Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221084717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1260

D'Alexandre à Actium

Du partage de l'empire au triomphe de Rome

Odile DEMANGE (Traducteur)
Collection : Bouquins
Date de parution : 13/03/1997

L'époque hellénistique - de la mort d'Alexandre en 323 avant J.-C. jusqu'à la victoire du futur Auguste sur Antoine et Cléopâtre à la bataille d'Actium en 31 avant J.-C. - bat un double record : c'est celle que nous connaissons le moins et, en même temps, celle qui nous ressemble...

L'époque hellénistique - de la mort d'Alexandre en 323 avant J.-C. jusqu'à la victoire du futur Auguste sur Antoine et Cléopâtre à la bataille d'Actium en 31 avant J.-C. - bat un double record : c'est celle que nous connaissons le moins et, en même temps, celle qui nous ressemble le plus. Nous l'ignorons parce qu'elle n'est pas «classique» comme la petite Grèce, ni «humaniste» comme Rome et le latin. Elle n'en a pas moins été la civilisation «mondiale» de l'Antiquité : en un monde alors plus étroit, elle est l'équivalent de notre actuelle civilisation occidentale. Elle a le raffinement de notre XVIIIe siècle, y compris dans son architecture et sa sculpture : la Victoire de Samothrace et la Vénus de Milo sont ses produits les plus célèbres.
Après la «Grèce» et avant «Rome», et à la suite des conquêtes d'Alexandre le Grand, durant les trois siècles qui précèdent le début de notre ère, cette civilisation s'est diffusée de Samarcande et de l'Indus à l'Egypte et au Maroc. Rome elle-même est déjà une cité en partie hellénisée. Les Etrusques connaissaient familièrement les mythes grecs, de même que les Européens sont familiarisés avec Mickey et le Far West.
La civilisation hellénistique, d'un raffinement extrême, cruelle et enjouée à la fois, est saisie ici dans toute son étendue et toute sa profondeur : politique, économie, littérature, science, beaux-arts, cultes. Cette synthèse monumentale est publiée pour la première fois en français.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221084717
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1260
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Walktapus Posté le 11 Avril 2012
    Attention. Ce Pavé de 1000 pages (dont 750 utiles) risque de dévoiler à certains tout un pan indispensable de notre histoire qu'ils ne soupçonnaient peut-être même pas. Ca commence sur le lit de mort d'Alexandre le Grand et se termine avec la fin de la deuxième saison de «Rome». Entre les deux, les trois siècles de la civilisation dite hellénistique, établie à cheval entre la Grèce, l'Asie et l'Egypte, et qui influença tout le monde connu, un peu comme la civilisation américaine influence le monde aujourd'hui. Le livre fait alterner les chapitres d'histoire politique événementielle avec ceux traitant de tous les aspects de la civilisation : l'art, la médecine, la philosophie, la science, la technologie, les explorations, la religion, les mentalités, etc., etc. Ce qui fait sa force, outre qu'il met toute une somme à notre portée, c'est la manière dont il la restitue, sans complexe, un peu comme il commenterait l'actualité, et de manière souvent impertinente, ce qui nous donne un sentiment de familiarité, l'impression d'y être. Mais tout ça sans jamais sombrer dans la simplification ni la vulgarisation condescendante. Ah l'inoubliable traitement des relations tumultueuses d'Athènes et de Démétrios Poliorcète, ou la poésie pastorale !
Inscrivez-vous à la newsletter de Bouquins
Bouquins s'adresse à tous ceux qui ont la passion de lire et de découvrir, aussi bien à l'étudiant qu'au professeur ou à l'amateur de curiosités, bref à la foule des lectrices et des lecteurs qui croient encore qu'un bon livre reste l'un des plus merveilleux compagnons de vie.