En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Danielle Darrieux, une femme moderne

        Hors collection
        EAN : 9782258144774
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 154 x 240 mm
        Danielle Darrieux, une femme moderne

        Date de parution : 27/04/2017
        La première véritable biographie de l'une des plus grandes actrices du 20ème siècle.
        Danielle Darrieux est décédée le 17 octobre à l'âge de 100 ans.
        Témoignages de Catherine Deneuve en quatrième de couverture et de Patrick Bruel en post-face à l’occasion de cette biographie inédite sur Danielle Darrieux.

        Ses initiales DD ont été célèbres bien avant BB. Danielle Darrieux a tourné son premier film en 1931, à l’âge de 14 ans. Elle charme par son naturel et...
        Témoignages de Catherine Deneuve en quatrième de couverture et de Patrick Bruel en post-face à l’occasion de cette biographie inédite sur Danielle Darrieux.

        Ses initiales DD ont été célèbres bien avant BB. Danielle Darrieux a tourné son premier film en 1931, à l’âge de 14 ans. Elle charme par son naturel et incarne alors la jeune femme moderne du cinéma français, une « drôle de gosse » sexy et pétulante. En 1936 Mayerling de Litvak prouve qu’elle peut tout jouer, la comédie comme le drame. Ce film en fait une star internationale et lui ouvre les portes d’Hollywood. Elle est alors la plus populaire des actrices françaises. Toutes les jeunes femmes veulent lui ressembler.
        Dans les années cinquante, la star triomphe aux côtés de Gérard Philipe, Jean Gabin, James Mason ou Jean Marais. Elle devient la muse de Max Ophuls et s’impose dans Marie-Octobre. En 1967, Jacques Demy la choisit pour incarner la mère de Catherine Deneuve, qu’elle retrouve en 2002 dans Huit femmes.
        Au fil des décennies, l’actrice incarnera toujours une femme intelligente, en quête de liberté. Ses trois mariages, dont celui avec Porfirio Rubirosa, seront scrutés par les médias, tout comme ses agissements sous l’Occupation.
        Ce livre est une traversée documentée de la carrière de la star. Révélant des faits méconnus et des films oubliés, il s’attache à mettre en lumière la modernité que Danielle Darrieux a su porter durant 80 ans de cinéma.

