Lisez! icon: Search engine
Kurokawa
EAN : 9782368522042
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 128 x 182 mm

Drakengard - Destinées Écarlates - tome 02

Zet (dessins de), Fabien Nabhan (traduit par)
Collection : Drakengard
Série : Drakengard
Date de parution : 07/07/2016
Suite des aventures du jeu culte Drakengard en manga !
Les événements tragiques de Caerleon transforment One en un guerrier sans pitié ! Ces ténèbres, qui avancent lentement mais sûrement, ont désormais évolué de la pire façon possible. Que vont devenir Caim, le prince de Caerleon, et sa sœur Furiae ?!
EAN : 9782368522042
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 192
Format : 128 x 182 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Hiromichi Posté le 11 Septembre 2016
    Suite directe du précédent volume, où on nous avait laissés sur des scènes assez explicites nous permettant ainsi de comprendre mieux la psychologie de certains personnages, notamment celle de Furiae, mais aussi de Nero. On peut aussi remarquer le caractère de Nero dans toute sa splendeur, il se fait clairement plaisir en profitant du manque que ressent Shirley, comme il aurait pu profiter de Furiae si One ne l’avait pas arrêté. Et puis on en revient à l’idée que le duo doit repartir, mais pour Nero cela implique nécessairement le fait de tuer tout le monde dans le château. En effet, on ne sait toujours pas exactement comment se propage le virus, mais des critères permettent une contamination plus rapide. Et Nero, qui s’est nourri de la haine de Shirley, sait que ça arrive et que cela va provoquer un joli carnage. Et afin de ponctuer cela, on garde la belle date qui est le banquet d’anniversaire du prince Caim. Nous avons ici un volume qui garde la même atmosphère du premier, mais qui permet de comprendre pourquoi nos deux personnages principaux étaient si radicaux dans leurs actions. Ici, c’est One qui change, on voit ses erreurs de jugement et ce que cause... Suite directe du précédent volume, où on nous avait laissés sur des scènes assez explicites nous permettant ainsi de comprendre mieux la psychologie de certains personnages, notamment celle de Furiae, mais aussi de Nero. On peut aussi remarquer le caractère de Nero dans toute sa splendeur, il se fait clairement plaisir en profitant du manque que ressent Shirley, comme il aurait pu profiter de Furiae si One ne l’avait pas arrêté. Et puis on en revient à l’idée que le duo doit repartir, mais pour Nero cela implique nécessairement le fait de tuer tout le monde dans le château. En effet, on ne sait toujours pas exactement comment se propage le virus, mais des critères permettent une contamination plus rapide. Et Nero, qui s’est nourri de la haine de Shirley, sait que ça arrive et que cela va provoquer un joli carnage. Et afin de ponctuer cela, on garde la belle date qui est le banquet d’anniversaire du prince Caim. Nous avons ici un volume qui garde la même atmosphère du premier, mais qui permet de comprendre pourquoi nos deux personnages principaux étaient si radicaux dans leurs actions. Ici, c’est One qui change, on voit ses erreurs de jugement et ce que cause sa gentillesse. Bien entendu, Nero lui est égal à lui-même, ce qui fait d’ailleurs naître quelques questions à son sujet. On sent qu’il en sait un peu plus qu’il veut bien le montrer. On note également que la fin du volume pique notre curiosité car un nouveau personnage apparaît. De plus, on n’oublie pas que le prochain volume sera également le dernier, donc on s’interroge sur la conclusion. Pour une histoire conséquente comme l’univers de Drakengard, on reste tout de même assez septique. Encore une fois, on remercie les notes et leçons, car sans cela, on pourrait trouver le manga creux, or celles-ci nous donnent de quoi compléter les caractères et d’étoffer cet univers. Les réponses à nos questions nous seront données dans le volume suivant et on a tout de même hâte de le découvrir.
    Lire la suite
    En lire moins
  • Asturiano8 Posté le 4 Août 2016
    Ce tome 2 de Drakengard, que j'attendais avec impatience, nous révèle enfin certains des mystères entourant nos deux protagonistes, mais également la maladie de l'oeil rouge et ses conséquences sur ses porteurs, bien que sa transmission et sa provenance restent inconnues. Les dessins sont toujours aussi beaux (ils mettent très bien en valeur le petit One !), et les combats me paraissent moins brouillons qu'avant ... progrès du dessinateur ou habitude du style, je ne sais pas mais ça se ressent à la lecture ! J'attends avec impatience le tome 3 pour découvrir tous les secrets entourant cette maladie et le passé de nos héros ! (même si à priori on en découvrira plus sur One que sur Nero).
Kurokawa, la newsletter qui a du punch !
Toute l'actualité 100% manga de vos collections et séries préférées.