Lisez! icon: Search engine
Pocket jeunesse
EAN : 9782266298568
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm
Nouveauté

Fashion Victime

Benjamin KUNTZER (Traducteur)
Collection : Fashion Victime
Date de parution : 08/10/2020
Lorsque Jana devient top-modèle, elle découvre que la réalité du métier n’a rien à voir avec l’image que l’on s’en fait... 
Dans un parc d’attractions, Jana, seize ans, se fait repérer par un agent de mannequins. Après hésitation, la jeune fille accepte et signe un contrat. Elle défile bientôt pour les plus grands noms de la mode et évolue dans un milieu glamour mais cruel. Afin de gérer la pression, l’adolescente... Dans un parc d’attractions, Jana, seize ans, se fait repérer par un agent de mannequins. Après hésitation, la jeune fille accepte et signe un contrat. Elle défile bientôt pour les plus grands noms de la mode et évolue dans un milieu glamour mais cruel. Afin de gérer la pression, l’adolescente prend des tranquillisants et des somnifères. C’est le début d’un cauchemar qui poussera Jana à révéler au monde entier combien l’univers de la beauté peut être laid...
Lire la suite
En lire moins
EAN : 9782266298568
Façonnage normé : BROCHE
Nombre de pages : 528
Format : 140 x 225 mm

Ce qu'en pensent nos lecteurs sur Babelio

  • IdeesALire Posté le 14 Novembre 2020
    4.5/5 – Avertissement de contenu/mentions de : TCA, drogues, agressions sexuelles J’avais adoré Juno Dawson avec Clean, j’étais quasi sûre d’aimer Fashion victime qui se déroule dans l’univers très fermé de la mode et des top modèles… et c’est exactement ce qui est arrivé. Cette autrice est clairement quelqu’un à ne pas louper dans le contemporain YA, et je vais me jeter sur son petit dernier déjà sorti en VO. Pour faire simple, je n’ai pas réussi à poser mon livre de la journée. Je l’ai commencé un mardi matin à 10h, je l’ai terminé le même mardi matin à 15h12. Il fait 500 pages. Voilà. Fashion victime c’est l’histoire de Jana, repérée à 16 ans par une agence de mannequinat et propulsée dans le monde de la mode à une vitesse sidérante. Les shootings et les podiums sont son quotidien, et elle vit au rythme de ses études et de son nouveau métier. Je ne sais pas comment fait Juno Dawson, mais ses livres sont toujours super addictifs et celui-ci n’échappe pas à la règle. Une fois entraînée avec notre jeune modèle, impossible de la lâcher et son histoire m’a prise aux tripes. Elle est magnifique et horrible à la fois, terrifiante... 4.5/5 – Avertissement de contenu/mentions de : TCA, drogues, agressions sexuelles J’avais adoré Juno Dawson avec Clean, j’étais quasi sûre d’aimer Fashion victime qui se déroule dans l’univers très fermé de la mode et des top modèles… et c’est exactement ce qui est arrivé. Cette autrice est clairement quelqu’un à ne pas louper dans le contemporain YA, et je vais me jeter sur son petit dernier déjà sorti en VO. Pour faire simple, je n’ai pas réussi à poser mon livre de la journée. Je l’ai commencé un mardi matin à 10h, je l’ai terminé le même mardi matin à 15h12. Il fait 500 pages. Voilà. Fashion victime c’est l’histoire de Jana, repérée à 16 ans par une agence de mannequinat et propulsée dans le monde de la mode à une vitesse sidérante. Les shootings et les podiums sont son quotidien, et elle vit au rythme de ses études et de son nouveau métier. Je ne sais pas comment fait Juno Dawson, mais ses livres sont toujours super addictifs et celui-ci n’échappe pas à la règle. Une fois entraînée avec notre jeune modèle, impossible de la lâcher et son histoire m’a prise aux tripes. Elle est magnifique et horrible à la fois, terrifiante et pleine d’espoir, et surtout particulièrement réaliste et importante dans une époque où la parole se libère petit à petit. Ce livre dénonce, dénonce et dénonce encore la cruauté et la violence : c’est un livre dégueulasse qui nous fait voir l’autre côté du décor du mannequinat, le mauvais, et pourtant l’autrice arrive à ajouter à son histoire beaucoup de bienveillance puisqu’il y a ici des amitiés comme on en voit rarement, des romances qui fleurissent au fil des pages et des liens qui se forment entre les personnages. Tu t’en doutes vu ce que je dis jusqu’à présent, mais j’ai