Lisez! icon: Search engine

Comment on devient sorcier (N. éd.)

Omnibus
EAN : 9782258151420
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 992
Format : 132 x 198 mm
Comment on devient sorcier (N. éd.)

Francis LACASSIN (Préface)
Date de parution : 13/09/2018

Horloger comme son père et inventeur prolifique, Jean-Eugène Robert-Houdin rénova de fond en comble la prestidigitation. Il livre ici ses souvenirs et donne les recettes de ses tours.

Une vie d'artiste, confidences d'un prestidigitateur (1858)
 Comment on devient sorcier, les secrets de la prestidigitation et de la magie (1868)
L’Art de gagner à tous les jeux ou Les Tricheries des Grecs dévoilées (1861)
Magie et physique amusante (1877)
Le Prieuré, organisations mystérieuses pour le confort et l’agrément d’une demeure (1858)

Vénérée par les...

Une vie d'artiste, confidences d'un prestidigitateur (1858)
 Comment on devient sorcier, les secrets de la prestidigitation et de la magie (1868)
L’Art de gagner à tous les jeux ou Les Tricheries des Grecs dévoilées (1861)
Magie et physique amusante (1877)
Le Prieuré, organisations mystérieuses pour le confort et l’agrément d’une demeure (1858)

Vénérée par les professionnels, voici l'œuvre mythique de Robert-Houdin : d'une part ses Mémoires, extraordinaire galerie de souvenirs et d'anecdotes, enrichis de rappels historiques sur la prestidigitation et les automates; d'autre part un manuel des tours, très abondamment illustré par des dessins et graphiques.
Présentation de Francis Lacassin.


 

