RÉSULTATS POUR VOTRE RECHERCHE «»
Résultats pour livres
    Résultats pour auteurs
      Résultats pour catégories
        Résultats pour collection / série
          Résultats pour actualités

            Fandom - tome 01

            Pocket jeunesse
            EAN : 9782266281485
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 496
            Format : 140 x 225 mm
            Fandom - tome 01

            Emmanuel GROS (Traducteur)
            Date de parution : 18/10/2018
            Aucune histoire ne mérite qu’on meure pour elle…
            Imaginez que vous puissiez vous glisser dans la peau de votre héroïne préférée… Katniss, par exemple ! Le rêve, non ? Du moins, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que vous êtes incapable de tirer à l’arc ou de grimper aux arbres, et que vous n’avez pas le moindre... Imaginez que vous puissiez vous glisser dans la peau de votre héroïne préférée… Katniss, par exemple ! Le rêve, non ? Du moins, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que vous êtes incapable de tirer à l’arc ou de grimper aux arbres, et que vous n’avez pas le moindre instinct de survie. Mais pas de panique, vous pouvez toujours choisir de retourner à votre petite vie tranquille de fan, dans le monde réel. Ce qui n’est malheureusement pas le cas de Violet, coincée dans son roman favori...
            Lire la suite
            En lire moins
            EAN : 9782266281485
            Façonnage normé : BROCHE
            Nombre de pages : 496
            Format : 140 x 225 mm
            Pocket jeunesse
            18.90 €
            Acheter

            Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

            • Lysette Posté le 30 Mars 2019
              Un petit coup de cœur ! Passé la petite déception lié au fait qu'on ne va pas replonger dans la saga Hunger Games, je me suis vite laissé happée par cette histoire totalement décalé et addictive. Car l'intrigue à de quoi plaire, des ados dingues d'une dystopie, qui se retrouvent plongés, malgré eux, au milieu de cette dernière. J'ai totalement adhéré aux différentes intrigues que j'ai trouvé bien menées, y compris la romance, et particulièrement le retour IRL et les explications du pourquoi du comment... Violet m'a convaincue dans son rôle d'ado en manque de confiance en elle et qui se retrouve propulsé au rang de dernier espoir. Nate est époustouflant et j'ai souvent oublié son âge, tant il est mon personnage préféré de cette saga ! Quant aux autre personnages, chacun à ses qualités et ses défauts et autant dire que le tout rends bien. La fin du roman nous promet un second tome explosif, et autant dire que j'ai hâte de le lire ! A part cela, la couverture est jolie, l'écriture est fluide et je n'ai pas vu passer les heures. Une vraie réussite que je vais partager de ce pas ! Bonne lecture à tous.
            • Tortellini Posté le 26 Mars 2019
              Contrairement à ce que laissé présager la quatrème de couverture, Violet et ses amis ne sont envoyés à Panem, mais plutôt dans un univers que l'auteure, Anna Day, a imaginé. Si au départ j'ai trouvé ça dommage qu'on nous appâte avec Hunger Games, j'ai finalement adoré le monde déglingué de la Danse des pendus. Enfin si le terme adoré peut convenir à une société où les humains sont, pour certains, génétiquement modifiés, les autres leur servant d'esclaves, de défouloir ou encore de jouet sexuel ... réjouissant me direz-vous !  Et pourtant c'est bien dans ce monde pourri jusqu'à l'os que Violet, Nate, Katie et Alice ont atterri et il va falloir qu'ils fassent preuve d'un courage sans faille pour s'en sortir. Et croyez-moi, faire preuve de courage c'est toujours plus facile quand c'est les autres qui doivent s'y coller, ce dont Violet, jeune lycéenne pour le moins timide et parfois effacée va malheureusement faire l'amère expérience !  Ce roman entre aventures palpitantes, quête de soi et trahisons multiples est fort sympathique. Un second tome est prévu pour cet automne, j'ai hâte de voir ce que l'auteure réserve encore comme péripéties à notre groupe d'ami(e)s. J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si je n'ai pas... Contrairement à ce que laissé présager la quatrème de couverture, Violet et ses amis ne sont envoyés à Panem, mais plutôt dans un univers que l'auteure, Anna Day, a imaginé. Si au départ j'ai trouvé ça dommage qu'on nous appâte avec Hunger Games, j'ai finalement adoré le monde déglingué de la Danse des pendus. Enfin si le terme adoré peut convenir à une société où les humains sont, pour certains, génétiquement modifiés, les autres leur servant d'esclaves, de défouloir ou encore de jouet sexuel ... réjouissant me direz-vous !  Et pourtant c'est bien dans ce monde pourri jusqu'à l'os que Violet, Nate, Katie et Alice ont atterri et il va falloir qu'ils fassent preuve d'un courage sans faille pour s'en sortir. Et croyez-moi, faire preuve de courage c'est toujours plus facile quand c'est les autres qui doivent s'y coller, ce dont Violet, jeune lycéenne pour le moins timide et parfois effacée va malheureusement faire l'amère expérience !  Ce roman entre aventures palpitantes, quête de soi et trahisons multiples est fort sympathique. Un second tome est prévu pour cet automne, j'ai hâte de voir ce que l'auteure réserve encore comme péripéties à notre groupe d'ami(e)s. J'ai beaucoup aimé cette histoire, même si je n'ai pas vraiment adhéré à la manière qu'a choisi l'auteure pour nous la raconter. J'ai trouvé que Violet se référait trop aux éléments qu'elle connaissait sur ce monde, elle cherche constament à coller au canon (l'histoire originelle de La Danse des pendus) et c'était parfois lassant. Ces passages perdaient, à mon sens, une partie de la tension ambiante. J'aurai aimé qu'elle prenne encore plus de risques, mis à part ça, j'ai beaucoup aimé ce petit pavé et j'attendrai que sa suite paraisse avec impatience ! 
              Lire la suite
              En lire moins
            • mamoounne Posté le 18 Mars 2019
              Un roman dans un roman. Trop top
            • Kazcook Posté le 10 Mars 2019
              Si vous aimez les dystopies, si vous adorez les comptines à valeur de prophéties... Je vous conseille ce roman sans hésiter ! Avec un style vif, agréable et plein de références à nos univers imaginaires favoris (contes classiques, Harry potter, Hunger games, Divergent...) l'auteur nous transporte au cœur de ce récit époustouflant. J'ai adoré cette idée de génie de placer un livre à l'intérieur même du livre : Violet notre héroïne attachante se retrouve, suite à un accident lors du Comic-Con, dans le monde de son livre préféré à la place de Rose, son idole. (...)
            • LoupAlunettes Posté le 3 Mars 2019
