En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez le dépôt de cookies qui nous permettront, ainsi qu’à nos partenaires, de vous proposer des offres et contenus adaptés à vos centres d’intérêts, des fonctions de partage vers les réseaux sociaux, d’analyser le trafic et la performance du site et d’effectuer des statistiques.
RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories

        Fais de beaux rêves, mon enfant

        Robert Laffont
        EAN : 9782221197257
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 135 x 215 mm
        Fais de beaux rêves, mon enfant

        Irène MOLINA (Traducteur)
        Date de parution : 24/11/2016

        Massimo ne parvient pas à surmonter la perte de sa mère, morte d’un arrêt cardiaque quand il avait neuf ans. Chaque épreuve de la vie ranime ses angoisses et son sentiment d’abandon, sous le regard malveillant de « Belphégor », son double intérieur.
        Jetant un regard sans concession ni apitoiement sur...

        Massimo ne parvient pas à surmonter la perte de sa mère, morte d’un arrêt cardiaque quand il avait neuf ans. Chaque épreuve de la vie ranime ses angoisses et son sentiment d’abandon, sous le regard malveillant de « Belphégor », son double intérieur.
        Jetant un regard sans concession ni apitoiement sur sa vie, Massimo Gramellini nous raconte son parcours chaotique depuis l’enfance jusqu’à sa renaissance grâce à l’amour et à la révélation d’un secret… Le livre a obtenu le prix Elsa Morante et s’est vendu à un million d’exemplaires en quelques semaines en Italie.

        « L’un des charmes du livre tient à la personnalité du héros, à sa sensibilité à fleur de peau et imaginative. » Le Figaro littéraire
        « Tendre, poignant et drôle, ce roman autobiographique se dévore. » Point de vue
        « Subtil et émouvant. » Glamour

        Fais de beaux rêves, mon enfant est aujourd’hui réédité à l’occasion de la sortie au cinéma de son adaptation. Le film, réalisé par Marco Bellocchio, avec Bérénice Bejo dans l’un des rôles principaux, a été salué par la critique lors de sa projection en ouverture de la Quinzaine des réalisateurs au festival de Cannes 2016.

        Lire la suite
        En lire moins
        EAN : 9782221197257
        Façonnage normé : BROCHE
        Nombre de pages : 224
        Format : 135 x 215 mm
        Robert Laffont
        19.00 €
        Acheter

        Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

        • plume58 Posté le 11 Novembre 2017
          Ce petit livre très émouvant est un hymne à l'amour maternel, même si cet amour est trahi par la mère de l'auteur qui, par sa mort l'a abandonné alors qu'il était encore très jeune. L'auteur porte encore, adulte, la douleur de cet abandon , de la solitude qu'il a impliqué et du manque d'amour qui s'en est suivi, jusqu'au jour où il découvre la vérité. Ce récit plein de pudeur et de retenue,est aussi l 'aveu d'un amour sans retour, et d'une quête enfin aboutie, qui libère l'auteur du poids du mensonge. Une belle découverte.
        • ComiteromansPoissy Posté le 27 Janvier 2017
          Cet ouvrage, présenté comme un roman, est, de fait, une autobiographie puisque l’auteur raconte sa propre jeunesse. Tout commence par le décès de sa mère lorsque Massimo a 9ans. Entre un père froid et distant, une domestique au sourire de momie, des frères professeurs impersonnels, Massimo va tenter de se construire. Un manque d’amour qui va peser sur l’enfant puis sur l’homme… jusqu’au dévoilement du secret. Isabelle (Louveciennes)
        • Aujardinsuspendu Posté le 17 Octobre 2014
          Un livre touchant où l'enfant devenu homme porte un regard sur son enfance sans mère. Le jeune Massimo perd sa maman pendant l'enfance et cette perte va conditionner sa vie durant de nombreuses années. Le récit débute par des souvenirs d'enfance dans la maison familiale. Quand le père de Massimo a perdu sa femme il a continué à s'occuper de son fils. Mais leurs rapports avaient quelque chose de froid et le garçon s'enferme dans une grande solitude. Massimo décrit son père comme étant présent mais pas assez affectivement. C'est un enfant qui est en manque d'amour et qui jalouse ses camarades lorsque leurs mères viennent les chercher à l'école. Le jeune garçon voue une grande passion pour le football italien et pendant ces moments on sent que la douleur causée par la perte se fait moins ressentir. L'auteur met en avant certaines difficultés rencontrées à l'âge adulte dont son rapport avec les femmes, le choix d'une spécialité professionnelle, être père...Celles-ci sont toujours en lien avec la perte de sa mère et seule la vérité peut le délivrer. J'ai apprécié cette lecture bien qu'il m'a manqué plus d'émotions et de profondeur. Certains passages m'ont paru un peu long notamment lorsqu'il décrit ses... Un livre touchant où l'enfant devenu homme porte un regard sur son enfance sans mère. Le jeune Massimo perd sa maman pendant l'enfance et cette perte va conditionner sa vie durant de nombreuses années. Le récit débute par des souvenirs d'enfance dans la maison familiale. Quand le père de Massimo a perdu sa femme il a continué à s'occuper de son fils. Mais leurs rapports avaient quelque chose de froid et le garçon s'enferme dans une grande solitude. Massimo décrit son père comme étant présent mais pas assez affectivement. C'est un enfant qui est en manque d'amour et qui jalouse ses camarades lorsque leurs mères viennent les chercher à l'école. Le jeune garçon voue une grande passion pour le football italien et pendant ces moments on sent que la douleur causée par la perte se fait moins ressentir. L'auteur met en avant certaines difficultés rencontrées à l'âge adulte dont son rapport avec les femmes, le choix d'une spécialité professionnelle, être père...Celles-ci sont toujours en lien avec la perte de sa mère et seule la vérité peut le délivrer. J'ai apprécié cette lecture bien qu'il m'a manqué plus d'émotions et de profondeur. Certains passages m'ont paru un peu long notamment lorsqu'il décrit ses après-midi à jouer au football. Anecdotes un peu trop répétitives. Cependant, l'écriture de l'auteur est agréable, avec des touches d'humour et une réelle volonté de partager son histoire et les épreuves traversées. J'aurais juste aimer avoir plus d'émotions...
          Lire la suite
          En lire moins
        • SydneyLove Posté le 29 Avril 2014
          un livre magnifique plein de sensibilité. Beau témoignage de ce journaliste italien très connu dans son pays.
        • Bazart Posté le 23 Avril 2014
          Voici un livre, sorti en avril 2013 chez Robert Laffont et qui est un vrai phénomène éditorial en Italie avec un million d'exemplaires vendus. Massimo Gramellini, journaliste italien reconnu dans son pays revient sur le drame personnel qui a conditionné toute sa vie. C'est un livre d'autant plus remarquable que ce récit est autobiographique. L'auteur nous fait partager sa souffrance, son désespoir, et sa rage lorsqu'il perd sa mère à l'âge de 9 ans, qu'il se referme sur lui suite à ce qu'il considère comme une profonde injustice qu'il ne veut pas reconnaitre à l'extérieur, prétendant à ces camarades que sa mère est partie en voyage. On le suit après dans son adolescence et sa vie de jeune homme toujours brisé par le deuil. Enfin une femme lui permettra d'accepter ce drame et de lui montrer comment surmonter cette souffrance et lui permettre d'avancer dans la vie. Et la révélation finale, stupéfiante éclairera les évènements précédents d'une lumière différente. Dans ce roman autobiographique émouvant, sincère, et parfois drôle, Massimo Gramellini nous raconte son combat contre le mensonge, et trouve le courage de se confronter à un passé douloureux pour grandir enfin. Nous refermons ce "Fais de beaux reves mon enfant" avec... Voici un livre, sorti en avril 2013 chez Robert Laffont et qui est un vrai phénomène éditorial en Italie avec un million d'exemplaires vendus. Massimo Gramellini, journaliste italien reconnu dans son pays revient sur le drame personnel qui a conditionné toute sa vie. C'est un livre d'autant plus remarquable que ce récit est autobiographique. L'auteur nous fait partager sa souffrance, son désespoir, et sa rage lorsqu'il perd sa mère à l'âge de 9 ans, qu'il se referme sur lui suite à ce qu'il considère comme une profonde injustice qu'il ne veut pas reconnaitre à l'extérieur, prétendant à ces camarades que sa mère est partie en voyage. On le suit après dans son adolescence et sa vie de jeune homme toujours brisé par le deuil. Enfin une femme lui permettra d'accepter ce drame et de lui montrer comment surmonter cette souffrance et lui permettre d'avancer dans la vie. Et la révélation finale, stupéfiante éclairera les évènements précédents d'une lumière différente. Dans ce roman autobiographique émouvant, sincère, et parfois drôle, Massimo Gramellini nous raconte son combat contre le mensonge, et trouve le courage de se confronter à un passé douloureux pour grandir enfin. Nous refermons ce "Fais de beaux reves mon enfant" avec le sentiment de mieux connaitre ce type bien qu'est Massimo Gramellini.
          Lire la suite
          En lire moins
        ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER DE ROBERT LAFFONT
        Les Éditions Robert Laffont publient de la littérature française et étrangère, des biographies, des témoignages, des mémoires, des romans policiers et d'espionnage, des livres de spiritualité ou encore des livres pratiques.
        Chaque mois, recevez toutes les actualités de la maison en vous abonnant à notre newsletter.
        Les informations collectées par SOGEDIF (une société du groupe EDITIS) font l’objet d’un traitement automatisé ayant pour finalité de vous adresser des actualités et des offres, de vous proposer du contenu adapté à votre profil et à vos goûts, et de gérer sa relation avec vous. Les informations marquées d’un astérisque sont obligatoires. A défaut, SOGEDIF ne sera pas en mesure de répondre à votre demande. Ces informations sont à destination exclusive des maisons d’Edition du Groupe EDITIS et seront conservées pendant 3 ans à compter de votre dernière visite. Conformément au Règlement (UE) 2016/679 relatif à la protection des données à caractère personnel, vous disposez des droits suivants sur vos données : droit d’accès, droit de rectification, droit à l’effacement (droit à l’oubli), droit d’opposition, droit à la limitation du traitement, droit à la portabilité. Vous pouvez également définir des directives relatives à la conservation, à l'effacement et à la communication de vos données à caractère personnel après votre décès. Pour exercer vos droits, merci d’adresser votre courrier recommandé AR à l’adresse suivante : DPO EDITIS, 30 place d’Italie, 75013 Paris, en y joignant la copie d’une pièce d’identité. En cas de manquement aux dispositions ci-dessus, vous avez le droit d’introduire une réclamation auprès de la CNIL. Enfin, pour une simple résiliation de votre inscription au service, contactez notre équipe à l’adresse électronique suivante : inscription@lisez.com