Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266288491
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Comme un poisson dans l'eau

Catherine NABOKOV (Traducteur)
Date de parution : 18/02/2021
Pour découvrir la vérité, il faut parfois plonger très profond en soi…
À huit ans, Cymbeline Igloo ne sait pas nager et personne chez lui ne semble s’en soucier. Alors,
quand l’école organise une sortie à la piscine, il se dit qu’il improvisera ! Le voilà donc qui plonge dans l’eau, sans imaginer le tsunami de drames qu’il est en train de déclencher....
À huit ans, Cymbeline Igloo ne sait pas nager et personne chez lui ne semble s’en soucier. Alors,
quand l’école organise une sortie à la piscine, il se dit qu’il improvisera ! Le voilà donc qui plonge dans l’eau, sans imaginer le tsunami de drames qu’il est en train de déclencher. D’abord, il coule à pic, mais est sauvé par la mademoiselle Je-sais-tout de la classe. Ensuite, honte intersidérale : il perd son maillot ! Mais ce n’est rien à côté de la crise de nerfs que pique sa mère en apprenant ce qu’il s’est passé. Pourquoi cet incident la met-elle dans cet état ? Que cache-t-elle à son fils ? Heureusement, Cymbeline peut compter sur ses amis pour mener l’enquête sur les secrets de sa famille et l’aider à nager dans le grand bain de la vie.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266288491
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 224
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • LillaMy Posté le 25 Juin 2021
    Comme un poisson dans l'eau est un roman au thème grave traité à hauteur d'enfant. Le protagoniste a 9 ans et on le ressent dans sa manière de s'exprimer mais aussi dans ses relations aux autres et dans sa naïveté. Malgré quelques passages un peu caricaturaux (notamment le séjour chez sa tante), j'ai apprécié cette lecture poignante dont la fin en demi-teinte promet résilience et reconstruction.
  • Desmotspoursevader Posté le 24 Mai 2021
    C'est l'histoire de Cymbeline, un jeune garçon de 8 ans qui n'a jamais mis les pieds dans l'eau et par conséquent ne sait pas nager. Un jour sa classe organise une sortie à la piscine et là c'est le drame. Il coule et perd son maillot. Mais il y a pire car en apprenant ce qu'il vient de se passer sa mère se met dans une colère folle. Mais pourquoi? Ce n'est que de l'eau, rien de grave n'est arrivé! Que lui cache t' elle? Parfois pour découvrir la vérité il faut plonger profondément en soi. Je ne sais pas trop comment vous parler de ce roman jeunesse, c'est une lecture intéressante mais qui laisse sur sa fin. Point positif : le suspense et les personnages très attachants Point négatif : l'histoire traîne en longueur pour finalement expédier le final ce qui laisse une sensation d'inachever. Ce roman est conseillé à partir de 8 ans mais honnêtement je l'envisage plus pour des 10 ans et plus car le thème est lourd et même si la lecture est effectivement abordable au niveau vocabulaire pour des enfants de 8 ans je ne pense pas que l'intrigue soit adaptée pour cette tranche d'âge.
  • lirado Posté le 15 Avril 2021
    Comme un poisson dans l’eau c’est l’histoire d’un jeune garçon qui va, au détour d’une sortie scolaire catastrophique à la piscine, se lancer dans une enquête sur son histoire familiale et découvrir un lourd secret. Le ton est très humoristique, Cymbeline portant sur la vie un regard drôle, transformant facilement les situations qui le mettent mal à l’aise ( comme manquer de se noyer, perdre son maillot de bain devant tout le monde, sentir qu’on est de trop dans la famille de sa tante ou se confronter à la dépression de sa maman) par un optimisme à toute épreuve. A hauteur de son regard d’enfant de (seulement) 8 ans, il va chercher à comprendre pourquoi il n’a jamais appris à nager, pourquoi sa mère refuse toute tentative de sortie à la mer ou à la piscine et surtout pourquoi sa quasi-noyade a plongé celle-ci en dépression. Une enquête qu’il mènera avec son humour. Comme un poisson dans l’eau est en effet un récit lumineux qui, tout en étant raconté sur un ton léger, n’en est pas pour autant insouciant et est d’une grande finesse. Par la force de l’amitié, sa ténacité et son désir d’être heureux, Cymbeline va chercher... Comme un poisson dans l’eau c’est l’histoire d’un jeune garçon qui va, au détour d’une sortie scolaire catastrophique à la piscine, se lancer dans une enquête sur son histoire familiale et découvrir un lourd secret. Le ton est très humoristique, Cymbeline portant sur la vie un regard drôle, transformant facilement les situations qui le mettent mal à l’aise ( comme manquer de se noyer, perdre son maillot de bain devant tout le monde, sentir qu’on est de trop dans la famille de sa tante ou se confronter à la dépression de sa maman) par un optimisme à toute épreuve. A hauteur de son regard d’enfant de (seulement) 8 ans, il va chercher à comprendre pourquoi il n’a jamais appris à nager, pourquoi sa mère refuse toute tentative de sortie à la mer ou à la piscine et surtout pourquoi sa quasi-noyade a plongé celle-ci en dépression. Une enquête qu’il mènera avec son humour. Comme un poisson dans l’eau est en effet un récit lumineux qui, tout en étant raconté sur un ton léger, n’en est pas pour autant insouciant et est d’une grande finesse. Par la force de l’amitié, sa ténacité et son désir d’être heureux, Cymbeline va chercher à comprendre pourquoi sa mère souffre pour mieux se (re)construire ensemble. Cymbeline est un personnage attachant et il raconte avec ses mots d’enfant une situation difficile. Je pense qu’ainsi Comme un poisson dans l’eau est d’autant plus à la portée des plus jeunes et qu’il les émouvra. Personnellement j’ai été bien plus touchée que je ne croyais pas cette jolie histoire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Booksbookmarks Posté le 3 Avril 2021
    J’avais repéré cette sorties sur plusieurs comptes Instagram, et de ce fait, il me tentait beaucoup mais je ne comptais pas l’acheter dans l’immédiat. Sauf que j’ai vu un article sur le blog de la bookstagrammeuse @muffinsandbooks sur les livres Pocket Jeunesse qui l’ont fait pleurer et je n’ai pas pu m’empêcher de noter toutes ses recommandations car je suis une fan de romans tristes.. Oui je suis sadomaso mdrrr. J’avais envie de lire de la jeunesse en plus donc c’était parfait et cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu de livres de la maison d’édition. Et j’ai vraiment aimé ma lecture ! Je n’ai pas pleuré mais je l’ai trouvée très touchante ! Tout d’abord, j’ai adoré notre personnage principal : Cymbeline. C’est un héros tout jeune (je ne savais pas vraiment son âge, j’aurais dit entre 7 et 10 ans), empli de naïveté (ce qui est normal) et en même temps tellement attachant. Comme lui, on apprend tout ce qu’il se passe dans sa vie à travers ses yeux d’enfant et ce que les adultes veulent bien lui raconter. On fait face à ses doutes, ses peurs, ses caprices mignons et ses envies. On ne peut que comprendre... J’avais repéré cette sorties sur plusieurs comptes Instagram, et de ce fait, il me tentait beaucoup mais je ne comptais pas l’acheter dans l’immédiat. Sauf que j’ai vu un article sur le blog de la bookstagrammeuse @muffinsandbooks sur les livres Pocket Jeunesse qui l’ont fait pleurer et je n’ai pas pu m’empêcher de noter toutes ses recommandations car je suis une fan de romans tristes.. Oui je suis sadomaso mdrrr. J’avais envie de lire de la jeunesse en plus donc c’était parfait et cela faisait très longtemps que je n’avais pas lu de livres de la maison d’édition. Et j’ai vraiment aimé ma lecture ! Je n’ai pas pleuré mais je l’ai trouvée très touchante ! Tout d’abord, j’ai adoré notre personnage principal : Cymbeline. C’est un héros tout jeune (je ne savais pas vraiment son âge, j’aurais dit entre 7 et 10 ans), empli de naïveté (ce qui est normal) et en même temps tellement attachant. Comme lui, on apprend tout ce qu’il se passe dans sa vie à travers ses yeux d’enfant et ce que les adultes veulent bien lui raconter. On fait face à ses doutes, ses peurs, ses caprices mignons et ses envies. On ne peut que comprendre cet enfant au prénom si particulier, on a envie de lui faire des câlins à tout bout de champ et j’ai adoré le voir évoluer tout au long de ce roman ! On fait face à un passage vraiment émouvant vers le milieu du livre, qui m’a retournée, et depuis ce moment, je n’ai plus pu m’empêcher de tourner les pages pour savoir de quoi retournait toute l’intrigue ! Il faut dire que c’est si bien écrit qu’on ne perd pas une miette de ce qu’il se passe! Puis quand on sait, j’avoue que j’ai été un peu déçue car j’ai été perdue, certains éléments ne faisaient quand même pas sens dans ma tête après l’explication finale, ce qui a impacté mon appréciation finale. J’ai dû passer un peu à côté mais toujours est-il qu’on est vraiment dans une histoire qui n’est pas à prendre à la légère et aborde de nombreuses thématiques comme la dépression, le deuil, la reconstruction mais aussi l’amitié, la découverte de soi et ses origines. J’ai adoré suivre notre personnage principal et sa petite bande « d’amis ». En bref, j’ai été emportée par ma lecture le temps d’une journée, j’ai été émue, charmée et attendrie par Cymbeline, inquiète, apeurée, mais au final, j’ai adoré ce livre et je lirais avec plaisir les autres écrits de l’auteur !
    Lire la suite
    En lire moins
  • unbouquinetuncafe Posté le 13 Mars 2021
    Quand ce roman est sorti, son résumé m’a autant intriguée que sa couverture (réalisée par Benji Davies, un auteur-illustrateur jeunesse que j’apprécie énormément). Quand la maison d’édition m’a proposé de le lire et de le chroniquer, j’étais joie. Je n’avais plus lu de roman jeunesse depuis un moment (ce roman s’adresse aux lecteurs à partir de huit ans), et j’étais heureuse de retrouver une plume légère, un protagoniste plein d’humour, et des aventures vécues par un groupe d’enfants. Le personnage principal est adorable et attachant, et j’ai adoré le fait que l’histoire soit racontée avec ses mots à lui, des mots d’enfants. Sous ses airs d’histoire toute joyeuse sur une sortie scolaire à la piscine, le roman aborde des sujets forts, comme le deuil, l’art-thérapie, ou la santé mentale. Ils sont mis en avant avec justesse, sans rendre le récit lourd ou trop dur à lire. J’ai donc adoré ce roman, bouleversant mais également très drôle (je n’ai pas compté le nombre de fois où j’ai éclaté de rire, mais le score doit être assez élevé). Merci aux éditions Pocket Jeunesse de m’avoir accordé leur confiance !
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.