              " Aucune histoire ne mérite qu'on meure pour elle...", nous dit le sous-titre de la 1ère de couverture. Là dessus, on sera à peu près tous d'accord, si le choix est au rendez-vous. La perspective est en tout cas frissonnante et Anna Day va doublement faire entrer ses lecteurs dans l'aventure. En effet, sans doute se mettront-ils à la place de Violet, Nathan, Alice et Katie, fans comme eux-mêmes de films d'aventures ados dit dystopiques, mais pauvres victimes du destin et de la mesure Fantastique, dirons-nous pour l'instant, pour ne pas trop en dire justement, qui basculeront ironiquement dans leur aventure préférée. C'est à vous en dégouter ou presque. Imaginez vous plonger en chair et en os dans le film que vous chérissez. Ce genre littéraire de Science Fiction a le vent en poupe en ce moment en romans et adaptations cinématographiques de romans, il rassemble un grand nombre de spectateurs ados. Un vrai succès! L'auteure nous fera t-elle regretter de trépigner et être excité à la lecture ou au visionnage sur grand écran du pire? Vous, lecteurs, faites bien la part des choses, semble t-il et si vous appréciez le film "des griffes de la nuit", ce n'est pas pour autant que vous accepteriez Freddy... " Aucune histoire ne mérite qu'on meure pour elle...", nous dit le sous-titre de la 1ère de couverture. Là dessus, on sera à peu près tous d'accord, si le choix est au rendez-vous. La perspective est en tout cas frissonnante et Anna Day va doublement faire entrer ses lecteurs dans l'aventure. En effet, sans doute se mettront-ils à la place de Violet, Nathan, Alice et Katie, fans comme eux-mêmes de films d'aventures ados dit dystopiques, mais pauvres victimes du destin et de la mesure Fantastique, dirons-nous pour l'instant, pour ne pas trop en dire justement, qui basculeront ironiquement dans leur aventure préférée. C'est à vous en dégouter ou presque. Imaginez vous plonger en chair et en os dans le film que vous chérissez. Ce genre littéraire de Science Fiction a le vent en poupe en ce moment en romans et adaptations cinématographiques de romans, il rassemble un grand nombre de spectateurs ados. Un vrai succès! L'auteure nous fera t-elle regretter de trépigner et être excité à la lecture ou au visionnage sur grand écran du pire? Vous, lecteurs, faites bien la part des choses, semble t-il et si vous appréciez le film "des griffes de la nuit", ce n'est pas pour autant que vous accepteriez Freddy Krueger en nouvel ami sur Facebook. "Aliens" et "Predator" sont des monuments mais nous préférerions qu'ils restent sur leur planète. Vous l'aurez compris, on profite évidement de ces situations où la fiction reste de la fiction, pour en méditer parfois et aimer se faire peur, uniquement confortablement installé sur un divan devant l'écran. Toujours est-il que sans qu'aucun ne comprenne ce qui arrive (la situation est assez improbable vous le verrez aussi), ces jeunes fans vont se trouver transférer de la convention Comics où les comédiens de " la danse des pendus" les ont invités à quelques selfies, au monde lui-même de l'oeuvre. Ils seront, d'un claquement de doigt, devenus aussi des personnages de la fiction. Il est amusant ( pour nous) et perturbant ( pour les héros), on le comprend, de fréquenter un temps leurs stars en tant qu'acteurs puis en tant que personnages. Les acteurs ne sont pas leur personnage et la deuxième option est bien plus dangereuse pour tout le monde. Dans ce monde imaginé, Ingas et Impas s'affrontent, les Ingas sont dominants et ce sont des humains génétiquement modifiés sur le seul critère de la Beauté, l'imperfection physique est éliminée sous toutes ses formes. Les jeunes héros seront récupérés par le peuple Impas qui lorgne férocement la pauvre Alice et lui reproche durement son côté un peu trop "inga" ( ils ne faudra pas se vexer pour le reste du groupe qui est vite intégré). La perspective qu'ils se faisaient des différents personnages sera un peu différente, encore bien différent de la dichotomie naturelle entre la réalité et la fiction, entre le personnage et le comédien. Devant le grand écran, l'aventure nous appartient, on se l'approprie en visionnages multiples, nous connaissons chaque personnage selon nous par coeur mais peut-être que quelque chose nous échappe et que l'idée précise de l'auteur sur ses héros dépasse grandement l'oeuvre finale donnée. Peut-être ne connaissons nous pas les héros autant qu'on le pense...? Ça sera la part d'imprévu, de bonnes surprises et de déceptions. C'est leur connaissance de la fiction en tant que fan assidu qui leur permettra de survivre dans " La danse des pendus", le temps d'un retour chaudement réclamé (oh oui!Après tout, ce ne sont que des ados qui rigolent entre copains, asticotent leurs parents et vont encore au lycée). Le nom de l'aventure dans l'aventure n'est pas très réjouissant, Pocket Jeunesse s'est montré bon psychologue en restant sur la communication anglaise plutôt que celle espagnole plus démonstrative. Le ton se montrera un peu plus léger ( si l'on peut dire) heureusement pour les lecteurs ados que les images qu'on nous renvoie, l'essentiel de l'aventure reposera sur ce trouble à distinguer la fiction d'une réalité qui nous échappe, il est à supposer quelques amourettes possibles, avec ce sentiment de se trouver ridicule de commencer à céder à de beaux sentiments pour des incarnations qui n'appartiennent en réalité qu'au roman et au film d'origine. C'est principalement ce qui rend le titre intéressant car son propos dépassera le roman. Les personnages principaux ne sont pas exceptionnellement charismatiques mais ils nous ressemblent, ils n'ont pas été imaginé de toutes pièces pour l'aventure, l'auteure compte bien sur une identification. A vous de vous faire votre propre opinion et bonne lecture.
              Lire la suite
              En lire moins
            Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
            À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.