Lisez! icon: Search engine
La Découverte
EAN : 9782707141392
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 135 x 220 mm

Délires à Washington

Les citations les plus terrifiantes des faucons américains

Isabelle Taudière (traduit par)
Collection : Cahiers libres
Date de parution : 23/10/2003
Étonnant florilège des propos les plus significatifs de la pensée profonde de George W. Bush et des faucons néoconservateurs qui l'entourent. Ces textes réunis par Jean Guisnel sont souvent ahurissant de cynisme et de méchanceté, parfois révoltant dans l’énormité du propos. Et surtout très éclairant pour comprendre la logique perverse de ces nouveaux « maîtres du monde », qui pensent mener la « Quatrième Guerre mondiale ».

« Nous entrons dans un nouveau siècle américain, au cours duquel nous deviendrons encore plus riches, de plus en plus puissants, et notre culture se fera encore plus meurtrière. Nous exciterons des haines sans précédent. […] Le rôle des forces armées américaines sera de préserver un monde sûr pour notre économie et...

« Nous entrons dans un nouveau siècle américain, au cours duquel nous deviendrons encore plus riches, de plus en plus puissants, et notre culture se fera encore plus meurtrière. Nous exciterons des haines sans précédent. […] Le rôle des forces armées américaines sera de préserver un monde sûr pour notre économie et ouvert à notre dynamisme culturel. Pour ce faire, nous devrons tuer beaucoup. » Commandant Ralph Peters, été 1997.
« Le droit des innocents à ne pas être assassinés l'a emporté sur le droit des terroristes à ne pas être torturés. » Michael Levin, 1er mars 2002.
« C'est à ceux qui croient que Saddam Hussein n'avait pas d'armes de destruction massive que revient la lourde responsabilité de dire au monde où elles se trouvent. » Ari Fleisher, 9 juillet 2003.
Les attentats du 11 septembre 2001 n’expliquent pas tout ce qui se passe à Washington. Et notamment pas les ripostes exclusivement militaires choisies par le président George W. Bush. En fait, les décisions stratégiques de l’empire ont été inspirées par un groupe d’hommes, les faucons néoconservateurs. Obnubilés par la politique étrangère, ce sont eux qui ont poussé Bush junior à intervenir en Irak, pour recomposer le Moyen-Orient. Ils ont menti comme des arracheurs de dents, inventé des menaces inexistantes, capté l’attention exclusive des médias, muselé leurs contradicteurs, polémiqué contre des chefs d’État étrangers et séduit quelques autres, organisé la restriction des libertés publiques, avalisé la torture, traîné les mouvements d’opinion antiguerre dans la boue. Preuves à l’appui, c’est ce que montre Jean Guisnel dans ce livre décoiffant, où il présente un étonnant florilège des propos les plus significatifs de leur pensée profonde. C’est souvent ahurissant de cynisme et de méchanceté, parfois révoltant dans l’énormité du propos. Et surtout très éclairant pour comprendre la logique perverse de ces nouveaux « maîtres du monde », qui pensent mener la « Quatrième Guerre mondiale ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782707141392
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 276
Format : 135 x 220 mm

Ils en parlent

Il n'est pas forcément nécessaire de développer de longues analyses pour être convaincant. Il suffit parfois de réunir les bonnes citations. Encore faut-il savoir les trouver. Jean Guisnel et ses collaboratrices ont su aller puiser à la bonne source. Extraits de discours, d'interviews, de tribunes, elles relèvent la pensée du président américain et de son entourage de faucons. C'est vertigineux et surtout diablement inquiétant.
Sud-Ouest
ABONNEZ-VOUS À LA LETTRE D'INFORMATION DE LA DÉCOUVERTE
Nouveautés, extraits, agenda des auteurs et toutes les semaines les sorties en librairie !