Lisez! icon: Search engine
Robert Laffont
EAN : 9782221218419
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 135 x 215 mm

Éclats d'étoile - Tome 1

Cécile ARDILLY (Traducteur)
Collection : Collection R
Date de parution : 04/02/2021
3 filles, 3 garçons, 1 étoile maléfique.

Dillon possède le terrifiant pouvoir de déclencher des vagues de destruction avec une simple pensée.
Deanna, elle, ressent une peur si dévorante qu’elle en est devenue une sorte de trou noir, aspirant tout ce qui la terrorise.
Lorsque l’éclat d’une supernova illumine le ciel nocturne, Dillon et Deanna ont une révélation :...

Dillon possède le terrifiant pouvoir de déclencher des vagues de destruction avec une simple pensée.
Deanna, elle, ressent une peur si dévorante qu’elle en est devenue une sorte de trou noir, aspirant tout ce qui la terrorise.
Lorsque l’éclat d’une supernova illumine le ciel nocturne, Dillon et Deanna ont une révélation : ils sont six à être accablés de pouvoirs monstrueux qui leur rongent l’âme autant que le corps. Et ce n’est qu’ensemble qu’ils auront une chance de vaincre ces forces mystérieuses.
Le premier tome d’une saga fantastique par l’auteur de la trilogie best-seller La Faucheuse, Grand prix de l’imaginaire.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782221218419
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 312
Format : 135 x 215 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • lupiotte Posté le 27 Septembre 2021
    J’adore Neal Shusterman depuis sa saga La Faucheuse ou encore son roman Dry. Difficile donc pour moi de rater cette sortie, j’ai quand même mis quelques temps à me décider à le lire, je ne me sentais pas trop dans le mood pour le faire. J’ai quand même voulu changer un peu de registre dans mes lectures durant l’été. Je n’ai pas mis trop longtemps à le lire, il faut dire qu’il est assez court en comparaison de ces autres sagas. On suit 6 adolescents : Dillon puis Deanna, Tory et Winston et enfin Mickael et Laudes. Ils sont regroupés dans la même région par deux. Chacun d’eux se découvre une tare. En effet, Dillon a une affreuse faim, il a un appétit destructeur et plus le temps passe et plus il est difficile de l’assouvir et il faut qu’il fasse de plus en plus de gros dégâts. En plus, quand on le touche les personnes sont confuses et ne se souviennent de rien. Deanna elle a une peur viscérale de tout. Elle ne fait que se cacher. Winston après avoir grandit s’est mis du jour au lendemain à rapetisser sans compter que s’il touche les gens c’est comme si... J’adore Neal Shusterman depuis sa saga La Faucheuse ou encore son roman Dry. Difficile donc pour moi de rater cette sortie, j’ai quand même mis quelques temps à me décider à le lire, je ne me sentais pas trop dans le mood pour le faire. J’ai quand même voulu changer un peu de registre dans mes lectures durant l’été. Je n’ai pas mis trop longtemps à le lire, il faut dire qu’il est assez court en comparaison de ces autres sagas. On suit 6 adolescents : Dillon puis Deanna, Tory et Winston et enfin Mickael et Laudes. Ils sont regroupés dans la même région par deux. Chacun d’eux se découvre une tare. En effet, Dillon a une affreuse faim, il a un appétit destructeur et plus le temps passe et plus il est difficile de l’assouvir et il faut qu’il fasse de plus en plus de gros dégâts. En plus, quand on le touche les personnes sont confuses et ne se souviennent de rien. Deanna elle a une peur viscérale de tout. Elle ne fait que se cacher. Winston après avoir grandit s’est mis du jour au lendemain à rapetisser sans compter que s’il touche les gens c’est comme si il les contaminait. Tory, elle, est couverte de pustule et elle contamine tout le monde. Mickael attire les filles par contre effet opposé pour les garçons qui veulent que lui casser la gueule. Quand à Laudes elle ne fait que grossir pour atteindre un poids colossal. Mis à part le fait qu’ils semblent attirer les uns aux autres, tout change lorsque des boules de lumières allument le ciel. Ils sont alors attirer vers le point où elles tombent, ils se souviennent alors qu’ils se connaissent, qu’ils sont 6. Ils vont tous au même endroit mais Dillon et Deanna se laissent emporter (enfin surtout Dillon) par son appétit destructeur. Commencent alors une course contre la montre, les uns veulent rattraper les autres et surtout ils font des découvertes sur ce qu’ils sont et la nature de leur pouvoir. Ils se sont trompés toute leur vie ! Ce premier roman met en scène tous les personnages et met en place l’histoire. En résumé, Eclats d’étoile ne m’a pas emballée plus que cela. Certes, on retrouve la plume de Neal Shusterman mais le scénario et la construction du roman ne m’a pas happée comme je l’ai été dans ces autres romans ou saga. En fait, il m’a beaucoup trop rappelé la saga Gone avec les jeunes à pouvoir etc. Il n’en reste pas moins bon et plutôt agréable à lire.
