En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Elia, la passeuse d'âmes - tome 02 : Saison froide

        Pocket jeunesse
        EAN : 9782266275866
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Elia, la passeuse d'âmes - tome 02 : Saison froide

        Collection : Elia, la passeuse d'âmes
        Date de parution : 18/01/2018
        Quand elle entre avec Solstan au Conclusar, le centre de détention pour mineurs du Palatium, Elia n’a qu’un objectif : retrouver sa soeur. Mais elle est loin d’imaginer les dangers qui l’attendent derrière ces murs de béton, où le secret de ses origines ne doit être découvert à aucun prix... Quand elle entre avec Solstan au Conclusar, le centre de détention pour mineurs du Palatium, Elia n’a qu’un objectif : retrouver sa soeur. Mais elle est loin d’imaginer les dangers qui l’attendent derrière ces murs de béton, où le secret de ses origines ne doit être découvert à aucun prix !
        Dans un monde impitoyable où l’ennemi n’est pas toujours celui qu’on croit, Elia survivra-t-elle ? Elia, Solstan, Tim et Arhia sauront-ils défendre leurs idéaux jusqu’au bout, quel que soit le prix à payer ?
        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782266275866
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 416
        Format : 140 x 225 mm
        Pocket jeunesse
        16.90 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • Delire2014 Posté le 13 Mai 2018
          Je viens de lire la suite du premier tome d' "Elia, la Passeuse d'âmes" de Marie Vareille (donc le second tome "Saison froide". J'avais aimé le premier 'découvert lors de la sélection Farniente 2018) mais j'ai préféré le second, plus fouillé, où les personnages secondaires (Tim, Arhia et même Narvik) prennent plus d'importance. J'aime aussi la façon dont l'auteur nous montre l'importance des médias et le fait qu'il faille deviner l'identité de traîtres. Je suis assez impatient de lire le 3ème et dernier tome!
        • Haigon Posté le 19 Avril 2018
          Le premier tome m'ayant plu, c'était avec entrain que je revins de la libraire avec cette nouvelle lecture. Ce deuxième tome de la trilogie est encore plus réussi que le premier. L'univers est captivant, les personnages attachants, ce sont pour moi les points forts de ce roman et des ingrédients essentiels d'une bonne lecture. L'intrigue prend un tournant assez inattendu par rapport à ce dont je m'attendais, ce qui ne m'a pas déplu, au contraire. Le suspens et l'action sont là, l'histoire est rythmé. La fin est réussie, et, définitivement, on a envie de lire la suite !
        • Saiwhisper Posté le 16 Avril 2018
          Après avoir adoré le premier opus d’Elia, j’avoue que j’avais beaucoup d’attente concernant le second tome… Lorsque Kin du blog Plumesdelune a proposé de le découvrir ensemble, j’ai accepté sans hésiter. Malgré quelques défauts, nous avons globalement apprécié cette suite… Si ma lecture remontait à plus d’un an, j’ai trouvé que Marie Vareille arrivait plutôt bien à rappeler son intrigue ou ses personnages. On retrouve rapidement ses marques. Autre point fort : l’action commence d’entrée de jeu avec Elia, Sol et leur groupe dont le projet est de retrouver Edeline, la sœur de notre belle rouquine… Entre infiltration, scènes de combat, endoctrinement, rébellion et tortures, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer… Pourtant, je dois avouer avoir eu beaucoup de mal avec certaines facilités scénaristiques. Par exemple, j’ai été déçue par le fait qu’Elia retrouve Edeline dès les cinquante premières pages ! Ce n’est plus de la chance, c’est une veine inouïe !!! En moins d’une heure, ils ont réussi à la repérer… Honnêtement, je pensais qu’il y aurait plus de suspense ou de difficulté… Malheureusement, tout s’est fait rapidement. Il en va de même pour les combats où les adversaires sont aisément envoyés au tapis en quelques lignes… Bien... Après avoir adoré le premier opus