En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Crimes au musée

        Belfond
        EAN : 9782714476258
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Crimes au musée

        , , ,

        Date de parution : 08/06/2017
        Dix-huit nouvelles de grandes dames du noir, européennes et québécoises.
         
        Elles écrivent des polars. De ceux que l'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d'un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.

        Musée d’art moderne, d’histoire, d’anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y...
        Elles écrivent des polars. De ceux que l'on dévore. Et à la demande d'un lecteur passionné, elles se sont réunies autour d'un thème séduisant : le musée comme lieu de tous les crimes.

        Musée d’art moderne, d’histoire, d’anthropologie, de sciences, du tatouage, de cire, toutes les salles sont ouvertes. En y pénétrant, l’atmosphère feutrée génère une impression de calme, presque de recueillement. Le sentiment de paix semble total et pourtant, nous sommes déjà sur une scène de crime, les œuvres en présence ont été témoins de la violence, de l’horrible et du machiavélique. Crime d'honneur, meurtre passionnel, vengeance, copie meurtrière d'un tableau ou petit meurtre sans conséquence... Qu'on soit simple visiteur, touriste ou gangster aux mains rougies par le sang, tous les coups sont permis.
         
        Les auteures européennes (françaises et belges) : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem.
        Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance.
        Ouvrage dirigé par Richard Migneault
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782714476258
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Belfond
        18.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • nelly76 Posté le 23 Mai 2018
          18 nouvelles,toutes en rapport avec des musées. Livre détente pour moi car après une rude journée de "labeur" on "picore" le soir une où deux petites nouvelles sans "prise de tête ".Dire que j'en conserverai des souvenirs, non car ces nouvelles sont trop inégales et disparates ainsi que leurs auteurs.Le petit récapitulatif sur l'auteur ,après chaque nouvelle ,était très sympa. Cela m'a permis de faire un "break" et de temps en temps cela fait du bien. ⭐⭐⭐
        • Cindol Posté le 24 Octobre 2017
          Première fois que je me lance dans la lecture d'un recueil de nouvelles, j'en avais déjà lu de manière isolées, mais jamais dans un ouvrage qui en réunissait plusieurs. Malheureusement, mon avis est plus que mitigé, j'espèrais être plus agréablement surpris que ça et espérais découvrir de nouveaux auteurs qui m'attireraient par leur plume...mais non!!! La seule bonne surprise est venu d'Ingrid DESJOURS dont la plume m'avait laissé un souvenir en demi teinte lors de son dernier roman lu. Le reste n'a pas été une surprise, j'ai apprécié toutes les plumes de ces femmes que je connaissais déjà, mais aucune parmi les inconnues n'ont su attirer ma curiosité. Mention spéciale à certaines qui ont eu quand même le don de parvenir à m'ennuyer en l'espace de 15 pages....fort, très fort 😉 Si je devais par contre juger le livre en lui même, ma note aurait été plus élevé car j'ai vraiment apprécié ces quelques notes sur chaque femme qui ont eu la gentillesse de répondre à la demande de recueil, on en apprend par énormément car c'est assez succinct, mais c'est efficace. J'avoue que je suis partagé sur fait d'encourager la lecture de ce recueil ou non, les nouvelles sont tellement inégales... Première fois que je me lance dans la lecture d'un recueil de nouvelles, j'en avais déjà lu de manière isolées, mais jamais dans un ouvrage qui en réunissait plusieurs. Malheureusement, mon avis est plus que mitigé, j'espèrais être plus agréablement surpris que ça et espérais découvrir de nouveaux auteurs qui m'attireraient par leur plume...mais non!!! La seule bonne surprise est venu d'Ingrid DESJOURS dont la plume m'avait laissé un souvenir en demi teinte lors de son dernier roman lu. Le reste n'a pas été une surprise, j'ai apprécié toutes les plumes de ces femmes que je connaissais déjà, mais aucune parmi les inconnues n'ont su attirer ma curiosité. Mention spéciale à certaines qui ont eu quand même le don de parvenir à m'ennuyer en l'espace de 15 pages....fort, très fort 😉 Si je devais par contre juger le livre en lui même, ma note aurait été plus élevé car j'ai vraiment apprécié ces quelques notes sur chaque femme qui ont eu la gentillesse de répondre à la demande de recueil, on en apprend par énormément car c'est assez succinct, mais c'est efficace. J'avoue que je suis partagé sur fait d'encourager la lecture de ce recueil ou non, les nouvelles sont tellement inégales à mon goût que je pense que personne ne sera completement convaincu par ce livre, mais au moins, il assurera à tout le monde je pense au moins 2 ou 3 nouvelles qui raviront ses lecteurs. Maintenant, je vous souhaite qu'il y en ait plus mais rien est garanti. En ce qui me concerne, je ne me jèterai plus sur ce genre de bouquin, du moins, pas s'il y a autant d'auteurs d'un seul coup, certains ne sont manifestement pas pret pour ce genre d'exercice à mon goût. Après c'est subjectif
