Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221110614
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 153 x 240 mm

Darwin, c'est tout bête !

1001 histoires d'animaux pour comprendre la théorie de l'évolution

Date de parution : 05/02/2009

Un festival d'anecdotes et de curiosités – qui s'enchaînent et s'articulent autour d'histoires de bêtes – pour découvrir Darwin et comprendre la théorie de l'évolution. Une démonstration limpide.

 

Qu'est-ce que l'adaptation au milieu ? La sélection naturelle ? L'évolution des espèces ? Ces expressions à la fois très employées et si mal connues sont expliquées avec simplicité et humour, grâce à une réjouissante succession d'exemples illustrés. Méduses volantes, scarabées péteurs, orangs-outans, mouches, éléphants et bien d'autres…, tous les...

Qu'est-ce que l'adaptation au milieu ? La sélection naturelle ? L'évolution des espèces ? Ces expressions à la fois très employées et si mal connues sont expliquées avec simplicité et humour, grâce à une réjouissante succession d'exemples illustrés. Méduses volantes, scarabées péteurs, orangs-outans, mouches, éléphants et bien d'autres…, tous les animaux se sont mobilisés pour raconter Darwin et ses découvertes.  Vous imaginiez un vieux savant enfermé dans ses pensées… Marc Giraud nous révèle que Darwin était un tendre. Il jouait du piano pour les vers de terre (afin d'étudier leurs capacités acoustiques), il offrait sa main aux moustiques (pour observer leurs repas). Il était taquin, aussi : il tirait la queue des iguanes (pour tester leurs réactions). Sa passion des bêtes n'avait pas de limites, et les bêtes le lui ont bien rendu puisque, grâce à elles, Darwin est devenu un génie universel. Marc Giraud n'est pas seulement un conteur spirituel. C'est aussi un naturaliste rigoureux et un militant efficace de la protection de la nature. Or Darwin a bien besoin d'être protégé. Traîné dans la boue, caricaturé, déformé, trahi, il a déjà tout subi depuis cent cinquante ans qu'est sorti son livre choc. Mais le pire est peut-être à venir. Les fondamentalismes de tout bord s'évertuent à le faire disparaître des programmes d'enseignement. Il était grand temps que le monde animal entre en résistance !

