En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson

        Fleuve éditions
        EAN : 9782265116900
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 256
        Format : 140 x 210 mm
        Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson

        Hélène HERVIEU (Traducteur)
        Date de parution : 08/03/2018
        Vienne : ville admirée pour Mozart, la valse et les pâtisseries ; moins admirée par Julia, une jeune Suédoise abandonnée par un fiancé quelque peu versatile.
        Julia passe ses journées à enseigner l’anglais aux Autrichiens au chômage et ses soirées à regarder Netflix en compagnie de son chat. Sa vie ne...
        Vienne : ville admirée pour Mozart, la valse et les pâtisseries ; moins admirée par Julia, une jeune Suédoise abandonnée par un fiancé quelque peu versatile.
        Julia passe ses journées à enseigner l’anglais aux Autrichiens au chômage et ses soirées à regarder Netflix en compagnie de son chat. Sa vie ne ressemble guère à un conte de fées mais, optimiste en toutes circonstances, Julia continue à penser que le meilleur reste à venir. Le meilleur, ce sera écrire un jour un chef-d’oeuvre littéraire et devenir copine avec le prix Nobel Elfriede Jelinek.
        En attendant, elle cultive les amitiés précieuses et tente de trouver LE sujet original de son futur roman. Mais un jour, quelqu’un d’original s’assoit à côté de Julia sur un banc. Ben est grand, beau, ténébreux... et aussi incroyablement poilu, vivant pieds nus et sans domicile fixe.
        Même s’il est loin de ressembler au profil type du prince charmant, Julia lui ouvre son coeur.
        Mais son amour ira-t-il jusqu’à oublier que Ben aurait vraiment besoin de prendre une douche ?
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782265116900
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 256
        Format : 140 x 210 mm
        Fleuve éditions
        18.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • culturevsnews Posté le 25 Avril 2018
          On ne sait pas à quoi s'attendre de ce livre. On n'en avais pas entendu parler avant qu'il n'arrive dans la boîte aux lettres, mais le texte est c'est un délice total et complet. L'écriture est pointue et drôle et complètement à jour, c'est le genre de livre qui donne cette sensation de bien-être à chaque fois que vous le ramassez. Julia est suédoise, vit à Vienne et enseigne l'anglais comme langue étrangère dans une école de commerce. Elle n'est pas particulièrement heureuse dans son travail, mais elle continue de prendre des quarts de travail supplémentaires et d'enseigner aux élèves que tout autre enseignant essaie d'éviter. Alors que Julia est un personnage incroyablement drôle et excentrique, elle a une vulnérabilité et une tristesse sous-jacente que cet auteur intelligent incorpore si bien dans l'humour. La dernière relation de Julia s'est effondrée et elle est socialement isolée. Elle adore remplir des sondages dans la rue, ou passer un test auditif..... parce que c'est gratuit et que cela lui donne la chance de parler aux gens. Alors qu'elle désespère de la plupart de ses élèves et qu'elle a peu de choses en commun avec ses collègues, ils représentent une grande partie de sa vie. Sous... On ne sait pas à quoi s'attendre de ce livre. On n'en avais pas entendu parler avant qu'il n'arrive dans la boîte aux lettres, mais le texte est c'est un délice total et complet. L'écriture est pointue et drôle et complètement à jour, c'est le genre de livre qui donne cette sensation de bien-être à chaque fois que vous le ramassez. Julia est suédoise, vit à Vienne et enseigne l'anglais comme langue étrangère dans une école de commerce. Elle n'est pas particulièrement heureuse dans son travail, mais elle continue de prendre des quarts de travail supplémentaires et d'enseigner aux élèves que tout autre enseignant essaie d'éviter. Alors que Julia est un personnage incroyablement drôle et excentrique, elle a une vulnérabilité et une tristesse sous-jacente que cet auteur intelligent incorpore si bien dans l'humour. La dernière relation de Julia s'est effondrée et elle est socialement isolée. Elle adore remplir des sondages dans la rue, ou passer un test auditif..... parce que c'est gratuit et que cela lui donne la chance de parler aux gens. Alors qu'elle désespère de la plupart de ses élèves et qu'elle a peu de choses en commun avec ses collègues, ils représentent une grande partie de sa vie. Sous la bravade et les moqueries, Julia se sent seule. Un jour, Julia rencontre Ben. Ben n'est comme aucun autre homme qu'elle