Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266277341
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm

Comment le faire craquer

Benjamin KUNTZER (Traducteur)
Date de parution : 21/06/2018
Olivia est la peste de son lycée, jusqu’au jour où elle décide de tout changer…
Pour rester populaires, Olivia Clayton et son amie Adrienne ont toujours manipulé et humilié les autres. Mais quand elle surprend Adrienne au lit avec son petit ami, c’est le choc. Olivia décide alors de se racheter une conduite… après avoir assouvi sa vengeance ! Malheureusement, ses anciennes victimes n’ont pas l’intention de lui faciliter la vie…
EAN : 9782266277341
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Pandas135 Posté le 30 Décembre 2019
    Je n'ai pas vraiment apprécié ce livre peut être car je n'ai pas aimé son personnage principal
  • Mono9000 Posté le 2 Janvier 2019
    OMG !!! Ce livre m'aura mis les nerfs en pelote jusqu'au bout. J’ai détesté nos deux héroïnes. Elles transforment leur lycée en véritable zone de guerre, entrainant tout le monde avec elle. Ce roman a été une vraie surprise, un regard subtil sur cette jungle qu’est le lycée. En commençant ce roman, je ne m’attendais vraiment pas à ce que j’ai trouvé. Ces pages contiennent bien plus que ce que laisse présager le résumé. Il est bien question de vengeance, Olivia compte bien obtenir « réparation », mais ce livre c’est tellement plus aussi. Laurie Devore nous emmène au cœur d'un lycée où une tyrannique Queen B s'amuse à humilier les autres. Olivia est la meilleure amie de cette fameuse reine, jusqu'au jour où elle aperçoit enfin son vrai visage. Commence alors pour O. un douloureux parcours pour se retrouver. Ce que donne à voir l'auteure est glaçant. Certes, je me doute que tout a été amplifié pour les besoins de la fiction, mais tout de même. Les comportements décrits sont, dans une certaine mesure, une réalité pour certaines personnes et sont absolument atroces. On se rend bien compte que grandir est complexe. Jeune, on n'a pas conscience des répercussions de nos... OMG !!! Ce livre m'aura mis les nerfs en pelote jusqu'au bout. J’ai détesté nos deux héroïnes. Elles transforment leur lycée en véritable zone de guerre, entrainant tout le monde avec elle. Ce roman a été une vraie surprise, un regard subtil sur cette jungle qu’est le lycée. En commençant ce roman, je ne m’attendais vraiment pas à ce que j’ai trouvé. Ces pages contiennent bien plus que ce que laisse présager le résumé. Il est bien question de vengeance, Olivia compte bien obtenir « réparation », mais ce livre c’est tellement plus aussi. Laurie Devore nous emmène au cœur d'un lycée où une tyrannique Queen B s'amuse à humilier les autres. Olivia est la meilleure amie de cette fameuse reine, jusqu'au jour où elle aperçoit enfin son vrai visage. Commence alors pour O. un douloureux parcours pour se retrouver. Ce que donne à voir l'auteure est glaçant. Certes, je me doute que tout a été amplifié pour les besoins de la fiction, mais tout de même. Les comportements décrits sont, dans une certaine mesure, une réalité pour certaines personnes et sont absolument atroces. On se rend bien compte que grandir est complexe. Jeune, on n'a pas conscience des répercussions de nos actions, du moins, on n'envisage pas toutes les conséquences...et là réside le drame. C'est écrit avec beaucoup de sincérité. L'auteure joue parfaitement avec les mots pour procurer un max d'émotions. Ça a parfaitement fonctionné sur moi vu l'état dans lequel me mettaient les actions de nos deux protagonistes filles. Des deux, la plus terrible et la plus cruelle, la Queen B du lycée, est sans conteste Adrienne. Je n'aurais jamais les mots justes pour décrire l'ordure qu'est cette fille. Son attitude est infecte. Elle ruine la vie des autres et ce par tous les moyens possibles et imaginables. Elle n’a, semble-t-il, aucune limite. Le pire dans tout ça, c’est qu’elle se réjouit du malheur des autres. Elle s'imagine intouchable et elle en joue. C'est une peste, une vraie. Je l'ai détestée tout du long. Elle n'a absolument rien pour la rattraper. Elle m'effraie aussi en un sens. Son absence d'empathie est sidérante. Quant à Olivia, je ne l'aime pas vraiment non plus. Pour d'autres raisons. Je l'ai trouvée très lâche et toujours à se cacher derrière de faux prétextes. Elle aussi s'imagine intouchable, dans le sens où elle parvient à rendre les autres responsables de ses actions. Du moins elle s’en convainc. J'avais tellement envie de lui dire ses 4 vérités...Heureusement, les autres personnages s'en sont chargés. Ces passages pleins d'émotions étaient particulièrement difficiles mais tellement nécessaires. Je n'aime pas Olivia également pour tout ce qu'elle fait subir à Whit. Sa lâcheté va avoir des impacts bien réels sur le pauvre garçon, qui n'avait absolument rien demandé et qui, pourtant, s'est retrouvé pris entre deux feux. Whit est un amour. Il est attendrissant et innocent, mais pas non plus complètement démuni. Il n'a pas sa place dans le monde de ces deux pestes. J'ai eu de la peine face à ce qu'il traversait. Il se défend un temps, mais quand on enchaîne les coups...ça épuise. J'ai vraiment adoré Whit et j'avais envie de le protéger. Ethan aussi m'a bien plu. Oui, il a fait une énorme erreur mais je trouve que son attitude par la suite est admirable. Il assume ses torts et se montre présent malgré tout. Ce roman a été une surprise. Les sujets abordés sont plus complexes qu'aux premiers abords. Même si j'ai eu des envies de meurtre vis à vis de nos deux pestes, j'ai passé un bon moment de lecture.
