Lisez! icon: Search engine
Fleuve éditions
EAN : 9782265143968
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 210 mm

Cinq Cartes brûlées

Collection : Fleuve noir
Date de parution : 16/01/2020
Prix Landerneau Polar 2020

"Sophie Loubière trompe merveilleusement son monde" Le Monde des livres

"Un livre sensible et habile, redoutablement addictif !"
Librairie Le Divan 

"On sait qu'on va être tenu en haleine du premier mot au dernier. (...) Un leurre d'un bout à l'autre." Régis Gaudu, France 3 Lorraine

"Ce roman noir, dur,...
Prix Landerneau Polar 2020

"Sophie Loubière trompe merveilleusement son monde" Le Monde des livres

"Un livre sensible et habile, redoutablement addictif !"
Librairie Le Divan 

"On sait qu'on va être tenu en haleine du premier mot au dernier. (...) Un leurre d'un bout à l'autre." Régis Gaudu, France 3 Lorraine

"Ce roman noir, dur, et à la résonance terriblement actuelle, se lit d’une traite, presque en apnée. Et laisse des marques. Beaucoup, et pour longtemps. À lire absolument." Les Lectures d'Anne-Sophie

Laurence Graissac grandit aux côtés de son frère, Thierry, qui prend toujours un malin plaisir à la harceler et à l’humilier. Du pavillon sinistre de son enfance à Saint-Flour, elle garde des blessures à vif, comme les signes d’une existence balayée par le destin. Mais Laurence a bien l’intention de devenir la femme qu’elle ne s’est jamais autorisée à être, quel qu’en soit le prix à payer. Le jour où le discret docteur Bashert, en proie à une addiction au jeu, croise sa route, la donne pourrait enfin changer…
 
Thriller psychologique d’une rare intensité, Cinq cartes brûlées va vous plonger au cœur de la manipulation mentale. De celle dont on ne revient jamais indemne.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782265143968
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 140 x 210 mm
Fleuve éditions