d’Elia, j’avoue que j’avais beaucoup d’attente concernant le second tome… Lorsque Kin du blog Plumesdelune a proposé de le découvrir ensemble, j’ai accepté sans hésiter. Malgré quelques défauts, nous avons globalement apprécié cette suite… Si ma lecture remontait à plus d’un an, j’ai trouvé que Marie Vareille arrivait plutôt bien à rappeler son intrigue ou ses personnages. On retrouve rapidement ses marques. Autre point fort : l’action commence d’entrée de jeu avec Elia, Sol et leur groupe dont le projet est de retrouver Edeline, la sœur de notre belle rouquine… Entre infiltration, scènes de combat, endoctrinement, rébellion et tortures, le lecteur n’a pas le temps de s’ennuyer… Pourtant, je dois avouer avoir eu beaucoup de mal avec certaines facilités scénaristiques. Par exemple, j’ai été déçue par le fait qu’Elia retrouve Edeline dès les cinquante premières pages ! Ce n’est plus de la chance, c’est une veine inouïe !!! En moins d’une heure, ils ont réussi à la repérer… Honnêtement, je pensais qu’il y aurait plus de suspense ou de difficulté… Malheureusement, tout s’est fait rapidement. Il en va de même pour les combats où les adversaires sont aisément envoyés au tapis en quelques lignes… Bien que mes souvenirs soient lointains et flous, il ne me semble pas avoir ressenti ces nombreuses facilités dans le premier tome… Heureusement, « Saison froide » a pour qualité de développer les personnages secondaires. En effet, captive, Elia va être absente pendant la moitié du roman. Cela va permettre à son entourage de prendre le relai et d’apporter un œil neuf à la saga. C’est notamment le cas de Tim dont la personnalité était assez effacée. Son quotidien au Conclusar va s’avérer ardu et sombre. Grâce à un concours de circonstances et son entêtement, il va faire la rencontre d’Alek, Salika et les combattants de l’Aube, un groupe de rebelles déterminé à renverser le système. Les chapitres avec Tim ont suscité mon intérêt. J’étais vraiment curieuse de découvrir ces résistants, leurs desseins, leurs interventions ou encore leur façon de procéder. Hormis une romance peu nécessaire incluant Alek et un autre protagoniste ou encore le personnage de Salika que j’ai trouvé à la fois stéréotypé et décevant, j’ai aimé tout ce qui a été lié à la rébellion. Les missions m’ont beaucoup plu. De plus, on se demande jusqu’au bout qui s’investit réellement dans la cause et qui tire les ficelles dans l’ombre… Les nombreux points de vue permettent d’avoir une bonne vision d’ensemble et de creuser les protagonistes autrefois peu développés. Par ailleurs, le dernier tiers m’a fait bonne impression : c’était véritablement entrainant, addictif, dynamique et bourré de retournements de situation. Autant certains rebondissements étaient prévisibles, autant je ne m’attendais pas du temps à certains twists finaux ! Cette suite est bien plus sombre que le premier opus. Au fil des pages, on réalise à quel point la situation est plus complexe et obscure qu’elle n’y paraît. Certes, on retrouve l’idée de révolte contre un système abusif comme dans toutes dystopies, mais Marie Vareille tire son épingle du jeu en revisitant la notion de prophétie et en proposant de l’action à tout-va, ce qui tient le lecteur en haleine jusqu’au bout. Par contre, Kin et moi n’avons pas pu nous empêcher de faire le rapprochement avec Hunger Games. Même si le contexte est différent, plusieurs situations sont vraiment très similaires ! Si vous aimez cette saga, celle-ci devrait sans doute autant vous plaire ! Quoi qu’il en soit, l’auteure a continué dans sa lancée, proposant alors une intrigue plus sanglante, impitoyable, violente, mature et douloureuse pour ses personnages qui vont en voir de toutes les couleurs ! Si vous avez aimé le premier tome, je pense que vous accrocherez à celui-ci. Je suis curieuse de voir ce que la suite nous réserve ! En attendant, n’hésitez pas à découvrir la critique de Kin afin d’avoir un aperçu général sur ce second opus.
