En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Comme un ruban de soie rouge

            Les Escales
            EAN : 9782365691895
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 145 x 240 mm
            Comme un ruban de soie rouge

            Alice DELARBRE (Traducteur)
            Collection : Domaine étranger
            Date de parution : 01/06/2017
            Un voyage merveilleux de la Chine à Hawaï qui suit l’ascension et les drames d’une famille rongée par les secrets et les amours tragiques.
            Au début du XXe siècle, Frank Leong quitte la Chine avec sa femme et son fils pour l’île d’Oahu dans l’archipel d’Hawaii. Là-bas, des jours bénis les attendent.

            Pourtant, une force mystérieuse semble hanter la famille Leong. Le fil rouge du destin qui, selon une ancienne tradition chinoise, lie les âmes...
            Au début du XXe siècle, Frank Leong quitte la Chine avec sa femme et son fils pour l’île d’Oahu dans l’archipel d’Hawaii. Là-bas, des jours bénis les attendent.

            Pourtant, une force mystérieuse semble hanter la famille Leong. Le fil rouge du destin qui, selon une ancienne tradition chinoise, lie les âmes soeurs entre elles aurait-il un jour été rompu, attirant ainsi la malédiction sur toute la lignée ?

            Lorsque Frank meurt dans des conditions énigmatiques, sa famille perd tous ses repères. Toute l’île se met à bruisser de rumeurs. Vingt ans plus tard, l’arrivée d’une lettre fait l’effet
            d’une déflagration. Un nouveau coup du sort frappe les Leong.

