Lisez! icon: Search engine
Nathan
EAN : 9782092577592
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 155 x 225 mm

Dernière nuit à Everland - Roman dès 13 ans

Anne Guitton (traduit par)
Collection : Roman Grand format
Date de parution : 11/02/2021
À Everland, soyez qui vous voulez être
Brody, 15 ans, vit une période difficile, entre l’argent qui manque dans sa famille et l’homophobie qu’il subit… Tout change lorsqu’il rencontre Nico, un garçon flamboyant qui assume son homosexualité et le rend fort. Nico l’entraîne à Everland, un monde où on peut être qui on veut, loin de la... Brody, 15 ans, vit une période difficile, entre l’argent qui manque dans sa famille et l’homophobie qu’il subit… Tout change lorsqu’il rencontre Nico, un garçon flamboyant qui assume son homosexualité et le rend fort. Nico l’entraîne à Everland, un monde où on peut être qui on veut, loin de la vie réelle. Mais Everland n’est pas éternel et pour chacun un choix s’impose : fuir définitivement sa vie ou affronter ses problèmes. Et pour Brody, difficile d’abandonner Everland et son histoire naissante avec Nico…

Roman à lire dès 13 ans. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782092577592
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 384
Format : 155 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • nangel Posté le 23 Octobre 2021
    Alors ce livre m'a mis une sacrée claque ..au début je pensais abandonné ma lecture en cours de route mais je me suis vraiment attaché à Brody ! Moi qui suis vraiment terre à terre et qui n'aime pas la fantaisie ,les déguisements..ect j'ai vraiment accroché ! Ce livre est vraiment bien écrit,l'auteure nous parles de beaucoup de choses qui arrivent a toutes et à tous ! A mettre entre les mains de tout les adolescents et adultes qui n'ont pas perdu leur âme d'enfant !!!
  • unegeekselivres Posté le 11 Octobre 2021
    Brody a plein de soucis dans sa vie quotidienne. Mais un jour, il rencontre Nico. Ce dernier l’emmène à Everland, un endroit où il peut enfin être lui-même. Mais il peut y avoir des dangers partout. Un cast divers, un cast majoritairement queer et qui ne se concentre pas sur l’homophobie et/ou le coming out. Une belle surprise touchante, qui m’a transporté du début à la fin. Les sujets abordés sont importants, et pourtant, la plume est légère et facile à lire. Les personnages sont attachants, le monde est génial, et l’évolution de l’histoire et des personnages ? Mais oui ! Ah, oui, je veux une suite. Si vous l’avez lu, je pense que vous comprenez.
  • DeafSon Posté le 14 Juin 2021
    Je ne m'attendais pas du tout à ça quand j'ai commencé ce livre. Je pensais que le roman allait être plutôt enfantin mais il n'en est rien. Ici, il s'agit d'adolescents qui se ne sentent à leur place nulle part, sauf dans un pays imaginaire qu'ils découvrent par hasard : Everland. Là-bas, on est libre d'être qui on veut et de faire ce que l'on veut. Brody, le personnage principal, en vient à se demander s'il ne préférerait pas rester dans ce monde parallèle plutôt que retourner dans le monde réel. Et c'est là l'une des principales interrogations que pose le roman : faut-il fuir la réalité, aussi dure soit-elle, ou faut-il l'affronter avec ceux qu'on aime ? Brody ne se sent pas bien dans la réalité ; chez lui ce n'est pas la joie, outre la pauvreté de ses parents il se fait également harceler et n'a pas beaucoup de gens dans son entourage qui le comprennent, voire personne. Alors lorsqu'il rencontre Nico, qui lui fait découvrir Everland, c'est le rêve. Il fait également la rencontre de nouveaux amis sincères et attachants. Mais la frontière entre ces deux mondes devient de plus en plus floue et tout commence à changer. J'ai vraiment aimé... Je ne m'attendais pas du tout à ça quand j'ai commencé ce livre. Je pensais que le roman allait être plutôt enfantin mais il n'en est rien. Ici, il s'agit d'adolescents qui se ne sentent à leur place nulle part, sauf dans un pays imaginaire qu'ils découvrent par hasard : Everland. Là-bas, on est libre d'être qui on veut et de faire ce que l'on veut. Brody, le personnage principal, en vient à se demander s'il ne préférerait pas rester dans ce monde parallèle plutôt que retourner dans le monde réel. Et c'est là l'une des principales interrogations que pose le roman : faut-il fuir la réalité, aussi dure soit-elle, ou faut-il l'affronter avec ceux qu'on aime ? Brody ne se sent pas bien dans la réalité ; chez lui ce n'est pas la joie, outre la pauvreté de ses parents il se fait également harceler et n'a pas beaucoup de gens dans son entourage qui le comprennent, voire personne. Alors lorsqu'il rencontre Nico, qui lui fait découvrir Everland, c'est le rêve. Il fait également la rencontre de nouveaux amis sincères et attachants. Mais la frontière entre ces deux mondes devient de plus en plus floue et tout commence à changer. J'ai vraiment aimé l'histoire, une espèce de remake moderne de '' Peter Pan'', Brody est vraiment touchant, j'ai aussi adoré le charmant Nico qui cache une vie privée assez difficile également. Un belle évasion qui vous laisse le cœur lourd à la fin...