          Lire la suite
          En lire moins
        • mutinelle Posté le 31 Mars 2018
          J’aime beaucoup Marie Vareille qui écrit principalement (mais pas que) de la romance, j’ai toujours passé d’excellent moment avec ses livres. Quand elle s’est essayé à la jeunesse, connaissant mes affections pour ce genre, c’est naturellement que je l’ai suivi. Comme il s’agit d’un tome deux, je ne vous ferais pas de résumé personnel, mais vous pourrez trouver mon avis sur le premier tome ICI. J’ai lu le premier tome en juillet 2016, et en 1 an 1/2 j’avais un peu oublié des éléments de l’histoire. Donc, un peu comme d’habitude, j’ai dû sortir les rames et faire travailler ma mémoire pour me rappeler ce qu’il c’était passé. J’avais quelques éléments mais il m’en manquait pas mal. Heureusement, comme à chaque fois, cela m’est revenu petit à petit… Ce livre est encore plus dur que le premier. C’est certes un livre jeunesse, mais l’auteure ne ménage pas ses lecteurs. Tous les personnages sont malmenés à un moment ou à un autre. Quand on pense que ça ne pourra pas être pire on s’aperçoit, au détour d’une page, que si ! Bien évidement le monde dans lequel ils vivent est loin d’être facile et leur vie loin d’être une partie de plaisir, mais... J’aime beaucoup Marie Vareille qui écrit principalement (mais pas que) de la romance, j’ai toujours passé d’excellent moment avec ses livres. Quand elle s’est essayé à la jeunesse, connaissant mes affections pour ce genre, c’est naturellement que je l’ai suivi. Comme il s’agit d’un tome deux, je ne vous ferais pas de résumé personnel, mais vous pourrez trouver mon avis sur le premier tome ICI. J’ai lu le premier tome en juillet 2016, et en 1 an 1/2 j’avais un peu oublié des éléments de l’histoire. Donc, un peu comme d’habitude, j’ai dû sortir les rames et faire travailler ma mémoire pour me rappeler ce qu’il c’était passé. J’avais quelques éléments mais il m’en manquait pas mal. Heureusement, comme à chaque fois, cela m’est revenu petit à petit… Ce livre est encore plus dur que le premier. C’est certes un livre jeunesse, mais l’auteure ne ménage pas ses lecteurs. Tous les personnages sont malmenés à un moment ou à un autre. Quand on pense que ça ne pourra pas être pire on s’aperçoit, au détour d’une page, que si ! Bien évidement le monde dans lequel ils vivent est loin d’être facile et leur vie loin d’être une partie de plaisir, mais clairement Marie n’y va pas avec le dos de la cuillère. C’est tout ce qui fait l’intensité du livre ! Pas un seul instant je ne me suis ennuyée ! J’ai palpité avec chaque personnage, même ceux que j’appréciais le moins. Et cette fin… Elle est tout bonnement sadique ! Quand je vous disais que personne n’est épargné. Mais je pense que le pire c’est pour le lecteur… Et dire qu’il faut attendre la suite… Marie ? elle est prévue pour quand cette suite ???
          Lire la suite
          En lire moins
        • BMMousseron Posté le 20 Mars 2018
          J'ai lu ce tome dans la foulée du premier car je l'avais adoré. Bien que j'ai dévoré ce deuxième volet, je suis moins emballée car on devine assez facilement comment va évoluer l'intrigue. C'est assez convenu, avec des rebondissements et un retournement final sans surprise. Le rythme du roman tient surtout dans la multiplication des points de vue, des récits suivant les personnages mis en lumière. D'ailleurs, les 2 héros de l'histoire sont quelque peu effacés. Il a quand même ceci de positif, entamer une réflexion sur le fait que le bien commun n'est pas obligatoirement le bien de tous, que l'enfer est pavé de bonnes intentions, faire abstraction du passé, l'occulter c'est prendre le risque de reproduire les mêmes erreurs...
        Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
        À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com