            C’est désormais à Theresa, la petite-fille de Frank, de reprendre le flambeau. Et s’il était enfin temps de dévoiler les secrets enfouis depuis trois générations ?
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782365691895
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 384
            Format : 145 x 240 mm
            Les Escales
            21.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Nuageuse Posté le 3 Novembre 2018
              Un beau roman qui m'a fait vibrer. L'auteur part de l'enterrement de Bohai pour remonter dans le passé à travers différents personnages. Elle alterne ce retour à cette cérémonie : nous ne perdons pas le fil. Cecily Wong a une écriture poétique : savez-vous qu'un fil rouge réunit deux êtres amoureusement et ne pourra pas se briser malgré les noeuds? Une relation qui surmonte à toutes les vagues de la vie. J'ai eu du mal à quitter cette famille si vivante et si attachante malgré les secrets...
            • jeunejane Posté le 5 Octobre 2018
              Un roman qui nous fait voyager entre la Chine de de 1904 et Hawaii en 1964. Quatre femmes nous racontent l'histoire de leur famille, le rôle qu'elles y jouent, les liens qu'elles tissent, les nœuds dont elles sont entourées. Cecily Wong nous dresse un arbre généalogique qui nous aide à rentrer dans l'histoire car rien que les prénoms sont très différents de notre culture. J'ai pensé automatiquement à cette fameuse psychogénéalogie et ces évènements ou caractères qu'on reproduit de génération en génération à notre insu. Ce qui n'est pas du tout dans mes idées mais je l'ai constaté plus d'une fois personnellement. Le ruban de soie rouge est porté par Shen tout au long de sa vie. C'est son mari qui lui avait passé autour du poignet pendant la révolution en Chine en 1909. C'est le lien qui m'a le mieux plu dans le livre ainsi que l'aventure de Shen qui, après un miraculeux périple se réfugie chez son beau-frère et sa belle sœur Frank Leong et Lin. Ils viendront vivre à Hawaii en pleine opulence. On y voit aussi l'obligation qu'a la femme d'offrir un fils aîné à son mari. Une concubine pouvait prendre sa place dans le lit de son mari pour... Un roman qui nous fait voyager entre la Chine de de 1904 et Hawaii en 1964. Quatre femmes nous racontent l'histoire de leur famille, le rôle qu'elles y jouent, les liens qu'elles tissent, les nœuds dont elles sont entourées. Cecily Wong nous dresse un arbre généalogique qui nous aide à rentrer dans l'histoire car rien que les prénoms sont très différents de notre culture. J'ai pensé automatiquement à cette fameuse psychogénéalogie et ces évènements ou caractères qu'on reproduit de génération en génération à notre insu. Ce qui n'est pas du tout dans mes idées mais je l'ai constaté plus d'une fois personnellement. Le ruban de soie rouge est porté par Shen tout au long de sa vie. C'est son mari qui lui avait passé autour du poignet pendant la révolution en Chine en 1909. C'est le lien qui m'a le mieux plu dans le livre ainsi que l'aventure de Shen qui, après un miraculeux périple se réfugie chez son beau-frère et sa belle sœur Frank Leong et Lin. Ils viendront vivre à Hawaii en pleine opulence. On y voit aussi l'obligation qu'a la femme d'offrir un fils aîné à son mari. Une concubine pouvait prendre sa place dans le lit de son mari pour perpétuer la lignée. L'écriture est très belle, à certains moments, poétique et doit certainement beaucoup à la traduction de Cécile Delarbre.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Alisse1981 Posté le 16 Septembre 2018
              Je n’ai pas vraiment accroché avec cette histoire. J’ai eu beaucoup du mal à rentrer dedans. Le roman suit l’histoire d’une famille sur plusieurs générations . Une partie de déroulé en 1964 à Hawaï et de manière alternée nous découvrons l’histoire et les choix des différentes femmes de la famille . J’ai été attirée par la localisation de l’histoire et par le conte des fils rouges. Cependant le livre n’a pas répondu à mes attentes. Je n’aimais pas notamment le style utilisé pour le récit en 1964. Les personnages féminins ne sont pas reellement sympathiques Quelques très belles phrases cependant.
            • montmartin Posté le 7 Juillet 2017
              Chaque être humain naît avec un fil rouge à sa cheville, un fil de soie incassable relié à sa moitié prédestinée. C’est de ce fil invisible dont parlent Lin, Hong, Amy et Theresa les femmes de la famille Leong. Lin est une fille inutile et insoumise aux yeux de son père, "Pourriture" est son surnom car à sa naissance elle a ruiné le ventre de sa mère, elle l’a rendue stérile. Contre une pile de billets, son père la vend à Franck Leong un riche industriel qui recherche une épouse. Lin se révèle incapable d’enfanter, en particulier des garçons. Elle trouve donc une concubine pour son mari qui lui donnera Bohai le fils tant attendu. Franck décide d’installer sa famille à Hawaï pour la protéger de la guerre qui arrive. Et peu de temps après Lin donne naissance à Kaipo leur premier fils légitime. Shen, le frère de Franck, est un nomade comme leur père, il court après un rêve révolutionnaire. Quand Shen est tué, Hong son épouse marche pendant 60 jours, à travers un pays déchiré par la guerre et la violence pour annoncer la mort de son mari à Franck. Dénuée de tout, Hong va désormais... Chaque être humain naît avec un fil rouge à sa cheville, un fil de soie incassable relié à sa moitié prédestinée. C’est de ce fil invisible dont parlent Lin, Hong, Amy et Theresa les femmes de la famille Leong. Lin est une fille inutile et insoumise aux yeux de son père, "Pourriture" est son surnom car à sa naissance elle a ruiné le ventre de sa mère, elle l’a rendue stérile. Contre une pile de billets, son père la vend à Franck Leong un riche industriel qui recherche une épouse. Lin se révèle incapable d’enfanter, en particulier des garçons. Elle trouve donc une concubine pour son mari qui lui donnera Bohai le fils tant attendu. Franck décide d’installer sa famille à Hawaï pour la protéger de la guerre qui arrive. Et peu de temps après Lin donne naissance à Kaipo leur premier fils légitime. Shen, le frère de Franck, est un nomade comme leur père, il court après un rêve révolutionnaire. Quand Shen est tué, Hong son épouse marche pendant 60 jours, à travers un pays déchiré par la guerre et la violence pour annoncer la mort de son mari à Franck. Dénuée de tout, Hong va désormais devenir la servante et la confidente de la famille Leong, vivre dans leur ombre et les suivre à Hawaï. Amy, est l’aînée de 10 enfants avec son père photographe et sa mère ils