RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Écoute la petite musique du clos des Anges

            Solar
            EAN : 9782263159763
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 304
            Format : 140 x 205 mm
            Écoute la petite musique du clos des Anges

            Collection : Solar Bien-être
            Date de parution : 17/01/2019
            Fais confiance à la vie, Raphaëlle. Elle ne ferme jamais une porte sans en ouvrir une autre.

            Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec un père qui l’a toujours rejetée. Lorsqu’elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père...

            Raphaëlle, artiste peintre à fleur de peau, a depuis longtemps rompu les liens avec un père qui l’a toujours rejetée. Lorsqu’elle apprend son décès, toutes ses blessures refont surface. À 39 ans, elle est rattrapée par son passé. Que faire du Clos des Anges, la magnifique demeure que son père lui a léguée à Giverny ? Doit-elle fuir ses souvenirs ou se confronter enfin à son enfance douloureuse ? Poussée par Fanny, son amie de toujours, et par Paul, le mystérieux jardinier du Clos des Anges, elle décide de s’installer dans la maison de son père et d’ouvrir ce lieu magique à d’autres personnes qui, comme elle, cherchent à réinventer leur vie. Pas à pas, Raphaëlle ose revisiter son enfance, s’ouvrir aux autres et faire vibrer en elle la petite musique de la vie…
            Une histoire touchante qui nous apprend à accepter notre passé, à nous libérer des blessures de l’enfance et à faire l’expérience des liens qui guérissent.
             

            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782263159763
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 304
            Format : 140 x 205 mm

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Aurelivres57 Posté le 8 Mai 2019
              «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un... «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un sens à sa vie. La sagesse, la bienveillance, l’écoute de ses nouveaux amis vont l’aider à soigner les douleurs et blessures enfouies depuis son enfance. « De la singularité de chacun naissait une harmonie particulière » Ondine Khayat n’est pas que romancière, elle est aussi psychopraticienne certifiée dans la psychologie humaniste. « Ecoute la petite musique du Clos des Anges » s’inscrit donc dans ces nouveaux romans axés sur le développement personnel et le mieux-être. A travers le personnage de Raphaëlle, on apprend à faire la paix avec son passé pour mieux aller de l’avant. On plonge dans un univers empli de douceur et de quiétude, avec en fond le superbe village de Giverny et ses jardins romantiques aux couleurs pastelles. On puise l’énergie du renouveau par le biais de ces colocataires atypiques aux blessures passées mais à l’optimisme sans faille. Ce livre est une bouffée de bonheur, au message plein d’espoir. Je suis sortie de cette lecture apaisée et émue car Raphaëlle est le symbole du cheminement difficile d’un passé douloureux vers l’acceptation d’une vie meilleure. Merci à Ondine Khayat pour cette jolie histoire qui nous recharge en énergie bienveillante et en émotions positives.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Aurelivres57 Posté le 8 Mai 2019
              «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un... «Tu dois renoncer à avoir un passé meilleur. En revanche, ton futur n’attend que toi» Raphaëlle, artiste peintre hypersensible de 39 ans, vient d’apprendre la mort de son père Joseph qu’elle n’avait pas revu depuis 15 ans. Les relations avec lui ont toujours été compliquées : enfant non désirée, elle recherchait sans cesse son amour, mais ce dernier la rejetait avec méchanceté. Les sombres souvenirs d’une enfance triste refont surface avec l’annonce de ce décès. Alors quand elle apprend que Joseph lui a légué le Clos des Anges, la demeure familiale de Giverny, pleine de rage et de ressentiment, elle n’a qu’une idée en tête, la vendre et s’en débarrasser pour faire une croix sur ce passé douloureux, pour punir son père. Mais son amie de toujours, Fanny, et le jardinier de son père, Paul, vont la convaincre de garder cette demeure si apaisante où elle ne pourra qu’être heureuse. Raphaëlle va donc s’installer au Clos des Anges et monter une colocation originale avec d’autres personnes qui souhaitent aussi se réconcilier avec la vie. Grâce à ce groupe soudé, qui va devenir une vraie famille, une drôle de famille même, elle va tenter d’accepter son passé, de s’ouvrir aux autres et de redonner un sens à sa vie. La sagesse, la bienveillance, l’écoute de ses nouveaux amis vont l’aider à soigner les douleurs et blessures enfouies depuis son enfance. « De la singularité de chacun naissait une harmonie particulière » Ondine Khayat n’est pas que romancière, elle est aussi psychopraticienne certifiée dans la psychologie humaniste. « Ecoute la petite musique du Clos des Anges » s’inscrit donc dans ces nouveaux romans axés sur le développement personnel et le mieux-être. A travers le personnage de Raphaëlle, on apprend à faire la paix avec son passé pour mieux aller de l’avant. On plonge dans un univers empli de douceur et de quiétude, avec en fond le superbe village de Giverny et ses jardins romantiques aux couleurs pastelles. On puise l’énergie du renouveau par le biais de ces colocataires atypiques aux blessures passées mais à l’optimisme sans faille. Ce livre est une bouffée de bonheur, au message plein d’espoir. Je suis sortie de cette lecture apaisée et émue car Raphaëlle est le symbole du cheminement difficile d’un passé douloureux vers l’acceptation d’une vie meilleure. Merci à Ondine Khayat pour cette jolie histoire qui nous recharge en énergie bienveillante et en émotions positives.
              Lire la suite
              En lire moins
            • Delphine846280 Posté le 7 Avril 2019
              Je l'ai tout simplement adoré ce roman. C'est beau, doux, humain. J'ai eu l'impression de me balader dans la maison et les jardins de Claude Monet, que j'ai visité et adoré il y a 3 ans, tout le long du livre. L'héroïne a souffert, et l'on s'apaise en même temps qu'elle, au fil des pages. Un roman qui fait un bien fou
            • Delphine846280 Posté le 7 Avril 2019
              Je l'ai tout simplement adoré ce roman. C'est beau, doux, humain. J'ai eu l'impression de me balader dans la maison et les jardins de Claude Monet, que j'ai visité et adoré il y a 3 ans, tout le long du livre. L'héroïne a souffert, et l'on s'apaise en même temps qu'elle, au fil des pages. Un roman qui fait un bien fou
            • Marple Posté le 31 Mars 2019
              Ce roman retrace la réaction d'une quadragénaire, belle et hypersensible, à la mort de son père qu'elle ne voyait plus depuis des années. Il fait partie de cette nouvelle vague de livres qui romancent le développement personnel à coup de titres à rallonge, de couvertures acidulées et d'intrigues 'feel good' un peu convenues. Ajoutons à cela que le style est assez pauvret et les lieux communs vraiment très présents... Pourtant, je ne jetterais pas le bébé avec l'eau du bain dans le petit ruisseau du clos des Anges. Car l'auteure propose une solution originale et inspirante au mal-être de son héroïne, loin des happy ends en robe blanche ou avec plein de bébés. Imaginant un autre modèle d'épanouissement, elle met en lumière des valeurs de bienveillance, de tolérance, d'amitié, de complicité, de partage, de douceur et de création qui font du bien dans notre monde d'apparence et de performance. Elle a aussi le mérite de raconter l'hypersensibilité, cette qualité si particulière des écorchés vifs et des émotifs, qui les rend alternativement heureux ou à fleur de peau. Je ne suis pas sûre que les hypersensibles se reconnaîtront dans l'héroïne du début qui fait des crises d'angoisse toutes les 2 pages et se comporte comme... Ce roman retrace la réaction d'une quadragénaire, belle et hypersensible, à la mort de son père qu'elle ne voyait plus depuis des années. Il fait partie de cette nouvelle vague de livres qui romancent le développement personnel à coup de titres à rallonge, de couvertures acidulées et d'intrigues 'feel good' un peu convenues. Ajoutons à cela que le style est assez pauvret et les lieux communs vraiment très présents... Pourtant, je ne jetterais pas le bébé avec l'eau du bain dans le petit ruisseau du clos des Anges. Car l'auteure propose une solution originale et inspirante au mal-être de son héroïne, loin des happy ends en robe blanche ou avec plein de bébés. Imaginant un autre modèle d'épanouissement, elle met en lumière des valeurs de bienveillance, de tolérance, d'amitié, de complicité, de partage, de douceur et de création qui font du bien dans notre monde d'apparence et de performance. Elle a aussi le mérite de raconter l'hypersensibilité, cette qualité si particulière des écorchés vifs et des émotifs, qui les rend alternativement heureux ou à fleur de peau. Je ne suis pas sûre que les hypersensibles se reconnaîtront dans l'héroïne du début qui fait des crises d'angoisse toutes les 2 pages et se comporte comme une quiche... mais peut-être son personnage pourra-t-il aider leur entourage à mieux les comprendre ! Challenge Multi-Défis
              Lire la suite
              En lire moins
            Abonnez-vous à la newsletter Solar
            Faites le plein d'idées gourmandes, de conseils bien-être et d'actu sportives avec les éditions Solar

            Lisez maintenant, tout de suite !