Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714437297
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 140 x 225 mm

Danseur

Jean-Luc PININGRE (Traducteur)
Date de parution : 21/08/2003

Des forêts de l'Oural aux clubs de l'underground new-yorkais en passant par Leningrad et les hauts lieux de la jet-set internationale, un roman flamboyant porté par une écriture âpre et riche où se dessine une somptueuse histoire d'amour, d'art et d'exil.

En 1944, dans un hôpital soviétique, Rudik, six ans, danse pour son premier public : aucun des soldats mutilés n'oubliera cet instant éblouissant… Dès lors, ce fils de paysan sait. Il sait qu'il ne reculera devant rien : mentir à sa mère, braver la colère du père, endurer brimades et...

En 1944, dans un hôpital soviétique, Rudik, six ans, danse pour son premier public : aucun des soldats mutilés n'oubliera cet instant éblouissant… Dès lors, ce fils de paysan sait. Il sait qu'il ne reculera devant rien : mentir à sa mère, braver la colère du père, endurer brimades et humiliations. Pour danser comme il le doit, il ira jusqu'à s'exiler à jamais.
Travailleur acharné, obsédé de beauté et de perfection, Rudik fascinera tous ceux qui croiseront sa route, leur offrant le sentiment d'avoir côtoyé un ange ou un démon, un vrai génie, un monstre de sexe et d'excès.

Une icône du xxe siècle : Noureïev.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714437297
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 372
Format : 140 x 225 mm
Belfond

Ils en parlent

« Depuis Le Chant du coyote (1996), Les Saisons de la nuit (1998) et un précédent recueil de nouvelles, La Rivière de l’exil (1999), on sait que l’écrivain irlandais est un auteur majeur. À 36 ans, il a acquis une maîtrise remarquable. Sens extraordinaire du récit, évocation incroyablement subtile de l’écriture servie par une sensibilité qui sont le propre des grands artistes. »
Christian Sauvage - Le Journal du dimanche

« La simplicité des phrases, la capacité à suggérer des abîmes de complexité en quelques mots, la mélodie mélancolique d’un style cadencé […] sont étourdissantes. McCann est de ces rares écrivains capables de faire parler le blanc entre les lignes. Et ce qu’il dit est à la fois poignant et universel. »
Pierre Sorgue - Télérama

« Jeune mousquetaire des lettres irlandaises, l’auteur a fait ses premières gammes sur les genoux de Beckett et de McGahern, mais il a su inventer sa propre musique : prose décapée, lyrisme zonard, écriture impeccablement rythmée. »
André Clavel - L’Express

« Colum McCann convoque une foule de témoins, réels ou imaginaires, dans une narration époustouflante [et] déploie tout son talent de romancier. Créant des personnages inoubliables, il les met en scène dans une construction polyphonique raffinée et joue de tous les registres d'écriture. Brillant et virtuose, Danseur est aussi un livre bouleversant. »
Christine Gomariz - Paris Match

« Un roman surprenant, [...] moderne qui brouille les limites entre fiction et réalité pour atteindre le vrai. McCann imagine juste. Danseur est un roman dont Noureïev est le héros, un roman russe sur "ce beau pays de merde" qu'est l'URSS de l'après-guerre, un roman âpre et suave sur l'underground new-yorkais, un roman acharné sur un homme qui ne voulait pas connaître de limites, un roman triste sur une vie passée à fuir, sauf qu'on n'échappe pas à soi-même. Complètement schizophrène. En metteur en scène, McCann ose tous les grands écarts, les gros plans et les ralentis, réinvente la vie de Noureïev en images. »
Olivia de Lamberterie - Elle

« [Danseur] a une ampleur, un souffle, une folie si rares qu'on a envie d'embrasser les parents de Colum McCann. [...] Parmi les plus belles pages que j'ai lues cette année sur le snobisme de génies et la solitude des artistes. »
Frédéric Beigbeider - Voici