adoré cette lecture. Les histoires de Dawson sont toujours complexes et fascinantes, et abordent nombre de sujets et thèmes qui résonnent avec notre époque. Jana quant à elle. Ma pauvre, qu’est ce que je l’ai aimée. C’est une adolescente au début de cette histoire, une ado qui souffre, se perd et se retrouve au coin d’une rue, et la suivre te brise parfois le coeur. Elle devient une jeune femme incroyable, pleine de courage mais aussi de défauts, qui sait s’excuser quand il le faut. J’avais l’impression d’être avec elle dans ses promenades, quand elle pleurait, quand elle riait, et pfiou ça fait du bien d’avoir une protagoniste pareille après avoir enchaîné les lectures pas top. Même les personnages secondaires sont bien ficelés : du petit ami à l’écoute et toujours dans le soutien, aux ami(e)s qui n’hésitent pas à ouvrir leurs bouches quand quelque chose ne plaît pas… Franchement, chapeau. Parce que je les aime tous. Bref, Dawson est une autrice à suivre pour ses histoires mais aussi sa plume incisive. Tchou tchou, le train de la propagande arrive…
    Lire la suite
    En lire moins
  • valentbarbero Posté le 6 Novembre 2020
    Salut salut ! Désolé pour le retard, j'avais un devoir à faire pour aujourd'hui et j'en ai oublié de poster ma chronique hier... Sans plus tarder, on va aujourd'hui parler de Fashion victime de Juno Dawson publié chez pocket jeunesse. Ce roman est vraiment percutant et il m'a beaucoup touché, je ne regrette pas de l'avoir découvert. C'est ici Jana qui nous raconte son histoire, de comment elle est devenue mannequin à pourquoi elle a décidé d'arrêter en passant par les différent podiums et défilés. Je dois vous avertir, contrairement à se que l'on pourrait croire le monde de la mode n'est pas fait que de paillettes et strasses. Déjà il faut noter que la plume et super agréable, très fluide ce qui permet de bien se plonger dans le roman. Ce n'est pas facile de vous parler de ce roman mais je vais quand même essayer. Je ne m'intéresse pas vraiment au monde de la mode ou de loin, préférant porter ce qu'il me plaît quand je veux et comme je veux mais je ne suis pas naïve et je sais que certaines choses font polémiques. C'est vraiment ce qui m'a le plus intrigué dans cette histoire, voir les coulisses,... Salut salut ! Désolé pour le retard, j'avais un devoir à faire pour aujourd'hui et j'en ai oublié de poster ma chronique hier... Sans plus tarder, on va aujourd'hui parler de Fashion victime de Juno Dawson publié chez pocket jeunesse. Ce roman est vraiment percutant et il m'a beaucoup touché, je ne regrette pas de l'avoir découvert. C'est ici Jana qui nous raconte son histoire, de comment elle est devenue mannequin à pourquoi elle a décidé d'arrêter en passant par les différent podiums et défilés. Je dois vous avertir, contrairement à se que l'on pourrait croire le monde de la mode n'est pas fait que de paillettes et strasses. Déjà il faut noter que la plume et super agréable, très fluide ce qui permet de bien se plonger dans le roman. Ce n'est pas facile de vous parler de ce roman mais je vais quand même essayer. Je ne m'intéresse pas vraiment au monde de la mode ou de loin, préférant porter ce qu'il me plaît quand je veux et comme je veux mais je ne suis pas naïve et je sais que certaines choses font polémiques. C'est vraiment ce qui m'a le plus intrigué dans cette histoire, voir les coulisses, comment c'est la réalité, ce que l'on cache mais que tout le monde sait.... Ce sont tous des sujet difficiles, il y a pas mal de messages et de scènes dure, qui m'ont mise mal à l'aise mais c'est ce qui fait qu'on est pas dessus de notre lecture. J'ai pas vraiment accroché au personnage de Jana avant les 3/4 du livre, j'ai compati bien sûr mais j'ai eu du mal à la comprendre et à accepter ces actions sur certains point : vis à vis de sa famille, de ses études ou encore de ses amis. Néanmoins elle se révèle être courageuse, forte et j'ai apprécié son évolution à la fin, son combat. Bon j'ai franchement l'impression que mon avis est très brouillon alors je vais juste vous dire ça : vous devriez lire ce livre et le faire lire aux adolescentes qui souvent rêve de célébrité sans savoir ce que cela cache réellement....
