Lisez! icon: Search engine
Et soudain, la liberté - Grand prix des lycéennes ELLE
Date de parution : 31/08/2017
Éditeurs :
Les Escales

Et soudain, la liberté - Grand prix des lycéennes ELLE

,

Date de parution : 31/08/2017
Une incroyable traversée du XXe siècle : l’histoire romancée d’Evelyne Pisier et de sa mère, deux femmes puissantes en quête de liberté.
Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet... Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste,... Mona Desforêt a pour elle la grâce et la jeunesse des fées. En Indochine, elle attire tous les regards. Mais entre les camps japonais, les infamies, la montée du Viet Minh, le pays brûle. Avec sa fille Lucie et son haut-fonctionnaire de mari, un maurrassien marqué par son engagement pétainiste, elle fuit en Nouvelle-Calédonie.
À Nouméa, les journées sont rythmées par la monotonie, le racisme ordinaire et les baignades dans le lagon. Lucie grandit ; Mona bovaryse. Jusqu’au jour où elle lit Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir. C’est la naissance d’une conscience, le début de la liberté.
De retour en France, divorcée et indépendante, Mona entraîne sa fille dans ses combats féministes : droit à l’avortement et à la libération sexuelle, égalité entre les hommes et les femmes. À cela s’ajoute la lutte pour la libération nationale des peuples. Dès lors, Lucie n’a qu’un rêve : partir à Cuba. Elle ne sait pas encore qu’elle y fera la rencontre d’un certain Fidel Castro...
 
Et soudain, la liberté, c’est aussi l’histoire d’un roman qui s’écrit dans le silence, tâtonne parfois, affronte le vide. Le portrait d’une rencontre entre Evelyne Pisier et son éditrice, Caroline Laurent – un coup de foudre amical, plus fou que la fiction. Tout aurait pu s’arrêter en février 2017, au décès d’Evelyne. Rien ne s’arrêtera : par-delà la mort, une promesse les unit.
 
Découvrez le nouveau roman de Caroline Laurent, Rivage de la colère, finaliste de plusieurs prix :
  • Prix des Maisons de le Presse 2020
  • Prix France Bleue / Page des Libraires
  • Prix des libraires
  • Prix Françoise Sagan
6
 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782365693073
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm
EAN : 9782365693073
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 448
Format : 140 x 225 mm

Ils en parlent

« Merci infiniment pour ce livre, ces vies partagées, ces femmes si poignantes dans leurs forces et leurs faiblesses, pour cette traversée d'un passé à la fois si proche et si lointain. Je me suis sentie très vivante à la lecture de ce roman. J'ai été émue aussi. L'idée de mettre en miroir le reflet intime, émotionnel, générationnel et féminin que renvoyait l'histoire d'Evelyne (j'ai envie de l'appeler par son prénom) et de sa mère à Caroline, puisque ni l'une ni l'autre n'étaient plus là pour l'accompagner dans l'écriture, cette idée donc, est d'une justesse et d'une intelligence formidable. »
Librairie Coiffard - Nantes - 44