         
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782258144774
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 400
        Format : 154 x 240 mm
        Hors collection
        19.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • bibiouest Posté le 9 Mars 2018
          J'ai une grande admiration pour Madame Darrieux, la comédienne, la femme. Mais un jour j'ai vu le chagrin et la pitié de Marcel ophüls et puis ce voyage à Berlin en 42. Et j'ai eu comme un goût amer dans la bouche. J'ai voulu en savoir plus mais j'avoue que j'étais déçue par les réponses que je lisais. Mais qui suis-je pour juger ? C'est pour cela que je remercie babélio et les éditions Hors collection de m'avoir fait ce jolie cadeau.(Il fallait que je sache) Il s'agit là de l'intégralité de la carrière cinématographique de l'une des icônes du cinéma. Danielle Darrieux vedette dans les années 30 que l'on surnommait DD bien avant BB. L'auteur nous fait vivre de façon chronologique la carrière de l'actrice, en ne mentionnant sa vie privée que si elle est nécessaire à la compréhension de sa carrière, des années 30 aux années 2010 Chaque chapitre nous relate la période et le contexte des rôles de DD. Il apparaît clairement qu'elle a incarné le charme et l'élégance « à la française » mais aussi à l'aube de la Seconde Guerre mondiale la modernité et l'indépendance . Beaucoup de films décrits m'étaient inconnus. L'auteure nous donne envie de (re)découvrir Mme Darrieux. J'avais adoré... J'ai une grande admiration pour Madame Darrieux, la comédienne, la femme. Mais un jour j'ai vu le chagrin et la pitié de Marcel ophüls et puis ce voyage à Berlin en 42. Et j'ai eu comme un goût amer dans la bouche. J'ai voulu en savoir plus mais j'avoue que j'étais déçue par les réponses que je lisais. Mais qui suis-je pour juger ? C'est pour cela que je remercie babélio et les éditions Hors collection de m'avoir fait ce jolie cadeau.(Il fallait que je sache) Il s'agit là de l'intégralité de la carrière cinématographique de l'une des icônes du cinéma. Danielle Darrieux vedette dans les années 30 que l'on surnommait DD bien avant BB. L'auteur nous fait vivre de façon chronologique la carrière de l'actrice, en ne mentionnant sa vie privée que si elle est nécessaire à la compréhension de sa carrière, des années 30 aux années 2010 Chaque chapitre nous relate la période et le contexte des rôles de DD. Il apparaît clairement qu'elle a incarné le charme et l'élégance « à la française » mais aussi à l'aube de la Seconde Guerre mondiale la modernité et l'indépendance . Beaucoup de films décrits m'étaient inconnus. L'auteure nous donne envie de (re)découvrir Mme Darrieux. J'avais adoré Marie Octobre de Julien Duvivier (1959), Mayerling de A.Litvak (1936) et Huit Femmes de F.Ozon (2001). Ce dernier film a d'ailleurs permis à une nouvelle génération de (re)découvrir DD, Je pourrais en citer dix autres qui m'ont marqué. Mais revenons au livre et à l'objet de mon tourment. Le « fameux » et controversé voyage à Berlin pendant l'occupation est ici remis en perspective et dans le contexte de l'époque. Je remercie l'auteure de m'avoir éclairé sur le sujet. J'ai compris et n'ai plus ce petit goût amer au fond de la bouche. Un tout petit bémol j'ai regretté le manque de photographies. Mis à part cela il va sans dire que ce livre doit être un incontournable des bibliothèques de cinéphiles et autres amoureux du cinéma mais aussi des amateurs d'Histoire. Il est d'une grande richesse...
          Lire la suite
          En lire moins
        • Bazart Posté le 29 Mai 2017
          Danielle Darrieux vient de fêter ses 100 ans le 1er mai. : C’est une mémoire du cinéma à elle toute seule, elle a tourné avec Billy Wilder, Max Ophüls, Julien Duvivier, Henri Decoin, Joseph Mankiewicz, Paul Vecchiali… Cette biographie complète et documentée de Clara Laurent nous plonge dans la carrière exceptionnelle de ce "phénomène unique en son genre » qui a récemment prête sa voix à la grand mère de Marjane Satrapi dans Persepolis. De rôles jeune fille un peu mièvre, en passant par des films de la nouvelle vague, elle a même été nommée Chevalier de la Légion d'Honneur, elle aura incarné plus de cent rôles, et joué dans une trentaine de pièces de théâtre depuis ses débuts, très jeune, à l’âge de 14 ans, jusqu’à sa dernière apparition au cinéma, en 2010, dans Pièce montée de Denys Granier-Deferre. Au delà de l'analyse détaillée et passionnante de nombre de films tournés par Darrieux c'est aussi tout un pan de l'histoire des femmes des années 40 à 80 qui nous est raconté à travers la carrière d'une actrice extraordinaire qu'il est urgent de redécouvrir. Un vrai beau livre avec une jolie sélection de photos en milieu d'ouvrages.
        • oran Posté le 21 Mai 2017
          BB est toujours là, même cachée, MM nous a quittés fin 2016. Parmi les grandes actrices qui ont marqué le cinéma français que l'on désigne familièrement par leurs initiales redoublées, il reste DD - Danièle Darrieux-, qui crânement, affiche ses cent ans depuis le 1er mai. Il importe, avant de parler du livre, de présenter son auteur Clara Laurent. Elle est journaliste, écrivain, professeur de lettres, elle a aussi enseigné l'histoire du cinéma français à Paris-Diderot, à Paris-Nanterre. Pour rédiger cet ouvrage, elle a largement puisé ses informations notamment dans la presse populaire Paris Match, et surtout feu « Cinémonde », qui s'est révélé source féconde. Ce livre met en exergue les différents domaines de compétences de Clara Laurent. En parcourant huit décennies vécues par Danielle Darrieux, des années 30 à 2010, de l'âge de 14 ans à 93 ans, elle nous livre, simultanément, la biographie d'une des étoiles du cinéma du XX e siècle, (terme me semble-t-il plus approprié que star pour DD), sa carrière artistique. Elle analyse en détail un grand nombre de ses films - ce sont eux qui servent de fil chronologique au récit- , mais dans ses commentaires, elle intègre étroitement et analyse l'actualité de... BB est toujours là, même cachée, MM nous a quittés fin 2016. Parmi les grandes actrices qui ont marqué le cinéma français que l'on désigne familièrement par leurs initiales redoublées, il reste DD - Danièle Darrieux-, qui crânement, affiche ses cent ans depuis le 1er mai. Il importe, avant de parler du livre, de présenter son auteur Clara Laurent. Elle est journaliste, écrivain, professeur de lettres, elle a aussi enseigné l'histoire du cinéma français à Paris-Diderot, à Paris-Nanterre. Pour rédiger cet ouvrage, elle a largement puisé ses informations notamment dans la presse populaire Paris Match, et surtout feu « Cinémonde », qui s'est révélé source féconde. Ce livre met en exergue les différents domaines de compétences de Clara Laurent. En parcourant huit décennies vécues par Danielle Darrieux, des années 30 à 2010, de l'âge de 14 ans à 93 ans, elle nous livre, simultanément, la biographie d'une des étoiles du cinéma du XX e siècle, (terme me semble-t-il plus approprié que star pour DD), sa carrière artistique. Elle analyse en détail un grand nombre de ses films - ce sont eux qui servent de fil chronologique au récit- , mais dans ses commentaires, elle intègre étroitement et analyse l'actualité de l'époque , l'évolution de la société française, confrontée aux méandres de l'Histoire, et, particulièrement, celle du statut des femmes en pleine mutation. Une biographie, certes , mais bien plus une filmographie, car les détails sur sa vie privée restent sobres, cursifs, rien de retentissant, rien de scabreux, respectant en cela la ligne de conduite tout en discrétion de Danielle Darrieux qui déclarait à un journaliste de Paris Match "Vous raconter ma vie, vous donner mes secrets, mais vous n'y songez pas !" Ainsi, des pans de sa vie intime restent dans l'ombre ou la pénombre… Trois maris, dont le sulfureux Porfirio Rosa, un fils décédé à la quarantaine... Pour les inconditionnels du Cinéma, pour celles qui portent le prénom de Danièle ou Danielle, choisi par leurs parents en hommage à DD… , pour tous les autres aussi !
          Lire la suite
          En lire moins

        Ils en parlent

        « Clara Laurent souligne surtout la modernité subtile de son jeu, son phrasé mélodieux, sa grâce. Bref tout ce qui concourt à son naturel stupéfiant, fruit non pas de l'instinct mais d'une "intelligence aiguisée" ». 
        Télérama
        « Un nouveau livre retrace de façon très scrupuleuse la carrière hors proportions de l'actrice, probablement la plus longue et l'une des plus riches de l'histoire du cinéma. [...] Clara Laurent analyse film après film, en s'appuyant sur une documentation très fournie (articles d'époque, citations...), de quelle image de la féminité l'actrice est porteuse. »
        Jean-Marc Lalanne / Les Inrocks
        Toute l'actualité des éditions Hors Collection
        Amateur de culture décalée, découvrez chaque mois les parutions insolites des éditions Hors Collection.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.