Lisez! icon: Search engine
EAN : 9782809817966
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 260
Format : 157 x 242 mm
Etouffées - Quand la justice enterre les affaires
Collection : Essais et documents
Date de parution : 04/05/2016
Éditeurs :
L'Archipel
En savoir plus

Etouffées - Quand la justice enterre les affaires

Collection : Essais et documents
Date de parution : 04/05/2016
Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il dit son intime conviction.Le calvaire de Lydia GouardoJersey, l’orphelinat de la honteLe Karrek Ven,... Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il dit son intime conviction.Le calvaire de Lydia GouardoJersey, l’orphelinat de la honteLe Karrek Ven, l’école en bateauLa secte des béatitudesL’ordre du Temple solaireLe tortionnaire de l’YonnePoint commun entre ces affaires : l’enquête a dysfonctionné. Du... Karl Zéro aborde ici des affaires criminelles, qui ont défrayé la chronique, et sur lesquelles il dit son intime conviction.Le calvaire de Lydia GouardoJersey, l’orphelinat de la honteLe Karrek Ven, l’école en bateauLa secte des béatitudesL’ordre du Temple solaireLe tortionnaire de l’YonnePoint commun entre ces affaires : l’enquête a dysfonctionné. Du fait de ses errements, les coupables ont été ignorés ou relâchés. Il a fallu des années afin que les coupables soient identifiés. Quand ils l’ont été…Arpentant les lieux des crimes, fouillant les zones d'ombre, ne se laissant jamais prendre au jeu des apparences, Karl Zéro s'intéresse aux faits, rencontre les témoins clé et pose les bonnes questions. Les réponses qu’il apporte, avec précision et exigence, ne cessent de passionner le grand public. 
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782809817966
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 260
Format : 157 x 242 mm
L'Archipel
En savoir plus

