RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Dans les eaux du Grand Nord

            10/18
            EAN : 9782264069153
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 140 x 210 mm
            Dans les eaux du Grand Nord

            Laurent BURY (Traducteur)
            Collection : Grands Détectives
            Date de parution : 04/05/2017
            Un baleinier du XIXe siècle met le cap sur l'Arctique avec un tueur à bord… un roman de survie sombre, puissant et original.
            Puant, ivre, brutal et sanguinaire, Henry Drax est harponneur sur le « Volunteer », un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du cercle polaire arctique. Patrick Sumner, un ancien chirurgien de l’armée traînant une mauvaise réputation, n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le baleinier comme médecin. En... Puant, ivre, brutal et sanguinaire, Henry Drax est harponneur sur le « Volunteer », un baleinier du Yorkshire en route pour les eaux riches du cercle polaire arctique. Patrick Sumner, un ancien chirurgien de l’armée traînant une mauvaise réputation, n’a pas de meilleure option que d’embarquer sur le baleinier comme médecin. En Inde, pendant le siège de Delhi, Sumner a cru avoir touché le fond de l’âme humaine, et espère trouver du répit sur le « Volunteer »… Mais pris au piège dans le ventre du navire avec Drax , il rencontre le mal à l’état pur et est forcé d'agir. Alors que les véritables objectifs de l'expédition se dévoilent, la confrontation entre les deux hommes se jouera dans l'obscurité et le gel de l'hiver arctique.
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782264069153
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 312
            Format : 140 x 210 mm
            10/18
            17.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • MuseaUranie Posté le 10 Mai 2019
              Dans les eaux du Grand Nord est un thriller particulier où il fait froid, très froid. On entend le bois craquer, les cris des marins et le harpon dans la peau d'une baleine bientôt débité. L'ambiance est pesante et on se rend très vite compte que nous n'avons pas en face de nous des enfants de chœurs. La grande originalité du roman, c'est son langage. Bien que le schéma narratif soit en somme très classique : un mort, une enquête et des gens pas net, le roman brille par son contexte et sa justesse. En effet, il aurait été malvenu de faire parler les protagonistes comme des aristocrates alors qu'on a affaire aux rébus de la société. C'est cru, souvent violent et ça empeste. Les âmes sensibles peuvent donc passer leur chemin si le discours de taverne et des docks les dégoûtent. Mais dieu que c'est jouissif. Je m'enflamme assurément, mais c'est une lecture qui sent bon la maîtrise. L'auteur ne passe pas par quatre chemin et rend avec une justesse folle le commerce de la baleine en plein XIXe où c'est chacun pour soi avec magouille derrière, bien entendu. D'une certaine manière, on y trouve la beauté derrière la laideur. Les paysages... Dans les eaux du Grand Nord est un thriller particulier où il fait froid, très froid. On entend le bois craquer, les cris des marins et le harpon dans la peau d'une baleine bientôt débité. L'ambiance est pesante et on se rend très vite compte que nous n'avons pas en face de nous des enfants de chœurs. La grande originalité du roman, c'est son langage. Bien que le schéma narratif soit en somme très classique : un mort, une enquête et des gens pas net, le roman brille par son contexte et sa justesse. En effet, il aurait été malvenu de faire parler les protagonistes comme des aristocrates alors qu'on a affaire aux rébus de la société. C'est cru, souvent violent et ça empeste. Les âmes sensibles peuvent donc passer leur chemin si le discours de taverne et des docks les dégoûtent. Mais dieu que c'est jouissif. Je m'enflamme assurément, mais c'est une lecture qui sent bon la maîtrise. L'auteur ne passe pas par quatre chemin et rend avec une justesse folle le commerce de la baleine en plein XIXe où c'est chacun pour soi avec magouille derrière, bien entendu. D'une certaine manière, on y trouve la beauté derrière la laideur. Les paysages sont à couper le souffle et rappelle constamment le danger. J'y ai vu un petit peu de The Terror, écrit par Dan Simmons et adapté pour la télé l'année dernière (une saison 2 est en cours de tournage d'ailleurs). Dans les eaux du Grand Nord m'a totalement convaincu et j'aurai aimé poursuive l'aventure, bien que la fin soit une vraie fin. Les marins n'avaient pas la vie facile et n'étaient pas des anges. Ian Macguire à su mettre toute cette dimension en lumière avec un langage à propos et savamment doser, sans jamais tomber dans le clichés ou la surenchère. Une réussite ! C'est beau et d'une justesse folle.
              Lire la suite
              En lire moins
            • les_lectures_de_marion Posté le 10 Mai 2019
              Dans l'ensemble j'ai beaucoup aimé cette lecture. Les événements s'enchaînent et font de ce livre un vrai page turner. L'action est foisonnante et l'écriture va dans ce sens, puisqu'on est happé par l'histoire. Je n'ai vraiment pas eu de mal à m'attacher aux personnages, à en détester d'autres, et il y en a des personnages à détester ! Décrit comme un thriller historique, ce roman est davantage un récit de survie en milieu hostile. Il n'y a pas vraiment de suspens, on sait qui est le vrai méchant de l'histoire dès le tout début, et c'est peut-être ce que je peux déplorer. Je m'attendais vraiment à un huis-clos stressant dans un bateau. - Si j'ai adoré les deux premiers tiers de ce livre, la dernière partie m'a déçue. Je l'ai trouvée trop simple, trop expéditive. Je ne m'attendais vraiment pas à une fin comme ça, c'est ce qui fait que cette lecture reste une bonne découverte, mais pas plus. - Je recommande cette lecture aux amateurs de romans de survie. Par contre, les personnes sensibles doivent passer leur chemin, parce qu'il y a beaucoup de passages degueu qui m'ont soulevé le cœur, notamment les dépeçages d'animaux décrits dans la plus grande minutie.
