En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Celle dont j'ai toujours rêvé

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266270106
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Celle dont j'ai toujours rêvé

        Date de parution : 02/02/2017
        Pour devenir celle dont elle a toujours rêvé, Amanda a parcouru un chemin très éprouvant mais c’est l’amour de Grant qui va l’aider à achever sa destinée.
        POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
        Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet...
        POUR DEVENIR ELLE-MÊME, AMANDA A TRAVERSÉ BIEN DES ÉPREUVES, MAIS LA PLUS TERRIFIANTE RESTE À VENIR : SA PREMIÈRE HISTOIRE D’AMOUR.
        Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Amanda comprend que pour être heureuse, elle doit se révéler, au risque de tout perdre. Car le secret d’Amanda c’est qu’avant, elle s’appelait Andrew.

        Celle dont j’ai toujours rêvé est un récit universel et une fantastique histoire d’amour.
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266270106
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 320
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket jeunesse
        17.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • doriancollinn Posté le 30 Décembre 2017
          Un des livres qui fait parti de mes favori. Un petit bémol trop de retour dans le passer. Même si certain passage du passé reste intéressant.
        • Cranberries Posté le 19 Décembre 2017
          Ce roman a assez bien fait parler de lui à sa sortie en février dernier. Il faut dire que le sujet avait de quoi intéresser. En effet, des romans sur la transidentité il n'y en a pas pléthore en littérature, que ce soit en jeunesse, en YA ou en littérature plus "adulte" et c'est plutôt dommage. Le seul titre qui me vienne en tête est "Cette fille c'était mon frère" de Julie Anne Peters, paru chez Milan et qui m'avait beaucoup plu, même s'il était très différent de celui-ci. Amanda Hardy déménage à Lamberville pour vivre chez son père, afin de pouvoir mener une vie d'adolescente normale, loin de son passé où elle était encore un garçon et s'appelait Andrew. Amanda espère vivre sa terminale le plus calmement possible, en évitant de se faire remarquer. A sa grande surprise elle s'intègre plutôt rapidement et se fait des amies de Layla, Chloé et Anna. Seule ombre au tableau: il se pourrait bien qu'elle tombe amoureuse de Grant, un lycéen tout à fait charmant, mais à qui elle ne peut décemment révéler son secret. Ce roman est extrêmement touchant. Tout en abordant la sujet de la transidentité il se raccroche également à la vie des adolescents lambdas. On aborde... Ce roman a assez bien fait parler de lui à sa sortie en février dernier. Il faut dire que le sujet avait de quoi intéresser. En effet, des romans sur la transidentité il n'y en a pas pléthore en littérature, que ce soit en jeunesse, en YA ou en littérature plus "adulte" et c'est plutôt dommage. Le seul titre qui me vienne en tête est "Cette fille c'était mon frère" de Julie Anne Peters, paru chez Milan et qui m'avait beaucoup plu, même s'il était très différent de celui-ci. Amanda Hardy déménage à Lamberville pour vivre chez son père, afin de pouvoir mener une vie d'adolescente normale, loin de son passé où elle était encore un garçon et s'appelait Andrew. Amanda espère vivre sa terminale le plus calmement possible, en évitant de se faire remarquer. A sa grande surprise elle s'intègre plutôt rapidement et se fait des amies de Layla, Chloé et Anna. Seule ombre au tableau: il se pourrait bien qu'elle tombe amoureuse de Grant, un lycéen tout à fait charmant, mais à qui elle ne peut décemment révéler son secret. Ce roman est extrêmement touchant. Tout en abordant la sujet de la transidentité il se raccroche également à la vie des adolescents lambdas. On aborde des sujets plutôt légers comme les premiers amours, l'amitié et la confiance, mais également de plus durs comme le divorce, le harcèlement et le suicide. Les chapitres alternent entre la vie actuelle d'Amanda et des scènes de son passé, où on découvre son mal-être en tant qu'Andrew, sa tentative de suicide, puis les débuts de sa transformation. Cela nous permet de mieux appréhender son personnage, sa psychologie, de comprendre les difficultés qu'elle a traverser avec de pouvoir enfin être elle-même. Les autres personnages m'ont également beaucoup touché, car ils ont chacun des vies différentes et des problèmes qui leur sont propres, mais qui n'en sont pas moins importants. Le déroulement de l'histoire est plutôt basique dans sa construction, surtout par rapport à la relation entre Amanda et Grant, mais je pense que c'est justement ça qui en fait un roman fort. L'autrice nous propose d'évoluer dans un environnement quotidien, qui pourrait tout à fait être le notre, et c'est ce qui fait qu'on se sent proche de tous les protagonistes, et pas seulement d'Amanda. Ce livre véhicule des idées fortes et importantes, tout en les plaçant dans un contexte normal, voire banal. Tout le monde peut se