Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714437464
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm

Dora

Anne DAMOUR (Traducteur)
Date de parution : 15/03/2001

Betsy Tobin nous dépeint ici deux magnifiques portraits de femmes aux destins singuliers : Dora, la prostituée, dont la personnalité hors du commun sera révélée peu à peu, et la narratrice, une jeune fille de dix-huit ans, effacée mais qui n'en demeure pas moins clairvoyante. De ce premier roman au style audacieux, se dégage une atmosphère sensuelle et envoûtante qui n'est pas sans rappeler celle du Parfum de Süskind.

En 1603, dans un petit village anglais encore hanté par la peur de la sorcellerie, la mort mystérieuse de Dora, la prostituée, réveille les passions et les secrets enfouis.

Arrivée de l'étranger quelques années plus tôt, muette sur son passé, Dora, « la femme au grand ventre », tenait une place à part...

En 1603, dans un petit village anglais encore hanté par la peur de la sorcellerie, la mort mystérieuse de Dora, la prostituée, réveille les passions et les secrets enfouis.

Arrivée de l'étranger quelques années plus tôt, muette sur son passé, Dora, « la femme au grand ventre », tenait une place à part dans la communauté. Force de la nature, opulente et généreuse, elle était aimée des hommes et respectée des femmes. Quand elle est retrouvée morte gelée, tout le village porte le deuil. Elle laisse derrière elle, un fils unique, Long Boy, un géant de onze ans, un peu retardé.
Seule la narratrice, une jeune fille de dix-huit ans, s'interroge sur les circonstances de cette disparition. Et c'est aidée d'un jeune peintre, qui a entrepris le portrait de la défunte Dora, qu'elle cherchera à résoudre l'énigme. Une quête qui lui réserve de terrifiantes surprises, mais lui ouvre aussi un avenir qu'elle ne soupçonnait pas.

« Un roman magnifique et émouvant, où les personnages, l'intrigue et l'histoire révèlent une plume bien trempée. Dora met en scène les pauvres et les marginaux du passé, si souvent laissés pour compte par les historiens et les auteurs de romans historiques. À plus d'un titre, ce roman mérite de conquérir un vaste public. » Iain Pears

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714437464
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 300
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • AlyPaper Posté le 16 Janvier 2017
    L'écriture de ce roman est sensuelle, tout comme la défunte décrite comme la femme physiquement parfaite pour succomber aux désirs de la chair. On se laisse porter par le récit d'une grande beauté malgré la mort omniprésente. La mort, certes, mais aussi la fécondité et la famille, qui prennent une place plus grande encore ! J'ai beaucoup aimé le fin mot de l'histoire, la résolution de l'affaire. Les liens entre les différents personnages m'ont beaucoup intéressés aussi, ainsi que leur progression personnelle. Sans oublier le contexte ! L'Angleterre du XVIIe siècle est totalement fascinante à mes yeux. Je suis contente d'avoir eu ce livre entre mes mains l'espace de quelques agréables et mystérieuses heures de lectures.
  • solfaige Posté le 16 Juillet 2015
    Excellent portrait d'une peripatéticienne...
  • belledeschamps Posté le 1 Mars 2008
    Au XVIIème siècle, dans un village anglais, une prostituée charismatique, appelée « la femme au grand ventre » meurt d’une chute accidentelle peu probable. Sa beauté, sa générosité et son passé mystérieux de l’autre côté de la mer la faisaient apprécier de tous. La fille de l’accoucheuse du village, qui avait noué des relations privilégiées avec elle, refuse l’explication de l’accident et enquête sur cet assassinat pressenti. Peu à peu les personnages prennent vie et les rebondissements se multiplient. Le suspense va croissant, jusqu’à la dernière page, jusqu’à la dernière révélation impensable… A noter : les descriptions documentées de la profession d’accoucheuse de l’époque.
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.