Lisez! icon: Search engine
Belfond
EAN : 9782714454522
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 228
Format : 140 x 205 mm

Edisto

Marie-Claude PEUGEOT (Traducteur)
Collection : Belfond Vintage
Date de parution : 21/11/2013

Edisto ou le parcours initiatique d’un adolescent blanc de douze ans, dans une communauté noire de la côte de Caroline du Sud. Finaliste du National Book Award, ce premier roman, publié par Belfond en 1988, a valu à Padgett Powell d’être comparé à Salinger, Capote et O’Connor.

« Un premier roman remarquable tant au niveau du récit que dans l’usage extraordinaire du langage. Il fait penser à L’Attrape-cœurs, en encore meilleur, si c’est possible. Edisto est plus fin, plus drôle, plus émouvant. »
Walker Percy, Le Cinéphile

Edisto ou le parcours initiatique de Simon Everson Manigault, adolescent...

« Un premier roman remarquable tant au niveau du récit que dans l’usage extraordinaire du langage. Il fait penser à L’Attrape-cœurs, en encore meilleur, si c’est possible. Edisto est plus fin, plus drôle, plus émouvant. »
Walker Percy, Le Cinéphile

Edisto ou le parcours initiatique de Simon Everson Manigault, adolescent blanc de douze ans, dans une communauté noire de Caroline du Sud. Doté d’un vocabulaire et d’une sophistication bien supérieurs à son âge, Simon observe le comportement des adultes qui l’entourent avec perplexité et humour : sa mère, la Duchesse, qui l’abreuve de littérature ; son père absent, le Géniteur ; et le Centaure, ce métis au charme magnétique qui, le temps d’un été, transformera la vie de Simon en une formidable aventure…

Finaliste du National Book Award en 1984, publié chez Belfond en 1988, Edisto a remporté un immense succès critique lors de sa sortie, valant à Padgett Powell d’être comparé J. D. Salinger, Truman Capote ou encore Flannery O’Connor.

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782714454522
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 228
Format : 140 x 205 mm

Ils en parlent

« Edisto est un livre fascinant, riche en nouvelles perspectives et en nouvelles sensations. Padgett Powell tisse de merveilleuses tapisseries à partir du langage ordinaire ; ses personnages nous racontent des choses que nous n’avions jamais entendues auparavant. Ce livre est subtil, audacieux et brillant. »
Donald Barthelme, La ville est triste (Gallimard)

« Edisto est un premier roman vraiment remarquable tant au niveau du récit que dans l’usage extraordinaire du langage. Il fait penser à L’Attrape-cœur, mais il est encore meilleur, si c’est possible. Edisto est plus fin, plus drôle, plus émouvant. »
Walker Percy, Le Cinéphile (Rivages)

« Simon Manigault est le frère de tous les adolescents littéraires qui se frayent à tâtons un chemin vers l’âge adulte : le frère du DJ de Mailer, d’Holden Caulfield de Salinger, du Stephen Dedalus de Joyce – jusqu’à Huckleberry Finn, et même plus loin dans le passé, jusqu’à Télémaque. C’est une lecture si étincelante, si pleine d’intelligence énergique, d’inventions, d’amour du langage et d’amour des personnages que je n’ai pas d’inquiétude pour ce livre, encore moins d’inquiétude pour l’avenir de M. Powell. Padgett Powell est un écrivain scandaleusement talentueux. »
New York Times Book Review

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Bazart Posté le 14 Avril 2014
    « Mais au cœur de la tempête, qui ressemble à un grand calme, il y a le Centaure. » La tempête, c’est le début de l’adolescence que traverse le jeune héros de douze ans entre des parents divorcés et névrosés, le Centaure c’est un voisin mystérieux qui vient d’emménager dans une cabane tout près de la maison maternelle. Il faut dire que Simon a bien du souci, sa mère docteur à l’université veut faire de lui un grand écrivain et depuis sa naissance le gave de livres, son père juriste bon gars n’a qu’un seul défaut : absent même quand il est là. Et si c’était le Centaure qui avait réponses à toutes les questions que se pose Simon?? Sauf qu'en fait, la vraie vie est beaucoup plus compliquée. Dans la lignée des grands romans d’apprentissage qu’affectionnent les Américains, on pense à « Huckleberry finn » de Mark Twain , « Frankie Addams » de Carson Mc Cullers ,et bien sûr au cultissime « l’attrape-cœur » de Salinger,« Edisto » de Badgett Powell vous accroche immédiatement par sa langue et son écriture vive et directe. Unité de temps, unité, de lieu. Simon, en à peine quelques semaines, va faire le grand saut, quitter... « Mais au cœur de la tempête, qui ressemble à un grand calme, il y a le Centaure. » La tempête, c’est le début de l’adolescence que traverse le jeune héros de douze ans entre des parents divorcés et névrosés, le Centaure c’est un voisin mystérieux qui vient d’emménager dans une cabane tout près de la maison maternelle. Il faut dire que Simon a bien du souci, sa mère docteur à l’université veut faire de lui un grand écrivain et depuis sa naissance le gave de livres, son père juriste bon gars n’a qu’un seul défaut : absent même quand il est là. Et si c’était le Centaure qui avait réponses à toutes les questions que se pose Simon?? Sauf qu'en fait, la vraie vie est beaucoup plus compliquée. Dans la lignée des grands romans d’apprentissage qu’affectionnent les Américains, on pense à « Huckleberry finn » de Mark Twain , « Frankie Addams » de Carson Mc Cullers ,et bien sûr au cultissime « l’attrape-cœur » de Salinger,« Edisto » de Badgett Powell vous accroche immédiatement par sa langue et son écriture vive et directe. Unité de temps, unité, de lieu. Simon, en à peine quelques semaines, va faire le grand saut, quitter l’enfance pour découvrir que ses parents sont des êtres humains comme les autres, que les adultes font ce qu’ils peuvent, se débattent et se cognent, mais peut-on vivre sans se blesser ? Belfond a eu la très bonne idée de rééditer ce roman paru en 1983,Padgett Powell possède la langue d’aujourd’hui, trente ans après le livre semble très actuel, et il a l’extrême élégance de remplir sa prose de tendresse et d’optimisme, ce qui par les temps qui courent ne peut pas faire de mal.
    Lire la suite
    En lire moins
Toute l'actualité des éditions Belfond
Découvrez les auteurs en vogue et les nouveautés incontournables de la scène internationale.