une partie d’elle dans ce roman et a vécu des choses similaires à la vie d’Amanda, c’est écrit avec justesse et sincérité. Il y a la Amanda du passé qui se faisait harceler, qui subissait des violences et qui a même tenté de se suicider. Puis, il y a la Amanda du présent qui aime son nouveau corps et qui veut vivre une vie simple et heureuse. Les flashbacks dans le passé sont très durs mais essentiels pour comprendre ce que les personnes transgenres traversent tout au long de leurs vies. Grâce à... "Celle dont j'ai toujours rêvé" est un récit puissant sur les difficultés de la vie d’une adolescente transgenre ayant fini sa transformation. On rencontre Amanda, née Andrew, 18 ans, qui va vivre chez son père pour ne plus subir le harcèlement et la violence que lui font subir les gens qui l’ont connu en tant qu’Andrew. Dans ce nouveau lycée où personne ne la soupçonne de garder un tel secret, elle va se faire de nouveaux amis et surtout rencontrer Grant. Elle a très vite des sentiments pour lui mais elle n’arrive pas à être tout à fait elle-même en gardant ce lourd secret. On ressent que l’auteure a mis une partie d’elle dans ce roman et a vécu des choses similaires à la vie d’Amanda, c’est écrit avec justesse et sincérité. Il y a la Amanda du passé qui se faisait harceler, qui subissait des violences et qui a même tenté de se suicider. Puis, il y a la Amanda du présent qui aime son nouveau corps et qui veut vivre une vie simple et heureuse. Les flashbacks dans le passé sont très durs mais essentiels pour comprendre ce que les personnes transgenres traversent tout au long de leurs vies. Grâce à l’utilisation du « Je », on a beaucoup d’empathie pour Amanda, on s’attache à elle et on a envie de l’aider à vivre la vie qu’elle désire. Chloé, Layla, Anna et Bee, les amies d’Amanda sont très importantes dans sa nouvelle vie mais on les confond parfois, j’aurai aimé qu’elles soient plus approfondies. Les parents d’Anna sont aussi très intéressants, le père a du mal à accepter sa fille alors que la mère la soutient pleinement mais en souffre tout de même beaucoup. Quant à Grant, je l’ai aimé et détesté à la fois car j’appréhendais tout au long le moment où il allait la rejeter. Meredith Russo a voulu donner un message d’espoir en montrant qu’on peut vivre heureux, elle précise dans une note en fin de roman que la vie d’Amanda est fictive et que la réalité est souvent bien plus difficile. Dans la vie réelle, les parents d’Amanda n’auraient pas eu les moyens de payer les opérations qui sont si onéreuses. Ce livre est nécessaire pour mieux comprendre ce qui se passe dans la tête des personnes qui ne sont pas nées dans le bon corps. J’ai été émue à de nombreuses reprises. Malgré tout, je l’ai trouvé trop court et j’aurai aimé en savoir plus sur les étapes de la transformation et sur certains personnages. Il faut plus de livres de ce style pour ouvrir les esprits ! A LIRE !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.