Lisez! icon: Search engine
Plon
EAN : 9782259203791
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 228
Format : 140 x 225 mm

Fais danser la poussière

Date de parution : 02/03/2006

La lutte de Maya qui, née métisse dans une famille blanche, va trouver par la danse le moyen de s'affranchir du poids de sa différence.

« - Marron, c'est pas la couleur des vraies princesses ! Dans mes livres, les princesses sont blanches avec de longs cheveux blonds.

Camille, mon grand-oncle, lève les yeux au ciel : - Boudiou, et la reine de Saba, alors ? Elle était marron comme toi ! Reine, c'est autre...

« - Marron, c'est pas la couleur des vraies princesses ! Dans mes livres, les princesses sont blanches avec de longs cheveux blonds.

Camille, mon grand-oncle, lève les yeux au ciel : - Boudiou, et la reine de Saba, alors ? Elle était marron comme toi ! Reine, c'est autre chose que princesse, non ? »

Maya est une petite fille différente. Sa mère est blanche et son père est noir. Un père qu'elle n'a jamais connu et qu'elle cherchera toute sa vie.

Plus tard, sa mère se marie et Maya doit vivre son métissage dans une famille où tout le monde est blanc. Fais danser la poussière est une histoire poignante sur les secrets de famille et la difficulté d'être « à part ».

Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782259203791
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 228
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • leplaisirdelire31 Posté le 27 Novembre 2020
    Dans ce livre on suit Maya une enfant métisse qui grandit dans les années 70. La discrimination fait partie de son quotidien. Que ce soit l'école ou dans sa famille elle ne sens pas jamais sa place jusqu'à ce qu'elle commence la danse. À ce moment là ce sport devient toute sa vie. Je trouve cette histoire très forte et très touchante. Nous suivons Maya durant une grande partie de sa vie. Au début du livre elle à 6 ans, à la fin elle a entre 30 et 40 ans. Nous suivons ses joies et ses peines. Elle vit des choses extrêmement difficiles mais malgré tout elle se bat pour suivre ses rêves. Vous avez comprit que Maya est une battante mais elle a aussi un sacré caractère qui peut parfois la rendre insupportable. Mais quand on voit tout ce qu'elle a subi on ne peut que lui pardonner. Ce livre est en partie inspiré par la vie de l'auteure car comme Maya elle est métisse et elle a choisi la voie de la danse. J'espère qu'elle n'a vécu tout ce que Maya a dû endurer mais j'imagine qu'elle a connu cette discrimination. De plus Maya a un peu le même parcours professionnel... Dans ce livre on suit Maya une enfant métisse qui grandit dans les années 70. La discrimination fait partie de son quotidien. Que ce soit l'école ou dans sa famille elle ne sens pas jamais sa place jusqu'à ce qu'elle commence la danse. À ce moment là ce sport devient toute sa vie. Je trouve cette histoire très forte et très touchante. Nous suivons Maya durant une grande partie de sa vie. Au début du livre elle à 6 ans, à la fin elle a entre 30 et 40 ans. Nous suivons ses joies et ses peines. Elle vit des choses extrêmement difficiles mais malgré tout elle se bat pour suivre ses rêves. Vous avez comprit que Maya est une battante mais elle a aussi un sacré caractère qui peut parfois la rendre insupportable. Mais quand on voit tout ce qu'elle a subi on ne peut que lui pardonner. Ce livre est en partie inspiré par la vie de l'auteure car comme Maya elle est métisse et elle a choisi la voie de la danse. J'espère qu'elle n'a vécu tout ce que Maya a dû endurer mais j'imagine qu'elle a connu cette discrimination. De plus Maya a un peu le même parcours professionnel qu'elle. Le seul point qui peux peut-être être négatif c'est la façon dont Maya grandit. Il n'y a pas de transitions et ça va très vite. Je n'ai pas eut de mal à suivre et je n'ai pas été surprise parce que j'avais vu le film alors je savais à quoi m'attendre. En revanche pour quelqu'un qui ne connais pas l'histoire ça peut être déroutant.
    Lire la suite
    En lire moins
  • BECKY1975 Posté le 6 Juin 2015
    ''Si nous avons le courage de les poursuivre, tous les rêves deviennent réalité.'' Voilà une leçon de vie que j'ai retiré de ce livre, en le refermant après l'avoir lu toute une nuit... L'écriture simple et fluide, le récit captivant y ont contribué aussi... Je le recommande vivement et BRAVO à Marie Dô pour sa volonté et le courage de réussir malgré des embûches!!!!
  • Rosedesforets Posté le 3 Juin 2015
    Je l'ai commencé, je ne l'ai pas lâché ! Malgré les petits autours, malgré la télé, malgré la fatigue. J'ai adoré l'histoire de cette petite métisse à qui l'on cache tout, que l'on ne voulait pas, dont on a honte et qui à force de volonté s'en sort de façon admirable. Des gens qu'on déteste, d'autres qu'on adore. Ceux qu'on adore, c'est Camille et Alice ! Surtout Camille ! Qui vit pour sa petite reine de Saba ! Et d'autres enfin, pour qui l'on éprouve les deux, dans une même page. Qu'on arrive pas à détester malgré ce qu'ils peuvent dire ou faire ! Qu'on finit par aimer, malgré nous, grâce à Maya. Comme dans la vraie vie quoi ! Et j'ai aimé aussi la vision de la mort, tout le monde nous attend, c'est beau et lumineux, les vivants, ne soyons pas trop triste, ça attache ceux qui partent et ils ne peuvent pas aller vers la lumière !
INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER PLON
Recevez toutes nos actualités : sorties littéraires, signatures, salons…