retrouver dans l'un ou l'autre personnage, dans l'un ou l'autre de ses "problèmes" et c'est ce qui fait que l'on se sent tous concernés par ce roman. Dernier gros point positif, la note de l'autrice - elle-même transgenre - en fin de roman. Celle-ci nous explique que chaque parcours est différent, qu'elle ne prétend pas avoir la science infuse, mais qu'elle a voulu écrire un roman qui parlerait à tout le monde. Et je pense qu'elle a réussi. En conclusion, Celle dont j'ai toujours rêvé est un superbe roman qui nous permet de mieux appréhender le sujet de dans transidentité, mais également d'autres sujets que l'on retrouve plus facilement dans la vie de tous les jours. C'est une lecture qui fait du bien, qui nous laisse croire que le monde peut devenir un peu plus tolérant. Mais c'est surtout un roman à mettre entre toutes les mains, que l'on soit ado ou adulte, concerné ou pas par la question de la transidentité. L'important c'est de lire ce livre et d'en parler autour de soi.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Sanguine Posté le 18 Décembre 2017
          Je ne sais pas pourquoi mais il y a quelques mois, l'édition s'est totalement emballée et nous a proposé plusieurs livres sur le thème des personnes transgenre. Pourquoi subitement ? Je n'en ai aucune idée mais je suis ravie que ces livres existent. Je ne suis pas touchée par ce sujet, je ne connais personne qui ne le soit mais je le trouve très intéressant. Du coup, j'avais réservé ce livre à la médiathèque et je l'ai terminé hier soir ... Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir … J'avais placé de grandes attentes dans ce bouquin pour deux raisons principales : les excellents échos que j'en avais entendu et la maison d'édition qui me... Je ne sais pas pourquoi mais il y a quelques mois, l'édition s'est totalement emballée et nous a proposé plusieurs livres sur le thème des personnes transgenre. Pourquoi subitement ? Je n'en ai aucune idée mais je suis ravie que ces livres existent. Je ne suis pas touchée par ce sujet, je ne connais personne qui ne le soit mais je le trouve très intéressant. Du coup, j'avais réservé ce livre à la médiathèque et je l'ai terminé hier soir ... Amanda Hardy arrive dans un nouveau lycée. Comme beaucoup, elle souhaite avant tout s’intégrer. Mais malgré sa popularité, un secret l’empêche de s’ouvrir vraiment aux autres. Sa rencontre avec Grant remet tout en question. Il est le premier garçon qui parvient à lui faire baisser sa garde. Alors qu’ils passent de plus en plus de temps ensemble, Amanda comprend qu’en se protégeant ainsi, elle passe à côté de sa vie. Elle sait qu’elle doit se faire violence et lui révéler qui elle est vraiment, mais elle est terrifiée à l’idée que cela le fasse fuir … J'avais placé de grandes attentes dans ce bouquin pour deux raisons principales : les excellents échos que j'en avais entendu et la maison d'édition qui me déçoit rarement dans le choix de ses parutions. Du coup, j'avais peut-être un peu trop d'attentes ... J'ai aimé ma lecture mais peut-être pas autant que je ne l'aurai souhaité. En fait, je crois que c'est le personnage d'Amanda qui m'a posé problème. Je l'ai apprécié oui mais je ne l'ai pas toujours comprise. Il me reste tout un tas d'interrogations à son propos et je n'ai parfois pas toujours bien compris ses réactions. Certes, elle est touchante et ce qu'elle vit n'est pas ordinaire, elle avait tout mon soutien dans son quotidien tout neuf. Les passages de flash back m'ont beaucoup touchés, ils racontent parfaitement bien le mal être que ces personnes doivent ressentir au fond d'elles. En plus, à la fin du livre, j'ai appris que l'auteure était une personne transgenre, je ne le savais pas. Je trouve que ça rajoute de la valeur au livre car il a été pensé et écrit par quelqu'un qui connait et maitrise parfaitement son sujet. On suit Amanda dans ses pérégrinations quotidiennes, je n'ai pas non plus compris certaines réactions de son père. C'est un personnage que je n'ai pas aimé. J'ai eu aussi un peu de mal avec le passage du bal qui m'a bien trop fait penser à Carrie de Stephen King et du coup, dès le début de la scène, je savais comment ça allait se terminer ... Dommage ...! L'histoire d'amour entre Amanda et Grant m'a aussi un peu gonflé, je sais bien qu'un premier grand amour c'est important dans la vie des adolescents mais je n'avais pas envie de lire ça. Je voulais plutôt m'intéresser au cheminement d'Andrew jusqu'à ce qu'il devienne Amanda. On a quelques passages qui nous le racontent mais bien trop peu à mon goût. Car finalement, c'est ça que j'étais venue chercher dans cet ouvrage. Après, ça reste bien écrit. Ce n'est pas de la grande littérature mais ça se lit bien. On ne se prend pas la tête et si le sujet était plus léger, ce serait une vraie lecture détente. Je me suis parfois interrogé sur les réactions que j'aurai si j'apprenais qu'une de mes copines étaient opérées. Je ne sais pas exactement ce que ça me ferait, ça me surprendrait sans doute ... A découvrir car le sujet est peu traité en littérature pour les jeunes adultes ...
          Lire la suite
          En lire moins
        • cats26 Posté le 18 Décembre 2017
          Une élève arrive au lycée. Elle est belle, sympathique et devient vite populaire auprès des filles et attire tous les garçons. Pourtant, elle reste plutôt distante car cache visiblement un secret. Ce début pourrait être celui de la plupart des romans jeunesse anglo-saxons. Pourtant dans ce cas, le lecteur grâce à la quatrième de couverture connaît le secret d'Amanda : elle est née Andrew et a changé très récemment de sexe. Elle espère donc commencer une nouvelle vie auprès de son père dans cette petite ville où personne ne la connaît. A condition que personne ne découvre son secret. Amanda est un personnage de fiction certes mais ce qu'elle vit reflète la vie de centaines de personnes dans son cas. L'auteure d'ailleurs ne s'en cache pas. Elle a voulu écrire un livre militant même si ce n'est pas un témoignage. Car à côté d'une Amanda épanouie, on évoque d'autres histoires moins heureuses, plus tragiques. Amanda ne veut qu'une chose : une vie "normale" avec des amies, un petit ami, des cours au lycée mais elle doit penser à se protéger car sa différence la met en danger. Autour du secret d'Amanda gravitent d'autres secrets, d'autres doubles vies. Que cela soit Grant, Anna, Bee, Chloé,... Une élève arrive au lycée. Elle est belle, sympathique et devient vite populaire auprès des filles et attire tous les garçons. Pourtant, elle reste plutôt distante car cache visiblement un secret. Ce début pourrait être celui de la plupart des romans jeunesse anglo-saxons. Pourtant dans ce cas, le lecteur grâce à la quatrième de couverture connaît le secret d'Amanda : elle est née Andrew et a changé très récemment de sexe. Elle espère donc commencer une nouvelle vie auprès de son père dans cette petite ville où personne ne la connaît. A condition que personne ne découvre son secret. Amanda est un personnage de fiction certes mais ce qu'elle vit reflète la vie de centaines de personnes dans son cas. L'auteure d'ailleurs ne s'en cache pas. Elle a voulu écrire un livre militant même si ce n'est pas un témoignage. Car à côté d'une Amanda épanouie, on évoque d'autres histoires moins heureuses, plus tragiques. Amanda ne veut qu'une chose : une vie "normale" avec des amies, un petit ami, des cours au lycée mais elle doit penser à se protéger car sa différence la met en danger. Autour du secret d'Amanda gravitent d'autres secrets, d'autres doubles vies. Que cela soit Grant, Anna, Bee, Chloé, tous ont des secrets plus ou moins douloureux. Le roman met en lumière également les relations peu évidentes entre Amanda et ses parents qui malgré leur amour et leur acceptation de sa vraie identité doivent faire le deuil de l'enfant qu'ils ont eu et de l'adulte qu'ils espéraient. A cela s'ajoute leur peur constante des dangers que coure leur enfant à cause de sa transformation. Malgré des moments dramatiques, le roman se veut optimiste et ne manque pas d'humour (la découverte de la "condition féminine" est quelquefois très drôle). La romance quasiment de rigueur passe par tous les poncifs du genre mais étant donné les circonstances particulières d'Amanda, elle prend des accents de thriller. La narration alternant entre le présent de la vie de lycéenne d'Amanda et le passé des épreuves et des humiliations subies donne du rythme au récit et fait espérer une issue heureuse. Malheureusement, ce roman qui dénonce les préjugés en colporte quelques uns : les garçons qui se battent à coups de poings pour régler leurs différents; la marginalité sexuelle d'Amanda qui se reflète dans ses goûts culturels particuliers : dessiner, regarder des films français, lire des comics, de la SF (genre, selon elle, apprécié par les hommes). On peut être une fille "naturelle" et aimer la SF et les comics, non? Au final, un roman sensible et intéressant qui pourrait aider des lecteurs ou lectrices à assumer leur différence, quelle qu'elle soit. A partir de 14 ans
          Lire la suite
          En lire moins
        • lebbdragon Posté le 19 Octobre 2017
          "Celle dont j’ai toujours rêvé" fait partie de ces romans sur la vie et la différence qui permettent de voir l’être humain sous un tout autre jour! Le côté maladroit et la pureté du style de l’auteure ont fait de cette lecture un moment inédit, plein d’émotions fortes #9825; Malgré tout, j’aurais aimé un approfondissement du passé d’Amanda, qui aurait permis selon moi de mieux la comprendre…
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.