Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092583654
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 154 x 225 mm

De sang et de rage - Roman dès 14 ans

Sophie Lamotte d'Argy (Traducteur)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 02/05/2019
Une fantasy unique et époustouflante autour de l'univers africain
Résumé : Il fut un temps où la terre d'Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n'était alors qu'une enfant. Aujourd'hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté... Résumé : Il fut un temps où la terre d'Orïsha était baignée de magie. Mais une nuit, tout a basculé, le roi l’a faite disparaître et a asservi le peuple des majis. Zélie Adebola n'était alors qu'une enfant. Aujourd'hui, elle a le moyen de ramener la magie et rendre la liberté à son peuple ; même si face à elle se dresse le prince héritier du trône, prêt à tout pour la traquer.
Dans une Afrique imaginaire où rôdent les léopardaires blancs et où les esprits ont soif de vengeance, Zélie s'élance dans une quête périlleuse…
Dès 14 ans.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092583654
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 560
Format : 154 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Kalacatlove Posté le 28 Octobre 2020
    J’ai passé un très bon moment de lecture dans cet univers de Fantasy qui nous embarque dans une Afrique totalement imaginaire. Nous allons y suivre Zelie, une jeune femme issue du clan des majis. Les majis sont dotés de pouvoirs magiques, mais ceux-ci en ont été privés plusieurs années auparavant par le roi. Zelie va devoir faire en sorte de rendre la magie à son clan, en affrontant l’armée du roi. Accompagnée de Tzain et Amari, elle va partir dans une mission plus que périlleuse. J’ai beaucoup aimé l’univers ainsi que les personnages et l’évolution de leurs relations. A travers ce récit, l’auteure traite de thématiques fortes comme l’esclavage, entre autres. Je ne suis pas une grande lectrice du genre, et pourtant je n’ai pas été perdue. Je n’ai trouvé ni temps morts ni longueurs dans ce tome 1 et je découvrirai la suite évidemment !
  • murmureslitteraires Posté le 1 Septembre 2020
    Comment parler de ce livre ? Il est certain que l'univers est magique et original mais le plus important est qu'il repose sur la culture de l'auteure, sur ses origines plus précisément nigérianes. En tant que vague connaisseuse de la culture Sénégalaise, je peux affirmer sans aucun doute que la culture d'une partie de l'Afrique ressort dans ce livre. Tomi Adeyemi est une auteure américaine comme dit avant aux origines nigérianes. Elle a écrit Children of blood and bone (titre d'origine) à 23 ans, pour évacuer sa peine, sa tristesse, son impuissance et sa colère quant aux évènements concernant les exécutions de personnes noires par des policiers aux États-Unis. Elle invite ses lecteurs dans un univers fantastique dans lequel elle est libre de transmettre un message qui lui tient à cœur : Ils n'ont pas à être asservis, ce sont des personnes faites de sang et d'os elles aussi et il est temps qu'il le comprennent. La peur ne justifie pas toutes les horribles actions effectuées par les détenteurs du pouvoir. Profondément engagé, ce roman invite à l'exploration, la réflexion et stimule l'imagination. Une quête à la recherche de la magie, la fuite d'un... Comment parler de ce livre ? Il est certain que l'univers est magique et original mais le plus important est qu'il repose sur la culture de l'auteure, sur ses origines plus précisément nigérianes. En tant que vague connaisseuse de la culture Sénégalaise, je peux affirmer sans aucun doute que la culture d'une partie de l'Afrique ressort dans ce livre. Tomi Adeyemi est une auteure américaine comme dit avant aux origines nigérianes. Elle a écrit Children of blood and bone (titre d'origine) à 23 ans, pour évacuer sa peine, sa tristesse, son impuissance et sa colère quant aux évènements concernant les exécutions de personnes noires par des policiers aux États-Unis. Elle invite ses lecteurs dans un univers fantastique dans lequel elle est libre de transmettre un message qui lui tient à cœur : Ils n'ont pas à être asservis, ce sont des personnes faites de sang et d'os elles aussi et il est temps qu'il le comprennent. La peur ne justifie pas toutes les horribles actions effectuées par les détenteurs du pouvoir. Profondément engagé, ce roman invite à l'exploration, la réflexion et stimule l'imagination. Une quête à la recherche de la magie, la fuite d'un ennemi violant, sans pitié et sanglant. Un personnage principal avec une personnalité forte, un véritable leader qui a des motivations et est portée par ses sentiments et sa colère, grandissante, envers ceux qui l'écrasent par peur de ce qu'elle pourrait être. Zélie est une guerrière qui a appris à se battre depuis son plus jeune âge. Elle est aidée dans sa quête pour faire revivre la magie par deux autres personnages : son frère Tzain dépourvu des cheveux blancs maji mais subissant la pauvreté de leur famille due aux taxes sur les maji imposée par le roi, ainsi que la princesse, fille du roi, Amari qui apprend à découvrir le monde que son père lui a caché, voir diabolisé. Un travail de traduction exceptionnel de la part de Sophie Lamotte d'Argy qui s'est surpassée dans la traduction de ce roman utilisant tout de même des mots de vocabulaires très précis.
    Lire la suite
    En lire moins
  • leslecturesdeDoris Posté le 16 Août 2020
    De sang et de rage est le premier tome d’une trilogie fantasy, pleine de magie, de vengeance et de mystères. Dans le monde imaginaire d’Orïsha, la magie existait autrefois, avant que le roi Saran parvienne à l’exterminer avec tous les maji (ceux qui avaient des pouvoirs). Leurs enfants, les devîns, qu’on reconnait à leurs cheveux blancs, sont traités comme des esclaves. Le roman se focalise principalement sur quatre personnages. Zélie est une devîn, dont la mère est morte lors du Raid. Un jour qu’elle se rend à la ville vendre du poisson pêché par son père, elle évite à Amari, la princesse, de se faire capturer par les gardes du palais menés par son frère, Inan. Le crime d’Amari : avoir volé un parchemin très ancien, un artéfact essentiel pour les majis. En effet, toucher ce parchemin permet de retrouver la magie ! Poursuivis par Inan et ses gardes, Amari, Zélie et son frère Tzain s’embarquent dans un long voyage dont le but serait de permettre à tous les majis d’Orïsha de retrouver leurs pouvoirs… La plume de Tomi Adeyemi permet de donner vie à cet univers peuplé d’animaux inconnus, de pouvoirs extraordinaires, de couleurs chatoyantes et d’épices odorantes. Les descriptions sont vivantes.... De sang et de rage est le premier tome d’une trilogie fantasy, pleine de magie, de vengeance et de mystères. Dans le monde imaginaire d’Orïsha, la magie existait autrefois, avant que le roi Saran parvienne à l’exterminer avec tous les maji (ceux qui avaient des pouvoirs). Leurs enfants, les devîns, qu’on reconnait à leurs cheveux blancs, sont traités comme des esclaves. Le roman se focalise principalement sur quatre personnages. Zélie est une devîn, dont la mère est morte lors du Raid. Un jour qu’elle se rend à la ville vendre du poisson pêché par son père, elle évite à Amari, la princesse, de se faire capturer par les gardes du palais menés par son frère, Inan. Le crime d’Amari : avoir volé un parchemin très ancien, un artéfact essentiel pour les majis. En effet, toucher ce parchemin permet de retrouver la magie ! Poursuivis par Inan et ses gardes, Amari, Zélie et son frère Tzain s’embarquent dans un long voyage dont le but serait de permettre à tous les majis d’Orïsha de retrouver leurs pouvoirs… La plume de Tomi Adeyemi permet de donner vie à cet univers peuplé d’animaux inconnus, de pouvoirs extraordinaires, de couleurs chatoyantes et d’épices odorantes. Les descriptions sont vivantes. Les sentiments sont décortiqués. Et surtout, le voyage de nos trois compagnons ne sera pas paisible, loin de là ! Le récit est riche en rebondissements et l’intrigue est dense. Pourtant, le roman m’a parfois paru long. Il y a des moments de creux, dont on ne comprend pas la finalité dans l’urgence de la situation. Certaines péripéties semblent tirées par les cheveux, même dans un monde imaginaire ! La romance aussi parait de trop. J’ai quand même bien aimé, et je lirai volontiers la suite.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Maplumedepaon Posté le 3 Août 2020