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221110614
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 352
Format : 153 x 240 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Myriam3 Posté le 13 Septembre 2018
    Voilà un livre des plus instructifs et absolument indispensable en ces temps désastreux pour les espèces animales et végétales. Marc Giraud, naturaliste de terrain et journaliste suit les pas de Georges Darwin pour nous expliquer les secrets de la tique femelle, de la taupe marsupiale ou encore du chimpanzé, le tout sous couvert d'évolution. La première partie concerne Darwin lui-même, son enfance, ses découvertes et les théories qu'il a formulées tout au long de ses recherches effectuées sur le terrain. Ensuite, nous abordons de plus près, au microscope parfois, plantes et animaux de toutes tailles et découvrons leur évolution dans le temps, les mutations accidentelles souvent qui leur ont permis de perpétuer l'espèce. Ce livre de vulgarisation scientifique est avant tout un bonheur de lecture grâce au ton légèrement humoristique de l'auteur -passé maître dans l'art de choisir les titres de ses chapitres- et à la foule d'informations qu'il nous livre avec délectation: on en sort beaucoup moins bête et beaucoup plus proche de la nature. Marc Giraud défend, comme Darwin qui en a jeté les bases, les principes de l'éthologie, l'étude du comportement, et rejette l'ethnocentrisme. On observe mais on ne juge pas. Le livre s'achève malheureusement et évidemment sur une note... Voilà un livre des plus instructifs et absolument indispensable en ces temps désastreux pour les espèces animales et végétales. Marc Giraud, naturaliste de terrain et journaliste suit les pas de Georges Darwin pour nous expliquer les secrets de la tique femelle, de la taupe marsupiale ou encore du chimpanzé, le tout sous couvert d'évolution. La première partie concerne Darwin lui-même, son enfance, ses découvertes et les théories qu'il a formulées tout au long de ses recherches effectuées sur le terrain. Ensuite, nous abordons de plus près, au microscope parfois, plantes et animaux de toutes tailles et découvrons leur évolution dans le temps, les mutations accidentelles souvent qui leur ont permis de perpétuer l'espèce. Ce livre de vulgarisation scientifique est avant tout un bonheur de lecture grâce au ton légèrement humoristique de l'auteur -passé maître dans l'art de choisir les titres de ses chapitres- et à la foule d'informations qu'il nous livre avec délectation: on en sort beaucoup moins bête et beaucoup plus proche de la nature. Marc Giraud défend, comme Darwin qui en a jeté les bases, les principes de l'éthologie, l'étude du comportement, et rejette l'ethnocentrisme. On observe mais on ne juge pas. Le livre s'achève malheureusement et évidemment sur une note laconique: "Les arbres de la forêt tombent comme tombent les espèces vivantes des branches de l'évolution, laissant derrière elles le silence et la mort".
    Lire la suite
    En lire moins
  • Pappa Posté le 7 Juillet 2018
    Les pensées évolutionnistes de Darwin sont universelles, et c'est en cela ce livre de vulgarisation, fort bien fait et scientifiquement étayé, est une mine de réflexions, tant sur l'évolution des espèces elle-même que sur l'évolution de la pensée des sociétés humaines. Contre les préjugés, l'obscurantisme et la désinformation généralisée, un livre à mettre entre toutes les mains.
  • Belem Posté le 7 Mars 2013
    « Darwin, c'est tout bête » fait parti de ces livres qui sont très abordables et très intéressants pour (re)prendre contact avec la théorie de l'évolution des espèces. L'auteur expose, à travers des anecdotes sur Darwin – et de son rapport avec les animaux qu'il croisait ! – le cheminement de ses études et de sa pensée, qui aboutit à élaborer sa théorie révolutionnaire sur l'origine des espèces. Les chapitres ont pour titre : « La vie originale d'un naturaliste » (Où l'on constate avec humour que l'observation scientifique de la nature est véritablement une école pour Darwin, puis l'auteur relate quelques-unes de ses découvertes les plus marquantes, lors de son voyage autour du monde) ; « La théorie de l'évolution » (l'auteur montre la diversité des sources qui l'ont amené à élaborer sa théorie, l'intensité et la rigueur de son travail) ; « L'évolution de la théorie » (Après Darwin, de nouvelles données scientifiques sont venues préciser les idées évolutionnistes, en confirmant ou en améliorant les idées émises par Darwin). Le livre est truffé d'anecdotes. Ainsi, alors que Darwin, hésitant, a mis vingt ans à rassembler les éléments constitutifs de sa théorie de « transmutation » des espèces (afin de lui donner une base solide), un autre naturaliste, Alfred Russel Wallace, a élaborer (ou... « Darwin, c'est tout bête » fait parti de ces livres qui sont très abordables et très intéressants pour (re)prendre contact avec la théorie de l'évolution des espèces. L'auteur expose, à travers des anecdotes sur Darwin – et de son rapport avec les animaux qu'il croisait ! – le cheminement de ses études et de sa pensée, qui aboutit à élaborer sa théorie révolutionnaire sur l'origine des espèces. Les chapitres ont pour titre : « La vie originale d'un naturaliste » (Où l'on constate avec humour que l'observation scientifique de la nature est véritablement une école pour Darwin, puis l'auteur relate quelques-unes de ses découvertes les plus marquantes, lors de son voyage autour du monde) ; « La théorie de l'évolution » (l'auteur montre la diversité des sources qui l'ont amené à élaborer sa théorie, l'intensité et la rigueur de son travail) ; « L'évolution de la théorie » (Après Darwin, de nouvelles données scientifiques sont venues préciser les idées évolutionnistes, en confirmant ou en améliorant les idées émises par Darwin). Le livre est truffé d'anecdotes. Ainsi, alors que Darwin, hésitant, a mis vingt ans à rassembler les éléments constitutifs de sa théorie de « transmutation » des espèces (afin de lui donner une base solide), un autre naturaliste, Alfred Russel Wallace, a élaborer (ou du moins rédiger) exactement les mêmes idées en quelques jours... au cours d'une fièvre ! La majorité des détracteurs de Darwin sont évidemment les créationnistes, mais ils s'en trouvent même parmi ses amis qui ont du mal à accepter ses idées novatrices (comme Lyell, qui a pourtant ouvert la porte à la perception de l'immensité du temps) ; alors qu'à l'inverse, certains de ceux qui devraient le combattre, sont admiratifs de sa démarche et de ses idées (comme Charles Kingsley, le chapelain de la reine Victoria) . Mais finalement, ceux qui vont lui faire le plus de mal, ce sont ses faux-amis, qui extrapolent ses idées (dans le domaine scientifique ou dans le domaine social, économique), ou qui les ont mal comprises. Ceux-là vont donner des arguments aux créationnistes, qui vont dès lors s'attacher aux détails, et à tout les aspects qui semblent (faussement) incohérents dans la théorie. L'auteur adore les animaux, et il aime Darwin car il est persuadé que celui-ci adorait les animaux, mais, derrière cette passion qui peut sembler puérile, j'ai découvert un homme déterminé à défendre cette théorie contre les fondamentalistes religieux de tout bord qui voudraient imposer leur point de vue, et qui présentent aujourd'hui le créationnisme comme une simple théorie alternative (et veulent donc l'imposer dans les programmes d’enseignement).
    Lire la suite
    En lire moins
  • Lorraine47 Posté le 13 Janvier 2013
    Marc Giraud, ancien rédacteur en chef de la revue pour enfants "Hibou", naturaliste convaincu et distingué nous livre un bien agréable et instructif ouvrage de vulgarisation scientifique sur la théorie de Darwin et les développements qu'elle a connus jusqu'à notre époque. Vulgarisation, oui, n'y voyez aucune connotation péjorative sous ma plume! Disons que ce livre s'adresse plus à un public de curieux n'ayant pas fait un long cursus en sciences et vie de la Terre. Je prends des précautions depuis que j'ai offert un ouvrage de Jean-Marie Pelt à un membre de ma famille docteur es sciences de sa qualité qui m'a gentiment expliqué que l'ouvrage en question n'était pas dénué d'intérêt mais comportait quelques inexactitudes! Au temps pour moi, depuis je suis circonspecte... Chat échaudé craint l'eau froide! Ces précautions étant prises revenons à nos moutons, cet ouvrage est passionnant à bien des égards. Tout d'abord il pose bien le contexte dans lequel Darwin a élaboré sa théorie, fruit de nombreuses observations de terrain en Angleterre et lors de ses nombreux voyages.Ensuite, il regorge d'anectodes sur la vie animale qui sont humoristiques et qui illustrent le propos c'est à dire la théorie de l'évolution. Darwin a posé deux grands pavés dans la mare peu... Marc Giraud, ancien rédacteur en chef de la revue pour enfants "Hibou", naturaliste convaincu et distingué nous livre un bien agréable et instructif ouvrage de vulgarisation scientifique sur la théorie de Darwin et les développements qu'elle a connus jusqu'à notre époque. Vulgarisation, oui, n'y voyez aucune connotation péjorative sous ma plume! Disons que ce livre s'adresse plus à un public de curieux n'ayant pas fait un long cursus en sciences et vie de la Terre. Je prends des précautions depuis que j'ai offert un ouvrage de Jean-Marie Pelt à un membre de ma famille docteur es sciences de sa qualité qui m'a gentiment expliqué que l'ouvrage en question n'était pas dénué d'intérêt mais comportait quelques inexactitudes! Au temps pour moi, depuis je suis circonspecte... Chat échaudé craint l'eau froide! Ces précautions étant prises revenons à nos moutons, cet ouvrage est passionnant à bien des égards. Tout d'abord il pose bien le contexte dans lequel Darwin a élaboré sa théorie, fruit de nombreuses observations de terrain en Angleterre et lors de ses nombreux voyages.Ensuite, il regorge d'anectodes sur la vie animale qui sont humoristiques et qui illustrent le propos c'est à dire la théorie de l'évolution. Darwin a posé deux grands pavés dans la mare peu profonde de son époque: l'homme appartient au règne animal et les espèces ont évolué et continuent d'évoluer. Marc Giraud met bien en lumière l'apport des découvertes scientifiques majeures: l'ADN et les progrès de la génétique, qui viennent corroborer les théories darwiniennes. Marc Giraud nous met enfin en garde contre deux dangers qui menacent les sciences naturelles: tout d'abord le développement de la biologie moléculaire qui favorise les chercheurs en laboratoire au détriment des observateurs de terrain, mais aussi contre la réforme de l'éducation nationale qui a substitué le terme de sciences et vie de la Terre aux sciences naturelles. Pour conclure, comme pour les féministes (excusez-moi Messieurs!), le combat des scientifiques n'est pas vain, car les créationnistes de tous poils sont très offensifs et il convient de l'être autant qu'eux pour ne pas sombrer dans l'obscurantisme. Darwinnement vôtre!
    Lire la suite
    En lire moins
  • aturnins Posté le 1 Avril 2011
    Vous voulez rire ,vous étonner,vous instruire, faites le tour de toutes les bizarreries du monde animal .Hilarant
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.