          Lire la suite
          En lire moins
        • ramavirginie Posté le 8 Octobre 2017
          Un recueil de nouvelles exclusivement écrites par des femmes, cela m'a de suite interpelée surtout que j'aime ce genre d’exercice littéraire. Crimes au musée est le 3ème opus. Les deux premiers étant crimes à la librairie et crimes à la bibliothèque que je n'ai pas encore lu. 9 québécoises, 7 françaises et 2 belges, ce sont unies pour vous faire découvrir des histoires totalement indépendantes les unes des autres. Avec un thème commun, chacune est partie dans un univers différent, souvent même dans des pays différents. Alors, je ne suis pas entrée dans chaque histoire, certaines m'ont plu, plus que d'autres. Mais cela m'a permis de découvrir des plumes que je ne connaissais pas et des auteures dont je n'aurais sans doute jamais lu les écrits. J'ai beaucoup aimé la petite bio sur l'auteure après chaque nouvelle. C'est une belle façon de poursuivre la lecture et de noter des romans qui pourraient nous plaire. Je vais vous parler plus précisément des deux nouvelles qui m'ont particulièrement intéressée. Celle de Karine Giébel et Martine Latulippe. Ces deux nouvelles m'ont touchée et j'ai ressenti beaucoup d'émotions à ma lecture. La première a été perturbante de par le sujet et l’héroïne qui porte le même prénom que moi.... Un recueil de nouvelles exclusivement écrites par des femmes, cela m'a de suite interpelée surtout que j'aime ce genre d’exercice littéraire. Crimes au musée est le 3ème opus. Les deux premiers étant crimes à la librairie et crimes à la bibliothèque que je n'ai pas encore lu. 9 québécoises, 7 françaises et 2 belges, ce sont unies pour vous faire découvrir des histoires totalement indépendantes les unes des autres. Avec un thème commun, chacune est partie dans un univers différent, souvent même dans des pays différents. Alors, je ne suis pas entrée dans chaque histoire, certaines m'ont plu, plus que d'autres. Mais cela m'a permis de découvrir des plumes que je ne connaissais pas et des auteures dont je n'aurais sans doute jamais lu les écrits. J'ai beaucoup aimé la petite bio sur l'auteure après chaque nouvelle. C'est une belle façon de poursuivre la lecture et de noter des romans qui pourraient nous plaire. Je vais vous parler plus précisément des deux nouvelles qui m'ont particulièrement intéressée. Celle de Karine Giébel et Martine Latulippe. Ces deux nouvelles m'ont touchée et j'ai ressenti beaucoup d'émotions à ma lecture. La première a été perturbante de par le sujet et l’héroïne qui porte le même prénom que moi. La 2ème est très forte aussi et m'a permis de découvrir la plume efficace de Mme Latulippe. D'autres nouvelles étaient aussi très inventives comme celle d'Ingrid Desjours ou Barbara Abel, d'autres étaient plus "classiques" dans le style polar. Voici un recueil où vous pourrez piocher au grès de votre humeur et de votre envie des histoires toutes aussi variées mais qui ont le point commun d'être très bien ficelées.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Stoufnie Posté le 12 Septembre 2017
          Un bouquin qui contient 18 nouvelles, 18 auteures féminines dont de grands noms du thriller, 18 histoires belges, françaises et canadiennes …C’est un plaisir qui ne se refuse pas ! Les auteures françaises et belges : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem. Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance. Le tout dirigé par Richard Migneault grand manitou du blog Polar, noir et blanc qui entre chaque nouvelle vous laissera une présentation de l’auteure et ses habitudes d’écritures. Très instructif ! Pas facile l’exercice de la Nouvelle, car il faut réussir à attraper le lecteur en très peu de temps et lui faire vivre autant d’émotions que sur 300 pages. Je trouve l’exercice encore plus périlleux et exigeant que d’écrire un roman. La particularité de ce recueil est bien entendu son lien commun : Le musée plus ou moins prononcé, en toile de fond ou suggérée, mais toujours bien présent. La seconde et j’en ai déjà parlé plus haut : Les auteures ne sont que