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • DODONONO Posté le 26 Juin 2018
    J’avais déjà lu de Karl Zéro, « Disparues » « coupable non coupable ». Avec lui, il ne faut pas s’attendre à trouver des réponses officielles, mais plutôt à des pavés dans la mare qu’il lance sur des affaires étranges ayant défrayées la chronique. Dans ce nouveau livre, le style est toujours le même, chaque phrase se décline sur le ton « franc parlé » qui est le sien et, qu’il utilise dans son émission de RMC. De l’effroyable soi-disant suicide collectif de l‘OTS , jusqu’aux disparitions et meurtres d’enfants en Isère, en passant par le monstre Gouardo qui a violé sa propre fille adoptive pendant plus de vingt ans, Karl Zéro nous remet en lumière des affaires glauques qui ont malheureusement un triste point commun, celui d’avoir été oublié ou tu par la justice. Meurtres d’enfants, suicides déguisés, sombres histoires de pédophilie, et bien d’autres affaires monstrueuses, pour lesquelles Karl Zéro a mené l’enquête. De questions qui dérangent en portes qui se ferment, Karl Zéro navigue d’interrogation en certitude. La certitude que la vérité n’était pas loin et qu’il... J’avais déjà lu de Karl Zéro, « Disparues » « coupable non coupable ». Avec lui, il ne faut pas s’attendre à trouver des réponses officielles, mais plutôt à des pavés dans la mare qu’il lance sur des affaires étranges ayant défrayées la chronique. Dans ce nouveau livre, le style est toujours le même, chaque phrase se décline sur le ton « franc parlé » qui est le sien et, qu’il utilise dans son émission de RMC. De l’effroyable soi-disant suicide collectif de l‘OTS , jusqu’aux disparitions et meurtres d’enfants en Isère, en passant par le monstre Gouardo qui a violé sa propre fille adoptive pendant plus de vingt ans, Karl Zéro nous remet en lumière des affaires glauques qui ont malheureusement un triste point commun, celui d’avoir été oublié ou tu par la justice. Meurtres d’enfants, suicides déguisés, sombres histoires de pédophilie, et bien d’autres affaires monstrueuses, pour lesquelles Karl Zéro a mené l’enquête. De questions qui dérangent en portes qui se ferment, Karl Zéro navigue d’interrogation en certitude. La certitude que la vérité n’était pas loin et qu’il s’en fallait à chaque fois de peu pour que la lumière soit faite, mais la justice en a décidé autrement. Les membres de l’OTS se sont-ils collectivement suicidés dans la clairière de l‘enfer en décembre 1995 ou les a-t-on assassinés ? Jacques Heusèle s’est-il donné la mort en se noyant avec un haltère dans son sac à dos, ou cachait-il une double vie peu recommandable qui aurait conduit quelqu’un à le supprimer ? Raymond Gouardo est-il seulement (si j’ose dire) le tortionnaire et le violeur de sa fille Lydia, ou a-t-il aussi été le bourreau de quatre autres malheureuses fillettes retrouvées assassinées ? Voici 3 affaires qui comme les autres, relatées dans cet ouvrage ne trouveront sans doute jamais d’aboutissement. Parfois, ce sont des vérités qui gênent, parfois, des non-lieux prononcés parce que la justice ne trouve pas ou ne cherche pas assez. Il y a des choses qui dérangent, d’autres qui n’intéressent malheureusement que les victimes et leurs familles. Comme toujours, Karl Zéro pose les véritables questions et apporte ses propres réponses, et je le suis souvent dans ses hypothèses. Mais lorsque chaque affaire relatée cache des douleurs de victimes meurtries à jamais, des souffrances éternelles pour des familles qui ne saurons jamais vraiment ce qui s’est passé, la colère s’empare de moi et j’ai vraiment envie de débaptisé l’institution judiciaire et de ne plus jamais l’appeler « justice ».
    Lire la suite
    En lire moins
  • bebi Posté le 2 Août 2016
    Karl Zéro est un journaliste un peu particulier. En effet, il se préoccupe d’affaires judiciaires ayant pris une importance particulière. Dans les affaires présentées, il s’agit de la façon dont ces différents cas ont été «#8239;enterrés#8239;» par la Justice. Silence, non-dits, enquêtes pas assez poussées, magistrats ou dirigeants véreux… Des faits divers qui ont pris une tournure tragique et qui, pourtant, n’ont pas l’objet d’un procès ou d’une conclusion claire. Et Karl Zéro tente de démontrer la vérité, par des interviews, des recherches en profondeur, des secrets de voisinage, et autres parcelles de l’histoire. Le recoupement donne parfois lieu à des réflexions, puisque la Police et la Justice n’ont pas jugé bon d’aller jusqu’au bout des choses. J’ai lu ce livre, de bout en bout, pratiquement d’une traite. Les histoires sont bien traitées, de façon claire et précise. Le journaliste s’appuie sur des faits et non des élucubrations sans queue ni tête. Chaque affaire est dévoilée de la même manière#8239;: un résumé succinct, des extraits d’articles d’époque, des interviews de personnes ayant été au cœur de l’évènement. J’ai été happée par les différentes enquêtes, j’ai suivi Karl Zéro pas à pas, découvrant comme lui des choses inadmissibles, incroyables, invraisemblables. Et... Karl Zéro est un journaliste un peu particulier. En effet, il se préoccupe d’affaires judiciaires ayant pris une importance particulière. Dans les affaires présentées, il s’agit de la façon dont ces différents cas ont été «#8239;enterrés#8239;» par la Justice. Silence, non-dits, enquêtes pas assez poussées, magistrats ou dirigeants véreux… Des faits divers qui ont pris une tournure tragique et qui, pourtant, n’ont pas l’objet d’un procès ou d’une conclusion claire. Et Karl Zéro tente de démontrer la vérité, par des interviews, des recherches en profondeur, des secrets de voisinage, et autres parcelles de l’histoire. Le recoupement donne parfois lieu à des réflexions, puisque la Police et la Justice n’ont pas jugé bon d’aller jusqu’au bout des choses. J’ai lu ce livre, de bout en bout, pratiquement d’une traite. Les histoires sont bien traitées, de façon claire et précise. Le journaliste s’appuie sur des faits et non des élucubrations sans queue ni tête. Chaque affaire est dévoilée de la même manière#8239;: un résumé succinct, des extraits d’articles d’époque, des interviews de personnes ayant été au cœur de l’évènement. J’ai été happée par les différentes enquêtes, j’ai suivi Karl Zéro pas à pas, découvrant comme lui des choses inadmissibles, incroyables, invraisemblables. Et il faut avouer que j’ai découvert ou redécouvert de façon précise des cas judiciaire complètement étonnant, attristant et souvent malheureux, comme cet orphelinat sur l’île de Jersey qui a fait scandale quand on y a découvert des cas de pédophilie. Suite à ma lecture, et même en cours devrais-je dire, j’ai approfondi les sujets traités par des vidéos, et des images trouvées sur le net. Je ne connaissais pas encore cet auteur, mais vraiment, vraiment, il a une plume formidable. Rien n’est lourd, ni trop long. Mais elle est plutôt déliée, agréable, et intéressante. Je pense, après avoir cherché s’il avait écrit d’autres livres, que je vais tenter la lecture d’autres de ces écrits. Points attribués#8239;: 10/10
    Lire la suite
    En lire moins
Inscrivez-vous à la Newsletter Lisez!, la Newsletter qui vous inspire !
Découvrez toutes les actualités de nos maisons d'édition et de vos auteurs préférés