            • rosulien Posté le 23 Avril 2019
              Melville,Jack London, Dan Simmons,Joseph Conrad.Les précédentes critiques ont évoqué tous ces auteurs prestigieux et ce n’est pas un hasard. Comment ne pas penser à leurs fameux romans d’aventure souvent lus il y a fort longtemps.Avec Ian McGuire, j’ai retrouvé le plaisir du vrai roman d’aventure avec ses personnages bien typés,tous un peu louches, tous un peu fous ou fourbes.L’environnement est dur,malsain.On sent les odeurs dans ce livre.On sent que rien ne va se passer comme prévu.La Mal, le mensonge, le malheur, tout est déjà là quand le baleinier part pour l’Arctique.Un meurtre comme une évidence dans ce huis clos malsain et fascinant Car , bien sûr, il ne s’agit pas seulement de pêcher la baleine L’ expédition à d’autres buts que je vous laisse découvrir J’ai lu ce livre d’une traite sans trop chercher à en faire une analyse littéraire J ‘y ai retrouvé le plaisir simple de mes lectures adolescentes Un livre qui vous amène ailleurs , loin , bien loin du quotidien S’il vous prend une envie d’aventure , si tout à coup Conrad ou Jack London vous reviennent en souvenir, ce livre est fait pour vous. Bon voyage littéraire.
            • ChaChou14 Posté le 16 Mars 2019
              Dernier roman de la sélection du Prix SNCF du Polar 2019 que je découvre. Aussi, c'est la première que je découvre cet auteur avec cet univers intrigant. Ce roman nous fait voyager et nous fait découvrir le milieu des navires baleiniers et de la pêche dans les Eaux du Grand Nord. Patrick Sumner, un chirurgien rejeté en Inde, va embarqué sur le navire le Volunteer. Il va se retrouver au milieu d'un gros complot, dont l'argent domine. Le voyage ne se passe pas comme prévu. Un jeune garçon est violé et assassiné. Une enquête à bord du navire s'ensuit en accusant les mauvais coupables. Pourtant, un homme est le diable en personne. Un atmosphère suffocante et non rassurante caractérise ce roman. Une atmosphère qui nous plonge dans les entrailles de la folie. Une atmosphère qui nous pousse à vouloir toujours en savoir plus. Un élément en suit un autre. L'écriture maîtrisée, addictive et fluide, de l'auteur rend son premier puissant. Un véritable page-turner. Un véritable best-seller. Des personnages attachants, et très bien construits, avec chacun de lourds secrets. Un rêve prémonitoire qui en dit long. Une découverte d'un pays isolé et inaccessible. Un roman haletant dont l'auteur sait... Dernier roman de la sélection du Prix SNCF du Polar 2019 que je découvre. Aussi, c'est la première que je découvre cet auteur avec cet univers intrigant. Ce roman nous fait voyager et nous fait découvrir le milieu des navires baleiniers et de la pêche dans les Eaux du Grand Nord. Patrick Sumner, un chirurgien rejeté en Inde, va embarqué sur le navire le Volunteer. Il va se retrouver au milieu d'un gros complot, dont l'argent domine. Le voyage ne se passe pas comme prévu. Un jeune garçon est violé et assassiné. Une enquête à bord du navire s'ensuit en accusant les mauvais coupables. Pourtant, un homme est le diable en personne. Un atmosphère suffocante et non rassurante caractérise ce roman. Une atmosphère qui nous plonge dans les entrailles de la folie. Une atmosphère qui nous pousse à vouloir toujours en savoir plus. Un élément en suit un autre. L'écriture maîtrisée, addictive et fluide, de l'auteur rend son premier puissant. Un véritable page-turner. Un véritable best-seller. Des personnages attachants, et très bien construits, avec chacun de lourds secrets. Un rêve prémonitoire qui en dit long. Une découverte d'un pays isolé et inaccessible. Un roman haletant dont l'auteur sait nous surprendre jusqu'aux dernières pages ! Ce roman est un coup de cœur ! Je suis contente d'avoir découvert cet auteur dont je vais suivre ses prochains romans. Un roman que je vous recommande de lire !
              Lire la suite
              En lire moins
            • Komboloi Posté le 7 Février 2019
              J'ai vraiment apprécié à ce roman pour lequel j'ai accroché quasiment dès les premières pages. Un rythme haletant, une ambiance plutôt noire, sale et extrêmement réaliste. C'est sur qu'il faut éviter de lire ce roman lors d'une période un peu déprimante... Ce n'est finalement pas vraiment l'enquête pour trouver le coupable de meurtre qui est au centre du récit mais plutôt la vie à bord des baleiniers, les conditions extrêmement difficile, les rapports humains... On alterne entre description de paysages désolés du grand nord et scène d'interaction entre des personnages particulièrement bien décrits. Le style d'écriture convient tout à fait à cette ambiance dans laquelle l'auteur a souhaité nous immerger. Peut-être quelques longueurs (la poursuite de l'ours par exemple) mais pas vraiment dérangeantes et l'ensemble se lit plutôt vite et bien. Ce n'est pas un roman policier à proprement parlé, du moins pas un policier ordinaire, mais ce fût un vrai coup de cœur pour moi et je recommande ce roman sans hésiter.
            Plongez dans l'univers du polar historique avec la newsletter Grands Détectives.
            Voyagez au fil des enquêtes de la collection Grands Détectives.