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258151420
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 992
Format : 132 x 198 mm
Omnibus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • gill Posté le 12 Novembre 2018
    Voilà un livre qui mérite mieux qu'un tour de passe-passe comme critique sur Babelio ! Un livre ? Plutôt quatre ... "Une vie d'artiste", "L'art de gagner à tous les jeux", "Magie et physique amusante" et "Le Prieuré". Une préface ? Plutôt deux ... Une de l'auteur lui-même, et une de Francis Lacassin ... "Robert Houdin, ambassadeur du merveilleux". Quoi de mieux pour offrir un beau livre que de l'envelopper dans une préface de Francis Lacassin ? Elles sont de celles que l'on ne "saute" pas. Et, là comme ailleurs, elles sont un complément essentiel, un éclaircissement devenu à la lecture indispensable au fil des pages, un plaisir ajouté et un rendez-vous que l'on se surprend à espérer. Lorsque Jean-Eugène Robert-Houdin mourut le 13 juin 1871, toutes ses horloges électriques sonnèrent une dernière fois. Sorcellerie ou dernier tour du maître ? Difficile de distinguer où finit le rêve et où commence la vie ... "La vie d'artiste" ... Une vie chevillée à l'illusion, à l'élégance, à la poésie et l'humour. Empoisonné par du vert de gris accroché au fond d'une casserole, un jeune homme tombe inanimé sur la chaussée. Il va se réveiller dans la roulotte de Torrini, le magicien. Il devait devenir notaire. Il sera Houdin, le faiseur de rêves. Il sera l'enfant du... Voilà un livre qui mérite mieux qu'un tour de passe-passe comme critique sur Babelio ! Un livre ? Plutôt quatre ... "Une vie d'artiste", "L'art de gagner à tous les jeux", "Magie et physique amusante" et "Le Prieuré". Une préface ? Plutôt deux ... Une de l'auteur lui-même, et une de Francis Lacassin ... "Robert Houdin, ambassadeur du merveilleux". Quoi de mieux pour offrir un beau livre que de l'envelopper dans une préface de Francis Lacassin ? Elles sont de celles que l'on ne "saute" pas. Et, là comme ailleurs, elles sont un complément essentiel, un éclaircissement devenu à la lecture indispensable au fil des pages, un plaisir ajouté et un rendez-vous que l'on se surprend à espérer. Lorsque Jean-Eugène Robert-Houdin mourut le 13 juin 1871, toutes ses horloges électriques sonnèrent une dernière fois. Sorcellerie ou dernier tour du maître ? Difficile de distinguer où finit le rêve et où commence la vie ... "La vie d'artiste" ... Une vie chevillée à l'illusion, à l'élégance, à la poésie et l'humour. Empoisonné par du vert de gris accroché au fond d'une casserole, un jeune homme tombe inanimé sur la chaussée. Il va se réveiller dans la roulotte de Torrini, le magicien. Il devait devenir notaire. Il sera Houdin, le faiseur de rêves. Il sera l'enfant du merveilleux et de la mécanique. Il percera, en même temps qu'Edgar Poe, le secret du joueur d'échecs de Maelzel. Il créera le Théâtre des Soirées Fantastiques ... L'autobiographie qui ouvre l'ouvrage est captivante. La suite, "L'art de gagner à tous les jeux" et "Magie et physique amusante", ne lui cède en rien, elle est faite de rencontres inattendues et d'éclaircissements techniques accessibles à tous. "Le prieuré" est un petit fascicule ajouté sur les organisations mystérieuses ajoutées par le maître pour le confort et l'agrément de sa demeure de saint-Gervais, près de Blois ... La fin du XIXème siècle fut sûrement dans notre société le temps de l'émerveillement. Les grands illusionnistes et les automates mystérieux en représentent certainement l'un des pans le plus romanesque. De ceux-là, Houdin incontestablement a été le plus grand. "Comment on devient sorcier" est un recueil enchanteur. Je remercie les éditions "Omnibus" de me l'avoir offert. De m'être plongé dans l'univers de Jean-Eugène Robert-Houdin, à tourner les pages de son destin fabuleux, j'ai ressenti un étrange et agréable dépaysement, un véritable et envoûtant plaisir. Et, merci aux amis de la "Masse Critique". C'est promis, avant Noël, Je serai Mandrake ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • greg320i Posté le 6 Novembre 2018
    Ô puissance de la sorcellerie, j'implore ton illustre nom pour remercier ici Masse critique, Babelio, l'éditeur et son gentil geste de la belle carte jointe , un p'tit mot sympa en surplus signé ' Océane '. Comme quoi, il reste parfois de beaux humains sur cette Terre qui se soucie de leur prochains. Merci à vous ! Amen . Entrons maintenant directement dans le vif : Abracadabrâââ ! Supercalifragiliii, ,heu ,, Laissons là l'explication de celle là , voulez-vous ? Et concentrons nous sur l'ouvrage de Maitre Oudin. Jean-Eugène Robert Houdin s'il vous plait ! A ne pas confondre avec le Dieu Odin, Ni de son grand admirateur le sieur Houdini, Harry de son prénom , ou plutôt 'Ehrich Weisz' de par sa naissance Austro-Hongroise. Enfin bref,, Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos lapins sorti tout droit du chapeau , puisque tel en est ici le propos . -Hihi, il serait d'ailleurs rigolo de sortir un mouton d'un chapeau , non,mon p'tit grégo ? - Un peu de sérieux , que diable : Nous traitons ici d'un Art je vous prie , oui avec A majuscule, comme le convient la formule... Ô puissance de la sorcellerie, j'implore ton illustre nom pour remercier ici Masse critique, Babelio, l'éditeur et son gentil geste de la belle carte jointe , un p'tit mot sympa en surplus signé ' Océane '. Comme quoi, il reste parfois de beaux humains sur cette Terre qui se soucie de leur prochains. Merci à vous ! Amen . Entrons maintenant directement dans le vif : Abracadabrâââ ! Supercalifragiliii, ,heu ,, Laissons là l'explication de celle là , voulez-vous ? Et concentrons nous sur l'ouvrage de Maitre Oudin. Jean-Eugène Robert Houdin s'il vous plait ! A ne pas confondre avec le Dieu Odin, Ni de son grand admirateur le sieur Houdini, Harry de son prénom , ou plutôt 'Ehrich Weisz' de par sa naissance Austro-Hongroise. Enfin bref,, Revenons à nos moutons, ou plutôt à nos lapins sorti tout droit du chapeau , puisque tel en est ici le propos . -Hihi, il serait d'ailleurs rigolo de sortir un mouton d'un chapeau , non,mon p'tit grégo ? - Un peu de sérieux , que diable : Nous traitons ici d'un Art je vous prie , oui avec A majuscule, comme le convient la formule pour une pratique aussi flamboyante et prestigieuse que le mot prestidigi, prestigiti , mùm , re-bref Vous m'avez compris ! Non, pas vraiment ? Ma critique vous laisse pantoise, sur la faim, tout à fait éloigné des grands secrets que régisse la Magie , avec un grand M comme 'Majuscule ' . Vous souhaitez sérieusement accéder et acquérir au fin du fin des trucs et astuces de "toutes" les Formules les plus cachées au Monde? Soucieux d'être capable de décrypter le Da Vinci Code en un claquement de doigt ? Ou d'être en mesure de lire dans les pensées des autres tel Psycho-Mantis de Metal Gear Solid, hum ? - Psycho,,QUI ? - Hem , pardon, laissez tomber .. ( secret de geek ! ) Je disais donc : Votre but ultime dans la vie serait de devenir le plus grand sorcier de l'Univers, pire que Jafar dans Aladdin ? Vous alors... ! Gourmand(e), je vois . -Comme quoi - Ho , mais quel hasard, j'ai justement ici de quoi vous sustenter à vos illusionnistes projets . Un livre tout bonnement #9835; f-ôô-r-m-i-d-âââ-bl-e . #9834; Alors approchez, approchez, n'ayez pas peur , entrez, entrez, vous rentrer sans payer ; le plus grand chapiteau de Babelio vous livre en avant première mondiale une immense édition Omnibus. Une Bible de trucs astuces, un pavé jamais vu , que dis-je,, une référence absolue de la chose. 992 pages, oui je sais, ça fait peur .. Voir pire encore que BazAar de Stephen King . Plus complet qu'un manuel de cuisine de nos grands-mères édition XIXè siècle , plus enrichi qu'une encyclopédie Tout l'Univers, plus fantastique encore qu'un manuel d'X-Files aux frontières du réel ^^. .. -WAA,, - Hé ouais, Babelio et Omnibus réunis , ça rigole pas, la fusion devient du magma incandescent , de la lave en ébullition dont ma passion de la critique en reçoit les Supers-Pouvoirs. Mais, mais,, alors,, Comment devient-on sorcier, que Diable ?! - ... Croyez-vous un instant que je vais vous révéler ne serait-ce qu'une once de ce bouquin ? Que nenni, il faut le lire pour le comprendre , le prendre en main pour en saisir le plaisir , le parcourir et en frémir de jouissance pour en capter sa divine essence . Enfin , voilà , c'est dit ! A vous de jouer mes ami(e)s .
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.