    Lire la suite
    En lire moins
  • purplerain Posté le 1 Octobre 2018
    Ce n'est généralement pas le type de lecture dans lequel j'aime me plonger, avec des ados stigmatisés dans un schéma quasi toujours identiques : jolies, peste et bien souvent exécrables jusqu'à la pointe des ongles. Ce roman n'a pas dérogé à cette règle. Il s'agit ici d'Olivia, cheerleader à ses heures et qui exerce un pouvoir sur les élèves de part sa notoriété. Avec son amie Adrienne, elles s'amusent toutes les deux de cette popularité et s'amusent de ce fait à démolir et terrorisés les élèves. Tout dérape entre Olivia et Adrienne, lorsque Olivia retrouve Adrienne au lit avec son petit ami. Dès lors Olivia part dans une quête personnelle et tente part tous les moyens possible de se venger de son amie Adrienne, tout en essayant de se faire pardonner auprès des autres élèves pour ses actions passées. Des coups bas, des mensonges, de la vengeance, de la cruauté au harcèlement... tous les coups sont permis. A travers cette histoire, Olivia va réapprendre à se connaître. Apprendre de son passé, pour aller de l'avant. Apprendre à re-aimer les personnes de sa famille, tout en faisant le deuil de certaines choses. On peut néanmoins, reconnaître que les efforts d'Olivia dans ce... Ce n'est généralement pas le type de lecture dans lequel j'aime me plonger, avec des ados stigmatisés dans un schéma quasi toujours identiques : jolies, peste et bien souvent exécrables jusqu'à la pointe des ongles. Ce roman n'a pas dérogé à cette règle. Il s'agit ici d'Olivia, cheerleader à ses heures et qui exerce un pouvoir sur les élèves de part sa notoriété. Avec son amie Adrienne, elles s'amusent toutes les deux de cette popularité et s'amusent de ce fait à démolir et terrorisés les élèves. Tout dérape entre Olivia et Adrienne, lorsque Olivia retrouve Adrienne au lit avec son petit ami. Dès lors Olivia part dans une quête personnelle et tente part tous les moyens possible de se venger de son amie Adrienne, tout en essayant de se faire pardonner auprès des autres élèves pour ses actions passées. Des coups bas, des mensonges, de la vengeance, de la cruauté au harcèlement... tous les coups sont permis. A travers cette histoire, Olivia va réapprendre à se connaître. Apprendre de son passé, pour aller de l'avant. Apprendre à re-aimer les personnes de sa famille, tout en faisant le deuil de certaines choses. On peut néanmoins, reconnaître que les efforts d'Olivia dans ce livre, ne seront pas vain. Il y a une morale à cette histoire, ce qui n'est pas toujours le cas dans ce type d'histoire ou la morale et les principes d'éducation laissent souvent à désirer.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pommesucre Posté le 30 Août 2018
    En soi, c’est agréable à lire. C’est léger, frais et sans prise de tête, mais j’aurais aimé que le titre soi abordé sous un autre angle qui m’aurait certainement aidé à apprécier un peu mieux Olivia et son caractère impétueux. L’écriture en plusieurs temps était très sympa et rythmait une bonne partie de la lecture. Une bonne lecture de détente mais qui, cependant, ne laissera pas un souvenir impérissable …
  • BOOKSANDRAP Posté le 29 Juillet 2018
    > https://booksandrap.wordpress.com/2018/07/29/comment-le-faire-craquer-laurie-devore/ Waw. J’ai adoré ce bouquin. Avant de commencer par vous parler de ce que j’ai aimé dans ce livre, avant de vous parler de l’histoire, des personnages, de la plume de l’auteure je veux vous pousser à le découvrir. Si vous avez l’occasion de vous le procurer, foncez. C’est absolument addictif, c’est réaliste et c’est surtout surprenant. Ce livre est une réelle surprise. Je ne m’attendais pas à ça. Je n’imaginais pas que l’intrigue serait si travaillée, je ne pensais pas que je prendrais autant de plaisir à le lire et je me suis finalement laissée prendre à mon prendre jeu. Ce n’est pas forcément un coup de coeur, mais c’est à mon sens une jolie petite pépite de la littérature adolescente qu’il faut découvrir ! Laissez-lui sa chance et je vous assure qu’il ne vous décevra pas. Pour dire vrai, j’avais peur en parcourant le résumé de tomber dans quelque chose de très (trop) simple et de niais. Et bien pas du tout. Je m’attendais à un young adult très doux pour l’été et je me retrouve avec un roman acidulé et mordant comme je les aimes qui aborde avec justesse les relations adolescentes et les méchancetés qui peuvent en... > https://booksandrap.wordpress.com/2018/07/29/comment-le-faire-craquer-laurie-devore/ Waw. J’ai adoré ce bouquin. Avant de commencer par vous parler de ce que j’ai aimé dans ce livre, avant de vous parler de l’histoire, des personnages, de la plume de l’auteure je veux vous pousser à le découvrir. Si vous avez l’occasion de vous le procurer, foncez. C’est absolument addictif, c’est réaliste et c’est surtout surprenant. Ce livre est une réelle surprise. Je ne m’attendais pas à ça. Je n’imaginais pas que l’intrigue serait si travaillée, je ne pensais pas que je prendrais autant de plaisir à le lire et je me suis finalement laissée prendre à mon prendre jeu. Ce n’est pas forcément un coup de coeur, mais c’est à mon sens une jolie petite pépite de la littérature adolescente qu’il faut découvrir ! Laissez-lui sa chance et je vous assure qu’il ne vous décevra pas. Pour dire vrai, j’avais peur en parcourant le résumé de tomber dans quelque chose de très (trop) simple et de niais. Et bien pas du tout. Je m’attendais à un young adult très doux pour l’été et je me retrouve avec un roman acidulé et mordant comme je les aimes qui aborde avec justesse les relations adolescentes et les méchancetés qui peuvent en découler. J’ai adoré. J’ai adoré la plume de Laurie Devore et particulièrement sa manière de nous plonger dans la vie de ces jeunes filles qui sont prêtes à tout pour assouvir leur désirs de vengeance. C’était à la fois intense et creepy par moments tant ça pouvait partir loin. « Comment le faire craquer » est bien plus qu’une simple histoire de lycéens. On y aborde des thèmes qui me plaisent énormément, on y parle de relations toxiques, de narcissisme, de déviance. On plonge également au coeur de manipulations, des mensonges et des amitiés plus que tordues. Et ce n’est pas tout. Au beau milieu de ces tensions et de ces mesquineries on aborde aussi le deuil et le pouvoir de la popularité. Autant vous dire que je n’ai pas pu décrocher avant d’avoir tourner la dernière page. C’était fascinant. Je ne pensais pas que j’allais être aussi absorbée lorsque je l’ai entamé. Et pourtant. En plus de l’atmosphère très nocive, ce sont les personnages tous très intéréssants et très bien construits qui apportent cette crédibilité et cette envie au lecteur de poursuivre encore et encore sa lecture. Olivia, notre héroïne est plus particulièrement un personnage très complexe. Tourmentée par la mort de son frère aimé, on la sent totalement perdue et tiraillée par ce qu’elle est et ce qu’elle tente de faire paraître chaque jour. Car les apparences sont tout au lycée de Buckley. Sa relation avec Adrienne, sa meilleure amie était a la fois anxiogène et terriblement malsaine. C’était terriblement bien mit en place. On sentait qu’elle voulait se détacher de cette emprise qu’elle avait sur elle et à la fois on la voyait apeurée de se retrouver seule sans son amie de toujours. J’ai adoré. J’ai adoré suivre Olivia et découvrir une jeune femme qui, pour une fois est une vraie tyran dans son école. Ça change clairement de ces filles parfaites qui ne font pas un pas de travers et restent dans le rang. Olivia est tout le contraire. Mauvaise. Dérangée. Dangereuse. Excessive. Elle est tout à la fois et pourtant elle est aussi bien plus. Douce, gentille, tendre. On aborde avec profondeur les relations et l’auto destruction et c’était très intéréssant de découvrir de qu’elle manière tout était décrit dans un roman qui reste adapté aux adolescents. Si vous raffolez comme moi de ce genre de récit psychologiques, vous allez adoré « Comment le faire craquer » faites moi confiance. C’est tordu, c’est bourré de faux semblants et de relations toxiques mais qu’est-ce que c’était bon. Je recommande chaudement et suivrais de près les prochains titres de cette auteure qui a su me captiver dès les premiers chapitres. A découvrir d’urgence !
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.