    Lire la suite
    En lire moins
  • littlecookiie Posté le 31 Mai 2021
    Avant de commencer, je me demandais si Everland serait une sorte de métaphore, et peut-être qu'il y a un peu de ça mais c'est avant tout un vrai monde fantastique hors du temps. Il y a une référence évidente à Peter Pan et aussi un petit côté terrier du lapin blanc que j'ai adoré. Pour le coup, personne n'a plus besoin de s'évader que Brody, que j'ai instantanément eu envie de protéger. On ne peut pas dire que sa famille ne l'aime pas, ce n'est pas ça, simplement son père est atteint d'agoraphobie et ne peut plus sortir de la maison, sa mère travaille tout le temps, son frère est un génie qui éclipse tout ce que lui peut faire de bien et sa sœur est une petite drama queen qui attire à elle toute l'attention restante. Difficile dans ces conditions de parler de ce qui ne va pas dans sa vie, et impossible d'envisager de faire son coming-out. Alors que son univers l'oppresse constamment, Everland est sa bulle d'oxygène, à tel point qu'il en a de plus en plus besoin à mesure que les semaines passent, et puis il y a Nico, qu'il voit aussi en dehors de leurs escapades fantastiques... Avant de commencer, je me demandais si Everland serait une sorte de métaphore, et peut-être qu'il y a un peu de ça mais c'est avant tout un vrai monde fantastique hors du temps. Il y a une référence évidente à Peter Pan et aussi un petit côté terrier du lapin blanc que j'ai adoré. Pour le coup, personne n'a plus besoin de s'évader que Brody, que j'ai instantanément eu envie de protéger. On ne peut pas dire que sa famille ne l'aime pas, ce n'est pas ça, simplement son père est atteint d'agoraphobie et ne peut plus sortir de la maison, sa mère travaille tout le temps, son frère est un génie qui éclipse tout ce que lui peut faire de bien et sa sœur est une petite drama queen qui attire à elle toute l'attention restante. Difficile dans ces conditions de parler de ce qui ne va pas dans sa vie, et impossible d'envisager de faire son coming-out. Alors que son univers l'oppresse constamment, Everland est sa bulle d'oxygène, à tel point qu'il en a de plus en plus besoin à mesure que les semaines passent, et puis il y a Nico, qu'il voit aussi en dehors de leurs escapades fantastiques et dont il tombe petit à petit amoureux. Dans un monde idéal, Everland apporterait à Brody l'équilibre qui manque à sa vie réelle, mais on a compris depuis longtemps que sa vie n'était pas toute rose alors non, ça ne peut malheureusement pas se passer comme ça, il va devoir choisir entre sa « vraie » vie et celle qu'il s'est construit peu à peu à Everland. Je ne vais évidemment pas vous raconter la fin, mais c'est à peu près à ce stade de l'histoire que mon cœur a commencé à se briser. Spoiler alert : ça s'est pas arrangé ensuite. Peut-être que ce n'était pas la bonne période pour moi, mais que voulez-vous, je dois aimer me faire du mal parce que j'ai totalement fini en larmes, mais je ne regrette rien. C'était une lecture magnifique, avec des personnages incroyablement attachants, et je pense que je relirai ce livre quand je me sentirai prête.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Trampoline Posté le 9 Mars 2021
    Brodie a 16 ans et ne trouve pas sa place. Il est coincé entre un frère intello sur lequel repose tous les espoirs et une petite sœur qui accapare toute l’attention. Leur mère travaille tout le temps pour compenser l’absence de revenu du père, agoraphobe qui ne quitte plus le canapé. Au lycée, il est harcelé par deux filles et n’a qu’une amie, la seule au courant de son homosexualité. Alors, lorsqu’il découvre un passage secret conduisant à Everland, monde fantastique et parfait, Brodie y trouve enfin sa place, un lieu où il peut être lui-même. Quitte à rester à Everland pour toujours ? Portrait d’une fin d’adolescence, précipitée par la misère sociale et la dureté de la vie. Everland devient alors une parenthèse enchantée, un lieu où Brodie peut être lui-même, exprimer ses passions et vivre son homosexualité. Beaucoup de référence à Peter Pan et au Pays Imaginaire, où les enfants restent des enfants. Une réflexion profonde sur notre place dans le monde : laisserions-nous tout tomber – famille, amis, projet d’avenir – pour vivre dans un monde parfait, sans possibilité de retour ? A partir de 14-15 ans.
Lisez! La newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés