Lisez! icon: Search engine
Presses de la cité
EAN : 9782258105621
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 492
Format : 140 x 225 mm

Dernier jugement

Cécile LECLÈRE (Traducteur)
Collection : Sang d'Encre
Date de parution : 04/09/2014
Au nom de la justice
Pour beaucoup, un homme qui traque et tue des criminels sexuels est un héros. Pour une partie de la police, il y a des affaires plus importantes à résoudre. Mais pour Maeve Kerrigan, jeune enquêtrice déterminée, c’est un assassin qu’il faut arrêter.

Tout en affrontant le sexisme de son équipe et...
Pour beaucoup, un homme qui traque et tue des criminels sexuels est un héros. Pour une partie de la police, il y a des affaires plus importantes à résoudre. Mais pour Maeve Kerrigan, jeune enquêtrice déterminée, c’est un assassin qu’il faut arrêter.

Tout en affrontant le sexisme de son équipe et l’incompétence de son supérieur qui semble s’acharner à saboter l’enquête, Maeve se jette à corps perdu sur les traces d’un dangereux serial killer. Et tandis qu’un nouveau cadavre est découvert, celui d’un prêtre accusé d’actes pédophiles, la jeune femme se retrouve au cœur d’un engrenage diabolique qui la menace personnellement…

« Dernier jugement fait entrer Jane Casey au panthéon des meilleurs auteurs de policiers irlandais, aux côtés de Tana French, Alex Barclay, Arlene Hunt et Niamh O’Connor. »
Myles McWeeney, The Independent
 
«  Casey réussit à aborder la vie amoureuse de Kerrigan avec humour, compassion et aplomb, un excellent antidote à la bouleversante noirceur criminelle qui fait le cœur du roman. »
Seamus Scanlon, Irish Echo
 
« Si l’on en croit Dernier jugement, cette jeune auteure a une longue et prometteuse carrière devant elle. »
Bruce Tierney, BookPage

 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258105621
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 492
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

" Troisième polar garanti 100% frissons pour Jane Casey. "
Télépro (Belgique)
"Une prometteuse romancière à suivre"
La Gazette du Nord Pas de Calais
"Nouvelle venue dans le monde du polar, Jane Casey tisse un ouvrage complexe [...] au final l'horreur dépasse l'imaginable."
Fémina (Suisse)