des femmes. Certaines sont d’illustres inconnues et pourtant elles sont aussi bluffantes... Un bouquin qui contient 18 nouvelles, 18 auteures féminines dont de grands noms du thriller, 18 histoires belges, françaises et canadiennes …C’est un plaisir qui ne se refuse pas ! Les auteures françaises et belges : Karine Giebel, Barbara Abel, Ingrid Desjours, Dominique Sylvain, Elena Piacentini, Marie Vindy, Danielle Thiéry, Nathalie Hug, Stéphanie de Mecquenem. Les auteures québécoises : Andrée A. Michaud, Claudia Larochelle, Marie-Chantale Gariépy, Martine Latulippe, Geneviève Lefebvre, Florence Meney, Claire Cooke, Ariane Gélinas, Catherine Lafrance. Le tout dirigé par Richard Migneault grand manitou du blog Polar, noir et blanc qui entre chaque nouvelle vous laissera une présentation de l’auteure et ses habitudes d’écritures. Très instructif ! Pas facile l’exercice de la Nouvelle, car il faut réussir à attraper le lecteur en très peu de temps et lui faire vivre autant d’émotions que sur 300 pages. Je trouve l’exercice encore plus périlleux et exigeant que d’écrire un roman. La particularité de ce recueil est bien entendu son lien commun : Le musée plus ou moins prononcé, en toile de fond ou suggérée, mais toujours bien présent. La seconde et j’en ai déjà parlé plus haut : Les auteures ne sont que des femmes. Certaines sont d’illustres inconnues et pourtant elles sont aussi bluffantes que les plus émérites ! Le plaisir est aussi de découvrir des auteures canadiennes qui n’étaient pas arrivées jusqu’à moi. Je pourrais vous écrire un petit speech sur chaque nouvelle, mais je vais finalement vous laisser le plaisir de découvrir par vous même ces intrigues. Toutes ont un univers. Certaines vous emmènent au Japon, dans un commissariat, au sein d’un conflit familial …Chaque femme à sa personnalité, leur nouvelle également.
          Lire la suite
          En lire moins
        • Loley Posté le 6 Septembre 2017
          Des meurtres dans un musée ou du moins autour de ce thème, c'est une bien bonne idée, enfin en général c'est un lieu où l'on se détend pour engranger du savoir et profiter de la culture qu'ils ont à offrir. Dans le cas présent Richard Migneault a mis au point un recueil de nouvelles en choisissant des femmes, rien que des auteures et pas des moindres. Quelles femmes !! Le recueil est conçu avec une vraie présentation de l'auteure, à la suite de chaque nouvelle. La découverte est double quand ça en est une, c'est une excellente idée. Toutes différentes, la qualité est là, vous en trouverez de piquantes, de palpitantes, de surprenantes, quand d'autres vous laisseront bouché bée. La diversité des nouvelles est telle que le rendu est très homogène et agréable à lire. Richard tu attendais mon avis et bien il est enthousiaste et bravo pour la sélection de ces auteures toutes talentueuses. J'aime énormément les nouvelles, je le répète à chaque fois que j'en lis et pour moi, ces textes courts ont pour vocation de vous brutaliser, dans le bon sens bien entendu. Mais c'est aussi l'occasion de poursuivre avec des auteures qui vous ne connaissiez pas ou peu, de vous donner des idées de lectures... Des meurtres dans un musée ou du moins autour de ce thème, c'est une bien bonne idée, enfin en général c'est un lieu où l'on se détend pour engranger du savoir et profiter de la culture qu'ils ont à offrir. Dans le cas présent Richard Migneault a mis au point un recueil de nouvelles en choisissant des femmes, rien que des auteures et pas des moindres. Quelles femmes !! Le recueil est conçu avec une vraie présentation de l'auteure, à la suite de chaque nouvelle. La découverte est double quand ça en est une, c'est une excellente idée. Toutes différentes, la qualité est là, vous en trouverez de piquantes, de palpitantes, de surprenantes, quand d'autres vous laisseront bouché bée. La diversité des nouvelles est telle que le rendu est très homogène et agréable à lire. Richard tu attendais mon avis et bien il est enthousiaste et bravo pour la sélection de ces auteures toutes talentueuses. J'aime énormément les nouvelles, je le répète à chaque fois que j'en lis et pour moi, ces textes courts ont pour vocation de vous brutaliser, dans le bon sens bien entendu. Mais c'est aussi l'occasion de poursuivre avec des auteures qui vous ne connaissiez pas ou peu, de vous donner des idées de lectures futures et surtout envie de poursuivre votre envie.
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        "C'est un recueil très riche dans lequel j'ai fait beaucoup de découvertes."
        Partagedelectures
        Toute l'actualité des éditions Belfond
        Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com