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • Joelle30 27/11/2023
    J’ai beaucoup aimé l’histoire de Mona, puis suivre Evelyne, femme libérée et libertine qui va très souvent au bout de ses fantasmes et de ses rêves. Mais voilà, j’ai lu ce roman après l’affaire Olivier Duhamel! Cruelle réalité qui renvoie à sa soeur, Marie-France qu’elle ne nommera pas, quelle raye de leur enfance. Juste une lettre, à la fin du roman, où Evelyne dit tout son amour à sa soeur. Marie France n’a jamais pardonné à sa soeur de ne pas avoir protégé ses enfants de leur beau-Père. Elle est morte noyée, dans d’étranges circonstances jamais vraiment élucidées, accident, suicide… Je lui au toujours trouvé un talent fou et d’une grande élégance .
  • Vbvhm 18/11/2023
    Ce n'est pas seulement une biographie, c'est un livre qui décrit parfaitement le contexte historique qui mène à l'émancipation féminine. Il raconte la vie à Saïgon, l'amour en nouvelle Calédonie, l'obligation de quitter le mari qui détient le pouvoir, l'obligation de fuir le regard desapprobateur des êtres bien-pensants. On comprend aussi la génération suivante qui découvre la passion, la liberté, l'attente d'un amour plus stable, Kouchner qui observe la relation fougueuse avec Castro et qui semble attendre son tour
  • IndiaSong 29/10/2023
    LIvre merveilleux.Tout en pudeur..et reverie. Relais de generations , et de femmes Réinventant avec admiration, justesse ,la vie d'Evelyne Pisier .. au parcours irréel Meconnu La place d'une mère , brouillon essentiel de cette appropriation de la liberté . D'etre soi Tres beau Vivifiant
  • springer67 11/07/2023
    Ouvrage écrit par son éditrice, le récit porte sur Evelyne Pisier, féministe de la première heure dont la vie ainsi que celle de sa mère valait bien ce récit romancé. Il faut reconnaître qu’elle aura eu une vie particulière, née dans les remous de la guerre du Vietnam, elle passera également une partie de son enfance à Nouméa avant de venir faire ses études en France suite au divorce de ses parents. Elle va se construire en opposition à son père, pétainiste convaincu entre autre chose de l’inégalité des peuples mais également que la position des femmes ne peut être que celle du soutien à leur mari. Avec sa mère comme modèle elle va se tourner un temps vers la politique et partira vivre une histoire d’amour à Cuba auprès de Fidel Castro qu’elle abandonnera finalement pour Bernard Kouchener avec qui elle aura 3 enfants avant de se séparer. Intellectuelle, elle décrochera outre un doctorat une agrégation, poussée par sa mère pour qui une femme est libre si elle peut garantir son autonomie financière. In fine, une belle biographie qui se laisse lire avec pas mal de plaisir.
  • struffieux 25/09/2022
    Ce roman est construit avec beaucoup d'intelligence. Il s'agit d'une autobiographie, mais celle-ci est si bien romancée qu'on l'oublie. Les noms des personnages ont été changé, la sœur d'Evelyne Pisier, malgré son importance dans sa vie, a été supprimée du récit. Caroline Laurent, éditrice du livre, et devenue amie d'Evelyne, se livre aussi dans certains chapitres en nous livrant aussi ses sentiments au moment de terminer ce roman. Ce sont plus de 50 ans d'histoire qui sont racontés. Tout d'abord l'évolution de la maman, épouse bourgeoise qui ne se pose pas trop de questions avant une rencontre qui lui fera découvrir Le Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir et sa soif d'indépendance. Une prise de conscience qui influencera l'éducation de sa fille et qui aura une grande influence sur leurs combats féministes. Lutte pour la libéralisation de l'avortement, le droit à la contraception, les droits des homosexuels, des combats qui montrent le chemin parcouru (même si la route est encore longue). Bref, une belle surprise pour moi qui ne suis pas fan des autobiographies.
Inscrivez-vous à la newsletter Les Escales
Découvrez la prochaine Escale de votre voyage littéraire !

Lisez maintenant, tout de suite !

  • News
    Lisez

    [Interview] Caroline Laurent, le livre qui a tout changé

    Révélation de la rentrée littéraire 2017, Caroline Laurent vient de remporter le Grand Prix des lycéennes ELLE pour Et soudain, la liberté, livre qui l’a fait passer d’éditrice à auteure. Elle revient sur la genèse d’un roman pas comme les autres, écrit à quatre mains avec Évelyne Pisier, décédée avant d’avoir pu mettre un point final à cette histoire.

    Lire l'article
  • News
    Les Escales

    Le Grand Prix des lycéennes ELLE 2018 attribué à "Et soudain, la liberté"

    Nous sommes fiers et heureux de vous annoncer que le jury du Grand Prix des lycéennes ELLE 2018 vient de couronner Et soudain, la liberté, l’histoire romancée d’Evelyne Pisier et de sa mère, co-écrite avec son éditrice Caroline Laurent et publiée aux éditions Les Escales en août dernier.

    Lire l'article