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Tatty Posté le 30 Août 2017
    Un très bon thriller. On suit l’enquête de Maeve Kerrigan, policière à Londres, qui doit former un duo avec un nouveau capitaine, Derwent, un brin misogyne et « m’as-tu vu » à la recherche d’un tueur en série de pédophiles. Une enquête qui va mener Maeve d’un tueur de pédophile à des enlèvements de femmes avant de découvrir qu’elle est elle-même ciblée. Une enquête rythmée, pleine d’humour, avec en filigrane la relation amoureuse de Maeve et Rob Langton, l’un de ses collègues policiers. Une découverte de cet auteur qui m’a beaucoup plu et me donne envie de lire ses autres romans.
  • Tatty Posté le 30 Août 2017
    Un très bon thriller. On suit l’enquête de Maeve Kerrigan, policière à Londres, qui doit former un duo avec un nouveau capitaine, Derwent, un brin misogyne et « m’as-tu vu » à la recherche d’un tueur en série de pédophiles. Une enquête qui va mener Maeve d’un tueur de pédophile à des enlèvements de femmes avant de découvrir qu’elle est elle-même ciblée. Une enquête rythmée, pleine d’humour, avec en filigrane la relation amoureuse de Maeve et Rob Langton, l’un de ses collègues policiers. Une découverte de cet auteur qui m’a beaucoup plu et me donne envie de lire ses autres romans.
  • iris29 Posté le 19 Avril 2017
    C'est un roman policier que pour des raisons personnelles , j'ai mis beaucoup de temps à lire, et tous les soirs , je grappillais quelques minutes sur mon temps de sommeil , super heureuse de retrouver Maeve Kerrigan , ( enquêtrice à Londres) et ses collègues , sur la piste d'un tueur en série ... Oui, bien qu'il y ait tout pour faire des nuits blanches (meurtres de pédophiles avec tortures, enlèvement de deux jeunes filles ... et j'en passe) , ce roman policier est agréable . Cela tient aux personnages : Maeve est affublée d' un binôme sexiste et grossier , d'un autre collègue avec qui elle entretient une relation sur le mode "Je t'aime moi non plus ", et puis si , tout compte fait ... , d'une collègue lesbienne sympa, et d'un supérieur correct et gentiment torturé . Et tout ce petit monde échange des répliques amusantes et distrayantes . L'enquête suit de nombreux rebondissements mais ne te cloue pas dans ton lit , pendant que tu te demandes si ton personnage principal sera encore là le lendemain soir pour te border . Certains lecteurs pourront trouver que la vie privée... C'est un roman policier que pour des raisons personnelles , j'ai mis beaucoup de temps à lire, et tous les soirs , je grappillais quelques minutes sur mon temps de sommeil , super heureuse de retrouver Maeve Kerrigan , ( enquêtrice à Londres) et ses collègues , sur la piste d'un tueur en série ... Oui, bien qu'il y ait tout pour faire des nuits blanches (meurtres de pédophiles avec tortures, enlèvement de deux jeunes filles ... et j'en passe) , ce roman policier est agréable . Cela tient aux personnages : Maeve est affublée d' un binôme sexiste et grossier , d'un autre collègue avec qui elle entretient une relation sur le mode "Je t'aime moi non plus ", et puis si , tout compte fait ... , d'une collègue lesbienne sympa, et d'un supérieur correct et gentiment torturé . Et tout ce petit monde échange des répliques amusantes et distrayantes . L'enquête suit de nombreux rebondissements mais ne te cloue pas dans ton lit , pendant que tu te demandes si ton personnage principal sera encore là le lendemain soir pour te border . Certains lecteurs pourront trouver que la vie privée de Maeve empiète trop sur le suspens ou que les différentes pistes et rebondissements affadissent l'histoire , ils n'auront pas tord . C'est un roman policier assez doux qui s'inscrit dans une série. Tout n'est pas révélé dans ce tome, on sent que l'auteur en garde sous le coude . Pour ma part, je continuerai à suivre Maeve Kerrigan et ses copains , je l'ai trouvé très sympathique et j'ai un faible pour les policiers machos Londoniens ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • iris29 Posté le 19 Avril 2017
    C'est un roman policier que pour des raisons personnelles , j'ai mis beaucoup de temps à lire, et tous les soirs , je grappillais quelques minutes sur mon temps de sommeil , super heureuse de retrouver Maeve Kerrigan , ( enquêtrice à Londres) et ses collègues , sur la piste d'un tueur en série ... Oui, bien qu'il y ait tout pour faire des nuits blanches (meurtres de pédophiles avec tortures, enlèvement de deux jeunes filles ... et j'en passe) , ce roman policier est agréable . Cela tient aux personnages : Maeve est affublée d' un binôme sexiste et grossier , d'un autre collègue avec qui elle entretient une relation sur le mode "Je t'aime moi non plus ", et puis si , tout compte fait ... , d'une collègue lesbienne sympa, et d'un supérieur correct et gentiment torturé . Et tout ce petit monde échange des répliques amusantes et distrayantes . L'enquête suit de nombreux rebondissements mais ne te cloue pas dans ton lit , pendant que tu te demandes si ton personnage principal sera encore là le lendemain soir pour te border . Certains lecteurs pourront trouver que la vie privée... C'est un roman policier que pour des raisons personnelles , j'ai mis beaucoup de temps à lire, et tous les soirs , je grappillais quelques minutes sur mon temps de sommeil , super heureuse de retrouver Maeve Kerrigan , ( enquêtrice à Londres) et ses collègues , sur la piste d'un tueur en série ... Oui, bien qu'il y ait tout pour faire des nuits blanches (meurtres de pédophiles avec tortures, enlèvement de deux jeunes filles ... et j'en passe) , ce roman policier est agréable . Cela tient aux personnages : Maeve est affublée d' un binôme sexiste et grossier , d'un autre collègue avec qui elle entretient une relation sur le mode "Je t'aime moi non plus ", et puis si , tout compte fait ... , d'une collègue lesbienne sympa, et d'un supérieur correct et gentiment torturé . Et tout ce petit monde échange des répliques amusantes et distrayantes . L'enquête suit de nombreux rebondissements mais ne te cloue pas dans ton lit , pendant que tu te demandes si ton personnage principal sera encore là le lendemain soir pour te border . Certains lecteurs pourront trouver que la vie privée de Maeve empiète trop sur le suspens ou que les différentes pistes et rebondissements affadissent l'histoire , ils n'auront pas tord . C'est un roman policier assez doux qui s'inscrit dans une série. Tout n'est pas révélé dans ce tome, on sent que l'auteur en garde sous le coude . Pour ma part, je continuerai à suivre Maeve Kerrigan et ses copains , je l'ai trouvé très sympathique et j'ai un faible pour les policiers machos Londoniens ...
    Lire la suite
    En lire moins
  • NatachaMNEA Posté le 4 Mars 2016
    Un roman sympathique ou on retrouve Maeve, la première enquête m'a beaucoup accrochée en revanche la seconde beaucoup moins...J'ai trouvé quelques longueurs...Mais ça reste un bon roman !
Toute l'actualité des éditions Presses de la Cité
Des comédies hilarantes aux polars les plus noirs, découvrez chaque mois nos coups de cœur et de nouvelles idées de lecture.