    Lire la suite
    En lire moins
  • meknes56 Posté le 23 Septembre 2021
    Après avoir lu la saga concernant la trilogie "la faucheuse", je me demandais ce qu'allait nous réserver Neal Shusterman. Et, dès le départ, j'ai été pris par ce roman de Science fiction original et addictif. Les personnages sont fort bien décrits et sympathiques (ou presque tous). Pendant tous le roman nous sommes tenus en haleine et chaque chapitre se lit à vitesse grand V. Certes, c'est un peu simplet et sans prétention mais l'idée du roman est vraiment originale.
  • nemo- Posté le 25 Août 2021
    Neal Shustermann est l'auteur du génialissime La faucheuse, série que j'avais adorée ! Mais j'avoue qu'Eclats d'étoiles ne m'a pas fait autant d'effet malgré son originalité. L'écriture est efficace mais j'ai été assez déstabilisée par les personnages et leurs pouvoirs / malédiction et j'ai mis un moment à réussir à vraiment bien savoir qui est qui.L'histoire se déroule assez rapidement mais sans trop savoir où on va, et l'ambiance est plutôt sombre et lourde. Sans dire que je me suis ennuyée car ce n'est pas le cas, je n'ai pas réussi à entrer dans l'histoire, attendant finalement de comprendre où on allait. La fin explique l'ensemble et donne les réponses mais le roman m'a laissé une sensation d'inachevée, de "brouillon". Bref, sans déconseiller, je ne conseillerai pas pour autant... Plutôt à partir de 13 ans.
  • LysandreAsaelo Posté le 1 Août 2021
    Je ne sais pas vraiment comment parler de ce roman. Même quelques jours après la lecture, je ne sais pas trop ce que j'en ai pensé. J'ai apprécié ma lecture, c'est sur : je l'ai lu en une journée et je ne me suis absolument pas ennuyé. Mais je ne sais pas si j'ai vraiment aimé le livre, ou si j'ai aimé l'idée que je le suis fais du livre ?  Enfin, pour expliquer : j'ai ADORÉ la saga La faucheuse, vraiment, c'est un gros gros coup de cœur. Éclats d'étoiles est le premier roman que je lis de cet auteur en dehors de cette saga, et du coup, comme je pensais que ça allait être une nouvelle saga, j'avais BEAUCOUP d'attentes. Sauf qu'en fait, éclats d'étoiles n'est pas du tout une nouvelle saga, au contraire : c'est un des premier roman écrit par l'auteur, il y a quand même presque 20 ans. Et ça change tout ! Parce qu'avec La faucheuse, et pensant que ce livre avait été écrit après... je m'attendais à un truc de malade. En commençant ma lecture, j'ai été TRÈS décontenancée par ce que je lisais. Tout allait vite, pas beaucoup de développement, assez simple... mais en fait, j'étais tellement dans... Je ne sais pas vraiment comment parler de ce roman. Même quelques jours après la lecture, je ne sais pas trop ce que j'en ai pensé. J'ai apprécié ma lecture, c'est sur : je l'ai lu en une journée et je ne me suis absolument pas ennuyé. Mais je ne sais pas si j'ai vraiment aimé le livre, ou si j'ai aimé l'idée que je le suis fais du livre ?  Enfin, pour expliquer : j'ai ADORÉ la saga La faucheuse, vraiment, c'est un gros gros coup de cœur. Éclats d'étoiles est le premier roman que je lis de cet auteur en dehors de cette saga, et du coup, comme je pensais que ça allait être une nouvelle saga, j'avais BEAUCOUP d'attentes. Sauf qu'en fait, éclats d'étoiles n'est pas du tout une nouvelle saga, au contraire : c'est un des premier roman écrit par l'auteur, il y a quand même presque 20 ans. Et ça change tout ! Parce qu'avec La faucheuse, et pensant que ce livre avait été écrit après... je m'attendais à un truc de malade. En commençant ma lecture, j'ai été TRÈS décontenancée par ce que je lisais. Tout allait vite, pas beaucoup de développement, assez simple... mais en fait, j'étais tellement dans l'idée que "on c'est un roman de Neal Schusterman c'est forcement ouf" que je me suis dis que ça devait être fait exprès. Que l'auteur préparait quelque chose, que cette simplicité c'était normale. Du coup, j'ai pris le roman sans trop réfléchir, je l'ai juste lu en me disant qu'il allait se passer un truc que que ce coté "destin" "fatalité" et "magique" apporté par l'intrigue sans trop d'explications était la préparation pour un tour de force incroyable. Sauf que pas du tout 😂 vraiment, il n'y a rien de surprenant à la fin, pas de révélation miraculeuse qui explique tout ça. Sauf que di coup, entre-temps je m'étais renseigné et  donc j'ai finis par ne plus rien attendre de la fin. Mais j'ai lu Eclats d'étoiles avec cette impression de "ouaw c'est cool", et j'ai terminé en me disant "bah c'est pas ce que j'attendais, mais c'était quand même cool" 😂 Cet avis est giga brouillon, comme mon ressentis sur ce roman 😂 je vous le conseille tout de même, c'est plutôt bon à lire même s'il faut juste pas s'attendre à un truc à la haute de la faucheuse !
    Lire la suite
    En lire moins
  • Ororia Posté le 29 Juin 2021
    Lors de sa sortie, j’ai été assez attiré par ce roman. Et même si je n’ai pas été déçue, ma lecture n’était quand même pas vraiment ce que je m’étais imaginé. L’idée d’origine de ce roman est assez unique en son genre. Elle apporte une vraie réflexion sur notre monde et sur les sujets qui sont abordés. C’est vraiment du jamais vu, mais cette originalité ne s’encre que du côté des personnages et de leurs capacités. Si les descriptions sont présentes en quantité suffisante pour comprendre les grandes lignes de l’univers et pour ne pas se noyer dans le roman, il y a quand même un petit bémol. En effet, j’ai trouvé qu’elles n’étaient pas assez claires dans leurs explications et présentations, ce qui fait que j’ai été un peu perdue au début, même si ça se justifie par la volonté de garder une part de mystère et de brume sur les caractéristiques des personnages et sur leur ressenti. L’intrigue est vraiment très brumeuse dès le départ, même si elle a tendance à donner l’illusion de se lever alors qu’on a encore peu d’informations sur l’univers et les personnages. Par la suite, elle est extrêmement bien construite, très épaisse. Elle tient vraiment... Lors de sa sortie, j’ai été assez attiré par ce roman. Et même si je n’ai pas été déçue, ma lecture n’était quand même pas vraiment ce que je m’étais imaginé. L’idée d’origine de ce roman est assez unique en son genre. Elle apporte une vraie réflexion sur notre monde et sur les sujets qui sont abordés. C’est vraiment du jamais vu, mais cette originalité ne s’encre que du côté des personnages et de leurs capacités. Si les descriptions sont présentes en quantité suffisante pour comprendre les grandes lignes de l’univers et pour ne pas se noyer dans le roman, il y a quand même un petit bémol. En effet, j’ai trouvé qu’elles n’étaient pas assez claires dans leurs explications et présentations, ce qui fait que j’ai été un peu perdue au début, même si ça se justifie par la volonté de garder une part de mystère et de brume sur les caractéristiques des personnages et sur leur ressenti. L’intrigue est vraiment très brumeuse dès le départ, même si elle a tendance à donner l’illusion de se lever alors qu’on a encore peu d’informations sur l’univers et les personnages. Par la suite, elle est extrêmement bien construite, très épaisse. Elle tient vraiment en haleine le lecteur, grâce aux actions bien présentes. Ces dernières donnent du rythme à la lecture et l’envie de poursuivre la découverte du roman et de ses péripéties. Ces actions se mettent en lien avec les personnages qui s’ouvrent progressivement grâce à elle. Les caractères des personnages sont présents uniquement chez les six principaux, le reste est relégué à l’arrière-plan ce qui est assez dommage. Les six caractères sont donc assez divergents pour les distinguer, mais ils restent assez monochromes et semblables dans l’ensemble. De plus, ils ne semblent ne se réduire qu’à leur particularité spéciale dans un premier temps, ce que j’ai trouvé un peu réducteur. Les relations se bâtissent lors de la lecture (puisqu’aucune n’est préétablie) ce qui renforce l’empathie et l’attachement que le lecteur développe. En revanche, elles se mettent en place de façon beaucoup trop rapide. Elles apportent un côté irréel qui ne se dissipe pas à la lecture. Enfin, la plume de l’auteur est extrêmement bien travaillée. L’atmosphère est vraiment très présente et pesante. Elle renfonce parfaitement l’histoire et permet de créer un lien d’empathie entre le lecteur et les personnages. L’atmosphère s’ajoute vraiment bien aux différents événements que l’on suit, ce qui les teinté d’un réalisme vraiment sympa. L’auteur propose un magnifique message de solidarité, d’acceptation , d’entraide et d’amitié. Ce message n’empiète pas sur l’histoire et n’est présent qu’en filigrane pour le rendre plus subtile. Bref, une lecture assez simple à découvrir, même si j’ai eu du mal à entrer dans l’histoire au début
    Lire la suite
    En lire moins
INSCRIVEZ-VOUS À LA #NEWSR !
Lire est votre passion ? Vous êtes fan de Young Adult ? Vous voulez découvrir les coulisses de la Collection R ? Alors N'hésitez plus ! Inscrivez-vous à notre #NewsR ! On vous réserve plein de surprises :-)

Lisez maintenant, tout de suite !