Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266245197
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Décroche-moi la lune

Date de parution : 17/04/2014
Emaline a le petit ami idéal. Luke est beau, gentil et drôle, et ils se connaissent depuis toujours. Mais l’été qui précède l’entrée à l’université, Théo arrive en ville. Ambitieux, cool, New-Yorkais, sa présence chamboule le coeur d’Emaline... Surtout que Théo et le père de la jeune fille lui conseillent... Emaline a le petit ami idéal. Luke est beau, gentil et drôle, et ils se connaissent depuis toujours. Mais l’été qui précède l’entrée à l’université, Théo arrive en ville. Ambitieux, cool, New-Yorkais, sa présence chamboule le coeur d’Emaline... Surtout que Théo et le père de la jeune fille lui conseillent de partir étudier dans une université prestigieuse. Face à toutes ces promesses d’avenir, Emaline parviendra-t-elle à faire le bon choix ?
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266245197
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 480
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • melajeh Posté le 21 Mars 2020
    On retrouve dans ce roman plusieurs thématiques chères à Sarah Dessen. L'action se situe (comme souvent) pendant l'été qui précède l'entrée en études universitaires, dans une station balnéaire américaine. L'ambiance du lieu est très présent et l'atmosphère crée par l'auteure est plutôt agréable. Les sujets abordées sont ceux des choix... choix de son avenir, , quitter ou non son amoureux.... on est vraiment dans le thème de la transition. L'histoire en elle même, se laisse lire facilement, les personnages sont attachants et bien travaillés; l'ensemble ne tombe pas dans la mièvrerie ou l'hyper "girly".
  • KassandraBlake Posté le 10 Février 2018
    J'ai trouvé ce livre à la médiathèque et comme j'avais déjà lu un livre de Sarah Dessen, je me suis empresser de l'emprunter. C'est le premier livre de l'année 2016 que j'ai lu et j'y ai passé trois soirées. Au début, le récit me plaisait bien mais arrivée à la moitié du livre, je peinais de plus en plus. Un personnage secondaire que j'aimais bien est devenu celui que j'ai détesté de plus en plus et, du coup, il m'a tapé sur le système. J'avais envie de dire à Emaline de s'en débarrasser. Je m'attendais vraiment à une belle romance mais ce que nous avons est plus une évolution d'Emaline durant l'été. Mon avis est très mitigé car il y a des choses que j'ai apprécié et d'autres pas vraiment. Je mets la note de 6 car j'ai bien aimé Emaline et sa famille. J'espère que le prochain roman de l'auteure que j'ai réservé sera plus apprécié que celui-ci.
  • CyCy-71 Posté le 3 Mai 2016
    Chemin tout trace pour toute sa vie, c'est pas génial de l'imprévu et de la fraicheur ca fais du bien.
  • cats26 Posté le 1 Mars 2016
    Emaline a passé toute sa vie dans la ville côtière où sa famille loue des villas de vacances. Elle a une famille avec laquelle elle se sent bien, un petit ami beau comme un dieu et envisage des études universitaires. Pourtant, son père biologique intervient dans sa vie et lui laisse entrevoir un autre avenir. Et voilà que dans la petite ville débarquent des New Yorkais venus pour tourner un documentaire sur un artiste local. L'héroïne n'est pas insensible à l'assurance et l'attrait de Théo, l'assistant de la réalisatrice, ni à ses idées de grandeur et de réussite. Les romans de Sarah Dessen se lisent bien : celui-ci ne fait pas exception à la règle. J'ai passé un moment très agréable avec ce roman qui n'est pas aussi lisse qu'il y paraît. Les événements ne déroulent pas comme on pourrait s'y attendre et Emaline évolue et mûrit au fil des chapitres. Malgré quelques clichés (la super copine calée en mode, le copain excentrique), le roman aborde avec bonheur l'entrée dans la vie adulte, les relations familiales dans les familles recomposées et les variations du sentiment amoureux. Ce n'est pas mièvre, ni mélodramatique. Une bonne lecture de vacances, en sorte. A partir de 15 ans
  • bouma Posté le 19 Novembre 2014
    Je suis Sarah Dessen depuis longtemps maintenant et m’empresse de lire chacun de ses romans à sa sortie. Et je trouve que, petit à petit, elle s’éloigne des romances qui l’ont fait connaître pour des textes plus intimes, plus introspectifs. Ici on suit une jeune femme très hésitante quand à son avenir. Elle est heureuse avec son petit ami, entourée de sa famille recomposée. Mais au fond d’elle, elle veut plus. Le lecteur découvre ses doutes, ses failles et ses colères. Racontée de son point de vue, on la sent évoluer au fil du récit, changer. Au final, on la voit devenir adulte avec toutes les embuches que le trajet peut générer. Dans son sillage on découvre le trou béant existant entre la campagne et la ville, et cela est d’autant plus aux États-Unis, un pays qui fait treize fois la France. Les préjugés vont bon train, dans un sens comme dans l’autre. Et les deux garçons qui gravitent autour d’Emaline pourraient symboliser ces deux facettes, chacune avec ses qualités et ses défauts. L’écriture de Sarah Dessen reste subtile et de qualité. Ce n’est pas un coup de cœur, mais presque. Une auteure à conseiller dans tous les cas.
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.