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • bookflo Posté le 13 Septembre 2020
    Une belle lecture qui a su me happer et me passionner . Roman sombre et psychologiquement très bien construit. Etape par étape on entre dans la vie de Laurence , on la prend en pitié , on s'émerveille de la voir renaitre et à aucun moment on ne pourrait imaginer tout ce que cela signifie. A lire ..
  • mamoounne Posté le 14 Août 2020
    Un thriller psychologique assez captivant qui nous entraîne dans les profondeurs de l âme perturbée.
  • MaToutePetiteCulture Posté le 5 Août 2020
    Quelle lecture ! J’ai passé un excellent moment en lisant ce roman, bien écrit, bien construit, intelligent et émouvant. Je n’ai pas réussi à le lâcher tant la plume de Sophie Loubière et l’ambiance qu’elle a instaurée m’ont happée ! Je ne savais pas spécialement à quoi m’attendre en débutant ce livre, et me suis totalement laissée embarquer par l’autrice. Au fil des pages et des chapitres, j’ai découvert un roman qui s’enfonçait dans la noirceur, avec une ambiance de plus en plus pesante. Le roman n’a rien à voir avec un thriller avec serial killer ou tueur; ici, tout se joue dans la psychologie du personnage de Laurence, de sa petite enfance à une période avancée de sa vie. Et ce personnage de Laurence est typiquement le genre de personnage que j’apprécie, et qui sera inoubliable. Elle est forte et fragile à la fois, victime et bourreau, et sa vie m’a profondément bouleversée. Le personnage de Laurence m’a profondément bouleversée. Du début à la fin, le personnage de Laurence m’a troublée, tout comme ses décisions, sa vie, son destin. Les personnages qui l’entourent sont à son image : troublants, mais à l’aura très puissante. Cinq cartes brûlées est un roman qui aborde... Quelle lecture ! J’ai passé un excellent moment en lisant ce roman, bien écrit, bien construit, intelligent et émouvant. Je n’ai pas réussi à le lâcher tant la plume de Sophie Loubière et l’ambiance qu’elle a instaurée m’ont happée ! Je ne savais pas spécialement à quoi m’attendre en débutant ce livre, et me suis totalement laissée embarquer par l’autrice. Au fil des pages et des chapitres, j’ai découvert un roman qui s’enfonçait dans la noirceur, avec une ambiance de plus en plus pesante. Le roman n’a rien à voir avec un thriller avec serial killer ou tueur; ici, tout se joue dans la psychologie du personnage de Laurence, de sa petite enfance à une période avancée de sa vie. Et ce personnage de Laurence est typiquement le genre de personnage que j’apprécie, et qui sera inoubliable. Elle est forte et fragile à la fois, victime et bourreau, et sa vie m’a profondément bouleversée. Le personnage de Laurence m’a profondément bouleversée. Du début à la fin, le personnage de Laurence m’a troublée, tout comme ses décisions, sa vie, son destin. Les personnages qui l’entourent sont à son image : troublants, mais à l’aura très puissante. Cinq cartes brûlées est un roman qui aborde de multiples thèmes, qui m’ont tous énormément touchée. Entre le rapport au corps et à la nourriture, les relations familiales qui nous forgent, le deuil et l’accomplissement de soi, les questionnements que Laurence rencontrait tout au long de sa vie ont trouvé écho en moi. C’est peut-être étrange de dire qu’un thriller nous a touchés, et ce fut pourtant le cas. Ce thriller psychologique m’a énormément plu, je ne pouvais m’empêcher de tourner les pages (de ma liseuse !) pour savoir ce qui allait arriver à Laurence, et en un week-end le roman entier y est passé. Je vous conseille chaudement ce roman noir psychologique, très intelligent, dont la fin a su me surprendre !
    Lire la suite
    En lire moins
  • fannyvincent Posté le 22 Juillet 2020
    Une enfance plombée, entre un frère tyrannique, une mère pas vraiment équilibrée et un père avec lequel la relation est très ambiguë. Puis, un mariage précipité et basé sur le mensonge. Il n'y a pas à dire, Laurence, devenue désormais croupière, ne semble pas avoir tous les atouts en main pour réussir convenablement sa vie... Je découvre, avec "Cinq cartes brûlées", l'écriture de Sophie Loubière, laquelle s'est notamment inspiré, pour ce roman, d'un fait divers ayant eu un certain retentissement dans mon coin (l'agglomération nancéienne) il y a quelques années. Le récit est fort, mais particulièrement sombre, avec un ou deux aspects plutôt sordides. L'histoire, où le mal-être et la folie dominent, se révèle toutefois plus complexe qu'il n'y paraît de prime abord, et offre ainsi une conclusion assez inattendue. Une lecture prenante malgré sa grande noirceur...
  • emilieduboc Posté le 16 Juillet 2020
    Ce livre n’est peut être pas un coup de cœur, cependant la plume de l’auteure est une révélation pour moi ! Bluffée ! Voilà le premier mot qui me vient en tête pour vous parler de ce roman. Bluffée par l’histoire et son dénouement, mais également par l’écriture ! Quelle plume, quel talent !!! Sophie Loubière nous transporte à travers ses mots et nous bouscule dans tout un tas d’émotions. D’un fait divers, agrémenté de beaucoup d’imagination et d’expériences personnelles, l’auteure signe là un roman très noir avec sa touche féminine. La première scène est magnifiquement décrite, à la fois sanglante et sensuelle. Voilà, c’est ça ! Une plume aussi noire que sensuelle (chut, no comment, j’invente ce que je veux). Machiavélique ! Qui ça ? L’auteure ou ses personnages? Les deux !!! Ne vous fiez pas à son visage angélique, Sophie Loubière sait manipuler ses lecteurs autant que ses personnages… et vous serez forcément berné par l’histoire ! Chaque partie du livre est diaboliquement introduite par une carte de tarot et sa signification. Une partie, une tranche de vie…de la naissance de Laurence jusqu’à son explosion. Un découpage méthodique, minutieux, qui vous mènera de fausses pistes en révélations. Un conseil, ne... Ce livre n’est peut être pas un coup de cœur, cependant la plume de l’auteure est une révélation pour moi ! Bluffée ! Voilà le premier mot qui me vient en tête pour vous parler de ce roman. Bluffée par l’histoire et son dénouement, mais également par l’écriture ! Quelle plume, quel talent !!! Sophie Loubière nous transporte à travers ses mots et nous bouscule dans tout un tas d’émotions. D’un fait divers, agrémenté de beaucoup d’imagination et d’expériences personnelles, l’auteure signe là un roman très noir avec sa touche féminine. La première scène est magnifiquement décrite, à la fois sanglante et sensuelle. Voilà, c’est ça ! Une plume aussi noire que sensuelle (chut, no comment, j’invente ce que je veux). Machiavélique ! Qui ça ? L’auteure ou ses personnages? Les deux !!! Ne vous fiez pas à son visage angélique, Sophie Loubière sait manipuler ses lecteurs autant que ses personnages… et vous serez forcément berné par l’histoire ! Chaque partie du livre est diaboliquement introduite par une carte de tarot et sa signification. Une partie, une tranche de vie…de la naissance de Laurence jusqu’à son explosion. Un découpage méthodique, minutieux, qui vous mènera de fausses pistes en révélations. Un conseil, ne vous fiez surtout pas aux apparences. On notera également l’alternance de narration au fil des chapitres : des chapitres « classiques » et des chapitres en italique dans lesquels Laurence s’exprime. « Cinq cartes brûlées » c’est une véritable partie de Blackjack … même si vous amasser un peu, vous finirez par perdre, et telle une addiction, vous en redemanderez. Une auteure à découvrir de toute urgence !!! White Coffee m’attend sagement dans ma PAL et ne va pas y rester longtemps !
    Lire la suite
    En lire moins

les contenus multimédias

Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.

Lisez maintenant, tout de suite !