    Lire la suite
    En lire moins
  • LunatiquEnsoleillee Posté le 1 Novembre 2020
    Un super roman rapidement lu! A travers un roman se présentant sous forme d'un film regroupant interview et scenes de le vie de Jana Novak, mannequin à succès, on découvre une réalité cachée ; celle du malheur des mannequins et de la cruauté de certains membres de cet univers. Un roman engagé montrant aux lecteurs que chaque voix compte ! Un roman qui remet les pieds sur terre et révèle la face cachée d'un domaine idéalisé, à lire absolument!
  • Pollux246 Posté le 1 Novembre 2020
    Me revoici dans un roman young adult, que j'avais vraiment envie de lire en voyant plusieurs chroniques sur ce livre et je dois dire que je suis vraiment pas déçue, je dirais même qu'il fait partie d'un de mes coups de coeur. Judo Dawson, nous emmène ici dans l'envers du décor de la mode, eh oui on croit que pour les mannequins la vie est belle, paillettes, argent... mais on ne voit pas tout ce qui se cache derrière et c'est que l'auteur va faire, elle nous emmène dans la part sombre de ce métier où drogues, agressions sexuelles, manipulation font parti malheureusement de ce métier, et je suis tout à fait d'accord avec l'auteur en dénonçant ce qu'est le véritable métier de mannequin. Un roman poignant, addictif. Une vraie leçon de vie que va nous donner Jana Novak le personnage principal de ce roman
  • Carole94p Posté le 28 Octobre 2020
    Je n'avais encore jamais lu de roman de Juno Dawson, mais je savais que son précédent roman avait beaucoup plu et surtout marqué les esprits. J'étais donc encore plus curieuse de découvrir la plume de l'auteure avec Fashion Victime. Fashion Victime est un roman percutant. Contrairement à ce que l'on pense, le monde de la mode n'est pas que paillettes, fêtes, argents et vie réussie. Non bien au contraire. Avec Fashion Victime, Juno Dawson montre l'envers du décor. Les drogues, la manipulation, les agressions sexuelles, la violence et tout ce qui va avec. On sent que l'auteure a pris le soin de faire des recherches pour son roman et exposé aux lecteurs la vérité, brute et dure de ce monde si enjolivé. Ce roman est donc à mon sens à mettre dans toutes les mains, tout en faisant attention à l'âge du lecteur puisque celui-ci contient des passages choquants. Notre héroïne Jana, tout juste seize ans se fait remarquer par un type qui la suivait. Pensant d'abord à une plaisanterie, la jeune fille était loin de se douter que l'homme en question disait vrai et souhaite faire d'elle un mannequin pour les plus grandes marques. D'abord sceptique, Jana accepte en... Je n'avais encore jamais lu de roman de Juno Dawson, mais je savais que son précédent roman avait beaucoup plu et surtout marqué les esprits. J'étais donc encore plus curieuse de découvrir la plume de l'auteure avec Fashion Victime. Fashion Victime est un roman percutant. Contrairement à ce que l'on pense, le monde de la mode n'est pas que paillettes, fêtes, argents et vie réussie. Non bien au contraire. Avec Fashion Victime, Juno Dawson montre l'envers du décor. Les drogues, la manipulation, les agressions sexuelles, la violence et tout ce qui va avec. On sent que l'auteure a pris le soin de faire des recherches pour son roman et exposé aux lecteurs la vérité, brute et dure de ce monde si enjolivé. Ce roman est donc à mon sens à mettre dans toutes les mains, tout en faisant attention à l'âge du lecteur puisque celui-ci contient des passages choquants. Notre héroïne Jana, tout juste seize ans se fait remarquer par un type qui la suivait. Pensant d'abord à une plaisanterie, la jeune fille était loin de se douter que l'homme en question disait vrai et souhaite faire d'elle un mannequin pour les plus grandes marques. D'abord sceptique, Jana accepte en voyant qu'elle pourrait réaliser tout ses rêves avec l'argent gagné. Mais au fil des défilés et des rencontres, elle va découvrir que derrières les paillettes, se cachent bien des dangers et le rêve vire au cauchemar. Avant d'entrer dans le vif du sujet, je dois préciser que j'ai eu beaucoup de mal avec l'héroine, et ce, tout au long de ma lecture. Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais j'ai eu du mal à avoir de l'empathie pour elle, dans le sens où, les événements sont horribles et bien sur, je ne suis pas insensible à cela, mais je n'ai pas spécialement adhéré à l'héroïne en elle-même. Ses réactions au début et son comportement vis-à-vis de ses amis ou encore son petit-ami m'ont laissé perplexe. Du coup, le début du roman n'était pas simple pour moi. Pourtant, je dois avouer que Fashion Victime est un roman pour lequel on a envie d'aller au bout. La tension monte petit à petit et on sait que quoiqu'il arrive, les choses vont mal tourner. Il faut dire que le résumé ne cache rien et les quelques passages dans lesquels Jana parle de ce qu'il s'est passé ne laisse pas de place aux doutes. Fashion Victime dépeint la réalité des mannequins. Oui, leurs vies peuvent être agréables, elles peuvent avoir beaucoup de chance, voyager, porter de grandes marques, rencontrer beaucoup de célébrités mais ce n'est pas seulement ça. Et Jana va le découvrir au fil des défilés. Comme je vous le disais, la tension monte petit à petit. On sent que la roue va tourner. Jana commence sa nouvelle vie en pensant tout contrôler mais c'est une illusion. Finalement, rien ne se passera comme elle le pensait et surtout, elle ne sera plus qu'une marionnette. Sans entrer trop dans les détails, des thèmes forts sont abordés. Agressions sexuelles, manipulation, drogues, alcool, dérapages en tout genre, on est bien loin des paillettes. Fashion Victime est un roman plus sombre qu'il n'y parait. Ne vous fiez pas au rose sur la couverture car ce n'est absolument pas joyeux. Je ne vous cache pas que j'étais très mal à l'aise durant toute ma lecture. Il faut dire qu'on assiste, impuissant, aux événements tous plus horrible les uns que les autres. Pour autant, l'auteure laisse tout de même un peu d'espoir à son histoire avec sa fin. On termine sur une note un peu plus positive et qui arrive telle une bouffée d'air frais. Fashion Victime est un roman percutant, coup de poing. Le lecteur est, comme son héroine, Jana, pas épargné. Un mal pour un bien au final car il est important de dénoncé ces agissements et ne pas rester dans le silence. Rien que pour cela, ce roman est important. Pour autant, je m'attendais à être beaucoup plus touchée par cette histoire. D'être bouleversée, submergée par les émotions. Et ça n'a pas été le cas. Bien sur, les sujets abordés sont forts et ce roman a une part de réalité qui me révolte mais je m'attendais vraiment à être plus dans l'émotion. Au final, passée la première moitié, j'ai trouvé que l'on était trop spectateur de l'histoire et plus vraiment en plein dedans. Sous doute pour cela que je n'ai pas eu les émotions auxquelles je m'attendais. En conclusion, Fashion Victime est un roman sombre et réaliste. Il aborde des sujets importants et qui ne devraient plus être tabou aujourd'hui.
    Lire la suite
    En lire moins
Pocket Jeunesse, la newsletter qui vous surprend !
À chaque âge ses lectures, à chacun ses plaisirs ! Découvrez des conseils de lecture personnalisés qui sauront vous surprendre.