En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour améliorer votre expérience de navigation et réaliser des mesures d’audience.
OK
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Du passé faisons table rase

        Robert Laffont
        EAN : 9782221095003
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 153 x 240 mm
        Du passé faisons table rase
        Histoire et mémoire du communisme en Europe

        Collection : Essais Laffont
        Date de parution : 03/10/2002

        «Le Livre noir du communisme» n'a pas tout dit.

        La parution du «Livre noir du communisme» (1997) a donné lieu à un formidable débat de dimension internationale. Aujourd'hui, ce nouvel ouvrage collectif, publié sous la direction de Stéphane Courtois, prolonge et approfondit l'indispensable travail de bilan et d'analyse inauguré il y a cinq ans, en se consacrant spécifiquement aux...

        La parution du «Livre noir du communisme» (1997) a donné lieu à un formidable débat de dimension internationale. Aujourd'hui, ce nouvel ouvrage collectif, publié sous la direction de Stéphane Courtois, prolonge et approfondit l'indispensable travail de bilan et d'analyse inauguré il y a cinq ans, en se consacrant spécifiquement aux crimes du communisme en Europe.Après un brillant – et polémique - chapitre introductif où Stéphane Courtois fait le point sur les évolutions historiographiques et aborde le paradoxe du déni de la nature réelle du communisme dont semble souffrir une partie des intellectuels français, seize historiens et/ou témoins d'Europe et des États-Unis complètent l'analyse pour les pays dont l'expérience n'avait pas été traitée dans «Le Livre noir» (la RDA, l'Italie, la Bulgarie, les pays Baltes, etc.). «Dans la mesure où la bonne histoire produit plus de questions que de réponses, “Le Livre noir” a contribué à produire des questions indispensables à la sortie intellectuelle et mentale de ce terrible XXe siècle marqué au sceau du totalitarisme. À chacun d'entre nous d'y apporter ses réponses qui ne sont pas seulement historiques, mais civiques et éthiques. Et en dépit du climat qui préside à la disparition du communisme, si différent de celui de la fin du nazisme, les processus de justice, de mémoire et d'histoire sont en marche et vont suivre leur cours. Tout simplement parce qu'aucune société ne peut vivre sans justice, sans mémoire et sans histoire. Car, contrairement à ce que proclame fièrement le premier vers du refrain de l'“Internationale”, on ne peut pas "du passé faire table rase"».

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221095003
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 576
        Format : 153 x 240 mm
        Robert Laffont
        23.50 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • AntiTotalitarismes Posté le 5 Mars 2015
          A travers ce livre passionnant, Stéphane Courtois nous propose la "suite" du fameux : Livre noir du communisme, dont la sortie en 1997 a révélé au grand public (il était temps), et prouvé aux Lénino-Trotskisto-Stalino-Mao-... bolcheviques (suite à la chute de l'U.R.S.S. en 1991, permettant l'ouverture partielle des archives de Moscou), le caractère intrinsèquement CRIMINEL du régime totalitaire, qu'est le Communisme. Dans une première partie, l'auteur "répond" aux détracteurs du Livre noir du communisme. En effet, le succès mondial du Livre noir, ainsi que les polémiques déclenchées à la sortie de l'ouvrage, a conduit l'auteur à un "droit de réponse" ; puis à une nouvelle mise au point à propos des innombrables réalités historiques monstrueuses engendrées par le bolchevisme (communisme). Dans une seconde partie, Stéphane Courtois "enfonce le clou", et surtout, offre un droit de MEMOIRE essentiel aux différentes populations d'autres pays, traumatisées, elles aussi, par le totalitarisme communiste, grâce à l'intervention d'historiens et de politologues ; chacun spécialiste de l'histoire de son propre pays Ex-communiste d'Europe (Bulgarie, Estonie, Roumanie, R.D.A....). De nos jours, au 21ème siècle, on trouve encore dans notre Démocratie Républicaine Française, et ailleurs aussi, des Lénino-Trotskistes et des Mao-Staliniens, bref des Marxistes-Léninistes, TOUS issus, en fait,... A travers ce livre passionnant, Stéphane Courtois nous propose la "suite" du fameux : Livre noir du communisme, dont la sortie en 1997 a révélé au grand public (il était temps), et prouvé aux Lénino-Trotskisto-Stalino-Mao-... bolcheviques (suite à la chute de l'U.R.S.S. en 1991, permettant l'ouverture partielle des archives de Moscou), le caractère intrinsèquement CRIMINEL du régime totalitaire, qu'est le Communisme. Dans une première partie, l'auteur "répond" aux détracteurs du Livre noir du communisme. En effet, le succès mondial du Livre noir, ainsi que les polémiques déclenchées à la sortie de l'ouvrage, a conduit l'auteur à un "droit de réponse" ; puis à une nouvelle mise au point à propos des innombrables réalités historiques monstrueuses engendrées par le bolchevisme (communisme). Dans une seconde partie, Stéphane Courtois "enfonce le clou", et surtout, offre un droit de MEMOIRE essentiel aux différentes populations d'autres pays, traumatisées, elles aussi, par le totalitarisme communiste, grâce à l'intervention d'historiens et de politologues ; chacun spécialiste de l'histoire de son propre pays Ex-communiste d'Europe (Bulgarie, Estonie, Roumanie, R.D.A....). De nos jours, au 21ème siècle, on trouve encore dans notre Démocratie Républicaine Française, et ailleurs aussi, des Lénino-Trotskistes et des Mao-Staliniens, bref des Marxistes-Léninistes, TOUS issus, en fait, de L'UNIQUE et MEME héritage despotique : celui de l'invention à partir du coup d'Etat du 7 novembre 1917 à Petrograd, de l'ignoble et absurde idéologie totalitaire communiste réelle, créée par la troïka infernale : LENINE, TROTSKI et... STALINE ! Confer également, d'autres ouvrages tous aussi passionnants sur le même thème et toujours sous la direction de Stéphane Courtois : - Le Livre noir du communisme : Crimes, terreur, répression ; - Dictionnaire du Communisme ; - Communisme et totalitarisme.
          Lire la suite
          En lire moins
        Lisez! La newsletter qui vous inspire !
        Il ne s'agit pas d'une newsletter classique. Il s'agit d'une promesse. La promesse de prendre, reprendre ou cultiver le goût de la lecture. La promesse de ne rien manquer de l'actualité de Lisez.
        Notre politique relative aux données personnelles est accessible dans nos CGU.
        Vous pouvez exercer vos droits d’accès, de rectification, d’effacement, de limitation, de portabilité et d’opposition au traitement de vos données à caractère personnel dans les conditions fixées par la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 selon les modalités de notre politique de confidentialité.