n'a jamais connu. Il n'a pas de maison, il vit dans un buisson, il est sale avec une longue barbe emmêlée, mais elle l'aime bien. Il y a une étincelle entre eux et ce n'est pas long avant qu'ils se rencontrent régulièrement, puis ils deviennent un couple. Ce qui suit est l'histoire de Julia et Ben, et leur relation l'un avec l'autre, et avec le reste du monde. Ce n'est pas une relation facile, il y a beaucoup de hauts et de bas, mais il y a tellement de hauts et de merveilleux. C'est une histoire d'amour très improbable, émouvante et souvent hilarante. Sachant que l'auteur a basé ce roman sur sa propre histoire ; et que son mari vivait dans un buisson lorsqu'ils se sont rencontrés, cela ne fait que le rendre plus poignant. Ils disent que la vérité est plus étrange que la fiction et cet auteur a pris sa vérité et a créé une histoire merveilleuse. Comment tomber amoureuse d'un homme qui vit dans un buisson est très drôle et très intelligent. Note : 9,5/10
          Lire la suite
          En lire moins
        • SagnesSy Posté le 24 Mars 2018
          « On n’utilise jamais le présent progressif pour le registre des sentiments, espèce de massacreurs de langue ! »* (* Elle est très très énervée contre Macdo et leur « I’m lovin it ». On doit dire I love it.) Julia est suédoise et vit à Vienne, en Autriche. Elle y a suivi son amoureux qui lui a menti pendant quatre ans, la laissant tourneboulée et contente de vivre seule. Enfin, seule avec son chat et Netflix, et des centaines d’heures de cours par semaine. Elle enseigne l’anglais chez Berlitz, trompe son ennui en passant des tests d’audition gratuits (et bientôt en vendant son plasma) et fréquente une copine qu’elle n’apprécie pas selon le principe qu’on ne se fait plus de nouveaux amis la trentaine venue. Elle aspire également à être écrivain, malheureusement toutes ses idées sont des réminiscences de romans bien connus (ce dont elle s’aperçoit toujours tardivement). Un jour, sur un banc, Ben l’aborde. Une sorte de géant barbu et échevelé, pieds nus, qui pue littéralement. Ce sera le début d’une grande histoire… Histoire vraie, en l’occurrence, hormis quelques petits arrangements fictionnels, et ça change forcément le regard qu’on porte sur ces lignes, leur offrant un crédit de sympathie préalable.... « On n’utilise jamais le présent progressif pour le registre des sentiments, espèce de massacreurs de langue ! »* (* Elle est très très énervée contre Macdo et leur « I’m lovin it ». On doit dire I love it.) Julia est suédoise et vit à Vienne, en Autriche. Elle y a suivi son amoureux qui lui a menti pendant quatre ans, la laissant tourneboulée et contente de vivre seule. Enfin, seule avec son chat et Netflix, et des centaines d’heures de cours par semaine. Elle enseigne l’anglais chez Berlitz, trompe son ennui en passant des tests d’audition gratuits (et bientôt en vendant son plasma) et fréquente une copine qu’elle n’apprécie pas selon le principe qu’on ne se fait plus de nouveaux amis la trentaine venue. Elle aspire également à être écrivain, malheureusement toutes ses idées sont des réminiscences de romans bien connus (ce dont elle s’aperçoit toujours tardivement). Un jour, sur un banc, Ben l’aborde. Une sorte de géant barbu et échevelé, pieds nus, qui pue littéralement. Ce sera le début d’une grande histoire… Histoire vraie, en l’occurrence, hormis quelques petits arrangements fictionnels, et ça change forcément le regard qu’on porte sur ces lignes, leur offrant un crédit de sympathie préalable. J’ai pensé à Katarina Mazetti pour le ton général, et si je regrette quelques cotés un peu abrupts et d’autres qui ne débouchent sur rien (comme ces fameuses idées de roman déjà écrits), je me suis plutôt amusée dans cette intrigue sympathique et cosmopolite. Distrayant !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Les adeptes de fiction excentrique scandinave seront ravis du premier roman charmant et spirituel d’Emmy Abrahamson. » Harper Collins

        « Emmy Abrahamson écrit des histoires humoristiques où les personnages centraux féminins n’ont pas peur d’être drôles. La vivacité et l’intelligence de ses récits lui confèrent une place unique dans le paysage littéraire suédois. » Skånska Dagbladet 

        « Quand l’écrivain Emmy Abrahamson raconte que son histoire de Cendrillon inversée est authentique, les gens en tombent des nues. » Expressen 
         
        Fleuve éditions, la newsletter résolument intense !
        Au programme : surprendre, trembler, s'évader et rire.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com