Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221099308
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 215 mm

De l'exaltation à la dépression

Confession d'une psychiatre maniaco-dépressive

Paul VERGUIN (Traducteur)
Collection : Réponses
Date de parution : 18/03/2003

" Il y a une souffrance, une jubilation, une solitude et une terreur propres à la folie maniaco-dépressive. Dans les envolées, c'est fantastique. Les idées et les émotions fusent à la vitesse des étoiles filantes. Et puis soudain tout change. La lucidité fait place à une confusion accablante..., on devient...

" Il y a une souffrance, une jubilation, une solitude et une terreur propres à la folie maniaco-dépressive. Dans les envolées, c'est fantastique. Les idées et les émotions fusent à la vitesse des étoiles filantes. Et puis soudain tout change. La lucidité fait place à une confusion accablante..., on devient irritable, mauvais, craintif, insupportable, totalement égaré dans les plus sombres cavernes de l'esprit.
Et cela n'a pas de fin, la folie creusant elle-même sa propre demeure. " Psychiatre de renom, elle-même atteinte par cette maladie particulière qui conduit de l'exaltation à la dépression, Kay Redfield Jamison donne ici un témoignage unique de vérité et de justesse. Elle raconte son parcours, les moments de folie et les éclairs de lucidité, elle révèle sa lutte contre la maladie depuis l'adolescence et en quoi ses troubles ont conditionné toute sa vie, jusqu'à sa carrière elle-même.
" Le livre de Kay Redfield Jamison s'est emparé de moi dès les premières pages. Il est unique dans la littérature sur la maniaco-dépression par son courage, son éclat, sa beauté " (Oliver Sacks, auteur de L'Homme qui prenait sa femme pour un chapeau).

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221099308
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 240
Format : 135 x 215 mm
Robert Laffont

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Jason1987 Posté le 28 Septembre 2016
    ...voir un psychiatre ou acheter un cheval. Tous les gens que je connaissais voyaient un psychiatre et , comme j'avais toujours l'absolue certitude de résoudre mes problèmes par moi-même, j'ai acheté un cheval
  • Allumette Posté le 14 Juillet 2015
    Formidable témoignage autobiographique de la psychiatre américaine, Kay Rey Jamison, atteinte de troubles bipolaires qui raconte les stades de l'acceptation de sa maladie, de son traitement et comment elle a su garder sa place dans son travail.
  • pergolese Posté le 26 Mai 2012
    Si la vie ne vous a pas donné l'occasion de rencontrer la maladie bipolaire, anciennement dénommée psychose maniaco-dépressive, ce livre va vous abasourdir. Les affres de ces esprits aux prises avec les caprices du cerveau et de ses neuro-transmetteurs vont vous horrifier. Dans le cas contraire (patient, entourage), vous allez vous sentir beaucoup moins seul. Psychiatre, grande spécialiste de la psychose maniaco-dépressive, Kay Redfield Jamison est atteinte d'une forme particulièrement grave de la maladie, qui l'a menée au bord de la folie dès ses dix-sept ans et qui ne l'a jamais quittée. Elle raconte mieux que quiconque comment on peut passer d'une puissance de travail, d'une énergie physique et d'une inspiration créatrice presque inhumaine à la conviction qu'il vaut mieux mourir plutôt que de rester à souffrir couchée sur son lit sans aller la force d'aller aux toilettes. Mieux que quiconque elle décrit les rapports complexs et ambivalents entre le patient et un traitement (le lithium) qu'il sait efficace, qui lui permet de vivre (presque) normalement aux yeux des autres, mais dont les effets secondaires (perte de la capacité de concentration, tremblements des mains empêchant d'écrire, impossibilité de lire et comprendre la moindre ligne) lui sont insupportables. Et qui le prive de ces périodes... Si la vie ne vous a pas donné l'occasion de rencontrer la maladie bipolaire, anciennement dénommée psychose maniaco-dépressive, ce livre va vous abasourdir. Les affres de ces esprits aux prises avec les caprices du cerveau et de ses neuro-transmetteurs vont vous horrifier. Dans le cas contraire (patient, entourage), vous allez vous sentir beaucoup moins seul. Psychiatre, grande spécialiste de la psychose maniaco-dépressive, Kay Redfield Jamison est atteinte d'une forme particulièrement grave de la maladie, qui l'a menée au bord de la folie dès ses dix-sept ans et qui ne l'a jamais quittée. Elle raconte mieux que quiconque comment on peut passer d'une puissance de travail, d'une énergie physique et d'une inspiration créatrice presque inhumaine à la conviction qu'il vaut mieux mourir plutôt que de rester à souffrir couchée sur son lit sans aller la force d'aller aux toilettes. Mieux que quiconque elle décrit les rapports complexs et ambivalents entre le patient et un traitement (le lithium) qu'il sait efficace, qui lui permet de vivre (presque) normalement aux yeux des autres, mais dont les effets secondaires (perte de la capacité de concentration, tremblements des mains empêchant d'écrire, impossibilité de lire et comprendre la moindre ligne) lui sont insupportables. Et qui le prive de ces périodes d'exaltation après lesquels il soupire, tout en sachant quel est le prix à payer. Un témoignage magnifique sur une maladie beaucoup plus fréquente que ce que l'on croit
    Lire la suite
    En lire moins
ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.