PRESSE

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • franceflamboyant Posté le 27 Décembre 2019
    J'ai lu plusieurs fois ce texte et je n'ai toujours pas réussi à détester ses défauts ! Il est clair que ce n'est pas une biographie de Noureiev. Dès le départ, le ton est donné. Oufa, l'enfance, la guerre, la misère, le poids de la révolution russe et cet enfant blond qui va danser pour les soldats. Subtilement, le petit garçon qui se tend vers la danse devient cet homme étincelant et vulnérable, ce grand artiste, ce monstre sacré qui défend sa légende, ce boulimique de travail et cet amoureux inconditionnel de cette Belle Dame sans merci qui s'est tournée vers lui quand il était très jeune : la danse. Difficile de mieux dire les grandeurs de la star russe de la danse et ses noirceurs qui jamais ne suffisent à ternir son image. La danseuse vieillissante exilée à Oufa, Alexandre Pouchkine à l'école Vaganova, Margot Fonteyn et Erik Bruhn, le père taciturne et la mère aimante et adorée, la fuite brutale à l'ouest et la punition des siens et le triomphe de l'art et de la danse, partout dans sa vie, malgré les errements, les "amis" bizarres et la maladie qui sait tuer... Pour moi, un grand texte à la fois âpre et... J'ai lu plusieurs fois ce texte et je n'ai toujours pas réussi à détester ses défauts ! Il est clair que ce n'est pas une biographie de Noureiev. Dès le départ, le ton est donné. Oufa, l'enfance, la guerre, la misère, le poids de la révolution russe et cet enfant blond qui va danser pour les soldats. Subtilement, le petit garçon qui se tend vers la danse devient cet homme étincelant et vulnérable, ce grand artiste, ce monstre sacré qui défend sa légende, ce boulimique de travail et cet amoureux inconditionnel de cette Belle Dame sans merci qui s'est tournée vers lui quand il était très jeune : la danse. Difficile de mieux dire les grandeurs de la star russe de la danse et ses noirceurs qui jamais ne suffisent à ternir son image. La danseuse vieillissante exilée à Oufa, Alexandre Pouchkine à l'école Vaganova, Margot Fonteyn et Erik Bruhn, le père taciturne et la mère aimante et adorée, la fuite brutale à l'ouest et la punition des siens et le triomphe de l'art et de la danse, partout dans sa vie, malgré les errements, les "amis" bizarres et la maladie qui sait tuer... Pour moi, un grand texte à la fois âpre et bouleversant sur un des plus grands danseurs que la terre ait porté. La dernière scène avec le don de la soucoupe et l'au-revoir de Rudolph dans une dernière pirouette est d'une beauté renversante. Un livre que j'aime profondément.
    Lire la suite
    En lire moins
  • LeslivresdePoppy Posté le 18 Novembre 2019
    Un roman que j'ai lu dans ma jeunesse, que j'ai pris plaisir à redécouvrir en étant plus adulte. A travers cette biographie romancée, on en apprend plus sur la vie de Noureev, sur le danseur, et sur l'homme qu'il a été
  • jullius Posté le 20 Juin 2019
    Excellent... vraiment excellent
  • isanne Posté le 12 Mai 2019
    Biographie romancée de Rudolph Noureiev, ce roman fascine par l'évocation de ce grand danseur et par l'écriture de Colum Mccann. Grâce à son art, Rudik va poursuivre follement une vie qui va le consumer. Mais quel homme : qui a un jour enfiler des chaussons de danse ne peut qu'être en admiration devant sa pratique. La force de ce roman réside aussi dans l'évocation des personnages qui apparaissent au second plan, inoubliables également. Et qui vont nous permettre d'appréhender la vie en URSS au cours du XXième siècle. Autant pour le sujet que pour la narration elle même, c'est un grand moment de lecture. Colum McCann est une grand conteur.
  • Coraline2205 Posté le 11 Février 2019
    Pour tout passionné de danse et de lecture, Danseur de Colum McCann fait figure de référence. Avec un style inimitable, l’auteur nous propose une biographie romancée d’un des plus éminents danseurs du siècle dernier : Rudolf Noureïev. À l’image de l’art pratiqué par son héros, ce roman s’impose comme un classique révolutionnaire et d’une qualité exceptionnelle. Danseur retrace l’itinéraire de Rudolf Noureïev – Rudi – depuis sa plus tendre enfance, de sa découverte de la danse à ses années de gloire sur scène. Ce qui nous frappe alors est l’authenticité constante du personnage, qui le rend bien souvent assez comique. Arrogant et insolent, ce dernier a en effet un caractère bien trempé et des manières assez rustres qui donnent lieu à des répliques cinglantes. Mais surtout, Colum McCann dresse le portrait d’un danseur acharné du travail et qui ne vit que pour son art. Et dès que ce dernier se met à danser, l’émerveillement nous saisit. Pour autant, le roman est aussi l’occasion de découvrir les personnes qui ont gravité autour du danseur étoile. Le personnage de Rudi en lui-même a de fait très rarement la parole. On en apprend ainsi plus sur la vie de sa famille, mais aussi sur ses... Pour tout passionné de danse et de lecture, Danseur de Colum McCann fait figure de référence. Avec un style inimitable, l’auteur nous propose une biographie romancée d’un des plus éminents danseurs du siècle dernier : Rudolf Noureïev. À l’image de l’art pratiqué par son héros, ce roman s’impose comme un classique révolutionnaire et d’une qualité exceptionnelle. Danseur retrace l’itinéraire de Rudolf Noureïev – Rudi – depuis sa plus tendre enfance, de sa découverte de la danse à ses années de gloire sur scène. Ce qui nous frappe alors est l’authenticité constante du personnage, qui le rend bien souvent assez comique. Arrogant et insolent, ce dernier a en effet un caractère bien trempé et des manières assez rustres qui donnent lieu à des répliques cinglantes. Mais surtout, Colum McCann dresse le portrait d’un danseur acharné du travail et qui ne vit que pour son art. Et dès que ce dernier se met à danser, l’émerveillement nous saisit. Pour autant, le roman est aussi l’occasion de découvrir les personnes qui ont gravité autour du danseur étoile. Le personnage de Rudi en lui-même a de fait très rarement la parole. On en apprend ainsi plus sur la vie de sa famille, mais aussi sur ses professeurs, ses amis, les professionnels du monde du spectacle avec qui il a travaillé, et autres individus qui ont côtoyé Rudi. Ainsi montré à travers les yeux d’autant de tierces personnes, le destin de Noureïev, dont le lecteur devient comme eux un spectateur, suscite à la fois l’émerveillement et l’admiration. Lire la suite sur : https://lesmarquespagedunecroqueusedelivres.wordpress.com/2019/02/11/danseur-colum-mccann/
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.