    De sang et de rage le 1er tome de la saga Children of blood and bone est un véritable coup de cœur, c'est LA lecture addictive par excellence, une fois commencé on a plus envie de le refermer et on en voudrait encore et encore. Pour son 1er roman, Tomi Adeyemi frappe fort. J'ai été bluffée par la qualité de l'écriture, de l'intrigue et des personnages. Peut-être l'addiction à ma lecture vient du fait que l'auteur ne nous laisse jamais souffler, il n'y a aucun temps mort dans l'histoire, le choix du roman chorale à 3 voix y est certainement pour beaucoup, comme une course de relai, on passe d'un protagoniste à l'autre, d'une vision à un autre regard et ce parfois au cœur d'une seule et même action. Je n'ai absolument pas ressenti l'effet introductif qu'ont souvent les 1er tomes, on entre directement dans l'action aux côtés de Zélie Amari, deux femmes au caractère différent mais si courageuses et déterminées. J'ai beaucoup aimé cette histoire au cœur d'une Afrique imaginaire aux paysages oniriques aux couleurs somptueuses, à la magie d'une beauté époustouflante, aux animaux merveilleux. Je n'a pas envie de vous spoilier quoique ce soit, aussi je ne vous dirais rien... De sang et de rage le 1er tome de la saga Children of blood and bone est un véritable coup de cœur, c'est LA lecture addictive par excellence, une fois commencé on a plus envie de le refermer et on en voudrait encore et encore. Pour son 1er roman, Tomi Adeyemi frappe fort. J'ai été bluffée par la qualité de l'écriture, de l'intrigue et des personnages. Peut-être l'addiction à ma lecture vient du fait que l'auteur ne nous laisse jamais souffler, il n'y a aucun temps mort dans l'histoire, le choix du roman chorale à 3 voix y est certainement pour beaucoup, comme une course de relai, on passe d'un protagoniste à l'autre, d'une vision à un autre regard et ce parfois au cœur d'une seule et même action. Je n'ai absolument pas ressenti l'effet introductif qu'ont souvent les 1er tomes, on entre directement dans l'action aux côtés de Zélie Amari, deux femmes au caractère différent mais si courageuses et déterminées. J'ai beaucoup aimé cette histoire au cœur d'une Afrique imaginaire aux paysages oniriques aux couleurs somptueuses, à la magie d'une beauté époustouflante, aux animaux merveilleux. Je n'a pas envie de vous spoilier quoique ce soit, aussi je ne vous dirais rien de plus sur l'histoire en elle-même et les personnages, juste que j'ai adoré Amari. C'est bien simple qu'est ce que j'ai aimé dans ce roman ? Tout Qu'est-ce que je n'ai pas aimé ? Rien Particularité rare à souligner : c'est la première fois que la note de l'auteur m'émeut autant, et surtout elle permet de renforcer vraiment la portée de tous les thèmes abordés par le biais de son roman et qui sont intimement connectés à la réalité de notre présent. Le seul petit bémol si je devais en trouver un : au début du roman sont détaillés les différents clans maji existants, et malheureusement ceux-ci sont à peine survolés dans ce premier tome, mais j'ai bon espoir que les 2 prochains tomes viendront compléter ce manque. Il ne me reste plus qu'à attendre la parution du tome 2 en octobre prochain, et j'ai vraiment hâte.
    Lire la suite
    En lire moins
  • M3gP633 Posté le 25 Juillet 2020
    Bon livre mais je reste mitigé quand même ! Je les lu suite à un prêt d'une amie mais pas rapport à elle, j'en attendez plus et mieux. Après ce n'est qu'un tome 1 donc j'espère être surprise pour le tome 2. Côte personnage rien à dire, j'ai adorée l'évolution de inan. Par contre côté zelie je n'y arrive pas ce personnage m'agace ! Et ce qui est intéressant c'est de suivre plusieurs point de vue. Je n'es pas détestée mais suis assez mitigé donc j'en attend plus du tome 2.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.