vivent à l’étroit. Au fur et à mesure que la famille s’agrandit, la maison rétrécit mais pas l’ambition d’Amy. Elle espère s’extraire du monde dans lequel elle est née. Amy est une fabulatrice, elle invente des histoires et les mensonges lui viennent aisément dans son esprit et elle ne les considère pas comme tel. Son père lui demande de sacrifier son amour pour Henry, et d’épouser Bohai le fils Leong pour le bien être de toute la famille. Mais elle ne sera jamais une Leong et gardera toujours l’espoir d’une autre vie meilleure. Theresa, sa naissance a été planifiée, c’est l’ultime tentative d’Amy de donner un sens à sa vie et à son mariage avec Bohai. Elle grandit en se croyant normale, ses parents la protège de tous les problèmes, ils arrondissent les angles. Mais Theresa est écartelée entre la splendeur passée de sa famille et la situation précaire de ses parents, entre sa vie à Hawaï et le lien avec la Chine un pays qu’elle ne connait pas et dont elle ne parle pas la langue mais où sont ses racines. Une saga familiale chinoise et hawaïenne, parsemée de mensonges, de secrets, d’amours, racontée à travers les yeux de ces quatre femmes. L’auteur nous dépeint les traditions, les coutumes et les superstitions chinoises tout au long de la vie d’un homme, la naissance d’un garçon, l’importance du choix du prénom, les réjouissances un mois après la naissance, les sept mets pour le nouvel an chinois et leurs significations, le droit de vie ou de mort du père sur les enfants, la célébration des dieux et notamment du dieu lunaire des mariages, la cérémonie lors d’une union et les rites lors d’un enterrement. Le récit commence et se termine autour d’un cercueil, entrecoupé de nombreux flashbacks qui petit à petit nous révèlent l’histoire de la famille Leong, une mort par empoisonnement, des épouses et des enfants cachés, une fortune qui revient à des inconnues, un salaud qui profite de l’ivresse d’une adolescente pour lui voler sa virginité, une lettre aux conséquences dramatiques. Un tableau de la Chine pré-communiste difficile à appréhender, au début le lecteur est perdu entre les différents personnages, d’autant plus qu’ils apparaissent soit sous leur nom, soit sous leur surnom, mais ensuite on se laisse entraîner dans cet enchevêtrement complexe. Au final un roman intéressant, très bien écrit mais qui demande beaucoup d’attention pour l’apprécier à sa juste valeur.
              Lire la suite
              En lire moins
            • ingridfasquelle Posté le 7 Juin 2017
              Cecily Wong est diplômée du Barnard College et habite actuellement à New York. Elle a publié dans le Wall Street Journal, LA Review of Books et Bustle. Son premier roman, Comme un ruban de soie rouge, sur lequel elle a travaillé pendant plus de cinq ans, est un voyage merveilleux de la Chine à Hawaï, dans lequel on suit l’ascension et les drames d’une famille rongée par les secrets et les amours tragiques. Dans cette saga familiale qui témoigne d’une époustouflante maîtrise romanesque, Cecily Wong donne vie à une constellation de personnages tous plus intrigants et captivants les uns que les autres. Stoïques ou aigries, pour certaines, mais toujours éperdument amoureuses et auréolées de mystère, les femmes du roman de Cecily Wong racontent chacune un pan de leur existence, comme si elles livraient, chuchotant à l'oreille du lecteur, une part du secret qui a ravagé leur vie et celle de leurs proches… Parce qu’elles refusent le sort qui leur est destiné, parce qu’elles ont soif d’amour et de bonheur, Lin, Amy et Theresa vont devoir payer un lourd tribut et surmonter de terribles épreuves… Amours, drames, mais aussi colère, amertume et jalousie, leurs vies sont aussi captivantes qu’une tragédie grecque ! Pour autant, s’il est intéressant, le roman de Cecily Wong n’est... Cecily Wong est diplômée du Barnard College et habite actuellement à New York. Elle a publié dans le Wall Street Journal, LA Review of Books et Bustle. Son premier roman, Comme un ruban de soie rouge, sur lequel elle a travaillé pendant plus de cinq ans, est un voyage merveilleux de la Chine à Hawaï, dans lequel on suit l’ascension et les drames d’une famille rongée par les secrets et les amours tragiques. Dans cette saga familiale qui témoigne d’une époustouflante maîtrise romanesque, Cecily Wong donne vie à une constellation de personnages tous plus intrigants et captivants les uns que les autres. Stoïques ou aigries, pour certaines, mais toujours éperdument amoureuses et auréolées de mystère, les femmes du roman de Cecily Wong racontent chacune un pan de leur existence, comme si elles livraient, chuchotant à l'oreille du lecteur, une part du secret qui a ravagé leur vie et celle de leurs proches… Parce qu’elles refusent le sort qui leur est destiné, parce qu’elles ont soif d’amour et de bonheur, Lin, Amy et Theresa vont devoir payer un lourd tribut et surmonter de terribles épreuves… Amours, drames, mais aussi colère, amertume et jalousie, leurs vies sont aussi captivantes qu’une tragédie grecque ! Pour autant, s’il est intéressant, le roman de Cecily Wong n’est pas parfait ! Son récit souffre parfois de longueurs, de passages nébuleux (que l’on attribuera plus probablement à l’écriture poétique de l’auteure qu’à un souci de traduction), et on s’interroge parfois sur les liens, complexes, qui unissent les personnages féminins du roman, ainsi que sur les conséquences de leurs actes… Cependant, il serait bien malvenu de critiquer l'auteure pour avoir su, finalement, imbriquer de manière aussi troublante et aussi bouleversante, les destins d’héroïnes aussi inoubliables que Lin, Amy et Theresa ! Car, en conclusion, Comme un ruban de soie rouge est un roman qui se mérite. Entre héritage familial, poids des traditions, des croyances, des convenances, jalousies et rivalités amères, Comme un ruban de soie rouge est un roman bouillonnant d’émotions qui offre au lecteur une belle réflexion sur la fatalité, l’amour et la poursuite du bonheur comme unique fil rouge de sa destinée. Faut-il y voir une métaphore, une leçon de vie ? C’est à chacun d’y réfléchir, ce que ne manquera pas de susciter la lecture de cette très belle et exotique saga familiale.
              Lire la suite
              En lire moins

            Ils en parlent

            « Un roman qui accrochera ses lecteurs dès la première page… Excellent. » 
            Library Journal
            INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER LES ESCALES
            Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !
            Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com