Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707142719
Code sériel : 32
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 160 x 240 mm

Défendre la Sécu, repenser la santé

Collection : Revue Mouvements
Date de parution : 18/03/2004

Penser une autre sécu impose de penser une autre médecine.

Près de 15 000 morts de la canicule parce que la médecine d'urgence n'est pas faite pour prendre en charge les personnes âgées ; 30 milliards d'euros à trouver dans les poches des assurés, pour combler le déficit de l'assurance maladie : il faut se rendre à l'évidence, le «...

Près de 15 000 morts de la canicule parce que la médecine d'urgence n'est pas faite pour prendre en charge les personnes âgées ; 30 milliards d'euros à trouver dans les poches des assurés, pour combler le déficit de l'assurance maladie : il faut se rendre à l'évidence, le « meilleur système de santé du monde » est en crise. Les réponses que préparent la droite et le patronat sont claires : développement de l'assurance privée, financement personnel et panier de soins pour assurer le service minimum. Face à cela, la gauche répond que la santé est un droit qui ne peut être effectif que s'il existe un service public fort. Même si les besoins changent avec le vieillissement de la population, la société peut financer une médecine de qualité si l'on va chercher l'argent là où il y en a, si l'on sort d'un système qui juxtapose une assurance maladie payant sans rien savoir de ce qu'elle paye et une profession libérale, rétribuée à l'acte et décidant en toute autonomie de ce qu'il faut prescrire.
Le problème est que la crise du système de santé n'est pas seulement un problème de moyens financiers. Elle est aussi une crise de nos façons de soigner, celle d'un modèle centré sur le traitement curatif d'urgence, sur l'hôpital de haute technologie, le recours massif aux médicaments. Les conséquences en ont été une absence de régulations collectives, la fuite en avant vers le high tech, la marginalisation de la santé publique, et une médicalisation du social que la précarisation d'une partie du salariat n'a fait qu'intensifier.
Pour cet ensemble de raison, il faut se rendre à l'évidence : penser une autre sécu impose de penser une autre médecine.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707142719
Code sériel : 32
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 176
Format : 160 x 240 mm

Ils en parlent

« Les angles sont variés [...] Cette variété n'est pas désordre et elle s'inscrit dans une réflexion globale et cohérendre sur l'assurance maladie. »
ALTERNATIVES ÉCONOMIQUES

PRESSE
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !