Lisez! icon: Search engine
L'Archipel
EAN : 9782809824414
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 393
Format : 153 x 240 mm

Cinq ami(e)s au soleil

Jean-Marie Argeles (traduit par), Laurence Richard (traduit par)
Collection : Roman & évasion
Date de parution : 06/06/2018
Dans la veine d'Anna Gavalda ou de Kristin Harmel, ce roman feel-good nous montre que l'amitié n'a pas d'âge. C'est en tout cas ce que découvrira Linn en faisant la connaissance des colocataires de sa tante Dorothy, qui partagent leur quotidien entre cocktails Manhattan et farniente sur la plage. Y a-t-il une ombre au soleil ?
Un amour perdu...  Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York.Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord... Un amour perdu...  Quand Linn surprend son fiancé dans les bras de sa meilleure amie, elle est désespérée. Au même moment, elle apprend que sa lointaine tante Dorothy lui lègue une maison dans l’État de New York.Linn traverse aussitôt l’Atlantique pour découvrir, dans les Hamptons, la grande demeure au bord de la mer, pleine de charme et un rien délabrée, qui désormais lui appartient.Surprise ! Elle est encore habitée par les colocataires de tante Dorothy, cinq seniors complices qui aiment la vie et savourent chaque moment.  ... cinq ami(e)s trouvés !  Adoptée par cette communauté atypique, Linn se laisse charmer par leur philosophie et leur humour. Et reprend doucement goût à l’existence.Elle qui était décidée à vendre la maison pour empocher l’héritage se prend à douter. D’autant que Ted, le fils d’une de ses nouvelles amies, ne la laisse pas indifférente...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809824414
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 393
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • laure14 Posté le 30 Octobre 2021
    Le même jour, Lynn une jeune femme allemande découvre que son compagnon la trompe avec sa meilleure amie et qu'elle hérite d'une parente inconnue d'une maison aux États-Unis. Sur un coup de tête, elle part à la découverte de son héritage. Elle découvre une maison habitée par cinq personnes âgées qui vivaient là avec sa parente et doit prendre des décisions pour son avenir et le leur. Un agréable moment de lecture .
  • lalectricedyslexique Posté le 23 Septembre 2021
    J’avais découvert la plume de l’auteur et l’année dernière avec un coin d’Azur pour deux que j’avais beaucoup aimé et cette année je me suis dit que j’allais me pencher sur le roman qui était sorti l’année d’avant. Encore une fois j’ai passé un très bon moment de lecture, la plume est toujours fluide et agréable. C’est de plus très frais sans prise de tête, assez cocooning parfait quand on veut se vider la tête tout en suivant des histoires touchantes, avec des personnages très sympathique que j’ai beaucoup apprécié. En effet nous suivons notre personnage principal qui va vivre un moment assez délicat, mais qui va lui permette de faire la rencontre d’autres personnes qui ont eu un passé très touchant. Il sont d’ailleurs tous différents aussi bien dans leurs caractères que dans leur façon de voir les choses ; mais cela ne les empêche pas d’avoir des liens d’amitié très fort. J’ai trouvé ça très beau et bien traité on ressent vraiment cette émotion et cette amitié et on a qu’une envie c’est de faire partie de leur amitié intergénérationnelle. J’ai également aimé voir Linn apprendre à devenir une femme plus forte à surmonter les épreuves qui s’invite dans sa vie,... J’avais découvert la plume de l’auteur et l’année dernière avec un coin d’Azur pour deux que j’avais beaucoup aimé et cette année je me suis dit que j’allais me pencher sur le roman qui était sorti l’année d’avant. Encore une fois j’ai passé un très bon moment de lecture, la plume est toujours fluide et agréable. C’est de plus très frais sans prise de tête, assez cocooning parfait quand on veut se vider la tête tout en suivant des histoires touchantes, avec des personnages très sympathique que j’ai beaucoup apprécié. En effet nous suivons notre personnage principal qui va vivre un moment assez délicat, mais qui va lui permette de faire la rencontre d’autres personnes qui ont eu un passé très touchant. Il sont d’ailleurs tous différents aussi bien dans leurs caractères que dans leur façon de voir les choses ; mais cela ne les empêche pas d’avoir des liens d’amitié très fort. J’ai trouvé ça très beau et bien traité on ressent vraiment cette émotion et cette amitié et on a qu’une envie c’est de faire partie de leur amitié intergénérationnelle. J’ai également aimé voir Linn apprendre à devenir une femme plus forte à surmonter les épreuves qui s’invite dans sa vie, elle qui a toujours compter sur les autres pour avancer dans la vie. Cependant je regrette énormément le côté très simpliste qui peut y avoir dans ce roman. En effet à chaque fois qu’il y a un problème qui arrive il y a immédiatement une solution qui suit mais qui ne sont pas forcément très réaliste.
    Lire la suite
    En lire moins
  • relio42 Posté le 11 Novembre 2020
    Un beau livre rafraîchissant avec des personnages très attachants. Beau moment de lecture, je recommande.
  • lila18 Posté le 9 Octobre 2020
    Une bien belle histoire de famille et d’amour
  • jeunejane Posté le 25 Novembre 2019
    Linn travaille en Allemagne dans l'agence de voyages de son compagnon et de ses parents. Ils habitent ensemble depuis près de cinq ans. Un jour, elle rentre plus tôt et le joli monsieur s'amuse avec une amie de Linn. C'est le choc ! Presque simultanément, Linn, orpheline depuis ses dix ans, apprend par un généalogiste successoral venu spécialement de New York qu'elle hérite d'une maison d'une tante au second degré. Elle part immédiatement, c'est inutile de rester dans le jus noir de sa découverte. La maison est immense, située dans les Hamptons au bord de la mer, habitée par une poignée de retraité(e)s très charmants mais sans le sou. Linn n'en a pas plus qu'eux car elle hérite uniquement de la maison si elle la vend. Ensemble, ils vont imaginer des solutions avec l'aide du fils d'une habitante de la maison. La partie la plus passionnante qui m'a fait tourner les pages un peu rapidement, c'est lorsqu'on apprend que la tante Dothy aurait caché ou renié son portrait peint par un peintre très célèbre, Paul Byron. Un roman bien écrit, bien traduit et plein de vie dont j'ai eu beaucoup de mal à me détacher.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés