RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dans les eaux du Grand Nord

            10/18
            EAN : 9782264069153
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 140 x 210 mm
            Dans les eaux du Grand Nord

            Laurent BURY (Traducteur)
            Collection : Grands Détectives
            Date de parution : 04/05/2017
            Un baleinier du XIXe siècle met le cap sur l'Arctique avec un tueur à bord… un roman de survie sombre, puissant et original.
            Puant, ivre, brutal et sanguinaire, Henry Drax est harponneur sur le « Volunteer », un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du cercle polaire arctique. Patrick Sumner, un ancien chirurgien de l’armée traînant une mauvaise réputation, n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le baleinier comme médecin. En... Puant, ivre, brutal et sanguinaire, Henry Drax est harponneur sur le « Volunteer », un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du cercle polaire arctique. Patrick Sumner, un ancien chirurgien de l’armée traînant une mauvaise réputation, n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le baleinier comme médecin. En Inde, pendant le siège de Delhi, Sumner a cru avoir touché le fond de l’âme humaine, et espère trouver du répit sur le « Volunteer »… Mais pris au piège dans le ventre du navire avec Drax , il rencontre le mal à l’état pur et est forcé d'agir. Alors que les véritables objectifs de l'expédition se dévoilent, la confrontation entre les deux hommes se jouera dans l'obscurité et le gel de l'hiver arctique.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264069153
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 140 x 210 mm
            10/18
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Komboloi Posté le 7 Février 2019
              J'ai vraiment apprécié à ce roman pour lequel j'ai accroché quasiment dès les premières pages. Un rythme haletant, une ambiance plutôt noire, sale et extrêmement réaliste. C'est sur qu'il faut éviter de lire ce roman lors d'une période un peu déprimante... Ce n'est finalement pas vraiment l'enquête pour trouver le coupable de meurtre qui est au centre du récit mais plutôt la vie à bord des baleiniers, les conditions extrêmement difficile, les rapports humains... On alterne entre description de paysages désolés du grand nord et scène d'interaction entre des personnages particulièrement bien décrits. Le style d'écriture convient tout à fait à cette ambiance dans laquelle l'auteur a souhaité nous immerger. Peut-être quelques longueurs (la poursuite de l'ours par exemple) mais pas vraiment dérangeantes et l'ensemble se lit plutôt vite et bien. Ce n'est pas un roman policier à proprement parlé, du moins pas un policier ordinaire, mais ce fût un vrai coup de cœur pour moi et je recommande ce roman sans hésiter.
            • licorne85 Posté le 10 Janvier 2019
              Quel roman ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, et franchement ce fut vraiment une très bonne surprise. J'avais beaucoup aimé me retrouver à bord du HMS Erebus et du Terror dans le TERREUR de Dan Simmons, et grâce à ce plus petit roman en volume, j'ai retrouvé le quotidien terrifiant de ses marins à la peau dure, qui survivent sans doute à cause de leur force de caractère et de leur hargne, je ne parle même pas de courage ! L'auteur nous décrit avec justesse la vie à bord de ce baleinier groenlandais le "Volonteer", il est apprêté pour partir dans le grand Nord à la chasse à la baleine, et là on pense aussi à l'univers de Moby Dick ! L'industrialisation en cette fin de XIXe se développe de plus en plus et cette chasse est très lucrative, même si elle arrive aussi à sa fin. (D'ailleurs, j'ai vu un très bon film sur le sujet qui vient parfaitement clore cette lecture. Je vous le recommande. " Au coeur de l'océan " réalisé par Ron Howard !) Mais revenons à notre livre ... Au delà de l'aventure que représente cette expédition, la dimension humaine est très... Quel roman ! Je ne savais pas trop à quoi m'attendre, et franchement ce fut vraiment une très bonne surprise. J'avais beaucoup aimé me retrouver à bord du HMS Erebus et du Terror dans le TERREUR de Dan Simmons, et grâce à ce plus petit roman en volume, j'ai retrouvé le quotidien terrifiant de ses marins à la peau dure, qui survivent sans doute à cause de leur force de caractère et de leur hargne, je ne parle même pas de courage ! L'auteur nous décrit avec justesse la vie à bord de ce baleinier groenlandais le "Volonteer", il est apprêté pour partir dans le grand Nord à la chasse à la baleine, et là on pense aussi à l'univers de Moby Dick ! L'industrialisation en cette fin de XIXe se développe de plus en plus et cette chasse est très lucrative, même si elle arrive aussi à sa fin. (D'ailleurs, j'ai vu un très bon film sur le sujet qui vient parfaitement clore cette lecture. Je vous le recommande. " Au coeur de l'océan " réalisé par Ron Howard !) Mais revenons à notre livre ... Au delà de l'aventure que représente cette expédition, la dimension humaine est très importante, et Patrick Summer, chirurgien de fortune, banni de l'armée britannique, sera le porte-parole de cette histoire. Un personnage qui a aussi beaucoup de comptes à régler, il combat ces propres démons et devra se pencher aussi sur ceux de l'équipage, chacun a son secret et son lourd passé, l'atmosphère déjà pesante avant le départ s'intensifiera au fil du voyage... Notre docteur se retrouve donc au milieu d'une bande de sauvages, des hommes violents et sans concession pour les petites natures, dont il nous fait partager les états d'âmes. A bord, ça va vite se compliquer quand on va retrouver un jeune mousse assassiné dans d'étranges circonstances. Cette mort rend notre chirurgien très inquiet, et malgré la brutalité de ces hommes, il s’acharnera à connaître le coupable et la vérité, dévoilant encore plus d'ignominie au sein même de l'équipage. Je vous laisse goûter par la lecture, la "joie" d'être mousse à l'époque ! Un auteur inconnu qui gagne vraiment à être lu, une écriture fluide, un rythme agréable et une immersion totale dans un univers glauque où la convoitise rend les hommes cupides et manichéens. On a juste envie de mettre de bonnes baffes à ces fieffés escrocs qui composent l'équipage de ce capitaine poissard ! On assiste aussi à des scènes animalières dures mais on est happé par le réalisme du récit et on est près d'eux dans l'immensité glaciale d'une nature hostile et magnifique à la fois. Un grand frisson m'a parcouru tout au long de cette lecture ! A découvrir !
              Lire la suite
              En lire moins
            • emilie55 Posté le 1 Novembre 2018
              Un roman d'aventure haletant sur la chasse à la baleine dans le Grand Nord. On découvre la vie à bord, les histoires des membres d'équipage, leurs codes... Une écriture féroce au service d'une histoire tout aussi violente. Un roman puissant qui nous tient en haleine jusqu'à la fin.
            • Frederic524 Posté le 5 Octobre 2018
              L’écrivain britannique Ian McGuire signe avec « Dans les eaux du Grand Nord« , son tout premier roman. Précédé par des critiques presse plutôt élogieuse, c’est avec avidité que je me suis plongé dans cette reconstitution historique de la pêche à la baleine telle qu’elle était pratiqué au milieu du XIXème siècle.. Vous allez me signifier qu’il s’agit d’un ersatz du chef d’oeuvre de Melville « Moby Dick » et je vous répondrais par la négative car si le cadre historique est analogue et l’écriture de Ian McGuire affutée, nous sommes néanmoins très loin de ce récit mythique car ici la chasse à la baleine et la description de ce bateau, où s’entassent ces hommes féroces, n’est qu’une toile de fond. L’objet de cet ouvrage est avant tout de décrire les conditions terribles affronter par ces marins aguerris et de suivre l’histoire de Summer, un ancien chirurgien de l’armée britannique en Inde (à l’époque une colonie de l’empire britannique) qui échoue sur ce rafiot faute de mieux en temps que médecin à bord. Très vite, les raisons de ce voyage vont apparaitre et notre homme d’enquêter suite au meurtre sordide d’un jeune mousse.. La plume de Ian Mc Guire ne... L’écrivain britannique Ian McGuire signe avec « Dans les eaux du Grand Nord« , son tout premier roman. Précédé par des critiques presse plutôt élogieuse, c’est avec avidité que je me suis plongé dans cette reconstitution historique de la pêche à la baleine telle qu’elle était pratiqué au milieu du XIXème siècle.. Vous allez me signifier qu’il s’agit d’un ersatz du chef d’oeuvre de Melville « Moby Dick » et je vous répondrais par la négative car si le cadre historique est analogue et l’écriture de Ian McGuire affutée, nous sommes néanmoins très loin de ce récit mythique car ici la chasse à la baleine et la description de ce bateau, où s’entassent ces hommes féroces, n’est qu’une toile de fond. L’objet de cet ouvrage est avant tout de décrire les conditions terribles affronter par ces marins aguerris et de suivre l’histoire de Summer, un ancien chirurgien de l’armée britannique en Inde (à l’époque une colonie de l’empire britannique) qui échoue sur ce rafiot faute de mieux en temps que médecin à bord. Très vite, les raisons de ce voyage vont apparaitre et notre homme d’enquêter suite au meurtre sordide d’un jeune mousse.. La plume de Ian Mc Guire ne nous épargne rien des conditions de vie de ces marins. Il est beaucoup question de la mauvaise hygiène de ces derniers. L’auteur décrit les miasmes, la saleté, la crasse.. Sombre ce roman l’est assurément. J’ai trouvé l’ensemble original et le choix de porter l’action dans ces lieux éloignés de toute « civilisation » (du moins est-ce ainsi que l’on percevait les choses à cette période), judicieux. Le personnage de Summer est pleins d’aspérité, de contraste.. La lumière, lorsqu’elle apparait dans ce récit secoué par les embruns, se fait rare mais elle peut prendre l’apparence d’une nature hostile certes, mais pourtant moins cruel que tous ces hommes damnés, aux yeux des prêtres, pour l’éternité. On est emporté par le souffle du récit et les descriptions du Grand Nord sans toutefois être totalement emballé, comme s’il manquait à ce premier roman un petit quelque chose qui l’aurait fait passer au rang de chef d’oeuvre absolu. Pour ma part, j’ai trouvé la dernière partie du livre plutôt prévisible et j’aurais préféré une fin moins attendu. Malgré cet écueil que je soulève ici, on passe un agréable moment de lecture. Efficace à défaut d’être pleinement transcendant.
              Lire la suite
              En lire moins
            • candiceloix Posté le 26 Septembre 2018
              Patrick Sumner, ancien chirurgien de l'armée Britannique s'engage à bord du Volunteer à son retour des Indes en 1859. En cette seconde moitié du XIX ème siècle, la pêche à la baleine vit ses dernières heures, les baleines étant de moins en moins nombreuses dans les eaux du Grand Nord. Le récit est sombre, on peut sentir la crasse, le sang, l'alcool et le froid dans les descriptions plutôt réalistes des paysages et des personnages. Malgré tout, je ne peux m'empêcher d'être un peu déçue par le manque de nouveauté dans ce que j'avais imaginé être un grand roman d'aventure !
            Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
            Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.