Lisez! icon: Search engine
Omnibus
EAN : 9782258135574
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1088
Format : 132 x 198 mm

Dictionnaire du diable

Date de parution : 17/03/2016
Nouvelle édition d'un classique de la référence à la fois religieuse et ésotérique.
Se faisant l'héritier des grands démonologues, Roland Villeneuve a dressé l'inventaire des manifestations du Malin dans l'Histoire, la littérature, le folklore populaire comme les ouvrages savants, scrutant lieux, personnages célèbres, procès en sorcellerie, possessions, pactes sataniques - sans oublier le monde contemporain.
Par son ampleur (plus de 2 000 entrées) et sa...
Se faisant l'héritier des grands démonologues, Roland Villeneuve a dressé l'inventaire des manifestations du Malin dans l'Histoire, la littérature, le folklore populaire comme les ouvrages savants, scrutant lieux, personnages célèbres, procès en sorcellerie, possessions, pactes sataniques - sans oublier le monde contemporain.
Par son ampleur (plus de 2 000 entrées) et sa manière à la fois sérieuse et divertissante, ce livre est un monument. Complété par un index des oeuvres et des lieux, enrichi de 140 gravures ou illustrations in texte, il met à la portée de tous un savoir réservé jusque-là aux seuls initiés.
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782258135574
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 1088
Format : 132 x 198 mm
Omnibus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • alberthenri Posté le 18 Juin 2020
    Ce "Dictionnaire du diable", à ne pas confondre avec celui d'Ambrose Bierce, est l'oeuvre de Roland Villeneuve (1922-2003) essayiste spécialisé dans le surnaturel auteur d'ouvrages sur la sorcellerie, les possessions démoniaques, les vampires… Ce dictionnaire de 1088 pages dans la version Omnibus (réédition de l'ouvrage paru initialement chez Bordas en 1989) constitue une très bonne base documentaire sur le sujet en proposant aussi bien des entrées sur la vision traditionnelle et antique du diable (des temps bibliques, jusqu'au dix-neuvième siècle) que ses aspects plus récents avec le retour en force du satanisme dans la seconde moitié du siècle dernier. Nous trouvons ainsi des références à des suppôts de Satan modernes tels que l'anglais Aleister Crowley. Pour ma part, je regrette que le cas d'Anton Szandor La vey ne fasse pas l'objet d'une entrée plus détaillée, mais ceci n'est qu'un détail qui ne nuit pas à la qualité de l'ouvrage, Roland Villeneuve maîtrisant fort bien son sujet.
Toute l'actualité des éditions OMNIBUS
Revivez chaque mois les chefs-d'œuvre classiques et populaires.